Search results: Found 11

Listing 1 - 10 of 11 << page
of 2
>>
Sort by
7 Community identity and mobilisation (Book chapter)

Authors: ---
ISBN: 9781138239487 9781315295770 Year: Pages: 23 Language: English
Publisher: Taylor & Francis
Subject: Sociology
Added to DOAB on : 2019-01-15 13:34:02
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Romani political mobilisation is now an established part of the civil society landscape across Europe. It has given rise to various forms of political participation, with Romani NGOs taking up consultative roles in a number of countries, as well as in inter-governmental organisations. Models of direct political representation of Roma through a kind of quota system exist at the level of local government in Hungary and in the national elections in Romania, and a number of parliamentarians of Romani background have held direct mandates in national legislatives and in the European Parliament

Plogoff : L’apprentissage de la mobilisation sociale

Author:
ISBN: 9782753567542 DOI: 10.4000/books.pur.130617 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le 10 mai 1981, François Mitterrand était élu président de la République. Si elle a marqué une étape importante de la vie politique française, cette victoire de la gauche a revêtu une saveur particulière en Bretagne. En effet, l’arrivée du candidat socialiste à la tête de l’État a marqué aussi l’aboutissement de la mobilisation antinucléaire de Plogoff. Voici la toute première analyse complète de cette mobilisation devenue emblématique. Depuis les réunions publiques initiales dans un bistrot d’Erdeven en 1974, jusqu’aux négociations avec le nouveau pouvoir socialiste pour faire annuler le projet de Plogoff, il aura fallu sept années de mobilisation pour accomplir une gageure exceptionnelle : faire entendre raison à l’État à propos de son programme nucléaire civil. À partir d’une enquête qui s’est appuyée sur des entretiens et de nombreuses sources documentaires, Gilles Simon déroule le fil de cette mobilisation. L’auteur montre que l’aboutissement de ce mouvement a été possible parce que les acteurs mobilisés ont effectué un vigoureux travail d’apprentissage socio-politique. Malgré leur relative inexpérience de la lutte sociale, les opposants ont créé un réseau de comités locaux d’information sur le nucléaire (CLIN). Ils ont réussi peu à peu à relier la cause antinucléaire aux idées nouvelles de l’après-Mai 68 et aux préoccupations des habitants. Sur les aires de mobilisation d’Erdeven, de Guimaëc, de Ploumoguer, et de Plogoff, ils ont appris à prendre la parole pour contrer les promoteurs de l’atome civil. Ils ont également appris à monter une manifestation, à communiquer dans les médias, à tisser des liens avec les partis politiques. Au-delà de ces aspects stratégiques, ce livre de sciences sociales s’intéresse aussi à la dimension émotionnelle de la mobilisation. Gilles Simon montre que le mouvement antinucléaire breton s’est appuyé sur un imaginaire riche et relié à une culture qui donnait du sens à l’action collective. Malgré mille difficultés, les opposants ont fait preuve d’une grande créativité, ce qui a donné de la force à la mobilisation, notamment lors de l’enquête d’utilité publique à Plogoff en 1980. Même si les conditions socio-politiques ont beaucoup changé aujourd’hui, en particulier avec l’Internet, la « leçon » de la mobilisation de Plogoff reste actuelle.

Attentes sociales et demandes de justice : Les mobilisations blanches et après ?

Authors: ---
ISBN: 9782802803805 DOI: 10.4000/books.pusl.11424 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

1996-2001 : cinq ans déjà que la Belgique a connu les soubresauts des mobilisations blanches. Avec le recul, on peut s'interroger sur la portée et les enjeux de la plainte sociale telle qu'elle s'est exprimée lors de ces manifestations. Cet ouvrage analyse les mobilisations blanches et les esquisses de réponse apportées par les pouvoirs publics. Dans un premier temps, les auteurs étudient la plainte sociale dans toute sa complexité et cherchent à comprendre la façon dont les demandes sociales se sont structurées autour de la question des enfants disparus. Dans cette perspective, le problème du juste et de l'injuste ne se limite pas au cadre d'un « rendre la justice » par les institutions judiciaires. Les enjeux sociaux mis en évidence par les diverses mobilisations apparaissent plus larges, ce qui débouche sur un éclairage du contexte historique et socio-politique dans lequel ils se sont inscrits. Dans un second temps, les auteurs s'interrogent sur les implications des mobilisations citoyennes pour le monde du droit et de la justice. Au-delà des « dysfonctionnements » de la machine judiciaire, les demandes sociales émergeantes ne questionnent-elles pas un modèle de justice et de régulation juridique propre à l'État de droit moderne? L'interrogation porte ici tant sur l'évolution des modèles de justice que sur la place assignée à la justice comme réceptacle des attentes sociales et des frustrations individuelles. L'ouvrage s'organise autour des enseignements de la recherche De la plainte sociale à la demande de justice réalisée à la demande des Services Fédéraux des affaires scientifiques, techniques et culturelles (S.S.T.C.). Il est le fruit d'une collaboration entre le Centre d'études sociologiques des Facultés universitaires Saint-Louis (F.U.S.L.), le Séminaire Interdisciplinaire d'études juridiques des F.U.S.L. et l'Unité d'anthropologie et de sociologie de l'Université catholique de Louvain.

Les mouvements sociaux : Diversité, action collective et globalisation

Author:
ISBN: 9791036504549 DOI: 10.4000/books.pum.12287 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:43
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre propose un modèle explicatif des mouvements sociaux contemporains. Il réexamine dans cette optique les classiques de la sociologie, puis il passe en revue les théories plus récentes de la mobilisation des ressources et de la sociologie de l'action. Il montre comment ces mouvements naissent de la résistance d'individus et de groupes aux acteurs dirigeants, à ceux qui contrôlent les flux financiers et la fabrication de l'information. L'enjeu pour ces mouvements ne se situe donc plus sur le terrain de la lutte des classes, mais tient plutôt à la détermination des symboles et des codes culturels des divers secteurs de la vie sociale, depuis la santé jusqu'à l'éducation, en passant par les médias et l'environnement.

Modernisation et nouvelles formes de mobilisation sociale. Volume II : Égypte-Turquie

Author:
ISBN: 9782905838278 9782905838612 Year: Language: French
Publisher: CEDEJ - Égypte/Soudan
Added to DOAB on : 2017-05-29 11:27:20
License: OpenEdition licence for Books

Modernisation et nouvelles formes de mobilisation sociale. Volume I : Égypte-Brésil (1970-1989)

Author:
ISBN: 9782905838223 9782905838605 Year: Language: French
Publisher: CEDEJ - Égypte/Soudan
Added to DOAB on : 2017-05-29 11:27:20
License: OpenEdition licence for Books

La cause des « sans » : Sans-papier, sans-logis, sans-emploi à l'épreuve des médias

Author:
ISBN: 9782753562677 DOI: 10.4000/books.pur.71136 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cœur des années 1990, un phénomène intriguant s'est produit : les médias, et singulièrement la télévision, habituellement sourds aux mobilisations « d'exclus », s'en sont subitement emparé, pour s'en détourner ensuite presque complètement. Quelques unes de ces protestations allaient rester dans les mémoires, comme le mouvement des sans-logis de la rue du Dragon à l'hiver 1994-1995, le mouvement des sans-papiers de Saint-Bernard à l'été 1996, le mouvement pétitionnaire contre la loi Debré sur l'immigration début 1997, ou encore le mouvement des chômeurs à l'hiver 1997-1998. À travers le cas des journaux télévisés, cet ouvrage retrace la manière dont les médias français ont rendu compte des mobilisations en faveur des « sans » : sans logement, sans papier, sans emploi. Il comble ce faisant un angle mort de la recherche sociologique française, en exposant ce qui se joue à l'interface du monde des médias et de celui des mouvements sociaux : à quelles conditions, et dans quelle mesure, les rencontres entre journalistes et porte-parole des groupes mobilisés sont-elles possibles ? comment ces causes sont-elles (re)traduites sous l'effet de leur médiatisation ? Il s'appuie pour ce faire sur un travail d'enquête fondé sur de l'exploitation de sources d'archives de l'INA et d'entretiens réalisés auprès des principales figures du mouvement des « sans » et des journalistes de TF1 et France 2. En confrontant plusieurs cas d'études, il propose de décrypter et restituer les contraintes, opportunités et raisons d'agir des acteurs, en les replaçant dans le cadre de mécanismes plus globaux par lesquels un emballement médiatique pour ces causes peut s'amorcer et durer, en raison des « affaires » ou des « controverses » auxquelles les mobilisations donnent lieu au sein de l'arène publique. Au-delà est mis en perspective l'impact des transformations contemporaines du référentiel de la « nouvelle question sociale », qui offrent des opportunités variables aux groupes cherchant à politiser « l'exclusion » via un usage offensif de la rhétorique des droits sociaux. Cette analyse montre la nécessité de relativiser la thèse, principalement nord-américaine, qui tend à réifier la position conservatrice des médias grand public, indifférents aux mobilisations contestataires hors-système, portées par des groupes qui seraient forcément handicapés par leur faibles ressources, leur radicalité politique ou la dimension contre-culturelle de leurs demandes.

Migration and Citizenship

Author:
Book Series: IMISCoe Reports ISBN: 9789053568880 Year: Pages: 128 DOI: 10.5117/9789053568880 Language: Undetermined
Publisher: Amsterdam University Press
Subject: Political Science --- Sociology --- History --- Migration
Added to DOAB on : 2011-11-04 00:00:00
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Citizenship is frequently invoked both as an instrument and goal of immigrant integration. Yet, in migration contexts, citizenship also marks a distinction between members and outsiders based on their different relations to particular states. A migration perspective highlights the boundaries of citizenship and political control over entry and exit as well as the fact that foreign residents remain in most countries deprived of core rights of political participation. This book summarizes current theories and empirical research on the legal status and political participation of migrants in European democracies.

Art et contestation

Author:
ISBN: 9782753502970 9782753538580 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si les liens qui unissent l’art et la contestation sont à la fois étroits et multiples, ils ont rarement attiré l’attention des analystes des mouvements sociaux, alors même que ce domaine de recherche s’est considérablement développé au cours de la dernière décennie. L’objectif de cet ouvrage est d’explorer la diversité des liens qui unissent art et contestation, c’est-à-dire l’ensemble des similitudes, passages, importations ou reconversions qui s’opèrent entre le champ artistique et les mob...

Legal Mobilization in Large-Scale Land Deals

Author:
ISBN: 9783748907602 Year: Pages: 294 DOI: https://doi.org/10.5771/9783748907602
Publisher: Nomos Verlagsgesellschaft mbH & Co. KG
Subject: Law --- Economics
Added to DOAB on : 2020-07-20 08:50:27
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

ZusammenfassungDie Autorin untersucht, wie lokale Akteure, die von großflächigen Landinvestitionen betroffen sind, ihre Interessen mit rechtlichen Normen schützen. Erfolgsbedingungenwerden durch rechtliche, soziale Mobilisierungs- und Business Management Perspektiven identifiziert und in vier Fallstudien aus Sierra Leone und den Philippinen spezifiziert. Die Befunde zeigen die Relevanz der nationalen rechtlichen Opportunitätsstrukturen, der Stärke von Unterstützungsnetzwerken sowie der Charakteristika von Unternehmen. Auch die Rolle von politischen Eliten und die Einigkeit lokaler Akteure ist zentral.Das Buch ist für Leser und Leserinnen aus Wissenschaft und Praxis relevant, die sich für die Interaktion von rechtlichen Möglichkeiten und lokalen Reaktionen bei großen Investitionsprojekten interessieren. Mit Fallbeispielen aus dem Globalen Süden leistet die Arbeit einen Beitrag zur Literatur zu rechtlicher Mobilisierung. Damit fokussiert das Buch auf ein weniger erforschtes Phänomen sozialer Mobilisierung.AbstractThis book enquires how local communities affected by large-scale land deals make use of legal norms to protect their interests. It combines legal, social mobilisation and business management approaches to identify conditions that promise success in this respect, which are explored in four case studies from two countries: Sierra Leone and the Philippines. The findings of these studies show the relevance of the national legal opportunity structure, strong support networks and the specific characteristics of a company in this regard. The role of political elites and the unity of local actors are also discussed.This book is especially relevant for academics and practitioners interested in the relationship between legal frameworks and local reactions to foreign investors. It also contributes to the research literature on legal mobilisation by going beyond the Western world. Finally, the book offers perspectives on the ‘middle ground’ of social mobilisation phenomenons, which are neither social movements nor everyday resistance.

Listing 1 - 10 of 11 << page
of 2
>>
Sort by