Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Les Français de Philippe V : Un modèle nouveau pour gouverner l'Espagne (1700-1724)

Author:
ISBN: 9791034404254 DOI: 10.4000/books.pus.13470 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Coup de tonnerre dans le ciel de la diplomatie européenne ! En novembre 1700, le jeune duc d'Anjou, petit-fils de Louis XIV, hérite de la couronne d'Espagne sous le nom de Philippe V. Une ère nouvelle s'ouvre pour un royaume gouverné, jusque-là, par les Habsbourg, si différent, si contraire, si évidemment ennemi de la France depuis près de deux siècles. À la fois précautionneux envers les puissances étrangères, mais aussi désirant ménager l'orgueil castillan, Louis XIV ne souhaite pas s'ingérer dans les affaires intérieures de Philippe : « Laissons les Espagnols se gouverner eux-mêmes ». C'est la guerre qui, révélant les faiblesses internes de l'Espagne, nécessitera une union étroite entre les deux royaumes, avec pour conséquence un accroissement du nombre des Français au service du nouveau roi. Peu nombreux, bien placés, actifs jusqu'en 1724, prenant appui sur les novatores, ils influencent l'ensemble des rouages de la monarchie. La vie de cour et artistique, la pratique du gouvernement, l'administration des finances, le système commercial, l'organisation militaire, la politique étrangère, rien ne leur échappe. Mais ce processus réformateur, accéléré dans le contexte guerrier d'alors, ne va pas sans susciter des oppositions internes et des atermoiements, même de la part de Versailles, autant d'obstacles à surmonter.

L’espace du Saint-Empire : Du Moyen Âge à l’époque moderne

Author:
ISBN: 9791034404346 DOI: 10.4000/books.pus.12288 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le Saint-Empire Romain Germanique paraît difficilement représentable du fait de son morcellement et de sa discontinuité: plusieurs centaines de principautés, imbriquées les unes dans les autres par la complexité des liens féodaux, lui « appartiennent ». Le Saint-Empire semble également offrir toutes les caractéristiques de l'espace géographique, avec des différences d'échelles et des espaces divers aux contours fluctuants qui s'agencent en configurations variables : villes capitales, résidences, villes libres, cercles, territoires, etc. L'Espace du Saint-Empire rassemble les contributions de quatorze historiens allemands et français invités à confronter leurs catégories spatiales et leur définition de l'espace impérial, à réfléchir aux spatialisations parallèles ou concurrentes qui le fondent. Une « géographie volontaire » du Saint-Empire peut ainsi se dessiner à travers trois thèmes : les limites, le territoire et les pratiques.

La notion d’« école »

Authors: ---
ISBN: 9791034404285 DOI: 10.4000/books.pus.13030 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La notion d’« école », ancienne et d'utilisation internationale, est un outil d'investigation familier des historiens de l'art: les musées et les bibliothèques en font un usage constant. Cette notion n'a pourtant pas fait l’objet d'une étude monographique, et le présent ouvrage en ouvre le chantier. Des chercheurs français et étrangers s'interrogent ici sur l'évolution de cette notion de l'Antiquité à nos jours, à propos de l'architecture, de la sculpture et de la peinture - dans ses implications stylistiques, historiographiques et territoriales. Ces travaux rejoignent les recherches actuelles; ils manifestent l'association étroite qui s'est progressivement créée entre l'histoire de l'art et la géographie - relation qui tend à se déconstruire au xxe siècle suite aux dérives nationalistes.

Éloignement géographique et cohésion familiale (xve-xxe siècle)

Authors: ---
ISBN: 9791034404308 DOI: 10.4000/books.pus.12801 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De la fin du Moyen Âge à la Grande Guerre, les cas d'éloignements géographiques ne manquent pas et les familles multiplient les moyens susceptibles de protéger leur identité et leur cohésion. Creusée par l'altérité culturelle, atténuée par un entourage familier, altérée par la durée de la séparation et appréhendée différemment selon que l’éclatement de la famille soit une pratique courante, un événement exceptionnel ou imposé, la perception de l'éloignement n’est jamais proportionnelle à la distance mais bien sujette à des circonstances spécifiques. Si la correspondance, l’envoi de cadeaux et de portraits, la fréquentation des mêmes demeures, les rencontres périodiques, l'accueil de connaissances communes, le partage de références et de relations servent le même objectif - renforcer le sentiment d’appartenance commune et s'obliger les uns les autres -, ces « gestionnaires de la distance » constituent dans le même temps une ressource inégalement partagée et participent à une recomposition des rôles et des hiérarchies internes à la famille. Ce volume rend compte de la réflexion menée au cours de deux journées d’études organisées à l’université Marc Bloch de Strasbourg, en septembre 2004, par l'Équipe d'accueil « Sciences historiques » (EA 3400).

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Narrow your search