Search results: Found 37

Listing 1 - 10 of 37 << page
of 4
>>
Sort by
Exclus et systèmes d’exclusion dans la littérature et la civilisation médiévales

ISBN: 9782901104049 9782821835887 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Provence
Added to DOAB on : 2017-11-21 16:19:30
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Chapter 1 Student voices on social exclusion in general primary schools (Book chapter)

Authors: --- ---
ISBN: 9780367209186 9780429264184 Year: Pages: 22 Language: English
Publisher: Taylor & Francis
Subject: Education
Added to DOAB on : 2019-06-05 11:21:02
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Advocates of inclusive education argue that the social inclusion of students with special educational needs (SEN) increases when they are educated with typically developing peers. However, research indicates that this is not apparent for all students with SEN. Students with social, emotional and behavioural diffi culties (SEBD) are often socially excluded. To understand the situation of these students, their voices should be heard. The aim of the current explorative study was to gain insight into: (1) the experiences of students with SEBD regarding victimisation and social exclusion, and (2) the approaches they applied and preferred resolving social problems. We conducted semi-structured interviews with 28 socially excluded students from grades 5 and 6, attending general ( N = 6) and segregated special ( N = 21) primary education. The participants were prompted to talk about their own experiences using hypothetical scenarios. The interviews were analysed using a multi-grounded theory approach. The results show that students preferred diff erent approaches to resolving these social problems than the applied approaches. They would have liked to have seen their peers and teachers to show more initiative. In line with these results, the need to listen to the students’ voices are emphasised.

Les entreprises sociales d’insertion par l’économie : Des politiques, des pratiques, des personnes et des paradoxes

Authors: --- ---
ISBN: 9782882241696 Year: DOI: 10.4000/books.ies.580 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les entreprises sociales jouent un rôle important dans l’insertion professionnelle et plus largement dans l’insertion sociale des personnes qu’elles accueillent. Elles visent le maintien ou le développement de leurs « compétences » et parfois produisent des effets « pervers », comme la chronicisation des processus de désaffiliation. Ces conséquences non souhaitables tiennent essentiellement au fait que les pratiques de ces entreprises sont traversées par des logiques sociales identiques à celles qui ont produit la vulnérabilité des personnes qui y travaillent. En effet elles sont tiraillées entre les exigences de productivité propres au monde de l’économie et la nécessité due à leur fonction sociale de s’intéresser à la vie des individus. L’originalité de l’ouvrage tient à ce que l’analyse repose sur des récits de vie recueillis auprès de personnes travaillant dans des entreprises sociales. Ainsi, une large place est donnée au point de vue de ces acteurs, ce qui permet de comprendre comment ils construisent leur identité professionnelle, comment ils évaluent leurs compétences et la manière dont ils pourront les faire valoir sur le marché de l’emploi et dans leur existence, et encore, comment ils souffrent ou non d’un déficit de reconnaissance sociale. Ces récits permettent aussi de saisir en quoi l’identité de ces travailleurs est affectée ou capturée par divers types de discours normatifs sur le travail, l’exclusion, la société ou ce qu’est la vie digne, et de montrer la créativité dont les personnes font preuve pour contrer les forces sociales qui tendent à les capturer. En se servant de l’activité productrice pour développer diverses formes de compétences chez les bénéficiaires et pour susciter chez eux un travail réflexif sur leurs expériences et leur vie, les entreprises sociales leur offrent une possibilité de développer des rapports positifs à eux-mêmes, notamment grâce au sentiment d’utilité et de reconnaissance sociale qu’ils retirent de cette activité. Cependant, la double appartenance de ces entreprises aux deux mondes économique et social n’est pas sans engendrer quelques paradoxes…

Keywords

insertion --- exclusion --- précarité

Travailler pour s’insérer : Des réponses actives face au chômage et

Authors: ---
ISBN: 9782882241733 Year: DOI: 10.4000/books.ies.466 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La privation de travail constitue un facteur d'exclusion important, et travailler reste la principale manière d'exister dans notre société. Ainsi l'insertion est aujourd'hui considérée comme une mesure prioritaire de politique sociale en réponse aux problèmes de pauvreté, d'exclusion et de chômage. Cet ouvrage aborde le rôle que jouent les entreprises d'insertion par l'économique et donne à voir non seulement leur importance, souvent mal connue dans le paysage romand, mais aussi leur originalité et la complexité de leur fonctionnement. Les entreprises d'insertion ont pour ambition d'être une passerelle vers l'emploi pour des hommes et des femmes qui ne sont plus ou pas encore sur le marché du travail. Elles offrent, à des personnes peu ou pas qualifiées, des travaux très variés couplés à une formation, dans le but de leur permettre de reprendre pied dans la vie active en sortant du chômage ou de l'assistance publique. Les auteurs, eux-mêmes acteurs de terrain impliqués, notamment dans la constitution des premiers réseaux romands, nous livrent un ensemble d'observations et de réflexions autour de l'insertion par l'économique : la prise en charge, l'évolution du profil des bénéficiaires et des professionnels, et le management de ces entreprises sans but lucratif (associations ou fondations le plus souvent) qui fonctionnent comme des PME, dans une tension permanente entre l'économique et le social.

Keywords

insertion --- exclusion --- chômage --- précarité --- travail

Le souci des plus pauvres : Dufourny, la Révolution française et la démocratie

Author:
ISBN: 9782753559417 Year: DOI: 10.4000/books.pur.50472 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage présente une relecture novatrice de la Révolution française, du temps des Lumières jusqu'au Directoire, en suivant le parcours de Dufourny. Cet homme en tant qu'individu mais aussi dans ses réseaux, notamment cordelier ou jacobin, se révèle un ardent défenseur du droit des « infortunés ». Les pauvres sont-ils des citoyens comme les autres ? Ici est en jeu la conception de la démocratie, à partir de l'accès ou non des plus pauvres aux droits politiques. Alors que leur exclusion est confirmée dans la constitution de 1791, elle est abolie dans celle de 1793 puis rétablie à nouveau dans celle de 1795. Ce mouvement de balancier dépend du regard porté sur eux. Il fait apparaître aussi les tensions et ambiguïtés entre démocratie dite « directe » et démocratie dite « représentative » et celles provoquées par l'émergence de la figure du sans-culotte, la mise en place du gouvernement révolutionnaire et la Terreur. Faire mémoire de cette discrimination et des résistances qu'elle a suscitées soulève la question de la participation de tous à la vie politique, et particulièrement celle des plus pauvres, incite à retrouver les fondements de la démocratie et son fonctionnement : non seulement le droit de vote, mais aussi ce que signifie la citoyenneté, la notion de représentant du peuple, une constitution basée sur les droits de l'homme…

Reconnaissance, identité et intégration sociale

Author:
ISBN: 9782840160366 9782821826908 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Paris Nanterre
Added to DOAB on : 2017-05-29 10:33:34
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les différentes contributions réunies ici traitent de la question de l’intégration sociale et des conflits de reconnaissance. Cette thématique est abordée à travers différentes modalités : éthique, juridico-politique, économique, sociale, et selon différentes approches disciplinaires. De quelle manière peut-on penser concrètement les différents processus d’intégration sociale fondée sur la reconnaissance ? Par le recours à la théorie psychanalytique de l’identification ? Par le recours à l’id...

De la bibliothèque au droit de cité : Parcours de jeunes

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782842462192 Year: DOI: 10.4000/books.bibpompidou.1910 Language: French
Publisher: Éditions de la Bibliothèque publique d’information
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« C'était la découverte d'un lieu où on pouvait consulter le monde. » « C'est une boîte à idées, une boîte à découverte. Chaque fois que j'y allais et que je ressortais, je me sentais plus grand. La bibliothèque, c'est de l'eau. » « Je lis pour apprendre ma liberté. » « Il faudrait repenser la société comme une sorte de bibliothèque. » Cette recherche est fondée sur des entretiens avec 90 jeunes dont le parcours a été infléchi par la fréquentation d'une bibliothèque publique. Quand on vit dans des « quartiers sensibles », comment la bibliothèque aide-t-elle à résister aux processus d'exclusion et à construire son droit de cité ? Elle est un point d'appui crucial dans des stratégies de poursuite ou de reprise d'études : un forum informel, où s'ébauchent de nouvelles formes de sociabilité ; un lieu donnant accès à des lectures qui aident à élaborer une identité singulière, à devenir un peu plus sujet de son destin, et pas seulement objet du discours des autres : enfin, quelquefois, une source d'informations sur des thèmes politiques, qui peut soutenir un désir d'inscription citoyenne

La question de l’altérité dans l’accueil psychosocial des migrants

Authors: ---
ISBN: 9782882241924 Year: DOI: 10.4000/books.ies.1402 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage s’intéresse aux pratiques psychosociales destinées aux migrants et le concept d’altérité fournit le point de vue permettant leur compréhension. L’altérité indique qu’autrui est absolument autre et qu’il déborde toute idée que l’on peut avoir de lui. Cette altérité n’est nullement l’attrait de l’inconnu, mais la reconnaissance du « divers »devenant de plus en plus rare sur notre planète engagée sur le chemin de l’uniformisation. Dans le dialogue, l’altérité d’autrui, son étrangeté irréductible s’imposent et dépassent la volonté de maîtrise de celui qui l’accueille. Mais elle s’accompagne de la reconnaissance d’une sorte d’air de famille nous unissant aux autres et qui est faite de l’appartenance à la même forme de la vie humaine. La reconnaissance de cette similitude peut nier l’altérité, mais elle peut aussi inciter un mouvement vers lui, une sorte de compassion sans laquelle les pratiques d’accueil et de soins n’existeraient peut-être même pas. Afin de comprendre l’intervention psychosociale sous l’angle de l’altérité, nous nous sommes intéressés aux significations qui sont données à ce qui arrive aux migrants, à leurs souffrances, à leurs malheurs et aussi à leurs joies, à leurs rêves et à leurs aspirations. Ces significations construites dans une institution par les acteurs en présence et l’intelligibilité qu’elles revêtent, tant dans la culture suisse d’accueil que dans la culture d’origine des migrants, est la question première que pose l’altérité. En effet, une signification donnée à un événement et dotée de sens dans la culture d’un intervenant est peut-être inintelligible dans la culture d’un migrant. Cependant, les discours ne sont pas seuls à revêtir des significations. Les institutions et les pratiques elles-mêmes en sont porteuses. Les institutions et les pratiques de soins propres à notre culture occidentale sont intelligibles dans cette culture, mais on peut se demander ce qu’elles peuvent bien signifier pour des personnes étrangères arrivant chez nous. La question de l’altérité n’est pas seulement posée par les auteurs de cet ouvrage, c’est aussi celle des praticiens de l’aide psychosociale. Elle s’exprime dans leurs propos sous des formes comme : De quelles manières respecter la singularité d’autrui ? Comment échapper à l’ethnocentrisme ? Comment ne pas imposer nos propres visions du monde et nos valeurs ? Ou encore, comment concilier les exigences politiques de l’intégration ou de l’assimilation avec celles du respect des différences ? En conclusion, cet ouvrage propose une modélisation des interventions psychosociales destinées aux migrants. Elles se présentent alors en tant que « pratiques » culturellement éclairées.

De l’aide

Authors: --- ---
ISBN: 9782882241689 Year: DOI: 10.4000/books.ies.597 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Fondé sur des entretiens et des observations en profondeur, cet ouvrage décrit d'abord l'activité des assistantes et des assistants sociaux œuvrant dans cinq CASS (centres d'action sociale et de santé) de l'Hospice général à Genève. Il dépeint ensuite le travail effectué dans quatre lieux de réinsertion aux pratiques et objectifs diversifiés (Réalise, Les Fringantes, le Bilan portfolio de compétences et Arcade 84). L'angle d'approche documente moins des politiques sociales, des règlements ou des directives que leur mise en œuvre pratique et les façons d'être ou d'agir des professionnel-le-s en interaction avec des bénéficiaires de l'aide sociale. Il questionne le travail de réinsertion tel qu'il se produit, au quotidien. La recherche présentée ici montre que ce travail de réinsertion renvoie avant tout à une « resocialisation », c'est-à-dire davantage à un reformatage des comportements qu'au développement des compétences et des réseaux des bénéficiaires. L'analyse met aussi en évidence que, au-delà des rapports institutionnels de contrainte et de pouvoir, les assistants sociaux et les bénéficiaires initient des cycles de dons et de contre-dons, autant de processus de défi et de reconnaissance qu'il convient - à l'heure de la diminution des prestations d'assistance - d'articuler avec des principes renouvelés de justice sociale.

La crise du modèle social américain

Authors: ---
ISBN: 9782753573383 Year: DOI: 10.4000/books.pur.63471 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage livre une analyse de l’affaiblissement des principales institutions du marché du travail américain, issues pour la plupart de cette parenthèse exceptionnelle qu’a été le New Deal, et interroge de façon critique les bonnes performances apparentes du marché du travail. Il dresse un constat précis et documenté de la crise de l’entreprise providence, c’est-à-dire d’une protection sociale fondée dans une large mesure sur l’entreprise et peu mutualisée, que les syndicats ont contribué à construire aux côtés des employeurs. Il met en évidence les écarts qui se sont creusés entre les riches et les pauvres, du fait d’un approfondissement des inégalités salariales et d’une politique fiscale favorisant les hauts revenus ces dernières décennies. Il pointe l’aggravation de la pauvreté qui en a résulté, en particulier au sein de la population noire, plus exposée que les autres catégories au risque de chômage, de pauvreté et d’exclusion sociale. Il analyse en particulier les réformes importantes qu’ont connues les principaux dispositifs de lutte contre la pauvreté et leur soubassement idéologique ainsi que leurs résultats. Si moins d’individus sont « tributaires » de l’aide sociale aujourd’hui, il y a davantage de travailleurs pauvres et de personnes en situation d’exclusion sociale. Barack Obama, depuis son arrivée au pouvoir, s’est attelé à la tâche de refonder en partie ce modèle social en crise. Il prétend redonner non seulement un sens mais aussi une réalité aux valeurs américaines de mobilité sociale et d’égalité des chances et améliorer le sort de la classe moyenne. Mais cette tâche est ardue, si on la mesure aux difficultés qu’il rencontre pour faire adopter un certain nombre de réformes essentielles, telles que celle du système de santé ou celle visant à renforcer la représentativité des syndicats dans l’entreprise.

Listing 1 - 10 of 37 << page
of 4
>>
Sort by