Search results: Found 8

Listing 1 - 8 of 8
Sort by
L’individu face

Authors: ---
ISBN: 9782810708154 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.384 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Un essai pionnier pour aborder, dans leur particularité hispanique, quelques aspects des peurs sociales dans l'Espagne des xvie et xviie siècles. Peurs socio-collectives, d'abord. Le Juif en est le tout premier objet de fixation, aussi bien à travers les menaces que font peser l'hérésie illuministe ou les révélations infamantes des libelles généalogiques que dans les dangers dont sont porteurs, pour la « Nation », les « nations étrangères » faites de conversos mais aussi de morisques ou de protestants. Le Saint-Office, en réalité, a fort à faire, redoublé qu'il est sur le plan civil par la Santa Hermandad, terrifiant organisme policier et judiciaire, qui essaie bientôt de se survivre dans une impitoyable chasse aux gitans. D'autres peurs, pourtant, font trembler l'Espagnol du Siècle d'Or. La crainte d'un écroulement de la société d'ordres désigne le parvenu comme la bête noire, tandis que, sur un plan plus socio-individuel, le gentilhomme connaît les affres d'un choix de valeurs entre loi mondaine et loi évangélique. Pour les conjurer, il trouvera l'appui des casuistes, champions de la voie médiane, à mille lieues de la synthèse tout à fait originale qu'élabore Thérèse d'Avila afin de répondre aux exigences de son angoissante passion de l'honneur. Réponse très personnelle, qui introduit à une nouvelle dimension, plus intime, de la peur : celle qu'éprouve l'homme devant la femme, c'est-à-dire la peur de l'amour.

Keywords

peur --- discrimination --- essai --- Siècle d'or

L’ennemie intime : La peur

Author:
ISBN: 9782753568440 Year: DOI: 10.4000/books.pur.111912 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Sentiment d’inquiétude que l’âme éprouve à la présence ou à la pensée du danger » telle est la définition de la peur donnée par le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle de Pierre Larousse. Ouvert dans les années 1970, le dossier de la peur, « composante majeure de l’expérience humaine », s’attachait principalement à la fin de l’époque médiévale et à l’époque moderne. Il méritait donc d’être revisité et poursuivi à un moment où les sondages auscultent les arrière-pensées et tentent de dévoiler les angoisses du présent et celles de l’avenir. Pour les lexicographes et les spécialistes de la psychologie, la peur est d’abord « l’ennemie intime » des hommes et des femmes isolées ou vivant en collectivité. Mais tout le monde n’est pas accessible de la même manière à la peur. Des sociétés peuvent y succomber toute entière, d’autres y faire face. La peur, « sentiment universel » peut être réelle, provoquée par une menace attestée, mais elle peut aussi être imaginée et susciter davantage d’incertitude et d’angoisse que les peurs effectives face à un risque connu. Les peurs connaissent de multiples nuances et degrés et ne sont pas immuables. Elles fonctionnent souvent par cycle. La perception d’un danger et les craintes plus ou moins vives suscitées peuvent surgir brusquement, disparaître et resurgir. Pour aborder ce vaste territoire, les expressions, les perceptions et les effets ont été privilégiés à partir de quatre entrées : les images et les mots relatifs à la peur ; les peurs suscitées par les éléments déchaînés ; les peurs sociales et l’effroi suscité par une situation ou une catégorie ; et enfin les peurs publiques allant de la frayeur face la guerre civile à l’anxiété devant les populations flottantes représentées par les mendiants.

Orror di femmina : La peur qu’inspirent les femmes

Author:
ISBN: 9782379241314 Year: DOI: 10.4000/books.puv.8456 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Odor di femmina, orror di femmina…Odeur de femme, horreur de femme… Sous le parfum qui séduit se cache le piège tendu à l’homme par la femme : le charme est censé y masquer le mal. C’est cette proximité que l’auteur explore ici, dans les textes fondateurs de la culture occidentale, du théâtre grec aux romans du XXe siècle ; ou tout simplement, sous la violence quotidienne exercée par les hommes sur les femmes. Mais psychanalyste, elle en relève également les traces dans les théories freudiennes et lacaniennes de la sexualité comme dans sa propre pratique. La femme, nécessaire – jusqu’à présent du moins – pour mettre au monde les enfants, porte atteinte au vœu de suffire à la procréation, depuis toujours exprimé par les hommes. Sa « nécessité » même effraie. Mais aussi elle est l’objet du désir où l’homme risque, croit-il, de s’abîmer : du coup c’est elle qui, par projection, porte la faute et le danger, et en inspire la peur. Peut-on désamorcer ce piège en mettant ses ressorts au jour ? Peut-on désunir le chœur dénonciateur du danger féminin en analysant les voix qui le compotent ? Et, par là, donner place à une autre image de la femme ? C’est le pari que fait ce livre.

La peur : Émotion, passion, raison

Author:
ISBN: 9782802804413 Year: DOI: 10.4000/books.pusl.22168 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis la fin de la guerre froide, les politiques de la peur n'ont pas disparu. Au contraire. Leurs sources n'ont cessé de se multiplier, au point d'en faire un des adversaires les plus redoutables des démocraties libérales contemporaines. Certes, comme le rappelle Jean Delumeau, la peur est de tout temps. Si l'affect qu'elle représente connaît son déploiement le plus varié dans le cœur et l'esprit de l'homme, ses formes et ses défis se renouvellent de génération en génération. Aujourd'hui, ses objets et moyens de propagande sont d'une complexité et d'une ampleur inédites. Quant à sa gestion, elle est des plus problématiques : la confiance moderne dans la gestion scientifique des risques et des menaces est fortement ébranlée depuis le milieu du siècle dernier. En sorte qu'il n'est pas exagéré de dire qu'un des enjeux majeurs de nos sociétés est d'assurer en même temps la gestion éclairée des peurs et le contrôle social de ce qui est censé y remédier : les compétences. D'où les deux grands axes d'interrogation pris en charge par les leçons publiques organisées par l'École des sciences philosophiques et religieuses les années académiques 2003-2004 et 2004-2005. Le premier, « De quoi avons-nous peur ? », concerne l'investigation de la spécificité des peurs contemporaines ; le second, « La peur bonne ou mauvaise conseillère ? », a trait aux modes de gestion qui en sont proposés aujourd'hui.

L’envers de la liberté : Une approche historique dialectique

Author:
ISBN: 9791035102487 Year: DOI: 10.4000/books.psorbonne.14160 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les désaccords philosophiques dont l'idée de liberté fait constamment l'objet ne font-ils pas signe, au-delà des querelles métaphysiques, vers la dynamique réelle de la liberté - et indissociablement de son idée - dans ses productions socio-historiques et, par conséquent, jusque dans ses négations ? Cet essai propose un travail généalogique autour du mot « liberté » : les significations successivement attribuées à ce concept sont essentiellement reliées à des expériences d'aliénation, dont elles constituent des projections en positif, idéalisées. Articulant histoire de la philosophie et philosophie sociale, Peggy Avez explore plusieurs configurations - la peur de l'exil dans l'Antiquité, la conception chrétienne de l'homme endetté, la crainte asservissante d'autrui pour les modernes et la peur contemporaine de l'objectivation unilatérale - chacune forgeant des significations de la liberté comme autochtonie, rédemption, sécurité et réinsertion du sens. De la « dialectique négative » de l'idée de liberté - ce dont les idéaux de liberté veulent émanciper l'homme constitue ce qui le conduit à s'aliéner - à la dialectique de la praxis - dans laquelle l'idée de liberté devient mythe et mobilise des mécanismes psychologiques à la faveur desquels l'aspiration à l'émancipation se mue en désir d'adaptation et d'obéissance -, l'auteure suit comme fil directeur l'histoire de la philosophie, qui fournit des éléments fondamentaux non seulement pour réveiller les sens du terme « liberté », confusément sédimentés dans notre usage discursif, mais aussi pour comprendre le rôle essentiel de l'idée de liberté dans l'imaginaire social.

Archives de la peur : Les «

Author:
ISBN: 9782848677019 Year: DOI: 10.4000/books.pufc.2401 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Franche-Comté
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qui sont les récidivistes pontissaliens livrés par les Cahiers des récidives correctionnelles de première Instance de l’arrondissement de Pontarlier ? Quelle est la spécificité de la prostitution pratiquée à Besançon, ville de garnison, où les filles sont victimes de la violence des soldats ? Le Petit Comtois livre le récit du crime à la Belle Époque où le lecteur retrouve les « assassins des villes ». Loin des représentations du crime, les procès retrouvés dans les arrêts de la cour d’assises du Doubs montrent la détresse des jeunes filles qui pratiquent l’infanticide au nom de leur honneur perdu. Dans l’attribution de la naturalisation, la République souhaite trouver chez les étrangers toutes les qualités qu’elle voudrait voir chez ses nationaux : la naturalisation est un honneur dont il faut assurer les charges. Cet ouvrage, dans un récit d’une grande cohérence, raconte la manière dont la Franche-Comté pense et vit les moments saillants de la pensée du mal et du malheur devenant particulièrement obsédante à la veille de la guerre de 1914. L’énumération de ces récits décline le registre noir des malheurs du temps qui s’accompagnent d’une promotion sans précédent de l’intériorisation de la conscience morale. Sous la Troisième République, ces Archives de la peur deviendront le creuset juridique, où se formalisera le droit social, qui incorporera à l’intérieur des drames et des souffrances le droit des personnes, que ce soit dans l’ordre des filiations, celui du travail ou de la nationalité.

L’islam e(s)t ma culture : Leçons d’histoire littéraire pour les jours de tourmente

Author:
ISBN: 9782729711719 Year: DOI: 10.4000/books.pul.32598 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans la sidération provoquée par les attentats de novembre 2015, Tristan Vigliano a voulu proposer à ses étudiants quelques leçons d’histoire littéraire, pour évoquer la place de la religion musulmane tant dans les textes du patrimoine que dans l’enseignement contemporain. Il nous livre ici les cours qu’il a alors improvisés, dans la tourmente et dans l’urgence. On y apprendra comment, à travers les siècles, a été nommé et représenté le prophète de l’islam ; comment les craintes inspirées par cette religion ont évolué, des débats théologiques médiévaux aux polémiques d’aujourd’hui ; comment, enfin, trouver dans l’histoire des outils et des méthodes pour affronter les peurs et les divisions de notre temps.

Dossier : Émotions

ISBN: 9782713223204 9782713226076 Year: Language: French
Publisher: Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Added to DOAB on : 2017-12-06 17:20:31
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dossier : Comment se définissent et se construisent les émotions en Grèce ancienne ? Comment sont elles instrumentalisées ? Différents types d’émotions (la douleur, l’amour, la jalousie, le dégoût, la haine, la colère, etc.), leur valeur, leur place et leurs fonctions sont analysés. Les auteurs se demandent si et en quoi, pour les Anciens, leur perception, leur description et leur compréhension, ainsi que leur pratique diffèrent des nôtres. Varia : Les articles proposés ensuite abordent des ...

Listing 1 - 8 of 8
Sort by