Search results: Found 8

Listing 1 - 8 of 8
Sort by
La Circulation des biens à Venise : Stratégies patrimoniales et marché immobilier (1600-1750)

Author:
ISBN: 9782728309962 DOI: 10.4000/books.efr.411 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À l’image d’un territoire urbain fixé dans ses contours depuis la fin du XVIe siècle, les structures de la propriété vénitienne sont dotées, aux XVIIe et XVIIIe siècles, d’une remarquable stabilité au bénéfice du patriciat. Elles n’en ont pas moins évolué sous l’effet de la conjoncture économique, de l’évolution démographique et des difficultés financières rencontrées par certaines familles entraînant une circulation des biens par la voie de la transmission intrafamiliale, des échanges matrimoniaux et des ventes. Ce sont ces mécanismes de circulation que ce livre entend explorer en portant, d’abord, l’attention sur le marché immobilier, sur son mode de fonctionnement dans le cadre d’une économie ancienne et sur son activité dont la relative atonie démontre la vigueur des mécanismes de conservation de la propriété. La reconstitution de la généalogie de maisons permet ensuite, à une micro-échelle, d’individualiser des espaces soustraits aux échanges et des biens qui ont vocation à circuler plus que les autres. Cette différenciation s’éclaire à la lumière des comportements patrimoniaux dont se dégagent, au-delà de la myriade des configurations et des mobiles individuels, des régularités dans le traitement appliqué aux biens au moment de partager l’héritage, de constituer la dot et d’arbitrer entre biens ruraux et biens urbains accréditant l’idée d’une hiérarchie interne au patrimoine. Enfin, le suivi des propriétaires permet de saisir l’articulation, différente selon les milieux, entre les pratiques d’accumulation et le cycle de vie, entre la part des investissements et celle de l’héritage dans la formation du patrimoine, entre la position dans l’échelle des fortunes et l’intensité des transformations qui contribuent à renouveler les propriétaires sans que la répartition de la propriété par groupe social en sorte transformée. Comprendre le rapport des hommes aux biens, c’est tenir compte de l’interaction constante entre des structures, des comportements économiques et des représentations sociales.

Keywords

Venise --- patrimoine

Padoue et son contado (Xe-XIIIe siècle)

Author:
ISBN: 9782728310050 DOI: 10.4000/books.efr.542 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'ouvrage traite d’un objet classique – une cité et son contado – à l’aide des concepts mis au point par l’historiographie récente. Après avoir décrit le cadre territorial hérité de l’Antiquité et du haut Moyen Âge, elle analyse l’évolution de ce territoire et de ses institutions du Xe au XIIe siècle, notamment la naissance et la constitution d’une société féodale à laquelle s’intègrent même les « arimanni » , puis l’« incastellamento » et sa signification démographique et politique, enfin l’émergence de la commune et son évolution vers le podestariat. La seconde partie est dédiée aux campagnes, à l’évolution des rapports de production (notamment par le biais des contrats livellaires), enfin de l’économie rurale. La troisième partie est consacrée au XIIIe siècle, temps de crise : crise des fortunes nobiliaires, des communautés paysannes, des élites urbaines qui doivent intégrer les nouveaux riches. Politiquement, la crise aboutit à la domination d’Ezzelino da Romano (1237-1256). Le XIIIe siècle est « le temps des usuriers », qui se hissent au premier rang de la société ; les rapports de production se transforment (contrats agraires à durée limitée), le paysages aussi. On découvre ainsi les rythmes d’une société dans toute sa complexité.

Keywords

Venise --- Padoue

Villes et écrivains, Berlin, Munich, Venise

Author:
ISBN: 9782878548143 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Villes natales ou villes d’élection, lieux de séjour ou lieux de passage, les villes sont omniprésentes dans la littérature moderne. Elles sont, pour les écrivains, à la fois un cadre de vie, une source d’inspiration, un lieu d’échanges et un réservoir inépuisable de personnages, de lieux, de situations où se révèlent les problèmes du temps, les grands drames et les petites faiblesses des hommes.

Keywords

Berlin --- Munich --- Venise --- ville --- littérature

Les chemins de verre : Les migrations des verriers d'Altare et de Venise (XVIe-XIXe siècles)

Author:
ISBN: 9782753566446 DOI: 10.4000/books.pur.98031 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le verre à l'italienne fut la grande mode de l'Europe curiale, aristocratique et urbaine des XVIe et XVIIe siècles. Venise en était le principal centre de production et la rigueur de ses lois tentait de maintenir l'exclusivité de ses fabrications. Mais, au grand dépit des administrateurs de la République, les centres d'imitation se multiplièrent en Italie et en Europe grâce à la mobilité des verriers, dépositaires des secrets de fabrication. Une part importante de ceux-ci vinrent, non pas de Venise, mais d'Altare, petit bourg de l'ancien Montferrat. Ces mouvements n'ont jamais fait l'objet d'une enquête globale approfondie. En comparant les parcours des hommes, ce livre réinterroge les migrations artisanales anciennes en prenant en compte la diversité des trajets, la multiplicité des pôles de déplacement et la complexité des circulations techniques. Des problèmes trop souvent disjoints sont ainsi reliés : le travail du verre mais aussi sa consommation, les implantations « industrielles » et leurs enjeux, les phénomènes migratoires et leurs modalités, les institutions de l'économie – corporations ou privilèges –, les rapports entre acteurs politiques et économiques, les échanges techniques et leurs modalités, les transferts symboliques, les frontières floues et changeantes des identités sociales. De la micro-étude intensive de la communauté à l'horizon européen des migrations, la variation constante des échelles d'observation permet d'établir entre l'histoire économique et sociale, l'histoire des techniques, l'histoire politique et juridique, des ponts et des connivences fécondes.

La Musique à Venise et l’imaginaire français des Lumières : D’après les sources vénitiennes conservées à la Bibliothèque nationale de France (XVIe-XVIIIe siècle)

Author:
ISBN: 9782717725902 DOI: 10.4000/books.editionsbnf.594 Language: French
Publisher: Éditions de la Bibliothèque nationale de France
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La Bibliothèque nationale de France conserve plusieurs centaines de partitions vénitiennes, imprimées ou manuscrites, d’une très grande valeur musicale et culturelle, dont la simple présence dans notre pays constitue une énigme. Comment ces œuvres sont-elles arrivées en France, alors que depuis 1672 - date à laquelle Jean-Baptiste Lully prend la tête de l’Académie royale de musique - et jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, aucun opera seria ultra montain n’est créé sur une scène française ? C’est grâce à son excellente connaissance des rouages de la vie théâtra le et religieuse de Venise que Sylvie Mamy répond à cette question. Sa plume alerte suit à la trace le voyageur français qui, au xviiie siècle, frappe à la porte des copistes de musique de la Cité des doges avec l’ardent espoir de rapporter dans sa malle une aria chantée au théâtre par Farinelli ou par Faustina, fragile évocation de l’émotion d’un instant, qu’au retour on rangera secrètement sur les rayons de sa bibliothèque. Laissant la partition raconter son histoire, l’auteur jette un éclairage tout à fait inattendu sur la diffusion et la réception de l’opéra italien en France et sur les relations entre Paris et Venise au siècle des Lumières, tout en enrichissant un pan entier de l’histoire musicale européenne. Elle nous fait partager son plaisir et son rêve d’une Venise aujourd’hui disparue.

Identité, mariage, mobilité sociale : Citoyennes et citoyens à Venise au XVIe siècle

Author:
ISBN: 9782728310104 DOI: 10.4000/books.efr.2213 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Jusqu'à présent, les historiens de Venise se sont intéressés au groupe des cittadini en raison de la place tenue par les "citoyens originaires" dans la bureaucratie de la République. On se propose ici de dépasser cette image incomplète et schématique d'une noblesse de robe pour saisir, à l'aide de sources émanant d'institutions très différentes, les divers aspects du groupe des "citoyens". Le portrait collectif qui en résulte est complexe, parfois même contradictoire : le XVIe siècle constitue en effet un moment décisif où à l'ancien statut juridique des cittadini se substitue une identité "citoyenne" de plus en plus sociale, fondée sur l'honorabilité. La part féminine des groupes sociaux d'Ancien Régime est très rarement prise en considération par leur définition et leur statut. C'est particulièrement vrai quand il s'agit de citoyenneté, à cause des implications politiques du concept, même si celles-ci sont purement théoriques, comme dans le cas vénitien. Pourtant, dans les statuts urbains, les femmes de la ville font l'objet de normes légales régulièrement renouvelées qui réglementent leurs dots et veillent, par la même occasion, à la conservation des richesses de la cité. Mettant en évidence le fonctionnement de cette législation et utilisant les sources qui en dérivent, cette étude s'attache à placer en regard l'histoire des citoyennes et celle des citoyens dans la Venise de la première modernité.

Korčula sous la domination de Venise au xve siècle : Pouvoir, économie et vie quotidienne dans une île dalmate au Moyen Âge tardif

Author:
ISBN: 9782722605152 DOI: 10.4000/books.cdf.6261 Language: French
Publisher: Collège de France
Subject: History --- Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:24
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 1420, l'île de Korčula (aujourd’hui en Croatie) passe sous la domination de Venise. Ses archives, d’une richesse exceptionnelle, permettent de dresser le tableau d’une société vivant en bordure de l’empire maritime vénitien au xve siècle : comment ce microcosme de paysans et de bergers, de pêcheurs et de marins commerçants, de patriciens et de populares a-t-il été transformé par son insertion dans l’espace contrôlé par la grande puissance méditerranéenne ? Oliver Jens Schmitt enrichit l’approche historique classique par les détails d’une micro-histoire dans laquelle dimensions sociales, économiques et politiques se juxtaposent et se mélangent. On voit comment le doge de Venise intervient dans l’histoire tumultueuse des amours de Dragačić et de Franuša. Et, grâce aux procès-verbaux des gardes champêtres et aux registres du port, on comprend la vie quotidienne de l’île, avec ses histoires d’incendies, de contrebande et de moutons volés, à la frontière des mondes méditerranéen et adriatique. Entre la toute-puissante Venise et ce petit monde de paysans et de marins, c’est un jeu permanent de négociation du pouvoir qui règle la vie de l’île et de ses habitants.

Le Grand Tour revisité : Pour une archéologie du tourisme : le voyage des Français en Italie, milieu XVIIIe – début XIXe siècle

Author:
ISBN: 9782728310296 DOI: 10.4000/books.efr.1974 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Étape la plus emblématique du Grand Tour que les élites européennes accomplissaient au XVIIIe siècle, le voyage en Italie ne se réduit pas à une expérience de jeunes nobles complétant leur éducation. En temps de paix comme à la faveur des guerres, des Français de tous âges ont traversé les Alpes ou pris la mer avec les buts les plus variés. Riches ou pauvres, guidés par des modèles qui canalisaient leurs attentes, ils ont contribué à transformer le visage d'une terre engagée dans le processus unitaire en inventant des capitales, comme Milan, et en parcourant les Alpes ou le Sud marqué par les restes antiques. Terre des arts, de la culture classique et du catholicisme, l'Italie des Lumières est alors devenue le «laboratoire» d'une connaissance plus systématique de la nature, des hommes et de l'organisation des sociétés. Mais tandis que l'encyclopédisme fit place au seuil du XIXe siècle à des savoirs plus spécialisés, nobles et marchands, artistes et gens de lettres renouèrent avec un regard simplificateur et stéréotypé et le voyageur du XVIIIe siècle se mua en un touriste pressé et conquérant. C'est pour mieux comprendre le passage de ces formes complexes du voyage vers le tourisme que la présente enquête s'est attachée à dépouiller les guides, récits et journaux de voyage laissés par les Français sur l'Italie entre 1750 et 1815.

Listing 1 - 8 of 8
Sort by
-->