Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
La mort et l'éclat : Monuments funéraires parisiens du Grand Siècle

Author:
ISBN: 9782753566590 Year: DOI: 10.4000/books.pur.98234 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Parce qu'ils ont été déplacés et démembrés, on sait peu de choses des monuments funéraires parisiens du Grand Siècle : quelques idées reçues sur la splendeur des œuvres, que l'on se représente à l'image des célèbres monuments de Turenne, Richelieu ou Mazarin, et sur le nombre important des destructions, en général attribuées au vandalisme révolutionnaire. Or ce livre, fondé sur le rassemblement des sources écrites et iconographiques, peint un tableau plus précis et contrasté de ce que furent les tombeaux érigés dans les églises parisiennes aux siècles de Louis XIII et Louis XIV. Peu nombreux, ces monuments étaient variés dans leur forme, leurs matériaux, leurs dimensions et leur emplacement. Pour comprendre cette variété, l'ouvrage offre une réflexion sur les attentes et les regards dont ils furent l'objet. Il propose une vaste enquête historique sur leur réception pendant quatre siècles. Il réinscrit ces œuvres au sein de la pastorale de la mort au Grand Siècle. Il envisage les motivations politiques et sociales de l'art funéraire, pour les souverains Bourbons comme pour les particuliers, posant le problème du rapport entre pratiques sociales et représentations. Enfin, l'ouvrage considère la question de l'invention artistique et du travail de sculpture dans la tension permanente entre les désirs des commanditaires et les propositions des artistes, permettant ainsi de réfléchir à la création artistique dans son rapport aux normes sociales.

Les armuriers de l’État : Du Grand Siècle

Author:
ISBN: 9782757422762 Year: DOI: 10.4000/books.septentrion.57102 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De la boutique artisanale à l’atelier flexible, de la proto-industrie aux restructurations, les quatre siècles d’histoire des arsenaux de terre sont ceux des ingénieurs de l’Armement aux sources de la continuité de l’État et des « ouvriers de l’État » dont les privilèges, comme ceux de l’entrepreneur, redessinent l’Ancien Régime, et les statuts successifs les Empires et les Républiques, bref, les consensus nationaux. Les archives nationales et syndicales retracent l’élaboration de la rationalisation du travail ou du concept de « nationalisation » des programmes de gauche. Le syndicalisme naissant, le basculement vers le pacifisme des militants de 1918, l’engagement résistant de ceux de 1940, les révocations des années 1950, le pluralisme syndical de la fin du xxe siècle sont éclairés sous un nouveau jour. Étrange destin que celui d’hommes de paix travaillant pour la guerre ! Illustrissimes, l’on ignorait un peu de ce qu’ils furent : Danton, Thomas, Tillon, Gonin… Inconnus, ils sont parfois essentiels : Gervaise et Voilin, précurseurs de la CGT et de la gauche, les ingénieurs visionnaires Danzel ou Enjalbert… une multitude a contribué à façonner notre monde, militants des villes de manufacture et d’arsenal ou simples héritiers de dynasties ouvrières… Douze larges extraits de documents originaux dont 10 inédits, 32 illustrations, 24 graphiques et tableaux introduisent le lecteur dans cet univers qui n’est autre que le sien… et où la volonté politique l’emporte sur la fatalité, au rebours des idéologies dominantes.

La collection Ad usum Delphini. Volume I : L'Antiquité au miroir du Grand Siècle

Author:
ISBN: 9782377471478 Year: DOI: 10.4000/books.ugaeditions.2432 Language: French
Publisher: UGA Éditions
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La collection Ad usum Delphini, entreprise considérable d'édition de classiques latins et de dictionnaires de quelque soixante-dix volumes in-quarto, qui coûta si cher au Trésor royal, qui occupa tant de place dans les bibliothèques, qui pesa tant sur la vie de ses directeurs, l'illustre Montausier, gouverneur du Dauphin fils de Louis XIV, et le savant Huet, n'est même plus une idée, tout juste une expression consacrée par l'usage. Ultime geste de sauvegarde de la culture latine, qui se voulait destiné à la génération de 1670 comme aux suivantes : ultime et inutile, la barque ayant sombré avant le navire. Un échec, donc, mais bel échec dont il fallait retracer l'histoire, souligner l'originalité éditoriale et pédagogique, mesurer les implications et les enjeux moraux, politiques, idéologiques, pour retrouver ce qui constitue son véritable sens : une formation intellectuelle destinée, bien au-delà du cadre scolaire, à l'honnête homme, et la certitude qu'il n'est de véritable connaissance du monde et des hommes qu'à travers la littérature antique.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by