Search results: Found 13

Listing 1 - 10 of 13 << page
of 2
>>
Sort by
The forgotten French: Exiles in the British Isles, 1940-44

Author:
ISBN: 9780719064388 Year: Language: English
Publisher: Manchester University Press
Subject: History
Added to DOAB on : 2011-11-04 00:00:00
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

It is widely assumed that the French in the British Isles during the Second World War were fully-fledged supporters of General de Gaulle, and that across the channel at least, the French were a 'nation of resisters'. This highly provocative study reveals that most exiles were on British soil by chance rather than by design, and many were not sure whether to stay. Overlooked by historians, who have concentrated on the 'Free French' of de Gaulle, these were the 'Forgotten French': refugees swept off the beaches of Dunkirk; servicemen held in camps after the Franco-German armistice; Vichy consular officials left to cater for their compatriots; and a sizeable colonist community based mainly in London. Drawing on little-known archival sources, this study examines the hopes and fears of these communities who were bitterly divided among themselves, some being attracted to Pétain as much as to de Gaulle. It also looks at how they fitted into British life and how the British in turn responded. The author finds that while the public was often charitable, the Government was suspicious of their loyalties and even considered general internment. Illustrated throughout, this is essential reading for anyone interested in the British and French experiences of the Second World War.

Keywords

france --- dunkirk --- ptain --- vichy

Vichy et la famille : Réalités et faux-semblants d'une politique publique

Author:
ISBN: 9782753566552 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que savons-nous de la politique familiale entreprise sous Vichy ? Dans l’affichage officiel du régime, la famille est placée au premier rang des priorités politiques, présentée comme l’objet d’un programme d’action de grande ampleur et mobilisant l’ensemble des forces gouvernementales derrière le maréchal Pétain. Cette action familiale constituerait le principal succès de l’État français. Cette image, véhiculée par une importante propagande, a durablement marqué les travaux consacrés à la période. Or elle est loin de la réalité historique. Fondé sur des archives publiques et privées inédites, cet ouvrage met à jour les faux-semblants d’un système qui tente de dissimuler non seulement les nombreuses contradictions au sein de l’appareil d’État et les entraves à l’élaboration d’une politique publique cohérente mais également les menaces sur le fonctionnement même de son administration familiale et les échecs de ses projets familiaux, le recours massif aux finances privées comme l’utilisation des forces extra-étatiques. Pour lever ce voile, Christophe Capuano ouvre et analyse la « boîte noire » de l’État, explore l’entrelacs des relations entre les acteurs étatiques et le champ associatif. Il s’interroge aussi sur la diversité des expériences et pratiques dans les territoires, qu’il s’agisse des zones occupée, non occupée ou réservée – un espace particulièrement compartimenté étant étudié à cette fin, la Bourgogne et la Franche-Comté. Ainsi mises à nu, quelles réalités se dévoilent alors ? Quel sens prend désormais l’action familiale menée sous Vichy ? C’est tout l’enjeu du livre qui analyse cette politique publique en construction.

Mémoires occupées

Author:
ISBN: 9782878546101 9782878547566 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Added to DOAB on : 2017-06-20 15:08:11
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Soixante-dix ans après la fin des hostilités, les tragédies et les questions liées à la Seconde Guerre mondiale continuent d’occuper les esprits et la culture, la création et le commentaire. Certaines de ces productions contestent des vérités admises, et jusqu’à la possibilité d’un accord. Des spécialistes d’origine et d’institutions très diverses sont réunis ici pour étudier un corpus qui va de l'après-guerre à nos jours, de Maurice Bardèche à Armand Gatti, couvrant tous les genres littérair...

Léon Noël : De Laval à de Gaulle via Pétain (1888-1987)

Author:
ISBN: 9782757422113 DOI: 10.4000/books.septentrion.49685 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Léon Noël, Noël Léon. Beau palindrome. Signe d’une aptitude à se retourner au gré des circonstances ? Une vie de 99 ans marquée d’une indéfectible fidélité à l’Etat, mais dans tous ses états ! Un talent pour être là lorsque la décision se prend ou quand l’action s’impose. Une habileté à jouer les éminences grises : séparation de l’Eglise et de l’Etat, c’est déjà lui, occupation de la Rhénanie, ambassadeur, ou plutôt proconsul, en Tchécoslovaquie et en Pologne (où il défait et refait le gouvernement), c’est encore lui. Mais le voici, hélas, dans le wagon de Rethondes, face à Hitler, et délégué général de Pétain pour la zone Nord. Vacillement ? Les uns le voient en dauphin du Maréchal, les autres en successeur de Jean Moulin. A partir de 1947, c’est de Gaulle. Pour toujours. En conseiller, en confident. Député de l’Yonne d’une Quatrième honnie, il est élu du RPF, contre la Communauté européenne de défense. En récompense, la Cinquième instaurée, c’est le couronnement : la première présidence du Conseil constitutionnel, une institution dont on parle encore beaucoup, qui paraît moins impartiale et indépendante qu’on ne l’a cru... Résister ou pas, et comment, aux pressions de l’exécutif ? Pas simple, surtout quand l’enjeu est l’élection du président de la République au suffrage universel ! Passions françaises, enjeux internationaux, défis constitutionnels, cette biographie est une grande leçon de science politique. Une fine coupe historique qui épouse le xxe siècle.

Connaître les dénaturalisés de Vichy : La base Dénat, un nouvel outil et ses exploitations

Authors: ---
ISBN: 9791036521683 DOI: 10.4000/books.pan.1071 Language: French
Publisher: Publications des Archives nationales
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cette journée d'étude a été organisé par les Archives nationales en 2018, suite à l'achèvement de l’enrichissement de la base Dénat, qui centralise les 15 129 fiches d’individus naturalisés après 1927 et privés de la nationalité française par le régime de Vichy. Cet outil exhaustif, lié à la base de données du Mémorial de la Shoah, documente la politique de privation des droits menée par l’État français envers des groupes qu’il excluait de la communauté nationale. Il permet d’accéder aux dossiers de demande de naturalisation correspondants, très riches pour cerner « les dénaturalisés de Vichy » : situation familiale, enquêtes sur l’attitude politique et le patriotisme, parfois photographies et documents autographes. Cette journée d’étude a dressé les premières exploitations qui peuvent être faites de ces sources sur les modalités d’organisation du retrait de la nationalité sous Vichy. Elle illustre la diversité des enquêtes qui peuvent être menées sur ces questions.

L’État, les finances et l’économie. Histoire d’une conversion 1932-1952. Volume I

Author:
ISBN: 9782110811219 9782821828483 Year: Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Added to DOAB on : 2017-12-08 15:45:22
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cette thèse de doctorat d’État soutenue en 1989 sous la direction de M. Jean Bouvier (†) et de M. René Girault renouvelle l’histoire politique et économique du XXe siècle. L’auteur étudie les mutations de l’État entre la crise des années trente et l’amorce de la forte croissance à la fin des années quarante sans oublier les années de guerre et d’occupation. Si l’étude porte avant tout sur les aspects économiques et financiers, les hommes et les “mentalités” ne sont pas pour autant négligés et...

L’État, les finances et l’économie. Histoire d’une conversion 1932-1952. Volume II

Author:
ISBN: 9782821828490 Year: Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Added to DOAB on : 2017-12-08 15:45:22
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cette thèse de doctorat d'État soutenue en 1989 sous la direction de M. Jean Bouvier (†) et de M. René Girault renouvelle l'histoire politique et économique du XXe siècle. L'auteur étudie les mutations de l'État entre la crise des années trente et l'amorce de la forte croissance à la fin des années quarante sans oublier les années de guerre et d'occupation. Si l'étude porte avant tout sur les aspects économiques et financiers, les hommes et les ""mentalités"" ne sont pas pour autant négligés et...

Le Projet culturel de Vichy

Author:
ISBN: 9782729710095 DOI: 10.4000/books.pul.15665 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Folklore et Révolution nationale entretiennent un rapport étroit pendant le gouvernement de Vichy. Le folklore touche l'instruction, la jeunesse, l'agriculture, l'équipement, la propagande..., légitimé en cela par la science ethnologique. Son concept, étroitement imbriqué à celui du régionalisme, en appelle au système de représentation de tout un peu­ple et incite la société à rechercher son identité culturelle dans un espace clos où langues, savoir-faire, habitats, fêtes, arts populaires... en deviennent les signes majeurs. La communauté ethnique reconnue ici est le paysan et son corollaire l'artisan. L'affirmation d'une appartenance s'accompagne d'un programme de retour aux traditions, aux ancêtres, à la communauté, à travers la pureté de la race, et fait du folklore, par glissements successifs du jeu à la science, de la science à la reconstruction du visage de la France un modèle normatif, partie intégrante de l'idéologie vichyssoise. Le folklore comme forme et sens de la Révolution nationale livre, à travers ses apologies renouvelées du terroir, le racisme de l'ordre nouveau et la paix sociale, fondements de sa durée.

La persistance du Midi blanc : L’Hérault (1789-1962)

Author:
ISBN: 9782354122089 DOI: 10.4000/books.pupvd.2235 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Perpignan
Subject: History --- Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cœur du Languedoc méditerranéen, le département de l'Hérault est une place forte du mouvement républicain. Pour qualifier ce particularisme, on évoque l'existence d'un « Midi rouge » sur lequel de nombreux historiens se sont penchés. Face à cette entité politique se dresse un « Midi blanc » méconnu. Il fait preuve d'une vivacité étonnante et freine le développement de la droite « progressiste ». Cet ouvrage présente les ressorts de la culture politique royaliste de la Révolution française jusqu'au début de la Cinquième République. L'étude est bâtie autour des événements traumatiques (serment de 1791, Ralliement de l'Église à la République, Première et Seconde guerres mondiales) qui structurent l'imaginaire et fondent les repères politiques des combats à venir. Elle accorde une attention constante aux acteurs d'une droite appelée « traditionniste », en mettant l'accent sur le poids des milieux catholiques. Philippe Secondy insiste notamment sur la détermination de Monseigneur de Cabrières à la tête du diocèse de Montpellier entre 1874 et 1921. Celui que l'on présente souvent comme l'un des derniers évêques légitimistes de France initie une vaste nébuleuse partisane qui s'emploie à contrer le processus de consolidation du modèle républicain. À partir de l'histoire du Languedoc, l'auteur reconstitue le rôle des grandes familles « réactionnaires », leurs réseaux d'influence à travers plusieurs générations, la dynamique associative qu'elles génèrent, ainsi que leur savoir-faire électoral. L'un des points les plus significatifs est la participation à ce camp de bon nombre de médecins et d'avocats, prenant le relais de l'aristocratie terrienne durant l'entre-deux-guerres dans une société à la fois imprégnée par « l'esprit ancien combattant » et tentée par les solutions fascistes. L'avènement du régime de Vichy leur permet d'intégrer les rouages du nouveau pouvoir. Au moment de la Libération, le milieu « traditionniste », très affaibli, prône la « réconciliation nationale » et défend une lecture de l'histoire cherchant à réhabiliter l'expérience pétainiste.

Faire l’histoire de la Résistance

Author:
ISBN: 9782753567252 DOI: 10.4000/books.pur.128682 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dès la Libération, « faire l’histoire de la Résistance » a été perçu comme une tâche posant des problèmes spécifiques aux historiens. On ne peut comprendre les vicissitudes d’une historiographie à la fois riche et complexe sans prendre en compte les moyens mis en œuvre pour faire face à ce défi, et notamment les travaux du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale, qui pilota jusqu’en 1980 la plupart des travaux menés sur la Résistance. Pionnier par le recours aux enquêtes orales, unique par l’utilisation d’un réseau de correspondants régionaux, anciens résistants pour beaucoup, ce Comité est le signe le plus visible d’un phénomène plus général : l’implication des résistants et de leurs associations dans l’historiographie de la Résistance. Celle-ci a donc été dès l’origine au cœur de questions aujourd’hui ressassées : la relation conflictuelle entre histoire savante et mémoire individuelle et collective, la possibilité même d’une histoire du temps présent, les risques d’une histoire officielle – sachant que le Comité n’en était pas moins animé et piloté par des historiens professionnels, et non des moindres puisque Lucien Febvre en fut le premier président. Organisé par la Fondation de la Résistance et l’institut d’études politiques de Lyon, ce colloque avait donc pour enjeu d’évaluer le degré de pertinence de l’affirmation courante selon laquelle on serait passé progressivement « de la mémoire à l’histoire », de poser les jalons pour une étude dépassionnée des relations entre historiens et acteurs en histoire contemporaine et du lien entre évolution historiographique et demande sociale. Sans prétendre à l’exhaustivité, tant le champ couvert par le Comité fut vaste, les contributions rendent compte de sa genèse, de ses méthodes, de ses publications, des problèmes rencontrés pour accéder aux archives. Pour mettre en perspective son apport, d’autres acteurs de cette historiographie ont été évoqués aux niveaux régional et national mais aussi international avec les travaux des historiens anglo-saxons et le regard des historiens allemands. Des comparaisons avec la Belgique et l’Espagne ont enfin permis de mieux mesurer les problèmes communs à l’étude des résistances en Europe.

Listing 1 - 10 of 13 << page
of 2
>>
Sort by