Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Faire le OFF : Sociologie des publics du Festival OFF d’Avignon

Authors: ---
ISBN: 9782357681163 DOI: 10.4000/books.eua.2730 Language: French
Publisher: Éditions Universitaires d’Avignon
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Sur la carte des théâtres et des rues d’Avignon, sur celle des cafés et des restaurants, peut se décalquer le palimpseste qu’est la vie du festivalier. » Né il y a 50 ans, le Festival OFF revendique aujourd’hui près d’un million de spectateurs. Derrière ce nombre se cachent pourtant des publics variés, vivant différemment l’événement. S’appuyant sur de nombreuses enquêtes menées auprès des festivaliers, les deux sociologues nous font découvrir les différentes façons d’entrer dans le festival. Ils peignent un paysage nuancé de son public, de ce que veut dire pour chacun « faire le OFF » et du changement de rapport à la ville que le Festival OFF induit pour les Avignonnais.

Ex ducere

Authors: ---
ISBN: 9782357680968 DOI: 10.4000/books.eua.2026 Language: French
Publisher: Éditions Universitaires d’Avignon
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quelles leçons pouvons-nous tirer des arts équestres ? En quoi et pourquoi le cirque peut-il aider à nous éduquer ? Voilà autant d’enjeux profonds, presque existentiels, qu’Alexis Grüss et son fils Firmin ont présentés le 30 mai 2017 à l’Université d’Avignon. Ils lançaient ainsi le Pôle d’Action Culturelle Équestre (PACE) associant les savoir‑faire et les savoir-être d’une véritable dynastie d’artistes circassiens à la dynamique d’une université particulièrement attachée au monde de la culture. Par la rencontre de l’artiste et de l’étudiant, de l’écuyer et de l’universitaire, il s’agirait alors, comme le dit si bien Alexis Grüss, « d’élever notre intelligence sur la ruine de nos préjugés », pour mieux comprendre ce que signifie « éduquer ».

Le spectacle, contrat imaginaire

Author:
ISBN: 9782357680722 DOI: 10.4000/books.eua.439 Language: French
Publisher: Éditions Universitaires d’Avignon
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« [...] ce sont des corps présents, physiques, visibles qui sont toujours en train d’évoquer des choses qui ne sont pas là, ce qui constitue le contrat imaginaire entre nous et le public. » Sopro, création 2017 de Tiago Rodrigues, nous amène au cœur du théâtre : la parole offerte au public le soir du spectacle. Si les mythes, les classiques, la tradition nous précèdent et nous dépassent, grâce au « contrat imaginaire » entre artistes et spectateurs la parole est libre de resurgir, ici et maintenant, sur les planches d’un plateau. Dans le devenir sans fin de l’histoire, une chose est sûre : sopro, le souffle des êtres humains, va rester à jamais...

La métamorphose des corps

Author:
ISBN: 9782357680760 DOI: 10.4000/books.eua.633 Language: French
Publisher: Éditions Universitaires d’Avignon
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Je ne cherche donc absolument pas à enlever les rugosités que le handicap produit, les difficultés de parler, de maîtriser certaines choses. À travers ces difficultés se pose une question qui est humaine, profondément existentielle, celle de nos propres limites. […] C’est extrêmement palpable chez eux sur le plateau, et c’est sans doute ce qui les rend profondément théâtraux. » Madeleine Louarn entend confronter ses comédiens à la puissance de la langue et du corps. Le théâtre devient alors un combat pour dépasser ses propres limites, pour aller au-delà du handicap, pour vivre, tout simplement, par la langue d’un autre.

De la représentation à l’exposition de soi

Author:
ISBN: 9782357680753 DOI: 10.4000/books.eua.583 Language: French
Publisher: Éditions Universitaires d’Avignon
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Je ne cherche pas à être originale ou d’avant-garde. Non, pas du tout. Je cherche à être profondément influencée et la plus antique possible. » Dans cet entretien se déroulant le jour de la dernière de ¿Qué haré yo con esta espada?, Angélica Liddell revient longuement sur l’importance de l’écriture à ses yeux et son exigence de rigueur esthétique. Elle aborde ses principales influences, son rapport au monde et à sa violence. Loin de toute provocation, elle évoque notre être primitif, la relative capacité à l’étonnement de nos sociétés et son souhait d’amour.

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Narrow your search