Search results: Found 62

Listing 1 - 10 of 62 << page
of 7
>>
Sort by
Le lecteur engagé : Critique - enseignement - politique

Authors: ---
ISBN: 9791030004175 DOI: 10.4000/books.pub.2654 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

On peut s’en étonner, mais la notion d’engagement, réservée de droit aux seuls écrivains, n’est jamais réellement associée aux pratiques de lecture, dont la transparence irait de soi. Une réflexion sur l’engagement des passeurs de textes apparaît d’autant plus nécessaire aujourd’hui que les rapports entre la littérature et le monde moderne ressemblent de plus en plus à des rapports d’exclusion. Les pratiques d’enseignement ont-elles pris acte de cette marginalisation ? Soucieux d’une spécificité littéraire particulièrement difficile à cerner, les programmes récents mettent toujours davantage l’accent sur les invariants du texte, mais restent discrets, sinon muets sur ce que Roland Barthes appelait la « responsabilité de la forme ». De nombreux professeurs débutants, à qui il reviendrait pourtant de sensibiliser les élèves à l’inscription des œuvres dans la vie de la cité, se sentent démunis et jugent prudent d’éluder la question du politique. Ce colloque fait l’hypothèse que le malaise dont ils témoignent est le lot de tout lecteur, qu’il soit engagé au titre de critique, écrivain, linguiste, traducteur, professeur, formateur d’enseignants. Les angles d’approche sont donc largement ouverts, et les réponses nécessairement variables, l’essentiel étant d’ouvrir un débat qui dépasse sans doute le seul domaine de la matière littéraire.

Keywords

engagement --- littérature --- lecture

L'engagement et l'émancipation : Ouvrage offert à Jacqueline Sainclivier

Authors: ---
ISBN: 9782753560512 DOI: 10.4000/books.pur.90549 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans le court XXe siècle de l'âge des extrêmes, la part de l'acteur en tant que sujet constitue d'évidence une thématique privilégiée et des plus nécessaires en Histoire. Les formes justement extrêmes de l'aliénation, de l'acceptation ou de l'enfouissement comme les répliques inverses d'affranchissement, de libération ou d'extériorisation interrogent sur les besoins conjoncturels de faire groupe, ou sous-groupe, de se donner ou de se désinhiber. En mettant la focale sur les figures de l'engagement, à travers des portraits d'acteurs et des tableaux de groupes, c'est à une traversée du XXe siècle fait d'individus intervenant sur leur quotidien et celui de la collectivité, que ce volume convie. Mais, bien que le jalon des guerres soit présent – de la Première guerre mondiale à la guerre d'Algérie en passant par la guerre froide –, une lecture seconde apparaît, celle frappée au sceau de l'émancipation. Dans un siècle dernier marqué par les victimes et placé sous l'emprise du traumatisme, le passé des femmes et des hommes figurant dans ce tableau distille un air épris de liberté, d'action et d'autonomie. Ces destins se disent et se lisent à la mesure des possibles induits par des contextes empreints de fortes contraintes politiques, sociales et culturelles, mais aussi de résolutions à mener librement une existence, à conquérir et pouvoir affirmer une identité, voire à changer la vie. Les débats historiographiques transverses à ces deux thématiques et à ces portraits, précisent ou reprennent des discussions qui ont nourri l'histoire contemporaine sociale et politique ces vingt dernières années. En particulier, l'articulation entre histoire culturelle et histoire politique, études de genre et des féminismes, emboîtements d'échelles, histoire orale, mais aussi écriture de l'histoire avec témoins, mémoire de la résistance et de l'occupation trouvent ici place. Ce volume offert à Jacqueline Sainclivier forme ainsi une variation contemporaine en quatre mouvements autour d'une certaine conception de l'histoire.

Keywords

acteur --- collectivité --- engagement --- guerre

Health and Political Engagement

Authors: --- --- ---
ISBN: 9781138673809 9780367878436 Year: Pages: 138 Language: English
Publisher: Taylor & Francis
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2020-02-13 11:21:04
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Social scientists have only recently begun to explore the link between health and political engagement. Understanding this relationship is vitally important from both a scholarly and a policy-making perspective. This book is the first to offer a comprehensive account of health and political engagement. Using both individual-level and country-level data drawn from the European Social Survey, World Values Survey and new Finnish survey data, it provides an extensive analysis of how health and political engagement are connected. It measures the impact of various health factors on a wide range of forms of political engagement and attitudes and helps shed light on the mechanisms behind the interaction between health and political engagement. His text is of key interest scholars, students and policy-makers in health, politics, and democracy, and more broadly in the social and health and medical sciences.&#xD;

L'engagement dans les romans féminins de la Grande-Bretagne des xviiie et xixe siècles

Authors: ---
ISBN: 9782753557291 DOI: 10.4000/books.pur.55602 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce recueil d'articles explore la question de l'engagement dans le roman féminin britannique des xviiie et xixe siècles. Dans une période qui voit l'émergence progressive de l'individu, du sujet politique et de la figure de l'auteur, les femmes continuent d'être perçues et traitées comme des êtres essentiellement inférieurs et leur voix n'est guère entendue. Mais certaines d'entre elles se saisissent du genre nouveau qu'est le roman à l'époque pour s'exprimer. Les romancières engagent alors leur personne, car l'écriture n'est pas sans risque pour leur réputation ou leur survie sociale dans une société patriarcale, et cette menace les amène souvent à adopter des stratégies obliques, voire paradoxales. Cet ouvrage ne vise pas l'exhaustivité, mais il offre un éventail très large de femmes écrivains connues ou moins connues, de la pionnière Mary Wollstonecraft à l'auteure canonique George Eliot, en passant par Sophia Lee, Clara Reeve, Ann Radcliffe, Mary Shelley, Jane Austen, Susan Ferrier, Harriet Martineau, Margracia Loudon, Elizabeth Gaskell, Charlotte et Anne Brontë. Les différentes contributions du recueil permettent de lire comment certaines romancières subvertissent des formes prétendument conservatrices telles que le roman sentimental ou gothique pour donner une image différente de la femme, comment d'autres se servent du roman pour défendre des causes religieuses, sociales, voire politiques, et comment d'autres encore voient dans l'écriture elle-même un engagement, le moyen de s'écrire, de dire le monde ou de le transformer. Ce sont ces romancières engagées qui ont par la suite inspiré bien des femmes écrivains et nourri nombre d'études féministes au-delà des frontières de la sphère anglophone.

Annie Ernaux

Author:
ISBN: 9782878546767 9782878547412 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Added to DOAB on : 2017-06-20 15:08:11
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2002, Annie Ernaux déclarait que « ce qui compte, dans les livres, c’est ce qu’ils font advenir en soi et hors de soi ». Dix ans plus tard, dans l’entretien qui clôt ce volume, elle revient sur ce « mouvement » qu’elle dit « emblématique de [s]on écriture ». Les études ici réunies explorent cet « engagement d’écriture » dont parle une de ses œuvres les plus récentes. Les auteurs tentent d’y définir les contours de cette nouvelle forme d’engagement (politique, humain, social, corporel et...

Water Governance, Stakeholder Engagement, and Sustainable Water Resources Management

Authors: --- ---
ISBN: 9783038424475 9783038424468 Year: Language: English
Publisher: MDPI - Multidisciplinary Digital Publishing Institute
Subject: Environmental Technology
Added to DOAB on : 2017-07-11 08:20:20
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

This Special Issue of Water will focus on the relationship of water governance practices and stakeholder engagement approaches to the development, evaluation, and adoption of solutions to water management challenges. It is well recognized that the human dimensions of considering alternative water management scenarios and policy options are as least as important as their engineering, hydrological, and financial aspects. Identifying good governance practices and successful stakeholder engagement approaches can assist decision makers and water managers as they grapple with meeting the multiple environmental, economic, and societal objectives associated with sustainable water management. Papers are solicited that connect governance and/or stakeholder engagement approaches to the identification, characterization, and/or adoption of sustainable water management strategies, including conservation focused, flood risk reduction and technological solutions. The Guest Editors will consider papers addressing water governance and stakeholder engagement at all geographic scales, including transboundary. Papers addressing surface water, groundwater, and/or integrated water resources management are of interest, as are papers that examine indicators for governance and stakeholder engagement practices.

Savoir et engagement : Écrits normaliens sur l’affaire Dreyfus

Author:
ISBN: 9782821829770 DOI: 10.4000/books.editionsulm.709 Language: French
Publisher: Éditions Rue d’Ulm
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le capitaine Alfred Dreyfus fut réhabilité le 12 juillet 1906 par un arrêt de la Cour de cassation. Cet acte solennel et officiel détruisait l'accusation de « haute trahison », attestée par deux conseils de guerre, du brillant officier juif, intellectuel et moderniste, dont il proclamait la pleine et entière innocence. Tout au long d'un combat de plus de douze ans, combat finalement victorieux contre le nationalisme, l'antisémitisme et la raison d'État, où le régime républicain et la société française durent admettre la primauté des valeurs de justice et de vérité, l'École normale supérieure joua un rôle décisif qui marqua profondément l'institution, ses élèves, ses enseignants et, au-delà, l'ensemble du monde intellectuel et scientifique. Parmi ces normaliens, dreyfusards de la première heure — Lucien Lévy-Bruhl, Salomon Reinach, Alexandre Bertrand, Paul Appell —, il faut rappeler avec force le rôle de Lucien Herr, socialiste, germaniste et philosophe, directeur de la Bibliothèque des lettres de la rue d'Ulm. Sa conviction précoce puis son engagement total furent déterminants, à la fois pour lancer le mouvement dreyfusard à partir de janvier 1898 et pour mobiliser toute la communauté normalienne. Cette mobilisation inaugura des pratiques collectives ou individuelles, analytiques ou critiques, brèves ou déployées, bref un ensemble de postures et de procédures qui constituèrent ce qui fut appelé le mouvement des « intellectuels » au cours de l'affaire Dreyfus. Peu nombreux, les antidreyfusards de l'École furent emmenés par des conservateurs catholiques, tels les académiciens Jules Lemaître ou Ferdinand Brunetière. Naquirent alors des débats passionnants et victorieux sur la légitimité du rôle du chercheur dans la cité et le devoir de connaissance dans l'engagement. Réunie par Vincent Duclert, professeur agrégé à l'École des Hautes Études en sciences sociales et biographe d'Alfred Dreyfus (Fayard, 2006), la présente anthologie raisonnée des écrits normaliens sur l'Affaire restitue l'essentiel de ces témoignages et de ces débats.

Le meeting politique : De la délibération à la manifestation (1868-1939)

Author:
ISBN: 9782753567535 DOI: 10.4000/books.pur.103518 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre dévoile la spectaculaire transformation des meetings politiques depuis les dernières années du Second Empire jusqu’à la fin de la Troisième République. Conçus initialement par leurs promoteurs républicains comme un lieu d’apprentissage de la citoyenneté et de formation du jugement politique à travers le débat contradictoire et rationnel, les meetings se muent peu à peu, à l’initiative des diverses formations politiques qui émergent alors, en une scène dédiée à la démonstration de force. Ce dévoiement se repère dès le tournant du XXe siècle, mais s’observe bien plus encore dans le fonctionnement des grands meetings partisans de l’entre-deux-guerres. Face à cette transformation, le pouvoir n’hésite pas, dans la seconde moitié des années 1930, à revenir sur les dispositions libérales qui fondaient le droit de réunion depuis 1881. Le travail de Paula Cossart, à la croisée de l’histoire et de la science politique, est une contribution importante à notre connaissance de la vie politique sous la Troisième République. Forme essentielle de participation politique collective, les meetings de cette période n’avaient pourtant jamais fait l’objet d’une recherche de grande ampleur. L’auteure s’inscrit aussi dans la réflexion, plus actuelle que jamais, sur le statut du débat public au sein des régimes représentatifs. La démocratie participative a une histoire, que ce livre contribue à retracer.

La culture de l'engagement au cinéma

Authors: ---
ISBN: 9782753557246 DOI: 10.4000/books.pur.55464 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au-delà de la figure du cinéaste engagé qui interpelle le public par son œuvre, cet ouvrage s'intéresse à la culture de l'engagement qui se déploie dans un espace extra-filmique. À travers des exemples tirés de contextes géographiques distincts (États-Unis, France, Espagne, Afrique du Sud, etc.), les auteurs démontrent que la politisation des films est souvent précédée par une prise de position des réalisateurs et des acteurs. La culture de l'engagement est liée à l'action collective permise par les films qui se laissent instrumentaliser à des fins politiques. Les festivals de cinéma sont ainsi des lieux de réflexion et de protestation, où l'artiste rencontre le militant dans un espace de mobilisation collective. Cet ouvrage dessine les contours historiques de cette culture cinématographique engagée ; il évoque les crises historiques qui appellent des actes de création. Du franquisme à l'apartheid, de la ségrégation raciale aux indignés, le cinéma absorbe les tensions sociales qu'il transcende dans un art de l'engagement. Étudiés en lien avec leurs conditions de production et de réception, les films considérés dans cet ouvrage démontrent que le cinéma demeure un lieu de résistance à la fabrique du consentement. Ils s'inscrivent dans un rapport de force avec le cinéma dominant, dont ils interrogent les normes en montrant les luttes des oubliés de l'histoire.

Les travailleurs de l’innovation : De l’entrepreneur aux salariés

Authors: --- ---
ISBN: 9782753573536 DOI: 10.4000/books.pur.62995 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

On associe généralement l’innovation au génie et à l’audace des entrepreneurs. Selon cette représentation, le travail salarié apparaît moins comme un levier de transformation que comme un frein au changement. Face à l’accélération des mutations technologiques, les salariés sont sommés de s’adapter en permanence et de renoncer à leur statut protecteur. C’est oublier que l’innovation repose sur eux. Si les chercheurs et les ingénieurs des départements de R & D sont aux avant-postes, notre enquête révèle que l’activité des salariés, loin de se réduire à la seule exploitation de routines établies, comporte une dimension d’exploration accompagnant la mise en œuvre de l’innovation. Cet ouvrage révèle la tension entre exploration et exploitation que l’on retrouve au cœur du travail. Saisir ainsi l’innovation comme un processus marqué par cette tension permet de sortir de la distinction classique entre recherche fondamentale et recherche appliquée. Les cas analysés dans cet ouvrage permettent de cerner le processus d’innovation en retrouvant cette tension continue dans le travail, tension que les acteurs visent à résoudre en démontrant le caractère praticable des solutions nouvelles issues de leurs expérimentations. Entendue comme un bouleversement de l’activité économique, l’innovation oblige alors à considérer l’ensemble des salariés dans la mise au point de nouvelles manières de produire. La dynamique salariale qui s’y fait jour amène également à envisager l’évolution des pratiques syndicales à son égard.

Listing 1 - 10 of 62 << page
of 7
>>
Sort by