Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Les Idées pédagogiques : patrimoine éducatif ?

Authors: ---
ISBN: 9791024011219 DOI: 10.4000/books.purh.11582 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: Education
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Peut-on considérer que les idées pédagogiques constituent un patrimoine éducatif et peut-on prétendre rendre plus intelligibles la construction, la composition, l'évolution et la fonction d'un tel patrimoine ? Peut-on aspirer à faire évoluer et enrichir ce patrimoine, en considérant que la culture est tout autant réception et reconstruction que rupture et évolution ? C'est à partir de cette thématique que CIVIIC, le laboratoire de sciences de l’éducation de l’Université de Rouen, a organisé en septembre 1998 un colloque autour de quatre ateliers : - nature, classement et rôles des idées pédagogiques ; - approche historique de la reconstruction et de la circulation des idées pédagogiques ; - approche contemporaine de la construction et de la circulation des idées pédagogiques ; - valeurs des idées pédagogiques. L’écho rencontré, l'originalité reconnue et l'intérêt exprimé lors de ce colloque ont incité les organisateurs à regrouper dans cet ouvrage l’ensemble des communications scientifiques discutées pendant les ateliers. Elles ne manqueront pas de continuer à alimenter la réflexion et les débats en philosophie de l'éducation et en histoire des idées pédagogiques.

Keywords

éducation --- pédagogie --- scolarité

Déviance scolaire et contrôle social : Une ethnographie desjeunes à l'école

Author:
ISBN: 9782757422540 DOI: 10.4000/books.septentrion.54118 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment, dans un contexte marqué par la volonté politique de démocratiser les études, le Lycée Professionnel gère-t-il les élèves qu’il accueille ? Comment ces jeunes vivent-ils, dans leur diversité, leur scolarisation en Lycée Professionnel ? À partir d’une enquête par observation participante menée dans un lycée marseillais, l’auteur propose une étude en profondeur de la vie dans un établissement ordinaire dont il nous livre d’importantes clés de compréhension : le problème du respect de l’ordre scolaire et la délégation de la tâche de filtrer et de contrôler les perturbateurs à de jeunes précaires interchangeables ; les intérêts divergents qui opposent jeunes et adultes chargés de les instruire et de les encadrer ; la manière dont les différences - d’âge, de filière d’étude, de sexe - entre jeunes produisent des comportements contrastés. Cette recherche restitue une expérience sociale et sociologique vivante et originale, vécue par le chercheur, qui repose sur l’analyse des interactions et des situations qu’il a pu observer. Portant un regard neuf sur la déviance et l’ordre scolaire, ce livre met ainsi en évidence les importants compromis que l’institution scolaire concède pour satisfaire les apparences de sa mission dans un contexte de transformation des publics de l’enseignement professionnel.

Le Militaire, l'écolier, le gymnaste : Naissance de l'éducation physique en France (1869-1889)

Author:
ISBN: 9782729710224 DOI: 10.4000/books.pul.15917 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'Ecole n'a pas accueilli sans réserves ni réticences l'enseignement de la gymnastique. Il s'est imposé à partir des efforts de Duruy sous l'Empire libéral et surtout des pionniers de la République autour de Jules Ferry. Il a eu parfois du mal à trouver sa définition puisqu'il devait être à la fois culture rationnelle du corps, apprentissage de la méthode et de la rigueur, initiation à l'hygiène et formation prémilitaire tout imprégnée d'esprit patriotique et revanchard. C'est cette partie complexe et difficilement gagnée que Pierre Arnaud décrit en montrant ce que furent les débuts de l'éducation physique dans les écoles et lycées lyonnais.

Les Débuts de l'instruction civique en France

Author:
ISBN: 9782729710200 DOI: 10.4000/books.pul.16020 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au terme de quelle pré-histoire et de quelle histoire l'instruction civique est-elle, en France, devenue une discipline inscrite dans les programmes de l'école élémentaire ? Comment s'en est organisé l'enseignement et a-t-il été dispensé ? Pourquoi, contrairement à ce qui était prévu ou redouté, a-t-il provoqué des difficultés d'ordre politique plutôt que religieux ? C'est ce qu'étudie cet ouvrage qui, cherchant au long du xixe siècle les origines de l'instruction civique, analyse ensuite de manière serrée les débats parlementaires qu'elle suscita, les manuels dont elle entraîna la publication et l'évolution du regard dont elle fut l'objet.

Les étudiants étrangers à Paris au XIXe siècle : Migrations et formation des élites

Author:
ISBN: 9782753569010 DOI: 10.4000/books.pur.132642 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Une forme mineure de mondialisation s’opère au XIXe siècle, celle que provoquent les échanges universitaires, et notamment les migrations étudiantes : à la Belle Époque, profitant d’une politique universitaire très libérale de la France, de l’attrait international de Paris et de la position dominante des facultés parisiennes dans le marché national estudiantin, le Quartier latin attire de plus en plus la jeunesse des cinq continents, du Canada au Japon et de l’Argentine à la Russie. Les raisons de cet accroissement sont multiples : outre la diplomatie universitaire très ouverte de la France et l’accueil de persécutés et de réfugiés, dont les Polonais ou les juifs de Russie, citons la demande de formation supérieure des élites des États-nations nouvellement indépendants (Grèce, Bulgarie, Serbie) ou sortis de la colonisation (Amérique latine), les retombées de l’influence culturelle de la France (Égypte, Empire ottoman, Roumanie) et plus largement l’attrait de la culture française et la francophonie. Ce faisant, les universités françaises, et en premier lieu celle de Paris, entrent en concurrence avec les universités des autres grandes nations occidentales (Allemagne, Angleterre, Autriche) dans le cadre d’une compétition internationale en vue d’attirer les étudiants étrangers, censés être des facteurs d’influence des valeurs et des intérêts français à leur retour dans leur pays. Qui sont ces étudiants venus d’ailleurs ? L’ouvrage s’attache à décrire leurs origines géographiques, leurs appartenances religieuses et sociales, leur niveau d’études et met en valeur une catégorie exceptionnelle d’étrangers : les étudiantes, constamment plus nombreuses que les Françaises avant la Grande Guerre. L’évolution du nombre des étudiants étrangers au long du siècle est décrite ainsi que leurs choix disciplinaires, les études qu’ils suivent, les diplômes qu’ils recherchent, leurs résultats scolaires et leur avenir professionnel, qu’ils s’établissent en France, ce qui est assez rare, ou retournent dans leur pays. Enfin, le livre évoque la vie quotidienne, matérielle et intellectuelle, de ces étudiants, leurs lieux de réunion, leurs activités politiques et sociales et les relations qu’ils peuvent nouer avec leurs compatriotes ou leurs camarades français.

Listing 1 - 5 of 5
Sort by