Search results: Found 63

Listing 1 - 10 of 63 << page
of 7
>>
Sort by
Anthropologie des réseaux en Asie centrale

Authors: --- ---
ISBN: 9782271129826 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.18081 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les modes de fonctionnement et les structures internes des sociétés d'Asie centrale – prise au sens large puisque la présente étude traite aussi bien de la Mongolie que de l'Ouzbékistan, en passant par la République de Touva en Sibérie – demeurent largement méconnus en Occident où les analystes décrivent encore exclusivement ces systèmes en des termes à connotation négative tels que « clans », « régionalisme », « népotisme » ou « corruption ». Réunissant les travaux d'anthropologues, de sociologues, de politistes et d'historiens, cet ouvrage présente plusieurs types de réseaux sociétaux qui, selon un long continuum, vont des plus complets, assimilables à des organisations au sens sociologique du terme, à d'autres, strictement personnels et égocentrés, en passant par toute une série de types intermédiaires, typiquement centrasiatiques, dans lesquels se mêlent relations personnelles, relations de parenté et relations d'affaires. Résultant d'enquêtes menées selon le principe de l'observation participante, étalées sur plusieurs années, ces études montrent l'étonnante plasticité de ces réseaux qui, malgré les profonds bouleversements survenus en Asie centrale durant ces deux dernières décennies, ont su s'adapter aux nouvelles exigences nées de l'effondrement de l'Union soviétique. Dépourvus de limites précises, souvent difficiles à circonscrire, ces réseaux sont le reflet des modes de gouvernance, des systèmes de pensée politique, des solidarités traditionnelles et des méthodes d'appropriation du pouvoir et surtout d'acquisition de prestige, ce bien symbolique tant recherché par les populations de cette région.

Keywords

société --- ethnologie --- régionalisme --- clan

Le Façonnement des ancêtres : Dimensions sociales, rituelles et politiques de l'ancestralité

Authors: ---
ISBN: 9782858312955 DOI: 10.4000/books.pressesinalco.19941 Language: French
Publisher: Presses de l’Inalco
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'enjeu essentiel, pour les sociétés humaines, est d'assurer leur reconduction, en dépit de l'aléa des destins individuels et des événements historiques. Des continuités sont ainsi opérées dans le temps (connexions entre passé, présent et à venir) pour la transmission des valeurs à partir desquelles chaque communauté établit son ordre et les règles qui y président. Des continuités sont aussi réalisées dans l'espace, qui est plié aux perceptions et aux logiques sociales, à leurs principes, à leurs effets. L'ancestralité apparaît alors comme un moyen quasi universel mobilisé pour organiser tout ou partie de ces continuités. Les ethnographies relatives aux différentes sociétés humaines montrent que les défunts sont conçus très différemment selon les cultures, que tous ne sont pas traités également ni ne revêtent la même importance. La question à laquelle les auteurs de cet ouvrage cherchent une réponse est donc moins « qu'est-ce qu'un ancêtre ? » que « quand, et comment, la relation aux ancêtres est-elle importante, signifiante et, donc, opératoire ? »

L’Homme trace : Perspectives anthropologiques des traces contemporaines

Author:
ISBN: 9782271130082 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.16650 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Avec le xxie siècle, semble émerger un genre nouveau, celui de l’Homme trace. Jamais dans l’histoire de l’humanité, les outils technologiques n’ont été aussi nombreux et aussi efficaces non seulement pour communiquer, mais aussi enregistrer les moindres faits et gestes du quotidien. Il s’ensuit une forme de traçabilité humaine qui suscite les inquiétudes les plus déraisonnables et des questionnements éthiques, légitimes et inédits, qui touchent aux notions mêmes d’intimité et de liberté. Observant et analysant certaines des traces les plus exemplaires de l’homme contemporain, les spécialistes réunis ici placent ces interrogations primordiales en perspective. Dépassant l’illusoire évidence de la « trace », ces chercheurs, issus de champs disciplinaires variés (sciences de la communication, sociologie, informatique, psychologie, linguistique, mais aussi géographie et anthropologie), traitent le sujet sous des angles divers, déconstruisent la notion de trace et en dégagent un nouveau paradigme. Émerge ainsi l’absolue nécessité de mettre en rapport le contexte de production de la trace, celui de sa réception et de son interprétation. Une exploration contemporaine de la nature fondamentale de l’Homme.

En pays kanak : Ethnologie, linguistique, archéologie, histoire de la Nouvelle Calédonie

Authors: ---
ISBN: 9782735118793 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2755 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En se situant toujours au plus près des gens, de leurs paroles et de leurs actions, ces seize textes précis et respectueux des variations régionales entendent rompre avec les considérations générales et globales qui escamotent le plus souvent le "grain" si particulier de la culture kanak. En retour, loin de tout exotisme et de tout passéisme, ce livre propose des outils d'investigation et d'analyse novateurs, pour aborder l’une des civilisations les plus originales et les plus toniques que la France ait eues à connaître.

Vers une ethnologie du présent

Authors: --- ---
ISBN: 9782735119776 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3865 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment s'initier aujourd'hui à l'ethnologie de la France - ou de l'Europe ? Comment se former à des pratiques d'analyse permettant d'appréhender nos sociétés contemporaines, voire d'y conduire une action ? C'est à ce projet pédagogique que les ethnologues à l'origine de cet ouvrage se sont attachés, en élaborant des cycles de formation qui intègrent dans la réflexion et les débats la question des usages attendus de l'ethnologie. L'ouvrage reprend - en le recomposant - ce travail d'explicitation de la démarche ethnologique. Après une analyse de la singularité intellectuelle d'une ethnologie « chez l'autre », et un examen de la question des sources de la discipline dans nos sociétés, les auteurs abordent la question de l'interprétation, celle de la production du sens et donc du symbolique qui est au cœur des pratiques sociales. Des exemples fouillés - la cure rituelle des hernies infantiles, la mise à mort des bêtes dans les abattoirs, la constitution d'albums ou de vidéos de mariage - font écho à des analyses plus théoriques, l'une sur le fonctionnement de la démonstration et de la preuve, l'autre sur le « dialogue inachevé » de l'anthropologie et de la psychanalyse. Les déplacements de perspective qu'opère une discipline en train de se construire sont rendus sensibles par l'analyse d'objets classiques pour l'ethnologie - et d'objets nouveaux, plus exactement d'objets réélaborés tels que la parenté parallèle (adoption, parrainage) ou le football, interrogé comme un rite. Du présent, ici, comme objet ethnologique...

Keywords

ethnologie --- Europe --- recherche --- méthodologie --- France

Par écrit : Ethnologie des écritures quotidiennes

Author:
ISBN: 9782735118281 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3949 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Lettres, papiers administratifs, brouillons, listes... sont autant de formes de ce qu'il est aujourd'hui convenu d'appeler des écritures ordinaires. Quel que soit notre milieu social et notre profession, notre quotidien n'y échappe pas. Spontanées ou réfléchies, imposées ou choisies, elles nous accompagnent dans les situations les plus diverses. Nous sommes tous des écrivants. Ateliers d'écriture, concours de nouvelles, associations pour l'autobiographie sont autant de signes que l'écriture se porte bien. Tout se passe comme si le besoin de témoigner de son existence, d'exprimer ses pensées, ses opinions, d'affirmer son individualité passait aujourd'hui de façon privilégiée par une mise en écriture, dans laquelle l'acte même d'écrire semble avoir autant sinon plus d'importance que la chose écrite. Écrire au quotidien, écrire le quotidien : c'est de cela que ces seize terrains d'écriture veulent rendre compte. Depuis la façon dont les Tsiganes entrelacent l'oral et l'écrit jusqu'au courrier présidentiel ; des difficultés aux bonheurs d'écrire ; du foisonnement des écritures domestiques à la circonspection apparente des lettres type ; du recours à l'écrivain public au journal intime, c'est un parcours ethnographique qui est ici proposé dans ce que la culture peut avoir, à la fois, de plus officiel et de plus intime.

Combler les blancs de la carte : Modalités et enjeux de la construction des savoirs géographiques (xviie-xxe siècle)

Author:
ISBN: 9791034404339 DOI: 10.4000/books.pus.12492 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cours de l'époque moderne, les contours de la terre sont progressivement fixés. Cependant, l'intérieur des continents, la position et le tracé de bon nombre d'îles continuent à susciter fantasmes et mystères géographiques. À partir du xviiie siècle, certains cartographes refusent pourtant de recourir aux allégories, et préfèrent laisser en blanc les territoires dont ils ignorent le tracé. Ce mouvement de blanchiment des cartes suscite l'organisation d'expéditions scientifiques, contribue à la soif d'aventure et anime le désir de conquête. Toutefois, il faut se garder de simplifier ce moment du comblement en le regardant comme le passage du vide au plein, de l'inconnu au connu ; c'est au contraire un dispositif protéiforme et complexe. Les douze contributions rassemblées ici questionnent les significations multiples de ces blancs qui ne disparaissent jamais brutalement des cartes, et qui sont investis de sens distincts. Elles abordent cette question selon plusieurs temporalités et selon plusieurs échelles, du lieu au continent, sans négliger quelques figures spatiales emblématiques, comme l'île ou le désert. Elles montrent enfin la complexité des procédures de légitimation des savoirs géographiques et la diversité des acteurs - hydrographes, explorateurs, cartographes, géographes, aventuriers, administrateurs, colonisateurs, etc. - qui témoignent de ce processus subtil et diffus de comblement des blancs de la carte.

Terrains marocains : Sur les traces de chercheurs d’ici et d’ailleurs

Authors: --- ---
ISBN: 9791092046281 DOI: 10.4000/books.cjb.1279 Language: French
Publisher: Centre Jacques-Berque
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:27
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le terrain ethnographique plonge le chercheur dans un espace d’altérité et d’engagement qui le confronte inévitablement à des questionnements (et à des doutes) sur sa posture, ses choix méthodologiques, ses dilemmes éthiques. L’art de l’ethnographie tient dans la capacité du chercheur à s’adapter en permanence à l’imprévisibilité de son terrain grâce à l’exercice de la réflexivité (retour sur soi et sur son terrain). Cette confrontation au monde de l’autre et ces allers retours perpétuels entre le terrain et la réflexion, interpellent des expériences à la fois émotionnelles, physiques et intellectuelles qui ne peuvent se transmettre sous forme de règles ou de recettes toutes faites mais livrent une myriade de pratiques méthodologiques. La richesse de ce livre réside également dans la diversité des terrains du Maroc contemporain : du Haut-Atlas au grand Casablanca, d’El Hajeb à Tanger, de Nador à Meknès, en passant par le Rif central et par l’intimité du foyer des couples mixtes installés au Maroc. C’est autant le monde des ouvrières, des adeptes du soufisme, des résidents d’un quartier d’habitations informelles, d’une communauté berbère vivant au sein d’une montagne, de la copropriété, des phénomènes participatifs, de la gestion du patrimoine, de la mixité conjugale, de la drogue et de la précarité sociale que ce livre nous fait découvrir. Ces histoires rendues vivantes à travers les récits passionnants des auteurs nous apparaissent comme un excellent outil pédagogique permettant aux étudiants d’acquérir les « ficelles du métier », aux chercheurs de poursuivre leurs réflexions sur les questions méthodologiques inévitablement renouvelées lors de chaque terrain ; enfin, au grand public d’approcher la grande diversité sociale du Maroc d’aujourd’hui au-delà des représentations toutes faites.

Le chant des serpents : Musiciens itinérants du Kerala

Author:
ISBN: 9782271129802 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.15501 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Officiants de rituels domestiques, chanteurs au porte-à-porte, contractuels à la radio d'Etat, intervenants dans les colloques de musicologie indienne… Les musiciens itinérants du Kerala (Inde du Sud) pratiquent leur art selon des codes mouvants, riches, inventifs, sans cesse redéfinis en fonction des commanditaires, des lieux et des circonstances. Les « services musicaux » qu'ils offrent aux familles de haut statut visent à traiter les maux et les infortunes. Du fait même de leur mobilité, ils sont au cœur des réseaux de patronage qui caractérisent la société indienne. Christine Guillebaud a suivi ces artistes « nomades » dont l'expression musicale emprunte aux formes populaires et sacrées, mêlant instruments, images, concepts, danses, voix, divinités. Une enquête passionnante qui permet de comprendre in situ le processus de création du « chant des serpents ».

Keywords

musique --- rituel --- ethnologie --- chant --- artiste --- ethnomusicologie

L'Homme-trace : Inscriptions corporelles et techniques

Authors: --- ---
ISBN: 9782271130273 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.25549 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'Homme n'a pas fondamentalement changé depuis l'origine de l'humanité. Son corps continue de porter non seulement les traces collectives et immémoriales de l'Évolution, de la spéciation et de l'Histoire, mais aussi celles d'une histoire plus personnelle, la sienne et celles de ses ancêtres. Comme par le passé, sa vie d'aujourd'hui produit des traces en lui, sur lui, autour de lui, dans son milieu le plus proche comme dans son environnement le plus large. Cet ouvrage constitue le troisième tome d'une série « L'Homme trace », débutée en 2011 et qui, en s'appuyant sur l'interdisciplinarité, vise à éclairer les relations de l'Homme contemporain aux traces de son activité. Le titre du tome III a pour objet de montrer qu'il existe une relation indivisible entre l'Homme et la trace. En plaçant un tiret entre « Homme » et « trace », il reprend le titre d'un paradigme du même nom - L'Homme-trace - qui explicite la fonction cachée des signes-traces en matière de communication et plus généralement le rôle des traces - visibles et invisibles - dans l'évolution de l'Homme, des techniques et des sociétés. À l'heure où les traces numériques et l'impossibilité de les effacer suscitent les plus grandes craintes, ce livre rappelle que le numérique n'a rien d'une exception. Comme pour toutes les traces, la question réside dans leur visibilité ou leur invisibilité et dans l'attention, dans le regard que l'humain leur porte.

Listing 1 - 10 of 63 << page
of 7
>>
Sort by