Search results: Found 8

Listing 1 - 8 of 8
Sort by
Les dynamiques des parcours sociaux : Temps, territoires, professions

Authors: --- ---
ISBN: 9782753563063 Year: DOI: 10.4000/books.pur.67551 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les parcours sociaux se trouvent aujourd'hui bouleversés. Ils ont été transformés en profondeur par un ensemble de dynamiques sociales puissantes : allongement de l'existence, désinstitutionnalisation du cours de vie, globalisation, processus de singularisation, accélération des changements sociaux. Aussi sont-ils désormais plus complexes, moins linéaires, moins standardisés, plus réversibles qu'ils ne l'étaient il y a quelques décennies. Fort de ce constat, cet ouvrage se propose de contribuer aux réflexions actuelles sur le concept de parcours social en donnant à voir comment les parcours sociaux contemporains se construisent à la croisée des contraintes sociétales et des choix individuels. Réunissant de riches études de cas, il approfondit l'analyse de trois dimensions clés des parcours sociaux – leurs dynamiques temporelle, résidentielle et professionnelle – tout en s'interrogeant sur les interactions entre ces différentes dimensions.

1968, entre libération et libéralisation : La grande bifurcation

Authors: ---
ISBN: 9782753567429 Year: DOI: 10.4000/books.pur.101847 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les auteurs analysent ici les processus complexes et multiples de libéralisation manifestés dans différents domaines lors de la seconde moitié des années soixante ainsi que leur rôle éventuel dans la dérégulation affirmée ouvertement après 1984. Quelle place les évènements de 1968 et leurs résultats, tels qu'inscrits dans la loi, dans des décrets ou simplement dans les pratiques, occupent-ils dans ce qui constitue un retournement ? Marquent-ils la fin d'un cycle ouvert par la séquence 1936-1946 et dont les bornes ne coïncideraient pas avec celles des Trente Glorieuses ? Sont-ils annonciateurs d'une séquence nouvelle et, dans cette hypothèse, laquelle ? Ouvrent-ils plus largement à l'appréhension de temporalités autres ? Les réponses apportées ici suggèrent une chronologie inédite, où mai 1968 s'impose comme le moment d'une grande bifurcation.

L’Ouest dans les années 68

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753568808 Year: DOI: 10.4000/books.pur.129924 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les années 68, largement étudiées au niveau national comme au niveau de nombreuses régions, n’avaient pas encore été abordées du point de vue de l’Ouest français, espace fortement marqué par les stéréotypes, le renvoyant trop souvent à la marge des évolutions qui caractérisèrent ces années de contestation. L’ouvrage présent ambitionne non seulement de réactualiser ces représentations datées, mais aussi de tracer de nouvelles pistes d’interprétation en abordant de nouveaux objets et de nouveaux acteurs. Entré précocement dans la contestation, marqueur de la période qui s’organise autour de l’évènement mai-juin 1968, l’Ouest français acquiert ici nombre de caractéristiques soulignant l’ampleur de sa mutation politique, sociale et culturelle. L’élan contestataire massif, aux multiples expressions, a fortement irrigué les sociétés rurales comme urbaines de l’Ouest et a permis l’émergence ou l’affirmation d’identités plurielles, parfois antagoniques. Ainsi la résurgence d’une aspiration régionaliste, aux manifestations très diverses, apparaît comme une des spécificités de la période, tout comme la remise en cause des institutions politiques et religieuses qui tentèrent de s’adapter aux nouveaux enjeux régionaux. Aventure collective, cette période révèle également des itinéraires individuels dont les évolutions, parfois déroutantes, illustrent plus largement l’impact durable qu’ont eu les évènements pour chacun des acteurs, connus ou anonymes, des années 68 dans l’Ouest.

Douarnenez de 1800 à nos jours

Author:
ISBN: 9782868475152 9782753526242 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Identité ! Chaque peuple, chaque pays, chaque ville, développe un sentiment identitaire qui se nourrit de culture, d'histoire, de mythes, d'imaginaires ainsi que d'une relation complexe avec les autres. Cet ouvrage est une étude de ces évolutions, à travers l'exemple d'un port breton, Douarnenez. Grand port de pêche à partir du XIXe siècle, centre industriel depuis l'avènement des conserveries, Douarnenez est aujourd'hui une ville de 16 000 habitants, essentiellement tertiaire, qui développe ...

Les sociétés au xviie siècle

Author:
ISBN: 9782753502789 9782753532199 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Hidalgo, gentleman, officier, letrado, yeoman ou croquant, les sociétés anglaise, française et espagnole du xviie siècle sont riches de figures sociales héritées des siècles précédents. Mais cette période d’affirmation de l’État, de tour de vis fiscal, de pestes, de famines et de développements des villes est également traversée par des bouleversements sociaux massifs. De Don Quichotte aux précieuses, des bourgeois gnetilshommes aux picaros, des élégants cavaliers de Van Dyck aux costumes som...

L'Europe centrale au seuil de la modernité : Mutations sociales, religieuses et culturelles. Autriche, Bohême, Hongrie et Pologne, fin du XIVe-milieu du XVIe siècle

Author:
ISBN: 9782753567689 Year: DOI: 10.4000/books.pur.105110 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les décennies charnières qui s'inscrivent entre le dernier tiers du XIVe siècle et le milieu du XVIe siècle virent s'opérer sur l'ensemble du continent européen de profonds bouleversements sociaux, religieux et culturels, d'où sortirent les fondements du monde actuel. Mais l'Angleterre n'est pas la Russie. Qu'en fut-il entre ces deux pôles, dans cette « Europe médiane » si originale par sa diversité ethnique, sa christianisation tardive et sa position de frontière de l'Occident face à l'Orient byzantin et musulman ? Telle est l'interrogation qui se trouve à l'origine de ce volume et du colloque international qui l'a précédé. On considère souvent que l'Europe centrale, prisonnière de structures archaïques héritées de son passé magyaro-slave et entretenues par une noblesse toute-puissante, solidaire et viscéralement hostile à toute innovation, a manqué le virage de la modernité. Les quatorze contributions réunies dans ce livre démontrent chacune à leur manière l'ineptie de ce raisonnement. Elles ne se contentent pas d'identifier les ferments de renouveau qui, de Hus à Copernic, ont éclos au centre du vieux continent. Revenant sur les présupposés qui entourent les notions de « première modernité » ou de « modèle occidental », elles apportent un éclairage inédit sur les rapports centre-périphérie comme sur les liens entre idéologie, société et culture. On y apprendra ainsi que les nobles autrichiens, polonais, tchèques et hongrois formaient en réalité un groupe social très hétérogène, écartelé jusque dans ses choix vestimentaires entre références occidentales et inspiration orientale. Autre révélation : alors que les expéditions contre les Turcs avaient en Hongrie une dimension nationale et populaire depuis le XVe siècle, ce n'est pas l'idéal de croisade mais l'esprit de tolérance qui soufflait en Pologne, du fait de la présence de païens et d'orthodoxes en Lituanie. On découvrira enfin que l'élite politique et intellectuelle de la Bohême rêva longtemps de faire de Prague le cœur de l'Europe et même du monde.

À chacun son Mai

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782753567917 Year: DOI: 10.4000/books.pur.106788 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les « évènements » du printemps 1968, inscrits dans les « années 1968 » qui s’étendent sur plus d’une décennie, ont été vécus et ressentis de manière beaucoup plus diversifiée que ne le laisse penser une mémoire parisienne étroite bien que dominante. Comment Mai 68 se déroula-t-il dans les départements ruraux ou semi-ruraux, dépourvus d’université et peu industrialisés, ou dans les centres industriels « de province » et les capitales régionales ? Dans les milieux professionnels aussi opposés que les forces de l’ordre (elles-mêmes diverses : polices urbaines, CRS, gendarmes mobiles, armée), les cheminots, les enseignants ou les hospitaliers ? Dans les forces politiques alors au second plan comme les centristes, les giscardiens, la « gauche non communiste », l’extrême droite ou les gaullistes de gauche ? C’est à ces questions, jusque-là assez délaissées par l’historiographie, que cet ouvrage collectif, issu d’un colloque tenu à Lyon en mars 2009, essaie d’apporter des réponses à la fois précises et neuves.

Le travail

Author:
ISBN: 9791036547492 Year: DOI: 10.4000/books.pupo.7496 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Paris Nanterre
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les ouvrages sur le travail ne manquent pas. Celui-là ne ressemble toutefois à aucun autre. En une centaine de pages denses, mais claires, il se propose de traiter cet objet aux mille visages dans ses multiples dimensions en se déjouant des frontières disciplinaires. Ce n’est pas pour autant une compilation académique car il est soutenu par une thèse forte : le travail doit être pensé comme une activité à vocation productive. En conséquence, on ne peut comprendre les mutations actuelles de la société salariale sans s’attacher aux transformations de l’activité productive elle-même, qu’elle fasse, ou non, l’objet d’un échange marchand. Par son caractère didactique, cet ouvrage constitue un outil précieux pour les étudiants de toutes les disciplines qui se trouvent confrontés à la notion de travail : économistes, historiens, philosophes, politistes, psychologues, sociologues. Mais il s’agit aussi d’un essai dont le point de vue peut intéresser, outre les chercheurs, les professionnels et les citoyens qui veulent mieux comprendre une notion qui se trouve au cœur des débats sociaux depuis plusieurs siècles.

Listing 1 - 8 of 8
Sort by