Search results: Found 12

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by
Aspettando il Sessantotto : Continuità e fratture nelle culture politiche italiane dal 1956 al 1968

Author:
ISBN: 9788899982171 DOI: 10.4000/books.aaccademia.1610 Language: Italian
Publisher: Accademia University Press
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:22
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Nei contributi qui presentati, vengono analizzati alcuni momenti e figure della vita e del dibattito politico in Italia, nel dodicennio che precede l’esplosione del 1968. Sono evidenziati – nella continuità delle diverse culture politiche – gli elementi di discontinuità, le incrinature, i dissensi, le eterodossie, le polemiche: tutto ciò che in qualche modo, può essere considerato un dato “preparatorio” del sommovimento di fine decennio.

Keywords

1968 --- culture politique --- rupture --- Italie --- continuité

La loi Edgar Faure : Réformer l'université après 1968

Authors: ---
ISBN: 9782753555754 Year: DOI: 10.4000/books.pur.46682 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

S'il existe de nombreux ouvrages sur l'enseignement supérieur en France, la loi qui fonde l'Université de la seconde partie du xxe siècle n'avait en revanche pas encore fait l'objet d'une investigation systématique. Pour comprendre cette loi, il est d'abord nécessaire de la replacer dans un contexte particulier pour l'enseignement supérieur. Comment le pouvoir gaulliste a-t-il fait face au défi de la massification des étudiants dans les années soixante ? Des projets de réforme ont existé avant la loi Faure mais ils n'apportaient que des solutions conjoncturelles aux problèmes soulevés et aucun n'a eu cette volonté de structuration présente dans la loi Faure. Les événements de 1968 ont cristallisé les interrogations, y compris au plus haut niveau de l'État entre Charles De Gaulle et Georges Pompidou, notamment sur des sujets aussi sensibles que la sélection à l'entrée des formations. L'examen de cette loi « libérale » constitue le second temps de cette analyse : préparation rapide du projet dans un cabinet ministériel en pleine ébullition, débats au Parlement, réactions d'opposition des étudiants de droite. Tout cela aboutit finalement à une loi peu ou mal appliquée, compte-tenu de la réaction des syndicats enseignants, de la mise en œuvre difficile dans les établissements, à Nanterre par exemple, ou encore des difficultés à faire respecter la nouvelle autonomie des universités. Les conclusions auxquelles sont parvenus les auteurs sont paradoxales : on est passé de l'Université aux universités – en regroupant les facultés – en dérogeant aussi parfois à la loi même – par la création d'universités de technologie. Mais surtout la loi Faure a posé des questions encore d'actualité dans l'enseignement supérieur français, telles que le défi de la massification des étudiants ou l'autonomie des universités.

1968 - Eine Wahrnehmungsrevolution? Horizont-Verschiebungen des Politischen in den 1960er und 1970er Jahren

Author:
Book Series: Zeitgeschichte im Gespräch ISSN: 2190-2062 ISBN: 9783486752557 Year: Volume: 16 Pages: 138 DOI: 10.1524/9783486752557 Language: German
Publisher: De Gruyter
Subject: Political Science --- History
Added to DOAB on : 2018-03-02 14:22:30
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Was the 1968 movement a cultural success but a political failure? The six studies compiled in this volume probe the structural changes and shifting boundaries of political life in the 1960s and 1970s to assess the impact of the 1968 movement. Among other phenomena, they examine the theater as a potential medium for staging politics, and television as a vehicle in social protest.

1968, entre libération et libéralisation : La grande bifurcation

Authors: ---
ISBN: 9782753567429 Year: DOI: 10.4000/books.pur.101847 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les auteurs analysent ici les processus complexes et multiples de libéralisation manifestés dans différents domaines lors de la seconde moitié des années soixante ainsi que leur rôle éventuel dans la dérégulation affirmée ouvertement après 1984. Quelle place les évènements de 1968 et leurs résultats, tels qu'inscrits dans la loi, dans des décrets ou simplement dans les pratiques, occupent-ils dans ce qui constitue un retournement ? Marquent-ils la fin d'un cycle ouvert par la séquence 1936-1946 et dont les bornes ne coïncideraient pas avec celles des Trente Glorieuses ? Sont-ils annonciateurs d'une séquence nouvelle et, dans cette hypothèse, laquelle ? Ouvrent-ils plus largement à l'appréhension de temporalités autres ? Les réponses apportées ici suggèrent une chronologie inédite, où mai 1968 s'impose comme le moment d'une grande bifurcation.

Les partis

Authors: ---
ISBN: 9782753568549 Year: DOI: 10.4000/books.pur.125022 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Issu du troisième colloque tenu à Rennes (février 2010) sur les partis politiques français depuis la Libération, cet ouvrage s’intéresse aux conséquences de Mai 68 sur le système partisan français dans la séquence chronologique qui va du printemps 1971 à l’automne 1974. Comment gaullistes et communistes, les deux grandes forces politiques des Trente Glorieuses, ont-ils été déconcertés par les « événements », débordés et finalement marginalisés ? Comment, à l’inverse, ceux qui n’étaient jusque-là que « la droite non gaulliste » et « la gauche non communiste », giscardiens et socialistes, ont-ils été capables, avec quelque retard mais une grande efficacité, de « récupérer » le puissant et proliférant mouvement social du moment 68 ? Comment les premiers ont-ils su enrayer les aspects les plus révolutionnaires quant à l’organisation de la société pour imposer durablement le néolibéralisme en France ? Comment les seconds ont-ils su capter à leur profit les aspirations au « changement » pour retrouver le chemin du pouvoir après la longue période de délitement qu’ils avaient connue ? Telles sont les grandes questions auquel l’ouvrage essaye de répondre, en prenant pleinement en compte les évolutions de la société dans les années 1970 pour mieux comprendre les liens complexes mais consubstantiels entre le social et le politique.

L’Ouest dans les années 68

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753568808 Year: DOI: 10.4000/books.pur.129924 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les années 68, largement étudiées au niveau national comme au niveau de nombreuses régions, n’avaient pas encore été abordées du point de vue de l’Ouest français, espace fortement marqué par les stéréotypes, le renvoyant trop souvent à la marge des évolutions qui caractérisèrent ces années de contestation. L’ouvrage présent ambitionne non seulement de réactualiser ces représentations datées, mais aussi de tracer de nouvelles pistes d’interprétation en abordant de nouveaux objets et de nouveaux acteurs. Entré précocement dans la contestation, marqueur de la période qui s’organise autour de l’évènement mai-juin 1968, l’Ouest français acquiert ici nombre de caractéristiques soulignant l’ampleur de sa mutation politique, sociale et culturelle. L’élan contestataire massif, aux multiples expressions, a fortement irrigué les sociétés rurales comme urbaines de l’Ouest et a permis l’émergence ou l’affirmation d’identités plurielles, parfois antagoniques. Ainsi la résurgence d’une aspiration régionaliste, aux manifestations très diverses, apparaît comme une des spécificités de la période, tout comme la remise en cause des institutions politiques et religieuses qui tentèrent de s’adapter aux nouveaux enjeux régionaux. Aventure collective, cette période révèle également des itinéraires individuels dont les évolutions, parfois déroutantes, illustrent plus largement l’impact durable qu’ont eu les évènements pour chacun des acteurs, connus ou anonymes, des années 68 dans l’Ouest.

Frammenti di massificazione: le neoavanguardie anglo-germanofone, il cut-up di Burroughs e la pop art negli anni Sessanta e Settanta

Author:
Book Series: Biblioteca di Studi di Filologia Moderna ISSN: 24208361 ISBN: 9788855181310 Year: Volume: 54 Pages: 270 DOI: 10.36253/978-88-5518-131-0
Publisher: Firenze University Press
Subject: Linguistics
Added to DOAB on : 2020-11-10 16:25:58
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Frammenti di massificazione: le neoavanguardie anglo-germanofone, il cut-up di Burroughs e la pop art negli anni Sessanta e Settanta analyses the influence of William Seward Burroughs’ cut-up method on British and German-language neo-avant-gardes of the 1960s and 1970s from a comparative point of view, with particular attention to the literary context of the Federal Republic of Germany. In four chapters devoted to a profile of this American intellectual and artist, the origins, stylistic features and reception of the cut-up method, the author investigates the reasons for the success of this process, rediscovered by Burroughs and aiming at a reconstruction of text fragments to build up new textual entities. The last chapter is an overview of the most interesting of the uses of the cut-up method in artistic environments other than literary writing, documenting the transformation of a rebellious technique into a new form of expression, i.e. pop art.

Keywords

Burroughs --- Cut-up --- Dada --- Neo-avant-gardes --- Pop art --- 1968

La violence politique et son deuil

Author:
ISBN: 9782868472922 9782753539525 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En France et en Italie, la violence exercée au nom de la classe ouvrière était fortement exaltée au sortir de 68. Pourtant, cette violence est très vite abandonnée, parfois même abjurée, par la majorité de ceux qui la préconisaient. Seule l'Italie connaîtra le « passage à l'acte », qui restera cependant résiduel par rapport au nombre initial de candidats-soldats à la révolution. Pour cette analyse, Isabelle Sommier a mené une cinquantaine d'entretiens avec ces militants français et italiens d...

À chacun son Mai

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782753567917 Year: DOI: 10.4000/books.pur.106788 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les « évènements » du printemps 1968, inscrits dans les « années 1968 » qui s’étendent sur plus d’une décennie, ont été vécus et ressentis de manière beaucoup plus diversifiée que ne le laisse penser une mémoire parisienne étroite bien que dominante. Comment Mai 68 se déroula-t-il dans les départements ruraux ou semi-ruraux, dépourvus d’université et peu industrialisés, ou dans les centres industriels « de province » et les capitales régionales ? Dans les milieux professionnels aussi opposés que les forces de l’ordre (elles-mêmes diverses : polices urbaines, CRS, gendarmes mobiles, armée), les cheminots, les enseignants ou les hospitaliers ? Dans les forces politiques alors au second plan comme les centristes, les giscardiens, la « gauche non communiste », l’extrême droite ou les gaullistes de gauche ? C’est à ces questions, jusque-là assez délaissées par l’historiographie, que cet ouvrage collectif, issu d’un colloque tenu à Lyon en mars 2009, essaie d’apporter des réponses à la fois précises et neuves.

Disordering the Establishment

Author:
Book Series: Art History Publication Initiative ISBN: 9781478090298 Year: Pages: 336 DOI: 10.1215/9781478090298 Language: English
Publisher: Duke University Press Grant: Michigan State University
Subject: History of arts --- History
Added to DOAB on : 2020-05-29 00:11:52
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

In the decades following World War II, France experienced both a period of affluence and a wave of political, artistic, and philosophical discontent that culminated in the countrywide protests of 1968. In Disordering the Establishment Lily Woodruff examines the development of artistic strategies of political resistance in France in this era. Drawing on interviews with artists, curators, and cultural figures of the time, Woodruff analyzes the formal and rhetorical methods that artists used to counter establishment ideology, appeal to direct political engagement, and grapple with French intellectuals' modeling of society. Artists and collectives such as Daniel Buren, André Cadere, the Groupe de Recherche d’Art Visuel, and the Collectif d’Art Sociologique shared an opposition to institutional hegemony by adapting their works to unconventional spaces and audiences, asserting artistic autonomy from art institutions, and embracing interdisciplinarity. In showing how these artists used art to question what art should be and where it should be seen, Woodruff demonstrates how artists challenged and redefined the art establishment and their historical moment.

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by