Search results: Found 130

Listing 1 - 10 of 130 << page
of 13
>>
Sort by
Returning to Political Parties?

ISBN: 9781886604759 9782351592618 Year: Language: English
Publisher: Presses de l’Ifpo
Added to DOAB on : 2014-02-27 16:19:24
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Are Arab parties facing a predicament? Are they paying the price of repression and limited pluralism? Have they become obsolete to the benefit of other political groups and mobilization modes such as communities, tribes, “asabiyyat” or to the disadvantage of non governmental organizations, associations and social movements? While some predicted “the end of parties” in the region as a result of authoritarian political systems, doesn’t the recent transition from the one party rule towards a fra...

Paradis pour une reine : Le monastère de Qoma Fasilädäs, Éthiopie, XVIIe siècle

Author:
ISBN: 9791035101640 DOI: 10.4000/books.psorbonne.29860 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Durant la première moitié du XVIIe siècle, une reine, Wäld Sä'ala, bâtit l'oeuvre de sa vie en s'attribuant un vaste territoire au coeur des hauts plateaux éthiopiens. Un monastère - Qoma Fasilädäs - est fondé pour lui servir de lieu de vie, doter de biens fonciers sa famille et ses proches, conserver sa dépouille et pérenniser sa mémoire. Une formule métaphorique, transmise par la tradition orale, résume ce projet : Aux confins le feu, au centre le Paradis, faisant de cet espace un lieu à part disposant d'institutions dont l'autonomie est fièrement revendiquée. Cette reine fut l'épouse du roi Susneyos (r 1607-1632) qui se convertit au catholicisme et voulut en faire la religion du royaume en s'alliant avec les Jésuites avant que son fils, Fasilädäs (r 1632-1667), ne rétablisse la foi d'Alexandrie. Mais à ces deux hommes elle refusa son soutien pour bâtir son propre réseau d'influence en s'alliant avec ceux qui s'avérèrent être les perdants des grandes batailles politiques de l'époque. De la splendeur de cette petite société de cour, des complots, des meurtres et des exils qui la traversèrent, rien ne subsiste dans l'historiographie officielle de la royauté. L'histoire de Qoma Fasilädäs serait donc restée jusqu'à aujourd'hui inconnue si Anaïs Wion n'était pas allée la rechercher dans les manuscrits jalousement gardés au sein de ce monastère et n'avait questionné sans relâche les dépositaires de cette mémoire. Les "jeux d'échelle" de cette enquête dans une fondation royale éclairent des pans obscurs de ce premier XVIIe siècle éthiopien, aussi crucial qu'encore méconnu, tout autant qu'ils permettent de comprendre comment une tradition orale formalisée, ancrée dans le temps de la fondation, permet aujourd'hui encore de réguler l'accès à la terre et les structures institutionnelles.

Keywords

église --- État --- Éthiopie --- monastère

Contestation et mondialisation : Repenser la culture et la communication

Authors: ---
ISBN: 9791036513732 DOI: 10.4000/books.pum.14996 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À l’aube du troisième millénaire, deux phénomènes marquants sont à l’ordre du jour : la mondialisation des communications et la redéfinition de l’État. Mais, en même temps, on assiste à un mouvement de contestation qui gagne tous les secteurs de la société et s’interroge sur la concentration des pouvoirs. C’est à l’analyse de ces mouvements, apparemment contradictoires, que s’attaquent les auteurs de cet ouvrage. Pour eux, la culture et les communications sont le lieu privilégié de la démocratie et de la remise en cause des institutions, telles qu’elles sont apparues à travers les mouvements migratoires, la transformation du divertissement, la redéfinition de la citoyenneté, les accords internationaux. Dans ce contexte, l’État joue un rôle nouveau, aux dépens des anciennes conceptions de l’autorité. Du reste, le Canada lui-même est mis sur la sellette dans sa façon d’aborder les problèmes de la citoyenneté et dans ses tentatives pour résoudre les conflits qui l’agitent. De nouvelles façons d’envisager la participation des citoyens se manifestent un peu partout dans le monde, grâce notamment à l’usage de nouvelles technologies, telles que l’Internet ou les télécommunications. C’est dans la mesure où les institutions transnationales et nationales seront à l’écoute de ces changements qu’un nouveau civisme pourra voir le jour. Ce livre s’adresse aussi bien au grand public qu’aux sociologues ou aux politiciens. Il met en évidence la responsabilité accrue des citoyens pour une plus grande prise de conscience des phénomènes qui marquent la société mondiale. « Alors que, d’habitude, nous ne voyons la mondialisation qu’à travers le prisme de la finance, de la démocratisation et de la sécurité, cet ouvrage décisif nous ramène à la culture et à la société. Nous sommes entraînés dans une perspective tout à fait neuve qui renverse l’ordre habituel des choses : c’est la société et la culture qui constituent le point névralgique de l’activité humaine, pas l’économie. » Ann Medina, Académie canadienne du cinéma et de la télévision

Keywords

mondialisation --- culture --- État --- contestation

Le Nain et le Géant : La République de Genève et la France au XVIIIe siècle. Cultures politiques et diplomatie

Author:
ISBN: 9782753568945 DOI: 10.4000/books.pur.132234 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Un nain est aussi bien un homme qu’un géant ; une petite République n’est pas moins un État souverain que le plus puissant Royaume » : à l’époque moderne, selon les termes du jurisconsulte Neuchâtlelois Emer de Vattel, la distinction hiérarchique entre les puissances européennes est subordonnée au respect de l’égalité juridique des États souverains. Des Lumières à la Révolution, la tension entre l’égalité et la distinction organise les relations diplomatiques asymétriques de la République de Genève avec la France, du nain avec le géant. À partir des années 1730, l’intervention française dans la pacification des troubles politiques de Genève éprouve la maxime de Vattel. Interprétée au prisme des pratiques diplomatiques, l’histoire politique de la petite République réformée décline les multiples ressources que mobilise l’État le plus faible pour amortir la prétention hégémonique du plus fort. Après 1792, les relations diplomatiques franco-genevoises glissent de l’idéal de la ligue républicaine des peuples libres à l’aspiration impérialiste de la Grande Nation qui justifie l’annexion de la République de Genève à la France du Directoire finissant. La diplomatie est un espace négocié de pratiques sociales de l’altérité. Ministres publics de second rang et agents privilégiés de la diplomatie française à Genève, les résidents expérimentent l’interaction entre leur culture politique et le républicanisme classique dont certaines caractéristiques survivent à la Révolution genevoise de 1792. Langage symbolique, ensemble de gestes ritualisés résultant d’une négociation permanente, le cérémonial diplomatique permet d’évaluer le dialogue entre les cultures politiques française et genevoise au XVIIIe siècle, circulation ininterrompue de représentations réciproques. Audiences solennelles, dons diplomatiques, fêtes royales ou républicaines : à la croisée du cérémonial d’État, du modèle mondain de la politesse, puis de la rhétorique révolutionnaire de la fraternité, l’étiquette diplomatique exprime les modalités de l’échange entre le nain et le géant, constituant l’un des épisodes de la modernité européenne.

Keywords

diplomatie --- Genève --- France --- État

L’Andorre du ixe au xive siècle : Montagne, féodalité et communautés

Author:
ISBN: 9782810708918 DOI: 10.4000/books.pumi.19751 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:33
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment six paroisses montagnardes ont-elles pu devenir un État aux institutions sans pareilles ? Ancrée dans un Moyen Age mythifié, l’étrangeté d’Andorre a fasciné des générations d’historiens, de juristes et d’anthropologues. Pour expliquer cette si singulière histoire, ils ont tour à tour évoqué le poids oppressant de la féodalité ou les contraintes terribles du milieu montagnard. En contrepartie, ils ont unanimement admis que les populations locales n’avaient joué aucun rôle dans le devenir de leur pays. À partir d’une étude serrée de la documentation médiévale, ce livre montre au contraire toute la cohérence des communautés andorranes et restitue les stratégies qui leur permirent de s’adapter aux structures de leurs temps et de leurs terres. Dénonçant une lecture pré-construite des textes, l’auteur dévoile au fil des pages les négociations, les arrangements, les adaptations, qui ont constitué la société andorrane, depuis l’organisation des seigneuries jusqu’à la souveraineté des Vallées, depuis l’évolution des pratiques successorales jusqu’à la genèse d’un discours identitaire. L’enjeu de cet ouvrage, en effet, est aussi de méthode. Roland Viader déborde l'étude de cas par un comparatisme exigeant, et s’appuie sur le dossier andorran pour interroger les catégories classiques des modèles historiques, juridiques et anthropologiques. Quel visage prend la féodalité face aux exigences de la montagne ? Le « système des maisons » pyrénéen est-il aussi ancien qu’on l’a dit ? Que signifie la reconnaissance institutionnelle des communautés ? Autant de questions qui trouvent en Andorre des réponses assurément originales.

Keywords

Moyen Âge --- État --- féodalité

L’État face aux rave-parties : Les enjeux politiques du mouvement techno

Author:
ISBN: 9782810710379 DOI: 10.4000/books.pumi.7395 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En France, les rave-parties - ces fêtes techno souvent clandestines qui ont défrayé la chronique au long des années 2000 - sont dans le collimateur des autorités. De fait, si les raves ont longtemps constitué un espace de liberté, les institutions ont vite tenté de les réprimer et/ou de les encadrer, et plutôt avec succès. Cette musique et ces regroupements a priori apolitiques ont été considérés essentiellement sous l’angle de l’ordre public ; autrement dit, les fêtes techno « non commerciales », qui auraient pu relever des compétences du ministère de la Culture, sont aujourd’hui principalement gérées par le ministère de l’Intérieur. Pourtant, les conflits de normes demeurent nombreux parmi les acteurs publics qui encadrent les raves. Ils hésitent entre une gestion policière et une gestion sanitaire de ces manifestations avant tout festives, mais où la présence de drogues constitue un élément de cristallisation des inquiétudes. Tout l’enjeu de cet ouvrage, tiré d’une enquête de terrain, est de comprendre les mécanismes de transformation de la fête techno en problème public et d’en analyser la gestion par les autorités politiques.

Keywords

rave-parties --- État --- techno

Église et état en Espagne au XIXe siècle : Les enjeux du concordat de 1851

Author:
ISBN: 9782757422175 DOI: 10.4000/books.septentrion.52000 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les relations entre l’Eglise et l’Etat, parfois délicates, même dans la catholique Espagne, ont connu, au xixe siècle, une véritable crise, liée aux guerres civiles et à l’affrontement entre traditionalisme et libéralisme. La « Désamortisation », avec la confiscation des biens du clergé et la suppression des ordres religieux, ainsi que d’autres mesures anticléricales ôtent à l’Eglise richesse et puissance et la déconcertent. Le Concordat de 1851, mesure d’apaisement, crée un nouvel équilibre en restructurant des institutions très anciennes, mais rend l’Eglise financièrement dépendante de l’Etat. A partir d’une documentation de première main (essentiellement espagnole et vaticane), le contenu de cet accord, la subtile diplomatie dont on use pour éviter sa remise en question et les difficultés d’application sur le terrain sont analysés. Ainsi apparaissent les limites des influences respectives de l’Eglise et de l’Etat et la nécessité de préserver une marge de liberté. Ce livre met en lumière une situation plus complexe qu’on ne l’imagine, s’inscrivant tant dans l’histoire d’Espagne que dans celles du libéralisme européen et de l’Eglise sous le pontificat de Pie IX.

Keywords

Église --- État --- histoire

La démocratie se lève à l’Est

Author:
ISBN: 9782130431947 9782940549337 Year: Language: French
Publisher: Graduate Institute Publications
Added to DOAB on : 2017-10-09 11:02:38
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'histoire au présent, un livre qui analyse l'Europe communiste jusqu'à la fin 1989. La réalité dépasse toutes les prévisions : l’Europe communiste est en pleine décomposition et des démocraties émergent après quarante ans de régime totalitaire. Le communisme s’interroge sur son passé et l’Europe sur son avenir. Devant ces énormes bouleversements, le livre de Miklós Molnár – professeur émérite de l’Institut Universitaire de Hautes Études Internationales, auteur de nombreux ouvrages sur le p...

Lire les sciences sociales. Volume 6/2008-2013

Authors: ---
ISBN: 9782735119523 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.15088 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Lire les sciences sociales propose, depuis une vingtaine d'années, une sélection raisonnée de livres récents en sciences sociales. De façon générale, la présentation publique par des pairs est faite en présence des auteurs. Les livres retenus le sont, sans esprit de chapelle, en fonction de plusieurs critères (publication récente, en langue française, relevant des sciences sociales au sens large) et d'une conception de ce que sont des sciences sociales « intéressantes ou, en tout cas, qui valent la peine qu'on en débatte » : la confrontation d'une problématique à une enquête empirique et la production de schèmes d'interprétation transposables. Ce qui conduit à exclure les ouvrages purement empiriques ou relevant au contraire de la théorie la plus désincarnée. Refus de l'académisme et de l'essayisme, des frontières disciplinaires, des hiérarchies d'objets, des modes intellectuelles : Lire les sciences sociales esquisse, ce faisant, un modèle de critique scientifique autonome.

La politique en questions : Par les professeurs de science politique de l'Université de Montréal

Authors: --- --- ---
ISBN: 9791036504051 DOI: 10.4000/books.pum.19095 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Des régimes et des pouvoirs, des peuples et des États, des élections ou des coups de main, de la guerre ou de la diplomatie, de la résistance, de la réaction, que prétend-on voir et que peut-on prévoir ? En d'autres termes, à quoi sert la science politique ? Pour éclairer leur métier, les professeurs qui signent cet ouvrage ont ouvert les portes de leurs ateliers. Leurs chapitres prennent pour titre une question qui va au cœur de leurs travaux, et à laquelle ils répondent avec les outils de leur spécialité, sachant que leur recherche ne sera jamais achevée, ni leur réponse définitive. Le Département de science politique de l'Université de Montréal fête en 2008 son cinquantenaire. Rédigé pour l'occasion, ce livre veut être un état des lieux des travaux qui y sont menés et une célébration de la curiosité, du travail intellectuel, de la connaissance, de la liberté de penser et de la responsabilité d'enseigner.

Keywords

sience politique --- régime --- état --- peuple

Listing 1 - 10 of 130 << page
of 13
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (19)

Graduate Institute Publications (18)

Éditions de la Sorbonne (12)

Institut de la gestion publique et du développement économique (11)

Presses universitaires du Septentrion (7)

Presses de l’Ifpo (5)

Presses de l’Université Saint-Louis (4)

Presses de l’Université de Montréal (4)

Éditions de la Maison des sciences de l’homme (4)

Collège de France (3)

More...

License

OpenEdition Licence for Books (69)

OpenEdition licence for Books (41)

CC by-nc-nd (19)

CC by-nc (1)


Language

french (125)

spanish (3)

english (2)


Year
From To Submit

2018 (1)

2016 (1)

2015 (1)

2014 (3)

2013 (2)

2012 (2)

2011 (2)

2010 (2)

2009 (2)

2008 (4)

More...