Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Refaire l’Amérique : Imaginaire et histoire des États-Unis

Authors: ---
ISBN: 9782878548709 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment s’est construit l’imaginaire historique de l’Amérique, nation que l’on dit toute entière tournée vers l’avenir et le progrès ? C’est cette dynamique complexe, entre un passé souvent mythifié et ses représentations, que se propose d’explorer Refaire l’Amérique à travers douze cas analysés par des spécialistes américains, italiens et français. On y verra entre autres comment la tradition puritaine de la jérémiade donne sens au western du début du XXe siècle, comment le Parti Républicain inventa l’idée d’une « révolution conservatrice » dans les années 1980, ou encore comment l’intellectuel afro-américain W.E.B. Du Bois utilisa la fiction pour tenter d’imaginer une réponse politique et internationale au problème de la « ligne de couleur » dans son pays. Que ce soit à travers l’image, l’architecture, ou l’évolution des pratiques culturelles de ses immigrants, l’Amérique ne cesse de revisiter des pans entiers de son expérience nationale. Il lui arrive aussi, parfois, d’esquisser les formes inachevées d’une refondation : le plus souvent, celle-ci semble pourtant s’étioler sous le poids d’un certain conservatisme historique et culturel. Grâce à cette sélection de textes et d’auteurs, dont beaucoup sont traduits pour la première fois, le lecteur français pourra se familiariser avec l’évolution récente des Études Américaines, notamment leur tournant « transnational », auquel ce volume entend contribuer.

La recomposition des droites

Author:
ISBN: 9782753500167 9782753525238 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

1945 : « année zéro » pour la droite en France ? C'est, encore aujourd'hui, l'idée qui domine bien souvent. Une droite vichyste discréditée, sans chef, sans programme, sans organisation. Mais comment interpréter l'impressionnant succès du tout jeune MRP en 1945-1946 ? Comment qualifier De Gaulle et la percée spectaculaire du RPF en 1947 ? Comment comprendre l'arrivée de Pinay à Matignon en 1952, homme de la droite libérale, élu député en 1936 contre le Front populaire puis membre du Conseil n...

Église et société chrétienne d'Agobard à Valdès

Author:
ISBN: 9782729710774 DOI: 10.4000/books.pul.19131 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Agobard... Valdès », deux figures eminentes et symboliques (l'évêque, 1'« hérétique ») de l'histoire médiévale qui, par-delà leurs différences, marquent le cadre chronologique (ixe-xiiie siècle) des études rassemblées dans ce volume, et illustrent aussi tout à la fois leur diversité et leur cohérence. Autour d'Agobard, c'est d'abord la vision d'une société chrétienne idéale telle que l'ont pensée les clercs caro­lingiens qui est évoquée ici : désormais mieux encadrés grâce notamment à une pratique sacramentelle rénovée et à un meilleur contrôle de la violence sociale, les fidèles peuvent et doivent sous la conduite de l'Eglise, avancer unis sur le chemin du salut. L'exemple de Lyon permet ensuite de s'interroger sur l'application concrète de cet idéal, conduite sur place par une remarquable série d'évêques au premier rang desquels on retrouve Agobard, et de constater que, grâce à des circonstances locales particulières, une part de l'héritage carolingien a pu perdurer ici jusqu'au XIIe siècle : le maintien du pouvoir de l'archevêque sur la ville et, dans une large mesure, sur les principales abbayes du diocèse, tout comme l'attachement à une certaine vision ecclésiologique sont quelques aspects parmi d'autres de ce « conservatisme ». Valdès, enfin, personnalité singulière, témoigne, à la fin du xiie siècle, du malaise d'une Église qui peine à mettre en application les idées de la Réforme grégorienne. C'est une reconsidération de son rôle, et une relecture des origines du Valdéisme que propose le troisième volet de cet ouvrage qui illustre la profonde évolution de la société médiévale depuis l'époque carolingienne, temps de structuration, jusqu'aux xiie-xiiie siècles où Église et société achèvent de devenir des notions coextensives.

Mouvements sociaux : Quand le sujet devient acteur

Authors: ---
ISBN: 9782735122868 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.9891 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010. Des mouvements de démocratisation ont fait irruption sur les places, dans les rues et les quartiers dans des pays et des régions aussi divers que le monde arabe, le Sud de l’Europe, les États-Unis, la Russie, le Chili, la Bulgarie, Hong-Kong, l’Afrique de l’Ouest et bien d’autres. Résolument ancrés dans leur contexte local et national, mais résonnant les uns avec les autres, des mouvements de démocratisation ont porté les espoirs d’une nouvelle génération globale. Les mouvements sociaux de ce début de siècle ne se résument pas aux grandes mobilisations pour la démocratie couvertes par les médias occidentaux. Les contributions à cet ouvrage montrent que c’est souvent au niveau local et loin des projecteurs des médias que se déploient les mouvements d’aujourd’hui. En même temps que ces derniers, d’autres, conservateurs, racistes et xénophobes, se sont également développés. Les idées et partis de l’extrême droite trouvent le succès dans les pays occidentaux ou au Japon alors que l’islam radical séduit des jeunes sur tous les continents. Les auteurs de onze pays (Belgique, Canada, Espagne, France, Italie, Japon, Kurdistan, Liban, Pérou, Russie,Turquie) ont contribué à ce volume.

La persistance du Midi blanc : L’Hérault (1789-1962)

Author:
ISBN: 9782354122089 DOI: 10.4000/books.pupvd.2235 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Perpignan
Subject: History --- Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cœur du Languedoc méditerranéen, le département de l'Hérault est une place forte du mouvement républicain. Pour qualifier ce particularisme, on évoque l'existence d'un « Midi rouge » sur lequel de nombreux historiens se sont penchés. Face à cette entité politique se dresse un « Midi blanc » méconnu. Il fait preuve d'une vivacité étonnante et freine le développement de la droite « progressiste ». Cet ouvrage présente les ressorts de la culture politique royaliste de la Révolution française jusqu'au début de la Cinquième République. L'étude est bâtie autour des événements traumatiques (serment de 1791, Ralliement de l'Église à la République, Première et Seconde guerres mondiales) qui structurent l'imaginaire et fondent les repères politiques des combats à venir. Elle accorde une attention constante aux acteurs d'une droite appelée « traditionniste », en mettant l'accent sur le poids des milieux catholiques. Philippe Secondy insiste notamment sur la détermination de Monseigneur de Cabrières à la tête du diocèse de Montpellier entre 1874 et 1921. Celui que l'on présente souvent comme l'un des derniers évêques légitimistes de France initie une vaste nébuleuse partisane qui s'emploie à contrer le processus de consolidation du modèle républicain. À partir de l'histoire du Languedoc, l'auteur reconstitue le rôle des grandes familles « réactionnaires », leurs réseaux d'influence à travers plusieurs générations, la dynamique associative qu'elles génèrent, ainsi que leur savoir-faire électoral. L'un des points les plus significatifs est la participation à ce camp de bon nombre de médecins et d'avocats, prenant le relais de l'aristocratie terrienne durant l'entre-deux-guerres dans une société à la fois imprégnée par « l'esprit ancien combattant » et tentée par les solutions fascistes. L'avènement du régime de Vichy leur permet d'intégrer les rouages du nouveau pouvoir. Au moment de la Libération, le milieu « traditionniste », très affaibli, prône la « réconciliation nationale » et défend une lecture de l'histoire cherchant à réhabiliter l'expérience pétainiste.

Listing 1 - 5 of 5
Sort by