Search results: Found 22

Listing 1 - 10 of 22 << page
of 3
>>
Sort by
L'opinion publique dans le monde anglo-américain

Author:
ISBN: 9782869064553 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires François-Rabelais
Added to DOAB on : 2017-07-04 12:27:07
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'opinion publique

Author:
ISBN: 9782271121745 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.13801 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'opinion publique est le socle de la démocratie, le cœur de son évolution. Apparue au xviiie siècle, elle est tour à tour comprise comme l'opinion du plus grand nombre, l'opinion rendue publique ou encore l'opinion mesurée dans des sondages réguliers. Le but de ce livre est de comprendre le processus de formation et de transformation de l'opinion publique. Les textes réunis dans cet ouvrage accessible à tous permettent de faire le point sur une réalité apparemment bien connue, mais dont les enjeux sociaux, économiques et politiques méritent d'être éclairés par de solides connaissances.

Images réciproques du Brésil et de la France : Actes du colloque organisé dans le cadre du Projet France-Brésil

Authors: ---
ISBN: 9782371540774 DOI: 10.4000/books.iheal.4757 Language: French
Publisher: Éditions de l’IHEAL
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le Tableau politique de la France de l’Ouest d’André Siegfried : 100 ans après. Héritages et postérités

Authors: --- ---
ISBN: 9782753563933 DOI: 10.4000/books.pur.58721 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Publié en 1913, le Tableau politique de la France de l’Ouest d’André Siegfried s’est imposé comme un ouvrage fondateur de la sociologie électorale, de géographie électorale et plus globalement de l’étude de l’« opinion politique ». La figure elle-même d’André Siegfried est apparue comme majeure à la fois en science politique et en géographie. Cette célébration du centenaire du Tableau d’André Siegfried fut l’occasion d’un bilan, à la fois de l’évolution politique de l’ouest français depuis 1913 (en particulier la spectaculaire mutation à gauche de la Bretagne, le maintien d’une tradition modérée face aux extrêmes, l’évolution de l’influence de la religion, la transformation des opinions urbaines), mais également de la postérité d’André Siegfried face aux débats idéologiques et méthodologiques traversant les sciences électorales. Cet ouvrage, issu d’un colloque tenu à Cerisy-la-Salle en juin 2013, rassemble les contributions de politistes, géographes, sociologues, historiens, français et étrangers, dressant à la fois un portrait inédit de l’héritage de Siegfried et de son modèle explicatif, une mise en perspective historique et géographique de l’évolution des lieux siegfriediens emblématiques (canton de Talmont, vallée du Layon…), pour aboutir in fine à une discussion renouvelée sur les modèles explicatifs des opinions politiques spatialisées.

L'affaire Dreyfus et l'opinion publique

Author:
ISBN: 9782868471604 9782753526105 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le centenaire du début de l'affaire Dreyfus invite à revenir sur l'alchimie complexe qui conduisit d'une confidentielle affaire d'espionnage à un grand débat public, crise emblématique et paradigme du passage à l'État de droit, mais aussi de la lutte constante contre préjugés et pulsions irrationnelles qu'implique la démocratie. À ce titre, l'affaire Dreyfus reste une leçon permanente. Compte tenu de la position particulière de la France dans le monde de l'époque, point de référence pour tous...

Où va notre démocratie ?

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Nul ne songerait en Occident à contester la démocratie pour instituer une autre forme de régime : dans son principe, la démocratie est aujourd'hui indiscutable et triomphante. Et pourtant au nom de ce principe même, on reproche à son fonctionnement de n'être pas assez « démocratique ». Le système représentatif est en crise, comme en témoignent la dépolitisation croissante des citoyens, la montée de l'abstention, la défiance envers le discours politique, le sentiment d'éloignement vis à vis de...

Autour de la guerre d’Espagne

Author:
ISBN: 9782878540352 9782878547344 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Added to DOAB on : 2017-06-20 15:08:11
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

1936 une année tellement fertile en événements qu'elle s'est chargée de valeurs symboliques ou mythiques, exemplaires au sens espagnol du mot (des phénomènes à la fois modèles et qui s'intègrent dans un ordre supérieur), une année tellement riche qu'elle invite à l'anniversaire et à la célébration. Entre la mort de Valle Inclan, dans les premiers jours de janvier, et celle d'Unamuno, le 31 décembre, en passant par d'autres morts célèbres—Lorca, Maeztu—ou anonymement collectifs, 1936 suggère a...

La Guerre du Vietnam et l’opinion publique américaine (1961-1973)

Author:
ISBN: 9782878540208 9782878548839 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Added to DOAB on : 2018-02-05 14:25:06
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le “syndrome du Vietnam” a été tel que le Président Bush n’a pu engager la nation américaine dans la guerre du Golfe qu’après avoir rejeté dans son discours officiel - comme pour l’exorciser - le souvenir obsédant de l’enlisement au Vietnam. Quels que soient les sentiments que l’on puisse avoir sur les fondements idéologiques des notions de leadership, de nouvel ordre international, de juste cause, la nation américaine est caractérisée par sa phobie des conflits irréductibles et ce sont bien ...

La Chine imaginaire : Les Chinois vus par les Occidentaux de Marco Polo à nos jours

Author:
ISBN: 9791036504693 DOI: 10.4000/books.pum.19929 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis sept siècles, la Chine exerce une étonnante fascination sur l'Occident. Dès les premiers contacts, elle est apparue comme un objet de désir plutôt que de connaissance et, très vite, elle est devenue une construction imaginaire et un enjeu des débats internes de l'Occident. C'est l'histoire de la Chine comme l'ont comprise et imaginée les Occidentaux que retrace ici le grand sinologue américain Jonathan D. Spence. Pour rendre compte de cette fascination, il fait appel aux récits des voyageurs, aux systèmes des philosophes, aux rapports des diplomates, aux témoignages des missionnaires et, surtout, aux œuvres des grands écrivains qui, de Mendes Pinto à Italo Calvino, en passant par Voltaire, Segalen et Brecht, ont voulu communiquer leur vision de la Chine. Grossiers ou subtils, généreux ou empreints de préjugés, sobres ou avides d'exotisme, ces documents nous en apprennent finalement autant sur l'Occident que sur la Chine.

S'exprimer en temps de troubles : Conflits, opinion(s) et politisation du Moyen Âge au début du XXe siècle

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753568464 DOI: 10.4000/books.pur.124041 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les conflits sont fertiles en discours d’accusation ou de justification. Ils provoquent des prises de position qui prétendent exprimer les sentiments d’une large opinion, ou la prendre à témoin. Et nombreux sont les acteurs qui veulent profiter des temps de troubles pour promouvoir un projet politique. D’ailleurs, n’est-ce pas par leur existence même que les conflits génèrent une politisation ? Cette approche croisée pose de multiples problèmes, à commencer par l’émergence de l’opinion publique : se produit-elle, comme le pensait Jürgen Habermas, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, ou bien plus tôt ? De même, la notion de politisation doit être maniée avec précaution, pour éviter toute forme d’évolutionnisme un peu naïf. Aborder ces questions sur le temps long, comme le propose cet ouvrage, permet ainsi d’ouvrir de nouvelles pistes et de se prémunir tout autant des fausses continuités que des ruptures illusoires. C’est donc un chantier conceptuel passionnant que les contributeurs de cet ouvrage ont ouvert. Leur pari : faire bouger les lignes en analysant la politisation et l’opinion par le biais de l’histoire des conflits. Ce livre voudrait ainsi sortir de certaines impasses nuisibles à la recherche historique et nourrir un dialogue constructif avec l’ensemble des sciences sociales.

Listing 1 - 10 of 22 << page
of 3
>>
Sort by