Search results: Found 10

Listing 1 - 10 of 10
Sort by
Pédagogie de l’antiracisme : Aspects théoriques et supports pratiques

Authors: ---
ISBN: 9782882241597 DOI: 10.4000/books.ies.1438 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La nécessité d'éduquer contre le racisme est généralement reconnue, et pourtant l'éducation antiraciste rencontre de nombreuses difficultés et résistances. Certaines personnes se sentent d'emblée mises en cause par un discours antiraciste parfois moralisant et stigmatisant, d'autres pensent détenir la clé de la vérité à travers une construction idéologique simplificatrice. Cet ouvrage présente des concepts théoriques et des outils pratiques pour éduquer autrement contre le racisme, à travers une approche compréhensive, certes, mais surtout impliquante. La première partie - basée sur deux recherches menées respectivement en Suisse romande et en Suisse alémanique - développe les aspects théoriques d'un approche construite sur l'écoute de la parole des victimes, le maintien du dialogue et la prise en compte des processus de groupe dans la rencontre avec l'Autre. Cette approche repose sur l'apprentissage par l'expérience et par l'élaboration des conflits, sur les situations présentes et sur l'histoire et à la mémoire. Il s'agit d'une pédagogie qui prend en compte les expériences concrètes de tous les acteurs : discriminations subies par les victimes, malaise ressenti par les auteurs, sentiments d'impuissance des témoins... Une pédagogie dont l'objectif est de favoriser un changement d'attitude et une responsabilisation face au racisme. La deuxième partie fournit une série de suggestions et recommandations pédagogiques. Elle propose seize modules concrets pouvant facilement être réalisés dans des contextes sociaux et scolaires et dont on peut attendre une certaine portée. De ces propositions pourront s'inspirer non seulement les enseignants et les travailleurs sociaux, mais également les responsables associatifs et les animateurs de paroisses, d'associations, de foyers, de syndicats, de centres de loisirs et maisons de quartier, pour un public de jeunes ou d'adultes.

Le darwinisme social en France (1859-1918)

Author:
ISBN: 9782271054838 9782271078476 Year: Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Added to DOAB on : 2015-05-18 15:01:42
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Lutte pour l’existence, survie des plus aptes... On a longtemps cru que l’utilisation à des fins politiques et sociales des théories de Charles Darwin était une spécialité des seuls pays anglo-saxons. À rencontre de cette idée reçue, l’auteur soutient qu’une véritable culture darwinienne s’est développée en France au siècle dernier, bien au-delà du cénacle des scientifiques, et souvent à leur corps défendant. Par l’attention portée aux médiateurs d’une culture scientifique, cet ouvrage montre...

Entre mémoire collective et mémoire familiale : L’héritage d’un trauma collectif lié à la violence totalitaire

Author:
ISBN: 9782882241740 DOI: 10.4000/books.ies.446 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Et si la liberté n'était qu'une illusion ? Ou comment le vécu extrême des anciens - organisé par la violence de l'Histoire - détermine le devenir des générations suivantes. A travers l'expérience de la Résistance et de la déportation lors de la Deuxième Guerre mondiale, ce livre a pour objectif de montrer les effets de la transmission du traumatisme et de sa représentation sur les descendants. Les enfants des Résistants déportés ont subi une double influence, marquée par le sentiment de fragilité et de souffrance parentale, associé à celui de force, de courage et d'engagement (paradoxe : héros/victime). Leur parcours de vie est imprégné par cette mémoire et la volonté testimoniale de leur parent. Après une description des séquelles traumatiques des ascendants et la présentation des concepts sur la transmission transgénérationnelle, l'auteur laisse une large place à l'expression des descendants. Psychologue clinicienne et elle-même fille et petite-fille de résistantes déportées, elle a souhaité partager son vécu et son analyse avec d'autres témoins de sa génération.

Être musulman en France

Author:
ISBN: 9782865375011 9782811145651 Year: Language: French
Publisher: Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans
Added to DOAB on : 2017-11-21 09:29:34
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La multiplication des mosquées, le phénomène « beur », la question des banlieues... voilà autant de réalités qui ont contribué à placer l'immigration au cœur des préoccupations politiques françaises. Pour dépasser les préjugés et les passions qui obscurcissent le débat, cet ouvrage présente une analyse permettant de comprendre les comportements des citoyens issus de l'immigration maghrébine. Leur installation définitive sur le sol national s'inscrit dans une double trajectoire : la revendicat...

Les étudiants d’Afrique subsaharienne : Représentations et discours des acteurs des Hautes écoles de la santé et du social sur les processus et les conditions d’apprentissage

Authors: --- ---
ISBN: 9782882241887 DOI: 10.4000/books.ies.142 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quelles sont les attentes des étudiants des Hautes écoles spécialisées quant à leur formation ? Quelles sont les difficultés qu'ils rencontrent ? Leur origine, leur représentation du monde, leur rapport au savoir sont-ils déterminants dans leur apprentissage ? Le présent ouvrage, issu d'une recherche qualitative menée dans quatre Hautes écoles de santé et de travail social se penche sur les défis particuliers que doivent relever les étudiants d'Afrique subsaharienne qui entreprennent une formation supérieure. Dans une volonté de mieux cerner les difficultés d'apprentissage de ces étudiants - relevées par eux-mêmes et par leurs formateurs - cette étude tente de mieux comprendre les problématiques en jeu et de formuler la complexité de la relation pédagogique d'une population migrante avec son milieu d'accueil. La recherche a été menée au moyen d'entretiens semi-directifs avec des enseignants et des praticiens formateurs et à l'aide d'entretiens de groupe, fondés sur des situations emblématiques, auprès d'étudiants d'origine d'Afrique subsaharienne. Cette approche a permis de mettre en évidence comment les représentations divergentes que les acteurs impliqués ont de l'insertion sociale, du rapport au monde, de l'autre, du temps et du savoir peuvent entraver le processus d'apprentissage. Une série de recommandations et de propositions stimulantes quant à l'interculturalisation de la formation permet d'envisager un prolongement de la lecture dans l'action, tant au niveau individuel qu'institutionnel.

Identités en conflit, dialogue des mémoires : Enjeux identitaires dans les rencontres intergroupes

Author:
ISBN: 9782882241771 DOI: 10.4000/books.ies.1507 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les rapports sociaux se conjuguent au présent, mais se nourrissent du passé (réel, construit ou imaginé). La mémoire individuelle et collective tisse des liens avec l'histoire et joue un rôle prépondérant dans la construction d'une identité de groupe. Comment dès lors, des groupes en conflit peuvent-ils apprendre à se reconnaître mutuellement avec leurs droits et leur légitimité ? Le sujet est traité avec rigueur, sérieux, honnêteté. Monique Eckmann ne nous cache rien des difficultés qui attendent à chaque pas le théoricien et le praticien. À travers trois expériences : séminaires interculturels en Irlande et à la frontière austro-hongroise avec des étudiant-e-s en travail social, rencontres entre groupes en conflit en Israël et en Palestine, projet pédagogique pour une éducation «après Auschwitz», ou plutôt «contre Auschwitz» dans le contexte particulier que représente l'Allemagne, elle tente de répondre à cette question dans son aspect théorique, mais aussi en tant qu'observatrice impliquée. On n'est pas ici dans l'illusion de la rencontre « qui suffirait à tout ». L'auteure sait bien que le dialogue demande une pédagogie du conflit et que les conflits sont inévitables - et indispensables - entre majoritaires et minoritaires, entre cultures dominantes et cultures dominées, à l'intérieur même des groupes d'appartenance, à l'intérieur même des individus. Monique Eckmann sait de quoi elle parle : formatrice, femme, juive, blanche, suisse, de l'intérieur, elle connaît l'existence et l'importance du conflit. Le décor est planté : un immense besoin de dignité et de reconnaissance habite ces Européens et ces immigrés, ces adultes et ces jeunes de toutes origines, ces peuples en conflit, et en même temps, ce n'est pas simple. Le présent ouvrage se veut une contribution sociopédagogique au projet d'une Europe ouverte, démocratique et respectueuse des droits humains.

Mémoire et pédagogie : Autour de la transmission de la destruction des Juifs d’Europe

Authors: ---
ISBN: 9782882241979 DOI: 10.4000/books.ies.220 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Pris entre transmission d'histoire et évocation commémorative, l'enseignement sur la destruction des Juifs d'Europe tient une place singulière dans les approches pédagogiques. En Suisse comme ailleurs, autorités politiques et scolaires ont eu à mettre en œuvre les engagements pris sur le plan international quant à la transmission et à la place de cet événement historique majeur dans l'espace public. Mais que vivent les enseignants à qui incombe la charge principale de cette transmission lorsqu'ils l'abordent en classe ? À partir d'entretiens qualitatifs, Mémoire et pédagogie rend compte des représentations, des expériences, voire des appréhensions d'enseignants d'histoire, ainsi que de la façon dont leur histoire personnelle fait écho à leurs récits. Les postures qu'ils adoptent - centrées sur l'empathie envers les victimes, une entrée par les génocides comme thématique générale, ou encore axée sur des « leçons » à tirer du passé - mériteraient d'être abordées dans la formation des enseignants et autres « passeurs d'histoire » afin d'examiner leurs avantages et leurs écueils. Cet ouvrage, issu d'une des premières recherches sur ce sujet en Suisse, est une contribution à la réflexion collective sur la transmission actuelle et à venir de l'histoire et de la mémoire de la destruction des Juifs d'Europe.

L'incident raciste au quotidien : Représentations, dilemmes et interventions des travailleurs sociaux et des enseignants

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782882241801 DOI: 10.4000/books.ies.648 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Propos racistes entre adolescents, élèves arborant des enseignes d'extrême droite, jeunes faisant état de discriminations subies ; ces incidents touchent et indignent les travailleurs sociaux et les enseignants, à la recherche d'outils pour réagir de façon professionnelle, une fois le choc émotionnel passé. Plus encore, ces incidents de racisme(s) déconcertent ces derniers : Comment réagir lorsqu'ils sont eux-mêmes taxés de racistes ? Existe-t-il également un racisme de la part des minorités visées ? L'Incident raciste au quotidien rend compte d'une recherche dont le but était de recueillir des incidents critiques de racisme ou d'autres formes d'hostilité entre groupes, et de les analyser collectivement avec les professionnels concernés, sous forme de module de recherche-intervision. Cette méthodologie interactive a permis de dégager des incidents-types et de générer des échanges nourris, débouchant sur des pistes d'actions. Treize incidents sont présentés de manière détaillée dans la première partie de l'ouvrage ; ils sont complétés dans la deuxième partie par quatre analyses thématiques portant sur l'extrémisme de droite, la question interculturelle, le processus d'intervention ainsi que sur les représentations du, ou plutôt des racismes, par les professionnels. Au cours de cette étude, travailleurs sociaux et enseignants ont trouvé l'occasion d'exprimer leurs inquiétudes, d'appréhender la complexité des situations et de formuler des pistes d'intervention améliorant le « vivre ensemble ». Gérer ces incidents exige des compétences de la part des professionnels, mais requiert également un engagement au niveau institutionnel.

L'antifascisme en France : De Mussolini à Le Pen

Author:
ISBN: 9782753566996 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Le fascisme ne passera pas. » Ce mot d'ordre, dirigé contre des adversaires divers et successifs, inscrit sur des tracts ou des calicots, scandé par des générations de militants, a traversé, depuis les évènements de février 1934, une bonne partie du XXe siècle. Le premier mai 2002, après le premier tour de l'élection présidentielle où Jean-Marie Le Pen était arrivé en deuxième position, il était encore clamé dans les rues des principales villes du pays par de jeunes manifestants. Dans cet ouvrage, Gilles Vergnon propose une synthèse sur un objet politique longtemps négligé par l'historiographie ou, plus récemment, devenu le prétexte à diverses polémiques. Abordée dans une perspective longue, des années 1920 où s'invente l'antifascisme à l'ombre de Mussolini, aux métamorphoses des années 1970-2000 quand il se colore d'antiracisme, cette étude s'attarde particulièrement sur les années 1934-1936, quand l'antifascisme devient, sous la bannière de la « République démocratique et sociale », un phénomène de masse et un puissant levier unitaire pour les gauches françaises. Au-delà, elle permet d'éclairer, sous un angle particulier, plusieurs décennies d'histoire du système partisan français, ainsi que le rapport des gauches à la République.

Musulmans de France et d’Europe

Author:
ISBN: 9782271063168 9782271077899 Year: Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Added to DOAB on : 2015-05-18 15:01:42
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment l’Europe perçoit-elle les musulmans qui vivent dans sa région depuis les événements du 11 septembre 2001 ? Qui sont ces hommes et ces femmes, issus de l’immigration, difficiles à nommer, à compter et dont les revendications en termes de citoyenneté et d’identité déstabilisent et inquiètent ? Les contributions de cet ouvrage mettent en exergue les nouvelles dimensions de la construction, en Europe, d’une société et d’un espace politique où le multiculturel cherche à faire reconnaître s...

Listing 1 - 10 of 10
Sort by