Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Dockers, métallos, ménagères

Author:
ISBN: 9791024011035 Year: DOI: 10.4000/books.purh.11853 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Guerres européennes, âpres luttes sociales, grandes usines et communisme, c’était la naissance du vingtième siècle. Aujourd'hui, les guerres sont brèves et plus lointaines, la concertation est de mise dans les relations sociales, la grande usine se fait rare et le communisme paraît avoir perdu de sa force. Le temps de l'analyse est arrivé. En 1919, Clémenceau s'adressait à une fraction de la population française et l'appelait “ classe ouvrière ”, comme si elle avait une identité collective et des projets communs. Avait-il tort ? En tout cas, il est clair qu’il existait une culture qui se définissait comme “ ouvrière ”, et que celle-ci a profondément marqué tout le siècle. Comment s’est construit cette identité collective, aujourd'hui concurrencée par les communautarismes et battue en brèche par l'individualisme du consommateur et du chercheur d’emploi ? C’est la première question posée ici. La deuxième concerne le communisme. Certains historiens soulignent la force de l’influence russe. D’autres font valoir la division durable entre révolutionnaires et réformistes qui fut le produit des grandes luttes sociales de 1917 à 1922, en France même. Que nous apprend une étude rapprochée de cette période formative ? John Barzman s’est efforcé de répondre à ces questions dans son analyse du petit peuple havrais au cours de cette période mouvementée.

Des Intouchables aux Dalit : Les errements d’un mouvement de libération dans l’Inde contemporaine

Author:
ISBN: 9791036549830 Year: DOI: 10.4000/books.ifp.5551 Language: French
Publisher: Institut Français de Pondichéry
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En Inde, le terme de Dalit est revendiqué par ceux que l’on dénommait les Intouchables. Ils ont créé un mouvement d’émancipation qui connaît en ses marges d’;inquiétantes crispations. En témoigne l’engagement d’une revue qui s’est attribuée en 1981 le titre de Dalit Voice, la Voix des Dalit. Militant contre le système de castes et pour l’égalité statutaire, cette revue, influente au sein de la petite élite issue des basses castes, constitue un exemple remarquable de la dérive d’un discours de dominés glissant vers la haine de l’Autre, et vers un fantasme de domination.

Keywords

Dalit --- emancipation --- caste --- social movement --- militant

Les Républicains du Havre au xixe siècle (1815-1889)

Author:
ISBN: 9791024011004 Year: DOI: 10.4000/books.purh.7859 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Des républicains du xixe siècle, on n'a souvent retenu que quelques images réductrices : on se les représente volontiers en hommes des sociétés secrètes ou des clubs, en révolutionnaires le fusil à la main ou en éternels proscrits. Pourtant, si la République a fini par l'emporter, elle le doit tout autant à l'action d'hommes modérés, attachés aux idées libérales tant sur le plan économique que politique et soucieux d'apporter des réponses pragmatiques à la question sociale. Ville portuaire, en pleine expansion au xixe siècle, Le Havre offre un bon exemple de ce libéralisme républicain. N'a-t-elle pas donné à la République deux personnalités modérées de premier plan, Félix Faure et Jules Siegfried ? L'objet de ce livre est de nous présenter les républicains havrais sur le long terme. L'auteur décrit les étapes de la conquête de la ville et dresse un tableau des élus et des militants, qu'ils aient appartenu à la grande bourgeoisie du négoce ou au monde ouvrier. Il s'interroge sur l'importance parmi eux des protestants. Il dévoile aussi les divers réseaux qui ont fait de la cité un bastion républicain. C'est à la découverte de tout un tissu associatif à base philanthropique, mutuelliste, musicale, gymnique, libre penseur et naturellement maçonnique, qu'il nous invite.

Jean, Jules, Prosper et les autres : Les socialistes indépendants en France

Author:
ISBN: 9782757421567 Year: DOI: 10.4000/books.septentrion.45321 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À la fin du xixe siècle, le socialisme français est divisé en organisations rivales avec à leurs côtés des militants qu’on dit « indépendants ». Pour les comprendre, il faut remonter aux débuts de l’Association Internationale des Travailleurs, aux derniers feux du second Empire. Dans les années 1880, ils animent Le Cri du Peuple, La Bataille et La Revue Socialiste en s’aidant des vieux réseaux de l’AIT, de la Commune de Paris et des années d’exil. Pourtant, le poids politique d’un Vallès ou d’un Malon reste bien marginal. Dans la décennie suivante, les enjeux électoraux deviennent primordiaux et exigeaient une étude complète et renouvelée des scrutins de 1889, 1893 et 1898. La victoire socialiste lors des législatives de 1893 est surtout celle des socialistes indépendants ; le programme de Saint-Mandé, accepté par la plupart des partis socialistes est une initiative de Millerand et la volonté d’unité de Jaurès est désormais primordiale. Loin des querelles qui déchiraient le vieux mouvement ouvrier français, ils apportent une efficacité nouvelle. On les a dit réformistes, anti-marxistes, fédéralistes, idéalistes…, plaquant sur des milliers de militants l’image de quelques leaders. La réalité est plus complexe : au croisement du mouvement ouvrier et des radicaux pour les uns, à l’extrême gauche pour d’autres, ces socialistes indépendants ont avant tout été le reflet de la diversité du mouvement ouvrier français.

Un mouvement contre le jeu d’argent. D’un loisir controversé à un problème public (Vancouver 1994-2004)

Author:
ISBN: 9782889301133 Year: Pages: 256 DOI: 10.26530/OAPEN_624510 Language: French
Publisher: Editions Alphil Presses universitaires suisses Grant: Swiss National Science Foundation (SNSF) - OAPEN-CH - 170343
Subject: History
Added to DOAB on : 2017-03-11 11:01:29
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Gambling is now a legitimate sector of the entertainment industry. In the 1990s, opposition emerged in North America but failed to build a social movement on a large scale. This book specifically examines one of these coalitions in Vancouver, Cana-da. The local anti-gambling movement is analyzed as an expression of civic and political engagement. The study focuses specifically on the process of denouncing gambling practices and their conversion into a "public issue." The author analyzes a highly relevant current social debate.

Listing 1 - 5 of 5
Sort by