Search results: Found 17

Listing 1 - 10 of 17 << page
of 2
>>
Sort by
Esclavage et subjectivités

Author:
ISBN: 9782821855861 Year:
Publisher: OpenEdition Press
Subject: Anthropology
Added to DOAB on : 2016-04-07 12:04:44
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au-delà de l’Atlantique noir de Paul Gilroy, l’Atlantique de l’esclavage, notion englobante dont les frontières vont jusqu’au cœur des continents, a cependant été en permanence retravaillé par des subdivisions linguistiques (l’Atlantique lusophone, francophone, anglophone…) ou hémisphériques (Atlantique Sud, Nord). Ce livre, au contraire, bouscule ses frontières : il se pose comme une histoire croisée entre l’Atlantique Sud et l’Atlantique Nord, entre un espace lusophone et un autre, francoph...

Alger, une cité turque au temps de l’esclavage

Author:
ISBN: 9782842697259 9782367810836 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de la Méditerranée
Added to DOAB on : 2017-10-11 15:31:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La régence d’Alger, en particulier dans le premier quart du XVIIIe siècle, reste mal connue, car le nombre de sources trouvables pour cette période se limite à la parution de quelques ouvrages européens. Dans ce contexte de pénurie de sources, le manuscrit du père Francisco Ximénez était une aubaine. Le journal de ce trinitaire, intitulé Viaje y Diario de Argel y Túnez, de Francisco Ximénez de la ínclita y celestial Religión de la SS. Trinidad Redempción de Cautivos Cristianos, devenait un e...

Une théorie de l'État esclavagiste

Author:
ISBN: 9782853995757 9782821827486 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Provence
Added to DOAB on : 2017-11-21 16:19:30
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La Guerre de Sécession aux États-Unis se nourrit d'un conflit idéologique cristallisé autour de quelques personnages clés. L'Histoire retient que le Nord eut Abraham Lincoln, elle oublie trop souvent que le Sud eut John Calhoun. Aristocrate philosophe, penseur engagé, politicien hors pair et défenseur acharné de la cause sudiste, Calhoun mourut quelques années avant le déclenchement d'un conflit qu'il jugeait inéluctable et dont il avait prédit l'implacable barbarie. Le présent volume présent...

Esclaves : Une humanité en sursis

Author:
ISBN: 9782753568600 DOI: 10.4000/books.pur.114474 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment percevait-on l'esclave dans les sociétés esclavagistes, lorsque l'esclavage était légal et que nombre d'hommes libres pouvaient risquer d'y être plongés ? C'est à cette question que les auteurs de ce livre ont tenté de répondre, en confrontant des situations issues des mondes gréco-romains antiques, d'Afrique noire et du monde musulman à celles des modèles esclavagistes de l'Amérique coloniale. De ces approches diverses à travers le temps et l'espace, entre histoire, droit et anthropologie, ressortent de grandes différences entre les sociétés, mais aussi des points de rapprochement. Ainsi, généralement considéré comme une chose et parfois rapproché de l'animal, par son maître comme par ceux désirant légitimer l'institution esclavagiste, l'esclave demeure cependant toujours perçu par eux comme un homme (en droit comme en fait), et donc comme un être humain qui, tout en ne cessant jamais totalement d'être ainsi reconnu, peut être à volonté réduit et/ou assimilé à la condition souhaitée par son maître. Apparaît ainsi l'une des caractéristiques premières de tout système esclavagiste : le pouvoir discrétionnaire du « maître » faisant de l'esclave un homme-frontière, en sursis.

L'esclave et les plantations : de l'établissement de la servitude à son abolition. Hommage à Pierre Pluchon

Author:
ISBN: 9782753566378 DOI: 10.4000/books.pur.97625 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'esclavage est devenu un thème « très à la mode » : tant de souffrances et d'injustices au service d'une économie impitoyable, pour alimenter des métropoles volontiers aveugles et sourdes. L'odieux système oblige à un effort de mémoire. Mais, bien plus, le devoir de vérité impose aux historiens de ne négliger aucune piste, d'utiliser tous les outils, de mettre en commun leurs recherches pour apporter leur fragment de vérité. Cela implique de parler franc sans s'arrêter aux états d'âme actuels, de parler cru, de parler avec des chiffres, des mesures, des évaluations, des comparaisons. La lumière est à ce prix. Voici longtemps, dans le sillage de Gabriel Debien, Pierre Pluchon avait entrepris, entre autres études coloniales, de se saisir des tenants et aboutissants de « cette absence de sens moral ». Sa bibliographie montre qu'il a abordé tous les sujets sans tabous, tous les domaines fussent-ils mineurs avec la volonté de comprendre. Son Histoire de la colonisation française ne laisse pas de place à la négligence. Pour lui rendre hommage, plusieurs chercheurs ont accepté de s'associer. Les champs abordés montrent la complexité de la question des esclaves et de la plantation. L'esclavage, comme élément moteur de la plantation, permet d'appréhender le milieu où évolue l'esclave, les moyens de se procurer la main d'œuvre servile, de l'utiliser dans le cadre d'une division du travail industrielle, de lui donner une origine, un genre. Progressivement, « une puissante préoccupation de l'homme se déploie, impatiente d'accomplir les profondes et justes réformes ». La noble conviction ne doit pas occulter les craquelures d'un système vacillant. Le long chemin de l'abolition est jalonné de doutes, de craintes et de nécessités. La généreuse croyance se fraie un passage parmi des considérations très matérielles et très partisanes.

Les esclavages en Méditerranée

Author:
ISBN: 9788496820883 9788490961391 Year: Language: French
Publisher: Casa de Velázquez
Added to DOAB on : 2017-05-29 12:09:57
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Esclavage, le mot est puissamment évocateur. S'imposent avec lui un espace, l'Atlantique ; une logique marchande, la traite ; un régime d'exploitation, la plantation ; un temps, la modernité ; une couleur, le noir. Lui adjoindre la Méditerranée éveillera sans doute une image seconde, celle des captifs de la course misérablement enchaînés dans les bagnes d'Alger, de Bougie ou de Tunis. Or, l'examiner depuis la Méditerranée et l'affirmer au pluriel, loin de sacrifier à un artifice rhétorique, s...

L’Église et les Noirs dans l’audience du Nouveau Royaume de Grenade

Author:
ISBN: 9782842698645 9782367810775 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de la Méditerranée
Added to DOAB on : 2017-10-11 15:31:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans l’argumentaire des « justificatifs » de l’esclavage et de la traite des Noirs, la principale raison invoquée était d’ordre religieux : sauver des âmes. Mais en Amérique, le travail pastoral auprès des Noirs était-il mené à bien ? Et avec quels résultats ? Cette étude présente le processus d’évangélisation des populations noires dans l’Audience du Nouveau Royaume de Grenade (actuelle Colombie) au XVIIe siècle, et l’accueil que celles-ci réservèrent à la nouvelle religion. L’auteur retrac...

Bartolomé de Las Casas : Face à l'esclavage des Noir-e-s en Amériques/Caraïbes. L'aberration du Onzième Remède (1516)

Author:
ISBN: 9782354122843 DOI: 10.4000/books.pupvd.2903 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Perpignan
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Las Casas est sans conteste l'une des « figures coloniales » les plus passionnantes et controversées dans le champ de études hispaniques, latino-américaines et caribéennes. Les motifs généralement associés à Las Casas sont aussi divers que variés ; ils portent en creux des enjeux tout à la fois épistémologiques, politiques et imaginaires : antiespagnol, défenseur des Indiens (et selon certain-e-s des Noirs), anticolonialiste avant la lettre, représentant frustré d'une véritable rencontre entre l'Europe et le « Nouveau mondes », colonialiste à visage faussement humain, illuminé... À cela s'ajoute la question (polémique) de sa responsabilité dans la mise en esclavage néfaste des Noir-e-s, suite à la formulation de son Onzième Remède/solution en 1516. Le présent ouvrage, transdisciplinaire et international, vise à revenir, partiellement mais rigoureusement, sur les circonstances historiques, politiques, économiques et imaginaires qui ont présidé à la dite proposition naguère faite par Las Casas, ainsi que, finalement, d'autres avant ou en même temps que lui. Par ce biais, son souci à lui était de libérer les Indiens des affres de l'exploitation espagnole qu'ils subissaient cruellement tout en se gardant de mettre en péril les intérêts de la couronne espagnole et des « colons missionnaires » engagés dans l'entreprise coloniale. Mais il s'agit aussi, dans cet ouvrage d'affranchir Las Casas de l'emprise des lectures purement historiennes qui en revendiquent le monopole, en examinant comment son itinéraire (formation, combats et conversions, publications, sa figure devenue mythique, etc.) est transcrit dans d'autres productions discursives et symboliques contemporaines.

Devenir descendant d'esclave : Enquête sur les régimes mémoriels

Author:
ISBN: 9782753562868 DOI: 10.4000/books.pur.72854 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au croisement de la sociologie de l'action publique et de la sociologie pragmatiste, l'ouvrage de Johann Michel explore les transformations depuis l'après-guerre des régimes mémoriels de l'esclavage en France. En s'appuyant sur une grande variété de matériaux empiriques (archives, entretiens, ethnographie), l'auteur distingue trois catégories de régimes mémoriels de l'esclavage, les conditions historiques de leur production et de leur autonomisation, les raisons de leur antagonisme, les possibilités de leur cohabitation. D'une part, le régime mémoriel abolitionniste tend à commémorer la République et les métropolitains blancs qui ont œuvré à l'émancipation des esclaves en 1848. D'autre part, le régime mémoriel anticolonialiste, qui prend son essor dans les mouvements nationalistes des DOM au cours des années 1960-1970, célèbre les luttes anti-esclavagistes et les héros de couleurs qui ont contribué à la libération des esclaves. Enfin, le régime victimo-mémoriel, qui se développe surtout à partir des années 1990, rend hommage aux souffrances des esclaves et s'inquiète de l'aliénation des sociétés post-esclavagistes. À travers cette typologie, Johann Michel cherche à théoriser, à la frontière de la mémoire collective et de la mémoire officielle, la notion pragmatiste de mémoire publique lorsque des groupes problématisent et publicisent un trouble mémoriel comme modalité de déni de mémoire.

Autour de l'« Atlantique noir »

Author:
ISBN: 9782915310931 9782915310528 Year: Language: French
Publisher: Éditions de l’IHEAL
Added to DOAB on : 2017-04-05 12:32:23
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En novembre 2008, lors de l’élection de Barack Obama, des millions de téléspectateurs du monde entier ont vu des images du Kenya et des Etats-Unis, reflets des liens historiques existant entre les continents africain et américain. ll ne manquait que les rivages de l’Amérique du Sud et les images de mégalopoles européennes pour que les contours complets de « l’Atlantique noir » apparaissent de manière tangible. Cette notion géo-historique, forgée par le sociologue anglais Paul Gilroy au début ...

Listing 1 - 10 of 17 << page
of 2
>>
Sort by