Search results: Found 8

Listing 1 - 8 of 8
Sort by
Sources sérielles et prix au Moyen-Âge

Author:
ISBN: 9782810709618 DOI: 10.4000/books.pumi.37336 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce volume rassemble quinze études d’histoire médiévale sur l’histoire des prix. L’histoire économique, en fait une histoire économique et sociale, n’est plus aujourd’hui un champ heuristique capable de réunir des chercheurs sur un vaste chantier collectif. À la mode du « sériel » et de « l’économique » ont succédé d’autres thématiques et d’autres méthodes. Les historiens des villes comme les historiens des champs retrouvent néanmoins les questions envisagées par leurs aînés ; quelques-uns font leur pâture de chiffres, mesures de biens donnés reçus, vendus et achètes, troqués, gagés. Comment traiter ces données ? Faut-il les nommer « prix », « pretium » ou les comprendre dans un autre cadre que le « marché » ? Les problèmes techniques, les débats ne manquent pas sur un problème que les événements contemporains viennent compliquer. Comprendre la conjoncture, envisager l’existence et la nature d’une « crise » démographique, frumentaire, économique, décrire les modes de production médiévaux ou observer les relations d’échange, savoir comment les hommes du XIVe siècle souhaitaient soulager les difficultés des plus pauvres ou défendaient l’équité impose de s’interroger sur la manière de traiter les données toujours lacunaires mais aussi parfois très abondantes que recèlent les archives méridionales, ibériques, ou italiennes. Sur cette voie, Maurice Berthe professeur à l’Université de Toulouse, demeure un maître auquel de plus jeunes que lui ont souhaité témoigner leur enthousiasme et leur reconnaissance pour ce qu’il nous a appris. La profonde modestie de l’enseignant et du chercheur, fondateur et directeur de Méridiennes n’aurait pas souffert la parution d’un hommage volumineux qui eût dû s’élargir aux diverses thématiques étudiées par le récipiendaire. Ce volume n’est donc pas un « hommage » traditionnel : il est donc simplement le résultat de longs et amples dépouillements, suivis de traitements statistiques sujets de doutes et d’inquiétudes, et d’une écriture durant laquelle quinze historiens ont, fait exceptionnel dans ce genre d’ouvrage, accepté d’illustrer un titre imposé. Il est un retour aux sources dans tous les sens du terme, un voyage dans les archives qui démontre la grande richesse de la recherche médiévale en histoire écono­mique dont la fertilité doit beaucoup aux travaux de Maurice Berthe. Maurice Berthe, professeur d’histoire médiévale à l’Université de Toulouse-Le Mirail directeur de l’UMR Framespa jusqu’en 1998 s’est intéressé à la Catalogne, à la Bigorre à la Navarre puis au Midi toulousain. Il est l’auteur d’une thèse d’État soutenue en 1979, Famines et épidémies dans les campagnes navarraises à la fin du Moyen Âge, Paris, l984.

Jean-Baptiste Say and the Classical Canon in Economics

Author:
Book Series: Routledge Studies in the History of Economics ISBN: 9780203022283 9780415323383 9780415649445 9781134358588 9781134358571 9781134358533 Year: DOI: 10.4324/9780203022283 Language: English
Publisher: Taylor & Francis
Subject: Business and Management --- Economics
Added to DOAB on : 2019-11-08 11:21:20
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

This book explores the perceived paradigmatic conflict within British classical economics between the so called 'Ricardo School' and the contemporary French Economics of Jean-Baptiste Say. Samuel Hollander provides the reader with extensive evidence, utilizing all editions of Say's main texts and his lesser-known writings in order to demonstrate his adherence to much of Ricardian theory. This intriguing book focuses on selected doctorinal issues and surrounding debates, and will interest all serious historians of economic thought, finding a place on the bookshelves of many economists across the world.

Keywords

cours --- complet --- prix --- falling --- profit --- rate --- mccullochs --- discourse --- les --- sciences

Maxence Van der Meersch. Tomes 1 et 2

Authors: --- ---
ISBN: 9782848324609 DOI: 10.4000/books.apu.16533 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:27
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Romancier à succès dans l’entre-deux-guerres (La Maison dans la dune, Invasion 14, Corps et Âmes...), Prix Goncourt 1936 avec L’Empreinte du Dieu, Maxence Van der Meersch (1907-1951) fut aussi un chroniqueur et nouvelliste recherché dont les textes parurent régulièrement dans la presse entre 1925 et 1950. Marianne, L’Intransigeant, Candide, Le Figaro, Paris-Soir... publièrent ses chroniques et nouvelles, ainsi que les grands titres de la presse du Nord de la France. Articles de commande ou de circonstance, textes d’humeur, voire véritables « manifestes » où l’écrivain, fidèle à ses engagements humanistes, prend position sur différents problèmes de société, un important florilège de cette production se trouve rassemblé dans ces deux volumes qui permettent de nuancer considérablement l’image « réactionnaire » de l’écrivain. Sensible à la souffrance et à la misère des « gens de peu » dont il partagea le sort, révolté par l’inégalité et l’injustice mais aussi par le sort fait aux femmes dans le monde du travail à son époque, il est hanté par les ravages de la guerre dans sa région. La même inspiration anime aussi ses nouvelles, dont certaines constituent les embryons de romans édités ultérieurement, mais aussi inédits ou inachevés (Paternité, Invasion 40...). Van der Meersch y exploite avec une maîtrise accomplie toutes les tonalités du genre, et certaines de ces nouvelles sont dignes d’un Maupassant. Enfin, un long texte inédit, « L’Affaire Jean Boudart », apporte un témoignage exceptionnel sur la « première carrière » de Van der Meersch, qui fut avocat au barreau de Lille, y déployant le même généreux engagement social que dans son œuvre d’écrivain.

Inflation, État et opinion en France de 1944 à 1952

Author:
ISBN: 9782110898234 9782821828551 Year: Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Added to DOAB on : 2017-12-08 15:45:22
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Issu d'une thèse de doctorat dirigée par M. François Caron sur La politique des prix en France de 1944 à 1952, cet ouvrage retrace l'histoire de la plus violente inflation enregistrée en France à l'époque contemporaine avec un indice des prix officiels qui augmente de 25 fois entre 1938 et 1952. A partir d'une documentation exceptionnelle par son ampleur et par sa diversité, Michel- Pierre Chélini s'attache à présenter l'ensemble des facteurs qui participent au processus inflationniste de ces...

L'inflation en Allemagne 1914-1923 : Causes et conséquences au regard du contexte international

Author:
ISBN: 9782111294424 DOI: 10.4000/books.igpde.5522 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Alors que les autorités monétaires s'inquiètent de signes annonciateurs d'un regain de l'inflation, il convient de rappeler les précédents comme la grande inflation de 1914-1923 en Allemagne, le cas le plus extrême à ce jour dans un pays industriel. Dans cet ouvrage, Carl-Ludwig Holtfrerich expose les formes prises par l'inflation en Allemagne : les différentes vitesses de l'augmentation des prix et de l'effondrement du taux de change. Il rappelle les causes et met en évidence les effets, non seulement négatifs, mais aussi positifs, sur la croissance du produit national, l'emploi et la conjoncture des économies étrangères. Il analyse précisément les effets de cette inflation sur la distribution des revenus et du patrimoine au plan national et international. Sur la base de sources nouvelles, aussi bien économiques que politiques et sociales, cet ouvrage présente l'histoire d'un bouleversement de la société dont les résonances et le souvenir retentissent encore aujourd'hui dans l'opinion et dans les choix de politique économique.

La politique du blé : Crises et régulation d’un marché dans la France de l’entre-deux-guerres

Author:
ISBN: 9782111294028 DOI: 10.4000/books.igpde.4171 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La création de l’Office national interprofessionnel du blé (ONIB) par le gouvernement du Front populaire à l’été 1936 est l’accomplissement d’un élément du programme socialiste, mais il est surtout une réponse à la grave crise du marché du blé qui frappe le pays. Cette crise agricole de surproduction à l’échelle mondiale entraîne en France, malgré la mobilisation parlementaire, des réponses politiques longtemps tâtonnantes, qui ne parviennent pas à lutter contre les fraudes et les scandales provoqués par la spéculation. Ainsi la loi sur le prix minimum de l’été 1933 est un échec tant les intérêts des producteurs, des consommateurs et des différents intermédiaires sont en contradiction. La création de l’ONIB est difficile et témoigne aussi de ces oppositions. L’Office est modifié dans son fonctionnement dès 1938 pour faire face aux enjeux financiers. Transformé en Office national interprofessionnel des céréales (ONIC), l’Office est maintenu sous l’Occupation puis à la Libération pour faire face aux difficultés du ravitaillement. Fondée sur des archives diverses et méconnues, cette étude se veut une illustration de l’entremêlement de l’histoire économique et de l’histoire sociale avec l’histoire politique. Elle permet aussi de revenir aux sources des mécanismes de régulation des marchés agricoles qui ont été très influents dans la seconde moitié du XXe siècle et en particulier pour la politique agricole commune (PAC).

Bertha von Suttner 1843-1914

Author:
ISBN: 9782757407387 9782757414248 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Added to DOAB on : 2017-03-08 14:25:19
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Née dans « le monde d'hier » cher à son compatriote Stefan Zweig, morte le 21 juin 1914 à la veille du déclenchement d’une guerre qu’elle appelle Weltkrieg, Bertha von Suttner témoigne d’un parcours hors du commun dans un moment crucial où s’amorcent les conflits générés par les militarismes et les nationalismes menant inexorablement à la catastrophe. Arpenteuse d’Europe, voyageuse du Nouveau Monde, elle voit dans « l’américanisation du monde » une raison de construire dans la paix et la coop...

La cité marchande

Author:
ISBN: 9782356132864 DOI: 10.4000/books.ausonius.7659 Language: French
Publisher: Ausonius Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il existe trop souvent un décalage frappant entre les analyses théoriques touchant à l'économie de la Grèce ancienne et les réalités que l'on peut percevoir à travers une analyse directe des sources. Ces douze essais, dont six inédits, entreprennent de soumettre les concepts à l'épreuve des faits. La méthode est appliquée à la question du statut de l'emporion de Naucratis, à l'organisation spatiale des cités de Lesbos, ou encore à la possibilité qu'avaient ou non des marchands de jouer un rôle dans les institutions civiques. Traitant en premier lieu des aspects institutionnels de l'échange, ces études abordent ainsi les modalités de fixation des « prix officiels » du grain en gros à Athènes ou bien les formes et les limites du contrôle des prix de détail en Grèce, tout en amorçant aussi une réflexion plus large sur la notion d'économie en Grèce ancienne, qui réhabilite largement le marché et met au centre de l'analyse la notion de prosodoi, de revenus, aussi bien publics que privés.

Listing 1 - 8 of 8
Sort by