Search results: Found 6

Listing 1 - 6 of 6
Sort by
Quel(s) territoire(s) pour les équipes artistiques de spectacle vivant

Author:
ISBN: 9782111399112 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment les équipes artistiques de spectacle vivant déploient-elles leurs activités de création et de diffusion sur un territoire d’implantation ? Par quelles stratégies consolident-elles l’ancrage territorial ou favorisent-elles la mobilité, au sein et au-delà du territoire régional ? À partir de l’exploitation de données administratives et d’une enquête qualitative menée en Alsace et en Lorraine, l’étude distingue deux réseaux de diffusion qui structurent l’espace culturel régional : un réseau primaire qui regroupe les grandes salles privées et les salles labellisées par l’État, et un réseau secondaire où l’on retrouve des établissements soutenus par l’État et les collectivités territoriales et des salles privées de moindre envergure commerciale. En outre, un réseau qualifié de parallèle offre également des opportunités de diffusion aux artistes, à des conditions d’emploi et de rémunération satisfaisants : réseau scolaire et employeurs occasionnels du secteur privé, pour de l’animation musicale par exemple. Résidant majoritairement dans les métropoles régionales qui concentrent aussi équipements et employeurs culturels, les équipes artistiques de spectacle vivant déploient des logiques différenciées qui renforcent l’attachement ou la mobilité, subis ou choisis selon les cas. Alors que l’ancrage territorial des équipes artistiques est nécessaire pour solliciter l’obtention d’un financement auprès des collectivités territoriales et peut aussi être le signe d’un attachement positif, la mobilité au-delà du territoire d’implantation permet d’accéder au réseau primaire de diffusion, de diversifier les employeurs et d’élargir la notoriété.

Les femmes dans la création audiovisuelle et de spectacle vivant : Les auteurs de la SACD percevant des droits en 2011

Author:
ISBN: 9782111398184 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2011, les femmes représentent 29 % des auteurs de la SACD et reçoivent 24 % des droits versés. Une femme perçoit ainsi, en 2011, un revenu moyen inférieur de 24 % à celui d’un homme. Les écarts de droits versés entre femmes et hommes trouvent plusieurs éléments d’explication : les femmes participent à moins d’œuvres que les hommes, en particulier dans le cinéma, le théâtre et les arts de la rue. Elles n’exercent pas non plus les mêmes fonctions, et sont ainsi plus souvent auteurs de texte ou chorégraphes que réalisatrices ou compositrices. À discipline et fonction égales, les écarts de rémunération sont pratiquement inexistants dans la radio et la télévision, mais subsistent dans le cinéma et le spectacle vivant : ces écarts persistants peuvent être liés à d’autres facteurs comme, par exemple, une fréquentation des spectacles ou une programmation des œuvres moins importante, dans des lieux de représentation ou sur des canaux de diffusion différents et à des horaires moins favorables.

Tendances de l’emploi dans le spectacle

Authors: ---
ISBN: 9782111398252 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:50
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre 1995 et 2004, le nombre de professionnels de l’audiovisuel et du spectacle a augmenté de 56 % (respectivement environ 87 000 et 135 000). Si les métiers artistiques aussi bien que techniques sont concernés, ce sont les musiciens et l’ensemble des techniciens qui ont le plus profité de cette croissance. Parallèlement, le nombre d’entreprises du secteur a progressé à un rythme soutenu, notamment à partir du début des années 2000 et particulièrement dans le secteur du spectacle vivant. L’offre d’emploi, en revanche, n’a pas évolué au même rythme, entraînant depuis 1986 une baisse mécanique d’un tiers du volume annuel moyen de travail par intermittent et d’un quart du volume moyen de rémunération.

Les activités marchandes de spectacle vivant en 2010

Author:
ISBN: 9782111398627 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2010, les entreprises marchandes qui exercent leurs activités dans les secteurs des arts du spectacle vivant, dans le soutien au spectacle vivant et dans la gestion des salles de spectacles réalisent un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros et dégagent une valeur ajoutée de près de 1,5 milliard d’euros. L’intégration nouvelle de ces secteurs du spectacle vivant dans le dispositif des statistiques structurelles d’entreprises de l’Insee permet de les situer dans l’économie marchande française : ainsi les entreprises du spectacle vivant, hors unités majoritairement subventionnées qui sont non marchandes et associations non-employeuses, contribuent à 11 % du nombre des unités des secteurs culturels marchands, à 5 % de leur valeur ajoutée et à 3 % de leur excédent brut d’exploitation. La rentabilité comptable des secteurs du spectacle vivant est positive en 2010, alors que leurs charges d’exploitation sont élevées et leur taux de marge relativement inférieur à la moyenne des secteurs culturels marchands. Les secteurs du spectacle vivant marchand sont composés d’un tissu important de petites entreprises principalement installées en Île-de-France : 96 % des entreprises de moins de 10 salariés réalisent 56 % du chiffre d’affaires total par l’exercice de leur activité principale de création, production, diffusion et soutien au spectacle vivant.

Tendances de l’emploi dans le spectacle

Authors: ---
ISBN: 9782111398481 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Observé sur une période de près de vingt ans, l’emploi dans le champ du spectacle (audiovisuel et spectacle vivant) se caractérise par une progression continue du nombre de professionnels, infléchie depuis 2004. Le nombre d’entre- prises et leur offre d’emploi en revanche n’ont cessé de croître, en particulier dans le spectacle vivant. Après s’être nettement et durablement dégradée en termes de temps de travail et de rémunération, du fait de la disjonction des rythmes de croissance entre effectifs et volume d’emploi, la situation moyenne des intermittents se stabilise au cours des années 2000. De fortes différences catégorielles subsistent, le volume moyen d’emploi et de rémunération des artistes étant deux fois moindre que celui des techniciens.

L’emploi salarié dans le spectacle en 2008 : une diversité de situations

Author:
ISBN: 9782111398580 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2008, 440 000 personnes sur les 23 millions de salariés en France ont travaillé au moins une heure dans le secteur du spectacle (audiovisuel et spectacle vivant). Les volumes de travail et les rémunérations sont fortement concentrés par une minorité de salariés : 5% des salariés du spectacle perçoivent 30% du total des rémunérations. Polyvalence et pluriactivité caractérisent le salariat dans le spectacle, ce qui se traduit par une fragmentation de l’emploi : important recours aux contrats à durée déterminée et perception d’indemnités chômage en complément des salaires. Une typologie des salariés, articulée autour du volume de travail et du montant des salaires horaires, permet de caractériser six types principaux, des professionnels les plus impliqués, qui exercent au moins les trois quarts de leur activité dans le spectacle vivant (35%) ou dans l’audiovisuel (37%), aux salariés épisodiques (11% dans l’audiovisuel et 17% dans le spectacle vivant).

Listing 1 - 6 of 6
Sort by
Narrow your search