Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Les élites urbaines au Moyen âge : XXVIIe Congrès de la SHMES (Rome, mai 1996)

Author:
ISBN: 9791035102258 DOI: 10.4000/books.psorbonne.34234 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quelle autre ville que Rome, l'Urbs par excellence, aurait pu mieux conve­nir à un congrès consacré aux élites urbaines médiévales ? Accueilli par l'École française de Rome, le XXVIIe Congrès de la Société des Historiens médiévistes français, auxquels se sont joints de nombreux collègues italiens, livre la réflexion de 21 communications prolongées par les conclusions de Jacques Le Goff, qui se veulent à la fois un bilan des recherches actuelles sur les liens complexes tissés entre la ville et leurs élites, et une impulsion donnée à de nouvelles voies d'approche de ces deux réalités mouvantes et dif­ficiles à appréhender au Moyen Âge. Les élites urbaines se déclinent sur le mode comparatif - l'étude des mots, dans leur diversité temporelle et spatiale, le montre bien : plus nobles, plus riches, plus savantes etc. que les autres, bien que ces diverses formes de domination ne suffisent pas toujours à établir fermement leur contrôle sur le pouvoir urbain. Sont dégagées, notamment en Italie, les évolutions de l'oli­garchie urbaine, contrôlée d'abord par les milites et les vassaux de l'évêque ou du comte, puis par les grands marchands, enfin par les serviteurs du prince lorsque celui-ci s'affirme. La méthode prosopographique précise les contours fluctuants de ces élites, dévoile les modalités de leur renouvelle­ment - appuyées sur des stratégies complexes matrimoniales, commerciales, culturelles et politiques -, les hiérarchies et les conflits internes. Les pratiques de légitimation et de représentation du pouvoir dans et sur la ville, parmi les­quelles le jeu subtil de la renommée joue un rôle prépondérant, contribuent aussi à mieux cerner l'image d'eux-mêmes forgée par les puissants, mais aussi acceptée, non sans difficultés, par l'ensemble de la société urbaine.

La seigneurie collective : Pairs, pariers, paratge : les coseigneurs du XIe au XIIIe siècle

Author:
ISBN: 9782753568686 DOI: 10.4000/books.pur.128058 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le phénomène de la coseigneurie est reconnu depuis longtemps comme une des modalités de fonctionnement du système seigneurial, bien qu’il soit resté quelque peu en marge de la recherche. Il a souvent été pensé comme une spécificité méridionale et, de ce fait, mis de côté dans la plupart des grandes synthèses sur la société féodale. La présente recherche a pour ambition de considérer la pluralité des seigneurs non comme une forme marginale mais comme une des expressions courantes de la domination aristocratique aux XIe-XIIIe siècles. De fait, un certain nombre de figures historiographiques trouvent un sens nouveau lorsqu’on les considère en regard les unes des autres : les pariages ou paréages connus dans tout l’Occident, compris comme des fondations de bourgs, de villages, de villes neuves de toute sorte ; le parage normand, institution successorale qui instaure le temps d’une ou plusieurs générations une seigneurie partagée à l’intérieur de la parenté ; les pairs de châteaux ou pairs de principautés flamands ; les Ganerbenburgen très fréquents dans tout l’espace germanique de l’Empire, châteaux tenus en parts de coseigneurie, dont la gestion complexe était codifiée au sein de Burgfrieden ; les societates italiennes, qu’elles portent sur des châteaux ruraux ou des tours urbaines, créant des parentèles artificielles ; la behetría castillane, pouvoir collectif d’un certain nombre de diviseros ou naturales sur un village, etc. Et bien entendu la coseigneurie méridionale qui éclate au détour de tout type de sources, entre les Alpes et l’Océan. En somme, dès que les textes sont assez précis pour permettre de l’apercevoir, il semble que partout il existe des biens tenus en commun, des seigneuries divisées et des châteaux partagés. Dans une société d’ordres comme l’est celle de l’Occident des XIe-XIIIe siècles, c’est une question essentielle de déterminer si ces relations horizontales, la coseigneurie et la parité, sont une perturbation ou bien un élément régulateur des rapports féodaux et des liens verticaux ; la trame d’un tissu social dont les relations hiérarchiques seraient la chaîne. C’est de cela qu’il est ici question, de la façon dont l’aristocratie occidentale a pu, aux siècles centraux du Moyen Âge, explorer des voies de seigneurie collégiale, de gestion partagée, de domination en commun.

Power and Status in the Roman Empire, AD 193-284

Author:
Book Series: Power and Status in the Roman Empire, AD 193-284 ISBN: 9789004203594 9789004211926 Year: Volume: 12 Pages: 320 DOI: 10.1163/9789004211926 Language: English
Publisher: Brill Grant: Nederlandse Organisatie voor Wetenschappelijk Onderzoek
Subject: History
Added to DOAB on : 2011-11-04 00:00:00
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

This book deals with changing power and status relations between the highest ranking representatives of Roman imperial power at the central level, in a period when the Empire came under tremendous pressure, AD 193-284. Based on epigraphic, literary and legal materials, the author deals with issues such as the third-century development of emperorship, the shift in power of the senatorial elite and the developing position of senior military officers and other high equestrians. By analyzing the various senior power-holders involved in Roman imperial administration by social rank, this book presents new insights into the diachronic development of imperial administration, appointment policies and socio-political hierarchies between the second and fourth centuries AD.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search