Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Frammenti di massificazione: le neoavanguardie anglo-germanofone, il cut-up di Burroughs e la pop art negli anni Sessanta e Settanta

Author:
Book Series: Biblioteca di Studi di Filologia Moderna ISSN: 24208361 ISBN: 9788855181310 Year: Volume: 54 Pages: 270 DOI: 10.36253/978-88-5518-131-0
Publisher: Firenze University Press
Subject: Linguistics
Added to DOAB on : 2020-11-10 16:25:58
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Frammenti di massificazione: le neoavanguardie anglo-germanofone, il cut-up di Burroughs e la pop art negli anni Sessanta e Settanta analyses the influence of William Seward Burroughs’ cut-up method on British and German-language neo-avant-gardes of the 1960s and 1970s from a comparative point of view, with particular attention to the literary context of the Federal Republic of Germany. In four chapters devoted to a profile of this American intellectual and artist, the origins, stylistic features and reception of the cut-up method, the author investigates the reasons for the success of this process, rediscovered by Burroughs and aiming at a reconstruction of text fragments to build up new textual entities. The last chapter is an overview of the most interesting of the uses of the cut-up method in artistic environments other than literary writing, documenting the transformation of a rebellious technique into a new form of expression, i.e. pop art.

Keywords

Burroughs --- Cut-up --- Dada --- Neo-avant-gardes --- Pop art --- 1968

Au-del

Author:
ISBN: 9791035102937 Year: DOI: 10.4000/books.psorbonne.7416 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les notions de « patrimoine » et « d’art », par leurs dimensions ethnocentrées, essentialistes et leurs enjeux idéologiques, érigent de nombreuses limites à la compréhension de l’hétérogénéité et du caractère processuel de la création. Partant de la diversité de l’usage des notions d’art et de patrimoine, ce numéro propose de les réinterroger – voire de réfléchir au-delà de ces notions instituées. Neuf études de cas, présentant des objets variés, relevant de différentes aires culturelles et historiques, et abordées avec des dispositifs méthodologiques distincts, seront mises en dialogue. L’objectif est d’appréhender différents moments, espaces, acteurs et logiques de la mise en art et de la mise en patrimoine du social. Trois pôles, considérés comme des propositions à la fois théoriques et méthodologiques, organisent notre réflexion. Dans un premier temps, appelant à l’exploration de la diversité des expériences de l’art, nous nous penchons sur certains « invisibles » de la création – comme le travail hors-champ de quelques acteurs des mondes de l’art et de la science – et sur les processus de création opérant par négociations entre ces différents agents. Dans un deuxième temps, en pensant nos sujets de recherche sous le signe du passage, il s’agit de questionner les circulations, les transferts de sens et les mutations exercées sur certains objets culturels (archives, éléments religieux, objets du quotidien) lorsqu’ils entrent dans le domaine de l’art et du patrimoine. Enfin, dans un aller-retour entre résistance et conformité, nous cherchons à mettre au jour les modalités des engagements (projets officiels, enjeux idéologiques ou sociaux) imprégnant la production de l’art et du patrimoine.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search