Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
La voix et l’os

Author:
ISBN: 9782760625938 9782821897762 Year: Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Added to DOAB on : 2018-01-26 15:12:21
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La distance qui sépare les œuvres de Saint-Denys Garneau et de Samuel Beckett est à première vue irréductible. Rien de commun en effet entre les fragiles constructions poétiques de l’un et les proses avant-gardistes de l’autre. Pourtant, à regarder les corpus d’un peu plus près, on est frappé par la multiplicité des échos et des résonances, par la résurgence des mêmes motifs, thèmes, mots et tournures qui se répètent, de part et d’autre, de façon obsessionnelle : dédoublement, démembrement, d...

Nourritures terrestres : alimentation et religion

Author:
ISBN: 9791036543050 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.4479 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

S’« il faut manger pour vivre et non vivre pour manger », à suivre Molière, il faut tout autant, et peut-être davantage, croire pour manger. Que l’Occident contemporain l’ait assez largement oublié permet désormais aux historiens de ces temps qui sont les nôtres (c’est-à-dire depuis la fin du xviiie siècle) et attentifs au religieux de se saisir d’un sujet qu’ils ont encore trop peu traité, car il échappait à leurs préoccupations. En effet, nombre d’entre eux, des années 1960 aux années 2000, ont appartenu à ou sont issus d’une version modernisatrice du courant religieux qu’ils ont étudié. La relative identification de l’alimentation majoritaire à l’alimentation chrétienne (voire catholique) et la concomitance de leurs mutations ont fait que la question alimentaire ne fut jamais qu’un non sujet, tant elle est quotidienne, banale, normalisée - et, dans le cas du judaïsme, elle était tellement évidente qu’elle ne pouvait non plus être l’objet d’une approche historique. De plus, les modifications des manières religieuses de manger après la Seconde Guerre mondiale et Vatican II, marquées par une massive dérégulation institutionnellement organisée des pratiques d’abstinence et de jeûne, ont été comprises comme un accès à une religion intériorisée et épurée, articulée à l’entrée dans une forme de modernité alimentaire permise par l’agro-industrialisation et les prodromes de la mondialisation alimentaire (disponibilité en abondance, hors saisons et hors zones de production). Enfin, peut-être surtout, l’alimentation n’a jamais vraiment été objet de conflits herméneutiques et donc d’approches historiques, tant la réflexion et l’enquête sur l’ascèse se sont focalisées sur l’autre grand sujet du plaisir - le sexe. Faut-il alors s’étonner que le sujet n’ait pas suscité de grandes investigations ?

Asc

Author:
ISBN: 9782848676869 Year: DOI: 10.4000/books.pufc.3372 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Franche-Comté
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage qui fut d’abord un travail d’étudiant (1962) a pris tout son sens, au fil du temps, par rapport à une œuvre d’écrivain dont l’auteur pas plus qu’un autre, ne pouvait entendre qu’à propos de Platon le prélude était donné. Des nombreuses fictions qui allaient suivre et des réflexions qui prendraient forme et de l’œuvre opérée dans le champ de la littérature spirituelle, la fondamentale inclination du cœur vers le platonisme ne cesserait jamais de s’avouer comme désir d’unité et d’immobile éternité, comme rêverie androgynique, comme inspiration d’amour, vertige de beauté, passion de réminiscence. Le jeune homme qui réfléchissait sur les rapports dialectiques de l’ascèse et du bonheur chez l’auteur du Banquet, afin de les comparer à l’enseignement de la tradition mystique chrétienne, s’avançait, presque à son insu, sur un chemin d’intériorité qui ne devait le conduire, sans doute, ni à une plus claire connaissance de soi, ni à une illumination théophanique, mais du moins à l’acharnement d’écriture et de création – signifiant par là, s’il était encore besoin de le dire, et dans un cas tout particulier, la permanente fécondité de la parole platonicienne.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by