Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Autorité et Pouvoir en perspective comparative

Author:
ISBN: 9782858312481 9782858312498 Year: Language: French
Publisher: Presses de l’Inalco
Subject: Sociology
Added to DOAB on : 2017-12-15 15:22:03
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’autorité, thème majeur de la philosophie politique, apparaît comme un mystère (ou une mystification) dans nos sociétés modernes où l’on déplore (ou célèbre) sa disparition, au moment même où les « relations de pouvoir » paraissent s’imposer dans certaines théories comme la clé ouvrant toutes les portes du savoir sociologique, par ses capacités infinies de dévoilement des intérêts cachés au cœur de toute relation sociale. Pourtant, à l’issue d’un examen approfondi, réunissant des lieux auss...

Les chefferies dìì de l'Adamaoua (Nord-Cameroun)

Author:
ISBN: 9782735118397 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.9637 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au nombre de quelques dizaines de milliers, les Dìì occupent une centaine de villages qui sont autant de chefferies de tailles variables, voire minuscules, dans un territoire situé au nord du Cameroun. Comment fonctionne précisément ce système politique, et quelles en sont les justifications aux yeux des intéressés ? Dans un premier temps, Jean-Claude Muller présente l'organisation sociopolitique et les divers lignages nécessaires à la bonne marche d'une chefferie (lignage du chef, du circonciseur, du « maître du territoire », du forgeron) et leur intégration dans un ensemble social et rituel. Puis il analyse des mythes de fondation qui se réfèrent au schème du don et contre-don de Marcel Mauss, la chefferie étant créée pour récompenser un chasseur étranger ayant offert son gibier aux autochtones. Ceux-ci lui donnent la chefferie pour qu'il continue à faire bénéficier la communauté de ses bienfaits. Des rites sont alors chargés de faire du chef une sorte de surhomme, doté d'un double féminin, un masque qu'il est seul à porter et qui fait écho aux autres conceptions de la personne physique du chef de quelques populations voisines. Par la suite, l'auteur examine les répercussions des trois colonialismes qui ont affecté les DÌÌ, celui des Peuls au xixe siècle et ceux des Allemands et des Français au xxe siècle. Aujourd'hui, après l'arrivée de l'islam et du christianisme, les Dìì se disent tous soit chrétiens soit musulmans. Leur dilemme consiste à décider ce qu'ils peuvent garder de leurs rites traditionnels, afin de ne plus passer pour des païens. Cet ouvrage d'anthropologie politique, destiné à ceux qui s'intéressent aux idéologies politiques des chefferies et des royaumes (royauté sacrée ou « divine »), montre aussi les mécanismes qui empêchent le pouvoir cheffal de se muer en despotisme. Il fait voir également comment un peuple africain contemporain maintient ses traditions tout en les adaptant au cadre étatique actuel, en proposant de nouvelles solutions administratives.

Du social hors la loi : L’anthropologie analytique de Christian Geffray

Authors: ---
ISBN: 9782709917865 Year: DOI: 10.4000/books.irdeditions.140 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment peut-on massacrer son voisin ? Comment peut-on aimer celui qui vous exploite ? Ces deux questions hantent les travaux de Christian Geffray dans des contextes aussi variés que la guerre civile au Mozambique ou le trafic de drogues au Brésil, et sur des registres tels que la parenté ou le paternalisme. Associant l’anthropologie économique, dans sa version française longtemps influencée par le marxisme, et la psychanalyse dans son idiome lacanien, Geffray a pris le risque de décontenancer les tenants de l’une et de l'autre. Ses choix théoriques, comme ceux de ses enquêtes, étaient guidés par une sorte de nécessité, celle de défricher des pans du social peu fréquentés par ses collègues. Cela ne relevait jamais chez lui d’un défi gratuit à la marge de la pratique disciplinaire, mais d’une conviction que certains mécanismes fondamentaux de la vie en société se révèlent plus facilement dans ce « social hors la loi » que dans des contextes plus normalisés. La fonction et les méthodes de travail du chercheur face à l’illégalité ou à la guerre, le rôle de la souffrance et de l’amour dans la formation et le maintien de liens de domination, la circulation des biens comme support de la sujétion, l’interrogation sur la naissance et la dislocation des institutions, la conception de l’État… tels sont les thèmes qui rythment cet ouvrage. La diversité des lectures et des réactions face à la pensée de Christian Geffray en fait la matière et l’originalité. Mais au-delà des controverses, les chercheurs ici réunis ont tous souhaité rendre hommage à cet anthropologue infatigable, dont l’ambition affirmée comme une exigence morale était de proposer une pensée neuve de la vie sociale.

L'énigme et le paradoxe : Économie politique de Madagascar

Authors: --- ---
ISBN: 9782709924092 Year: DOI: 10.4000/books.irdeditions.22826 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La situation économique de Madagascar est singulière à plus d'un titre. D'une part, le niveau de vie des Malgaches ne cesse de régresser depuis l'indépendance en 1960, un cas unique pour un pays qui n'a pas connu de conflits majeurs ; d'autre part, à chaque fois que le pays s'est engagé sur la voie de la croissance, celle-ci a été brutalement interrompue par une crise socio-politique mettant à bas les espoirs suscités. Pour éclairer ce contexte spécifique, les auteurs décryptent l'« énigme » et le « paradoxe » malgaches en procédant à une lecture d'économie politique dans le temps long et en s'appuyant sur des données statistiques de première main. La trajectoire du pays est analysée à l'aune des théories du développement. L'identification des rentes et des stratégies d'acteurs, le rôle de la violence, le fonctionnement des institutions, la sociologie des élites malgaches ainsi que le rapport entre les citoyens et le pouvoir sont également parmi les grands thèmes traités. En dépit de sa spécificité, Madagascar apparaît à la lumière de cette analyse comme emblématique d'une situation commune à de nombreux pays du Nord comme du Sud. La fragilité des coalitions entre élites y nourrit une instabilité systémique d'autant plus grande qu'elle vient se greffer sur un mécontentement populaire récurrent. En effet, même dans les rares périodes fastes, les aspirations au progrès des Malgaches se sont toujours heurtées aux dures réalités du quotidien. Un ouvrage à la fois documenté et accessible, pour mieux comprendre Madagascar et appréhender les différentes dimensions du développement au Sud.

Décentralisation et pouvoirs en Afrique : En contrepoint, modèles territoriaux français

Authors: --- ---
ISBN: 9782709926140 Year: DOI: 10.4000/books.irdeditions.16490 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis les années 1990, de nombreux pays africains ont engagé des décentralisations administratives, soutenus en cela par les instances internationales. Ces réformes, qui s’inscrivent à une échelle globale, bousculent les équilibres antérieurs entre différents pôles de pouvoir et redéfinissent les relations entre États et sociétés civiles. À travers une décennie d’évolution, éclairée par une histoire de longue durée, des anthropologues, géographes, historiens, politistes, socio-linguistes analysent ces processus dans cinq pays d’Afrique. Ils décrivent les nouvelles formes de compétition autour des pouvoirs et du contrôle des ressources, mais soulignent aussi l’émergence de dynamiques novatrices, conjuguant communautés et citoyenneté. Une mise en regard avec l’histoire de la décentralisation et la genèse des « pays » en France apporte des éclairages inattendus sur les relations Nord/Sud, du double point de vue de la circulation des modèles et de l’existence de paradoxes communs. Ce livre intéressera tous ceux – chercheurs, acteurs ou institutions – qui travaillent sur la décentralisation, et, plus largement, sur les refontes des États en temps de mondialisation

Listing 1 - 5 of 5
Sort by