Search results: Found 20

Listing 1 - 10 of 20 << page
of 2
>>
Sort by
Des coléoptères, des collections et des hommes

Author:
ISBN: 9782856538579 DOI: 10.4000/books.mnhn.2265 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les coléoptères représentent une fraction significative, non seulement des collections du Muséum, mais aussi et surtout de l'environnement. Ils servent d'indicateurs pour de nombreux paramètres en évolution constante, leur prise en compte est donc de première importance pour la gestion des milieux. Leur étude repose d'abord sur celle des exemplaires préservés dans les collections, d'où la signification toute particulière du corpus du Muséum (sans doute le premier du monde en quantité et en qualité). Le présent ouvrage, composé de quatre chapitres généraux introductifs et d'une étude prosopographique, évoque ce riche patrimoine à travers son histoire et sa constitution. Il expose la façon dont il a été réuni, au cours d'une période de plus de deux siècles (quoique de façon significative seulement à partir des années 1830) ; il montre comment l'action des personnels du Muséum (professeurs, assistants, préparateurs, stagiaires, voyageurs…) s'est conjuguée à celle de quelque 350 collectionneurs « amateurs » pour constituer ce corpus unique.

L’extinction d'espèce : Histoire d'un concept & enjeux éthiques

Author:
ISBN: 9782856538630 DOI: 10.4000/books.mnhn.2482 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Durant les neuf derniers millénaires, l’humanité s’est conduite en tant qu’espèce pionnière invasive. Cette espèce est individualiste, agressive et envahissante. Elle tente d’exterminer ou de supprimer d’autres espèces » : ce constat implacable du philosophe Arne Naess nous invite à repenser la nature écocidaire de l’espèce humaine. Comment cette destruction massive et inconsidérée de nos espèces-soeurs a-t-elle pu rester si longtemps invisible et impensée ? Contre quelles résistances théologique, scientifique, culturelle ou encore morale l’émergence de ce concept a-t-elle buté ? Et aujourd’hui, sur quelles bases éthiques fonder le deuil des espèces perdues et la conservation des espèces en danger ? Cet ouvrage, qui envisage le phénomène d’extinction d’espèce dans ses dimensions historiques, scientifiques et morales, nous invite à prendre du recul face à l’urgence actuelle de la crise de la biodiversité. Il aborde l’origine historique du concept d’extinction ainsi que ses racines mythologiques. Il rappelle la formalisation progressive de ce phénomène par des savants aussi divers que Palissy, Hooke, Cuvier, Lamarck ou Darwin. Il replace les débats sur les extinctions dans la perspective des sensibilités à la nature. Il interroge la nature même de ce concept d’extinction d’espèce par opposition à la notion de mort individuelle. Et si les espèces pouvaient « revivre » ? Cela changerait le jugement que l’éthique environnementale porte sur la disparition des espèces et la « sixième extinction de masse » qui s’annonce. Au final, l’auteur propose la définition d’une norme de vie (la sauvageté) à même de réconcilier espèces humaine et non-humaines au sein de l’odyssée de l’évolution.

Buffon illustré : Les gravures de l’Histoire naturelle (1749-1767)

Author:
ISBN: 9782856538593 DOI: 10.4000/books.mnhn.3007 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’objet de cet ouvrage est, comme sa composition, double : interprétatif et documentaire. Il donne à penser la relation entre la science de Buffon et son illustration. En première partie, une étude historique et épistémologique dégage les principaux caractères et la grande harmonie de ce corpus, en le comparant à d’autres ouvrages illustrés (Ruysch ou Perrault) ou au contraire privés d’images (Linné). À tirer ainsi les leçons de l’illustration pour la lecture de l’Histoire naturelle, on est alors surpris de découvrir la profonde unité de l’ouvrage, à travers les contributions des différents collaborateurs : Buffon bien sûr, Daubenton évidemment, mais aussi De Sève. Dans un deuxième temps, l’ouvrage présente un corpus iconographique unique, qui met à la disposition des lecteurs l’ensemble des planches illustrant la première série de l’Histoire naturelle générale et particulière (édition princeps, 1749-1767, quinze volumes in-4°). Par là, il s’agit de rendre l’iconographie disponible pour de nouvelles recherches sur l’Histoire naturelle. On peut espérer que ce corpus, exhaustif mais restreint aux quinze premiers volumes, rendu maniable par sa réunion en un volume inédit, suscitera de nombreux travaux.

Chroniques d’un amateur de sciences

Author:
ISBN: 9782911762765 9782356711847 Year: Language: French
Publisher: Presses des Mines
Added to DOAB on : 2017-10-09 10:55:56
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Amateur de sciences » comme on dit « amateur d’art », Bruno Latour a rédigé chaque mois pour la revue La Recherche son journal de passion en nous parlant de la science en train de se faire, du travail des disciplines, de la profession de chercheur, mais aussi de politique des sciences, de controverses, de vaches folles, de momie… D'un ton vif, tantôt allègre et tantôt polémique, ces courtes chroniques très imagées sont une initiation plaisante et synthétique pour ceux qui voudraient goûter ...

Paul Rivet : Le savant et le politique

Author:
ISBN: 9782856538616 DOI: 10.4000/books.mnhn.2350 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

C’est en Équateur, pendant une passionnante mission de cinq ans, que Paul Rivet, médecin militaire de formation, découvre sa vocation d’ethnologue. De retour en France, il redéfinit les missions de l’ethnologie, délaissant l’anthropométrie au profit de la linguistique, de l’ethnographie et du diffusionnisme. Les institutions qu’il dirige (chaire d’anthropologie du Muséum, Institut d’ethnologie, Musée de l’Homme) assurent la reconnaissance définitive de l’ethnologie. Intellectuel engagé, il lutte contre les menaces fascistes et racistes dans les années 1930. Membre du réseau de résistance du Musée de l’Homme, il est contraint à l’exil en 1941. Il trouve refuge en Colombie, où il développe les études ethnologiques, contribuant ainsi à la revalorisation de l’Indien dans la nation. Il rentre à Paris en 1944 et s’implique plus que jamais dans la vie politique française, au moment où la question de la décolonisation devient sensible. Il meurt en mars 1958. Passé à la postérité en tant que fondateur du Musée de l’Homme, Paul Rivet (1876-1958) reste paradoxalement une figure méconnue bien qu’il soit le père fondateur de l’ethnologie française dans les années 1920/1930, aux côtés de Marcel Mauss. Abondamment illustrée et enrichie de nombreux documents d’archives, cette biographie intellectuelle a deux ambitions. Elle restitue à la fois la richesse et l’originalité de son parcours d’ethnologue — notamment en Amérique latine. Elle rappelle également les engagements politiques de cet intellectuel de gauche (président du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes, premier élu du Front populaire à Paris en mai 1935, militant antiraciste, résistant exilé en Amérique du Sud, député SFIO).

Genèse d’une découverte : La division des infusoires (1765-1766)

Author:
ISBN: 9782856538777 DOI: 10.4000/books.mnhn.3315 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quels outils un chercheur doit-il créer pour identifier un nouveau fait scientifique ? Qu’y a-t-il de commun entre la construction du fait et sa réception ? Comment les contenus d’un cahier de laboratoire interagissent-ils avec les réseaux de correspondances et les publications ? L’ouvrage de Marc ­Ratcliff aborde ces questions en reconstruisant la découverte de la division des infusoires — micro-­organismes ­unicellulaires des eaux douces ou saumâtres — par le savant genevois Horace-Bénédict de ­Saussure (1740-1799) et sa réception par une communauté d’acteurs. En reliant l’enquête microhistorique à l’analyse épistémologique pour comprendre le double parcours du chercheur et de son objet, l’auteur propose une nouvelle lecture des relations entre construction, découverte et réception des pratiques scientifiques.

Dans l’épaisseur du temps : Archéologues et géologues inventent la préhistoire

Authors: ---
ISBN: 9782856538654 DOI: 10.4000/books.mnhn.2596 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

C’est autour de l’année 1859 que la préhistoire s’affirme, à l’échelle de l’Europe, comme un domaine de recherche nouveau et fécond. Les grandes disciplines des sciences naturelles (géologie, paléontologie…) et des sciences de l’homme (archéologie, histoire, philologie…) participent à la création de cette nouvelle science à travers les débats fondateurs portant sur l’ancienneté de l’homme et sur son origine animale. En une décennie, c’est toute la conception des origines de l’humanité qui s’en trouve bouleversée de façon profonde et durable au moment même où se diffuse la théorie darwinienne de l’évolution. Cet ouvrage propose une relecture de cette période primordiale de l’histoire de l’archéologie préhistorique. Pour cela, il s’intéresse non seulement aux découvertes et aux idées qui ont nourri la connaissance mais également aux acteurs (chercheurs officiels et amateurs) et aux institutions (congrès, revues, sociétés savantes, musées, Muséum…) qui ont porté son développement et son rayonnement. Cette étude se place en continuité avec les démarches actuelles de la recherche sur les premières industries du Nord de la France et de la muséologie de la préhistoire.

La République naturaliste : Collections d’histoire naturelle et Révolution française (1789-1804)

Author:
ISBN: 9782856538715 DOI: 10.4000/books.mnhn.5319 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

République naturaliste examine la rencontre entre un petit objet d’histoire de la culture et des sciences, les collections d’histoire naturelle, et un événement colossal, la Révolution. Les années 1789-1804 sont en effet un moment exceptionnel dans la constitution des collections naturalistes françaises. Récoltés, échangés, achetés ou confisqués dans les cabinets aristocratiques et ecclésiastiques, une multitude de spécimens convergent vers le Muséum d’histoire naturelle, tandis qu’une partie des doubles de ces collections nationales est envoyée en province dans les cabinets des Écoles centrales. Le Muséum apparaît alors comme le centre autour duquel s’organisent le rassemblement, puis la dispersion des spécimens et Paris prétend, pour un temps, incarner la capitale universelle de l’histoire naturelle. En suivant le parcours de ces objets, le livre analyse aussi ce qui se joue au moment où, dans la capitale comme en province, l’histoire naturelle s’institutionnalise, se professionnalise et se spécialise autour de collections refondées ou entièrement nouvelles. Au sein de ces collections, les relations entre objets scientifiques, artistiques et ethnographiques ne sont jamais exactement les mêmes tout comme les pratiques savantes qui fixent la valeur et l’usage des spécimens. C’est ainsi que dans les relations complexes, et parfois tendues, qui se tissent alors entre le Paris naturaliste, l’Europe savante et la province des professeurs, une hiérarchie des positions intellectuelles et des institutions scientifiques s’élabore progressivement.

Frédéric Le Play

Author:
ISBN: 9782911762864 9782356711946 Year: Language: French
Publisher: Presses des Mines
Added to DOAB on : 2017-10-09 10:55:56
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis la redécouverte de Le Play, un vaste chantier de recherches internationales s’est ouvert, qui, peu à peu, mettent au jour les multiples facettes de son œuvre, d’une richesse sous-estimée. En effet, Frédéric Le Play s’avère, à la fois, statisticien et enquêteur, forestier et chimiste, minéralogiste et métallurgiste, conseiller d’État engagé et sénateur discret, organisateur d’expositions universelles et fondateur d’une science sociale mondialiste, militant prosélyte et observateur des f...

L’histoire de la philosophie, l’histoire des sciences et la philosophie de l’histoire de la philosophie

Author:
ISBN: 9782722604780 DOI: 10.4000/books.cdf.4935 Language: French
Publisher: Collège de France
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Pour dire les choses de façon simplifiée et peut-être même un peu simpliste, je me suis trouvé dans les années 1960 confronté à une situation dans laquelle la question de l’importance de l’histoire de la philosophie et celle de la nature de la relation qu’elle entretient avec la discipline dont elle est l’histoire occupaient une place qui était tout sauf négligeable. Au premier rang des griefs formulés en France contre la philosophie analytique, par des gens qui ignoraient la plupart du temps à peu près tout d’elle, il y avait, en effet, sa façon réelle ou supposée d’ignorer ouvertement l’histoire de la philosophie et d’appliquer aux problèmes philosophiques un traitement qui avait contre lui le fait de les percevoir comme s’ils pouvaient être rencontrés et abordés de façon directe et presque complètement indépendante de la tradition qui leur a donné naissance et de l’histoire de celle-ci. Mais, d’un autre côté, l’impression que pouvait donner et que me donnait effectivement la philosophie française, dont l’histoire de la philosophie était incontestablement un des points forts et peut-être même le point fort, était la tendance à accorder à celle-ci une importance telle que la philosophie elle-même semblait se confondre plus ou moins, en fin de compte, avec son histoire. On peut remarquer, du reste, que les historiens de la philosophie ont généralement une tendance très affirmée à se considérer comme les défenseurs de la philosophie véritable, qui sont chargés de protéger celle-ci contre toutes les formes de subversion susceptibles de menacer, directement ou indirectement, son identité et son intégrité.

Listing 1 - 10 of 20 << page
of 2
>>
Sort by