Search results: Found 78

Listing 1 - 10 of 78 << page
of 8
>>
Sort by
La constitution anglaise, un modèle politique et institutionnel dans la France des lumières

Author:
ISBN: 9782821853270 DOI: 10.4000/books.puam.1452 Language: French
Publisher: Presses universitaires d’Aix-Marseille
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Histoire des institutions de la vie politique et de la société françaises de 1789 à 1945

Author:
ISBN: 9791024011370 DOI: 10.4000/books.purh.5844 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce manuel d'histoire des institutions présente deux particularités : Il prétend d'abord effacer la frontière classique entre les matières relevant du droit public (organisation de l'État et de l'administration) et celles qui tiennent au droit privé (famille, travail, propriété). Séparation dont la critique est passée en lieu commun, mais qui, dans les ouvrages rédigés à l'usage des étudiants en droit, est encore et toujours strictement maintenue. La formule du mémento a été délibérément écartée. Pas question pour nous d'accabler la mémoire du lecteur, de l'égarer dans la broussaille des détails, de multiplier les énumérations sans substance et sans interprétation. Les faits, les événements, les institutions, les dates viennent simplement à l'appui d'une démonstration : celle qui consiste à mettre en évidence la poussée au cours de ces deux siècles (1750-1945) d'une démocratie à la fois raisonnable et exigeante, opposée à l'hydre constamment renaissante de l'oligarchie, lutte éternelle qui est de l'essence même de la politique.

Castoriadis et les Grecs

Authors: --- ---
ISBN: 9782802804468 DOI: 10.4000/books.pusl.1098 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'importance de la Grèce ancienne dans la pensée de Castoriadis imposait que nous consacrions entièrement à cette thématique au moins une édition de nos Journées d'études annuelles. « Castoriadis et les Grecs » fut donc le thème choisi en 2008, à l'occasion de la parution de La cité et les lois, second volume reprenant les séminaires consacrés à la Grèce ancienne de Castoriadis à l'EHESS, et troisième tome de La Création humaine. Si l'étude de la Grèce ancienne n'émerge comme thématique centrale dans l'œuvre de Castoriadis que dans les années 1970, le lien avec son engagement politique de toujours est néanmoins patent. En effet, pour Castoriadis étudier la culture grecque, c'est « se demander comment, dans quelles conditions, par quelles voies la société humaine s'est montrée capable, dans un cas particulier, de briser la clôture moyennant laquelle, en règle générale, elle existe. » Car cette attitude n'est aucunement universelle, mais tout à fait exceptionnelle dans l'histoire des sociétés humaines. Dès lors, Castoriadis situe son rapport aux Grecs bien au-delà de la simple interprétation. Il ne s'agit pas simplement d'érudition théorique mais d'un travail politique : « Quand nous abordons la naissance de la démocratie et de la philosophie, ce qui nous importe, c'est notre propre activité et notre propre transformation (de la société et du sujet), c'est la Grèce qui a créé la possibilité de ce projet de compréhension : comprendre sa propre histoire pour se transformer soi-même. » Si Castoriadis s'est attaché à étudier « ce qui fait la Grèce » des poètes, des historiens, des philosophes, mais aussi des institutions politiques, c'est donc parce qu'il la considère comme un germe d'autonomie politique et philosophique, à réinventer, interminablement. Ce sont les multiples facettes de ce « germe grec » que nous nous sommes efforcés de thématiser dans le présent recueil.

Les Recteurs et le rectorat de l’académie de Toulouse (1808-2008)

Author:
ISBN: 9782810709489 DOI: 10.4000/books.pumi.32631 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Création napoléonienne, le recteur d’académie occupe une place originale dans les institutions de la France depuis deux siècles. Fonctionnaire, représentant du ministère, le recteur est, à l’instar du préfet, d’abord perçu comme un agent du centralisme étatique ; particulièrement dans l’académie de Toulouse, la plus éloignée de Paris. Universitaire, le recteur n’est pourtant pas un haut fonctionnaire comme un autre. Son autorité, surtout dans une région qui compte une des plus anciennes universités d’Europe et la seconde population étudiante du pays, n’est pas simplement administrative, elle est aussi intellectuelle ; ce qui lui vaut le titre de « chancelier des universités ». Considéré comme un « pair » par ses collègues, il incarne la garantie des franchises universitaires, l’indépendance de la recherche et, à tous les niveaux du système éducatif, la liberté pédagogique des enseignants. Explorant deux siècles d’existence de l’institution rectorale et académique, les contributions réunies à l’issue du colloque « Les recteurs et le rectorat de l’académie de Toulouse ( 1808-2008) », illustrent la permanence de ces deux caractères de la fonction de recteur. Permanence… Mais aussi évolution, selon les différents régimes que la France a traversés depuis le Premier Empire, selon la personnalité des hommes (et de la seule femme) qui ont occupé le poste, selon la nature des problèmes à traiter et des défis à relever... Ce colloque pluridisciplinaire - qui réunit historiens, historiens du droit et sociologues, en confrontant le résultat de leurs recherches aux témoignages des sept derniers recteurs de l’académie de Toulouse - fait émerger une troisième particularité : son rôle de médiateur entre les intérêts locaux et les instances nationales. Chargé d’appliquer la politique du ministère « sur le terrain ». le recteur se trouve confronté aux attentes des populations, aux demandes des élus, aux inquiétudes des enseignants... Faire « remonter » à Paris ces aspirations est un de ses soucis constants, car il y va de la réussite de son action. Et cela de tous temps : au XIXe siècle, alors qu’il tente d’affirmer l’autorité encore fragile de la jeune institution ; sous la Troisième République, quand il installe l’école laïque dans les terres occitanes ; enfin, depuis la décentralisation des années 1980, qui en a fait un acteur majeur de l’aménagement du territoire de Midi-Pyrénées en matière de formation et de recherche.

Keywords

rectorat --- académie --- histoire --- institution

La diplomatie romaine, l'autre instrument de la conquête

Author:
ISBN: 9782753502451 9782753531734 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les succès de la conquête romaine sont généralement associés à la valeur des armées de Rome et les sources antiques ont amplement contribué à en donner prioritairement cette image. Cependant la tradition littéraire témoigne, dès la fondation de la Cité, de multiples tractations diplomatiques avant, pendant et après les conflits, mais aussi de contacts de caractère diplomatique dans des contextes non conflictuels. L'historiographie a longtemps sous estimé cet autre instrument de la conquête, m...

L’université dans la tourmente

Author:
ISBN: 9782802803676 DOI: 10.4000/books.pusl.20061 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Education
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Institution séculaire s'il en est, l'université est aujourd'hui dans la tourmente au sein de la plupart des pays européens. Doit-elle s'incliner devant les impératifs du marché et, comme d'aucuns le souhaitent, souscrire aux seules valeurs de l'utilité, de la rentabilité, de l'efficacité, de la performance et de la compétitivité ou bien peut-elle encore s'intéresser à la faculté de l'inutile propre à l'humain et la développer ? Déjà soulevée à la fin du XVIIIe siècle avec la création d'Écoles professionnelles supérieures en France et en Allemagne, cette question relative à l'orientation fondamentale de l'université est loin d'être tranchée aujourd'hui. On peut même dire, en n'élargissant nullement le débat, que plus de deux siècles après la révolution industrielle, nos sociétés vivant quasiment au lendemain de la révolution électronique se déchirent toujours sur la priorité des valeurs et sur les rapports à établir entre l'économique, le culturel, le politique et le social.

Keywords

université --- crise --- utilité --- orientation --- institution

Lettres et lois. Le droit au miroir de la littérature

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782802804482 DOI: 10.4000/books.pusl.20845 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le courant « droit et littérature » très développé aux États-Unis, est encore embryonnaire dans les pays de langue française. Fruit de la collaboration de juristes, de philosophes et de littéraires, cet ouvrage cherche à réduire cette lacune. Deux questions constituent le fil rouge de la recherche : que peut apporter la littérature au droit, que gagne la littérature à comprendre la présence du droit dans ses œuvres ? L'entreprise n'est cependant pas sans risques. Entre la plume et le glaive, les liaisons ne sont-elles pas nécessairement dangereuses ? Aussi, entre le droit qui codifie la réalité, et la littérature qui libère les possibles, il convient, dans un premier temps, de mesurer les écarts. Alors que le droit hiérarchise et tranche, attribue des rôles convenus, et postule la généralité et l'abstraction, la littérature, en revanche, opère comme laboratoire expérimental de l'humain, ne reculant pas devant les passages à la limite les plus vertigineux : cultivant l'ambiguïté de ses mots et de ses personnages, elle creuse la singularité de l'individuel. Mais s'il est vrai que le droit est du côté des formes instituées, et la littérature du côté des forces instituantes, c'est à une dialectique des deux pôles que ce livre conduit. Entre le « tout est possible » de la création littéraire, et le « tu ne dois pas » de l'impératif juridique, il y a, en effet, au moins autant interaction que confrontation. Alors se découvre un droit pénétré d'imaginaire et traversé de failles multiples, tandis que, au travers du particulier et de la fiction dont elle se réclame, la littérature pourrait bien reconduire aux sources de l'universel et du normatif. Entre fiction et réalité, particulier et universel, les positions sont donc moins fixées qu'on le croit. Des tragiques grecs à Kafka, de Shakespeare à Musil, de la poésie au roman populaire, ce livre trace quelques pistes, sans prétention d'exhaustivité. Mais quel que soit l'auteur ou l'œuvre choisi, les propos convergent : il s'agit, entre droit et littérature, de multiplier les jeux de miroir en vue de dégager, au plus profond de leurs discours, quelque chose de leurs puissances respectives.

Keywords

droit --- littérature --- institution --- création --- norme

Europe et traduction

Author:
ISBN: 9782848324548 DOI: 10.4000/books.apu.6353 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La traduction est un phénomène central pour l’Europe telle qu’elle est en train de se construire : elle assure les échanges entre Etats sans qu’une langue commune donne l’impression d’une hégémonie quelconque ou d’un abandon des identités nationales. Cet attachement à la notion d’identité tout en ménageant les échanges culturels est une constante de l’histoire européenne et ces échanges passés, fondés sur la traduction, font que la construction de l’Europe ne se réduit pas à la création d’une entité économique et politique : elle possède une dimension humaine et culturelle spécifique, qui lui donne son âme. Ce colloque a abordé ces deux aspects du rôle de la traduction en Europe : dans le passé et aujourd’hui comme facteur de découverte mutuelle et ferment culturel ; de manière plus spécifique aujourd’hui comme facteur d’équilibre et instrument de communication au sein des institutions. Le colloque a rassemblé des spécialistes de nombreux pays européens ou observateurs jetant un regard sur l’Europe. Les textes partent de la traduction en Irlande au Moyen Age pour aboutir aux traducteurs allemands de Roumanie au XIXe siècle. La dernière partie du colloque tente de faire le point sur divers aspects de la recherche en matière de traductologie ainsi que sur la formation des traducteurs.

Itinéraire(s) d’un historien du Droit : Jacques Poumarède, regards croisés sur la naissance de nos institutions

Authors: ---
ISBN: 9782810710096 DOI: 10.4000/books.pumi.29348 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le présent ouvrage rassemble les contributions majeures données depuis trente ans par Jacques Poumarède. Ce professeur émérite d’histoire du droit à l’Université de Toulouse-Capitole est un spécialiste des coutumes successorales du Sud-ouest. Médiéviste reconnu, il s’est aussi ouvert à des approches sociologiques et anthropologiques d’institutions plus récentes. Il a pour cette raison présidé l’Association française d’anthropologie du droit. Il demeure un chercheur actif dans des champs variés dont témoignent les cinquante articles que compte ce volume. Jacques Poumarède n’a cessé pendant toute sa carrière de défricher des approches originales, élargissant son propos initial à des regards croisés tant sur les institutions familiales que judiciaires et administratives jusqu’à nos jours. Il a tenu à croiser son regard avec ceux d’autres observateurs critiques de notre société, Foucault, Bourdieu, mais aussi avec des exégètes de la féodalité et de l’Ancien Régime (Alain Guerreau, Perry Anderson...). On découvrira dans ce volume trois chapitres consacrés à l’histoire des droits familiaux et patrimoniaux tant pyrénéens que français, tandis que deux autres chapitres abordent une problématique plus politique, celle de la justice et celle du pouvoir. Rénovateur de sa discipline, Jacques Poumarède nous invite en dernier lieu à réfléchir sur les diverses manières d’écrire l’histoire du droit.

Keywords

histoire --- droit --- institution --- Moyen Âge

La dîme : Dans l’Europe médiévale et moderne

Author:
ISBN: 9782810709021 DOI: 10.4000/books.pumi.9193 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les historiens en conviennent volontiers : la dîme fut l’une des principales institutions de l’Occident médiéval et moderne, quand bien même on la réduirait à un simple impôt ecclésiastique. Elle occupe pourtant une place négligeable dans l’historiographie des dernières décennies. Or quel fut son rôle véritable dans l’évolution des structures économiques et sociales de l’Europe occidentale ? La question est neuve, et lourde d’enjeux fondamentaux. Il s’agit notamment d’évaluer l’impact relatif des prélèvements fonciers, fiscaux et décimaux sur les populations assujetties. Plus encore, il est nécessaire de comprendre les rapports entre la dîme et des phénomènes aussi essentiels que la seigneurie, le fief, la paroisse ou la communauté d’habitants. Pour ce faire, il fallait mieux connaître les conditions concrètes de son prélèvement et de sa redistribution. Les contributions rassemblées dans ce volume mettent en évidence une variété des formes qui n’avaient jamais été prises en compte. Elles soulignent la fonction cruciale du prélèvement décimal dans l’organisation des rapports sociaux à l’échelle locale, régionale et européenne.

Listing 1 - 10 of 78 << page
of 8
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (13)

Département des études, de la prospective et des statistiques (12)

Presses de l’Université Saint-Louis (10)

Presses universitaires du Septentrion (5)

Éditions de la Sorbonne (4)

Presses universitaires du Midi (3)

Presses universitaires d’Aix-Marseille (3)

Institut de la gestion publique et du développement économique (2)

MDPI - Multidisciplinary Digital Publishing Institute (2)

Presses universitaires de Rouen et du Havre (2)

More...

License

OpenEdition Licence for Books (34)

OpenEdition licence for Books (21)

CC by-nc (12)

CC by-nc-nd (8)

CC by (3)


Language

french (66)

english (8)

german (2)

finnish (1)


Year
From To Submit

2020 (2)

2019 (1)

2018 (1)

2017 (3)

2015 (1)

2014 (2)

2012 (3)

2008 (4)

2007 (3)

2006 (5)

More...