Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
The Race of Sound

Author:
ISBN: 9781478090359 9780822372646 9780822368687 9780822368564 Year: Pages: 288 DOI: 10.1215/9781478090359 Language: English
Publisher: Duke University Press
Subject: Music
Added to DOAB on : 2020-03-28 11:21:03
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

In The Race of Sound Nina Sun Eidsheim traces the ways in which sonic attributes that might seem natural, such as the voice and its qualities, are socially produced. Eidsheim illustrates how listeners measure race through sound and locate racial subjectivities in vocal timbre—the color or tone of a voice. Eidsheim examines singers Marian Anderson, Billie Holiday, and Jimmy Scott as well as the vocal synthesis technology Vocaloid to show how listeners carry a series of assumptions about the nature of the voice and to whom it belongs. Outlining how the voice is linked to ideas of racial essentialism and authenticity, Eidsheim untangles the relationship between race, gender, vocal technique, and timbre while addressing an undertheorized space of racial and ethnic performance. In so doing, she advances our knowledge of the cultural-historical formation of the timbral politics of difference and the ways that comprehending voice remains central to understanding human experience, all the while advocating for a form of listening that would allow us to hear singers in a self-reflexive, denaturalized way.

Keywords

voice --- race --- timbre

Gaston Bachelard musicien : Une philosophie des silences et des timbres

Author:
ISBN: 9782757427279 Year: DOI: 10.4000/books.septentrion.69263 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si comme le pensait Nietzsche, « les hommes supérieurs se distinguent par le fait qu’ils entendent infiniment plus », Bachelard figure parmi ces esprits pour qui penser et sentir est une seule et même chose. L’objectif de ce livre n’est pas tant de découvrir en ce philosophe un musicien que d’étudier les enjeux d’une phénoménologie de l’écoute dans l’expérience musicale qui permet de faire l’épreuve de soi, de « voir et entendre, ultra-voir et ultra-entendre, s’entendre voir et s’entendre écouter » (Bachelard). Cette conception est le fruit d’une activité créatrice intense, qui se déploie dans la musique de manière privilégiée et répond à une autre logique, fondée sur des critères éthiques et non forcément artistiques. Porteuse d’intersubjectivité, cette « esthétique concrète » n’a qu’une seule exigence : le degré de vie de l’œuvre qu’il s’agit de transmettre. C’est dire la relation qu’a tout art avec la musique quand celle-ci est conçue comme un « jeu avec les forces », animé par un orchestre invisible, sis en chacun de nous. Cela renvoie au concept de « santé », appréhendé ici comme la capacité à « nourrir sa vie » et à l’entretenir grâce à l’exercice quotidien de la lecture active et de la pratique artistique. Il appartient au musicien qui « entend par l’imagination plus que par la perception » (Bachelard), de nous apprendre à sentir et à penser le monde, soumis aujourd’hui à une dé-perception au profit de la sensation qui conduit à une crise des modalités du lien.

Keywords

art --- musique --- philosophie --- rythme --- silence --- timbre

Chanson et intertextualité

Author:
ISBN: 9791030006384 Year: Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Contrafacta, fricassées, timbres ou reprises, du Moyen Âge au xxe siècle, la chanson a toujours goûté le plaisir de la création seconde, pour mieux enchanter l’auditeur. Mais sont-ce seulement quelques récréations que ces compositions entées ? En montrant comment elles sont éclairées par et éclairent à leur tour la poétique de l’intertextualité, l’objet de cet ouvrage est de montrer la portée re-créatrice de ces oeuvres entées. Ce parcours à travers les âges et les domaines linguistiques expose à la fois la vitalité des recherches cantologiques actuelles et celles des travaux sur la théorie de l’intertexte. Comme espace du topos et de la parole mémorielle, la chanson est, entre autres manifestations de la poésie orale, particulièrement perméable aux procédés d’emprunt, réemplois et réfections diverses qui caractérisent la poétique de l’intertextualité. Elle l’est même doublement : comme oeuvre, elle est formellement fondée sur les figures de récurrence ; comme espace générique, elle est le lieu privilégié de la tradition, comprise comme mode de transmission d’un message culturel dans un temps donné. Au-delà du seul texte, le tissage sémiologique singulier du genre chanson fonctionne comme réceptacle particulier du discours autre et du discours de l’Autre : non seulement la chanson cite, réécrit, voire plagie textes et musiques, mais, chaque performance étant une autre oeuvre, elle investit le champ de la recréation par le jeu des réinterprétations. On a voulu questionner ici l’articulation entre ces présences « autres » et la corporéité de la voix transmise qui reste la visée du discours chansonnier.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by