Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Trente ans de lutte contre l’onchocercose en Afrique de l’Ouest. Traitements larvicides et protection de l’environnement : Thirty years de onchocerciasis control in West Africa. Blackfly larviciding and environmental protection

Authors: --- ---
ISBN: 9782709925280 DOI: 10.4000/books.irdeditions.28581 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La lutte contre l'onchocercose, ou cécité des rivières, une maladie parasitaire endémique, fut entreprise en Afrique de l'Ouest dans une perspective do développement durable. Tous les moyens technologiques disponibles ont de ce fait été mobilisés pour le contrôle du vecteur, une simulie, puis du parasite responsables de cette maladie, par le Programme de Lutte contre l’Onchocercose en Afrique de l'Ouest (OCP). La lutte antivectorielle consistant en épandages d’insecticides chimiques sur les sites de développement de la simulie dans les rivières, il est apparu indispensable d’assurer la sauvegarde de l’environnement aquatique qui fournit aux communautés riveraines eau et ressources biologiques. Les technologies les plus modernes ont été mises en œuvre dès leur mise au point, pour combattre la maladie, contribuant ainsi à la protection de ce milieu. Le programme de surveillance écologique des rivières traitées par des larvicides anti-simulies a été mis en place dès le lancement d’OCP. et assuré par des spécialistes de I' hydrobiologie des pays africains participants du Programme, sous la supervision d’un groupe international d’experts indépendants, le Groupe Écologique. OCP est incontestablement un succès aussi bien pour ce qui est du contrôle de la maladie que de la protection de l'environnement. Il est l'exemple unique au monde d’un programme de santé publique de longue durée qui depuis son origine a mis en œuvre tout ce qui était possible pour harmoniser les enjeux de l’amélioration de la santé et ceux de la protection de l’environnement. Il s'est achevé avec la satisfaction de laisser aux générations montantes un environnement non dégradé et des vallées libérées de l’onchocercose, qui permettront d’accroître la productivité agricole des pays africains.

Grands travaux et maladies à vecteurs au Cameroun : Impact des aménagements ruraux et urbains sur le paludisme et autres maladies à vecteurs

Authors: --- ---
ISBN: 9782709918381 DOI: 10.4000/books.irdeditions.20756 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au début du xxie siècle, le paludisme demeure la première cause de mortalité et de morbidité au Cameroun, comme dans l'ensemble des pays de l'Afrique subsaharienne. Mais pour tout programme de lutte de grande envergure, une analyse de situation de l'endémie se révèle indispensable, comme le souligne l'OMS dans sa nouvelle initiative « Faire reculer le paludisme » ou « Roll back malaria ». C'est pour répondre à cette préoccupation qu'a été menée la présente expertise collégiale. Celle-ci fournit une revue complète de la littérature consacrée à l’impact des projets de développement et des grands aménagements urbains sur l’endémie palustre et sur les autres maladies vectorielles liées à l’eau. Au Cameroun, on constate une dilution des cas de paludisme et de bilharziose en milieu urbain, une stabilisation du paludisme dans l’environnement des périmètres rizicoles, de même qu’une progression des indices onchocerquiens dans les localités proches des chutes d’eau et des rapides ainsi que leur recul en aval, suite au changement du régime des eaux. Mais au-delà de l’exemple camerounais, il ressort de cette expertise que dans tout pays où sévissent les maladies endémiques liées à l’eau, la question de l’impact sanitaire des aménagements hydrauliques et hydro-agricoles doit être posée dès le stade de la conception d’un projet, mais également lors de sa mise en oeuvre et pendant toute sa phase d’exploitation. Ingénieurs, économistes, agents des services spécialisés de santé et d’éducation, sociologues, tous les acteurs du développement doivent oeuvrer ensemble et rester en dialogue permanent avec les communautés concernées. Telle est la condition pour que les populations bénéficient pleinement et sans contrepartie des retombées économiques et sociales attendues de tels projets.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search

Publisher

IRD Éditions (2)


License

OpenEdition Licence for Books (2)


Language

french (2)