Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Vignobles et vins en Aquitaine : Images et identités d’hier et d’aujourd’hui

Authors: ---
ISBN: 9782858925421 Year: DOI: 10.4000/books.msha.3795 Language: French
Publisher: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:39
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En Aquitaine, première région vitivinicole française, la vigne est présente sur la majeure partie des territoires, et la filière, avec ses exploitations en Appellation d'Origine Contrôlée, ses caves coopératives et ses maisons de négoce, constitue une forte composante de l'économie régionale. Les grands crus sont les principaux référents pour l'image des vins aquitains et tirent vers le haut l'ensemble du vignoble, et cependant les vins de Bordeaux occultent la diversité et la richesse des vins aquitains, ce qui nuit à une image de l'Aquitaine comme pays du vin. Vignobles et vins en Aquitaine s'attache à étudier ce paradoxe. La première partie, dans une synthèse de nombreux écrits de recherche, explique comment les histoires agraire, économique et humaine de la région ont fait du vin une spécificité aquitaine, inscrite dans les paysages et les sociétés, et évalue le rôle de la « place de Bordeaux ». La seconde partie propose des éclairages plus circonstanciés, regroupés en deux thèmes : les facteurs et marqueurs de la construction des territoires viticoles constituent un premier axe d'étude, suivi par les représentations et la défense de l'image qui forment un second champ. Les territoires viticoles aquitains sont des constructions sociales complexes, génératrices d'une identité forte et porteuse. Cet ouvrage a été réalisé par la collaboration d'historiens, géographes, économistes ou œnologues au sein de la MSHA et dans le cadre de programmes pluridisciplinaires du CERVIN (composante de l'UMR ADES). Il soulève des problématiques telles que l'articulation entre société et terroir, les effets déformants du système AOC ou les logiques territoriales « de clocher » qui ont perturbé la création d'une identité régionale. Les recherches de ces différents auteurs nous permettent de comprendre comment les viticulteurs aquitains ont été en mesure de maintenir une production que le monde entier envie encore malgré la crise.

Les Ouvriers de la région lyonnaise (1848-1914)

Author:
ISBN: 9782729709600 Year: DOI: 10.4000/books.pul.12587 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

C'est dans un large cadre géographique que s'inscrit le travail d'Yves Lequin : Lyon et sa mouvance directe mais aussi le bassin de la Loire, le Dauphiné, la Savoie, le Bugey, le Vivarais, les montagnes du Roannais et du Beaujolais ; il évite ainsi à la fois l'étroitesse de la monographie et les faux-semblants du cadre national confondu avec les appareils parisiens. Livre d'histoire sociale de la classe ouvrière, il éclaire la vie et l'action de ses organisations par les modalités de l'industrialisation, par les évolutions de la vie matérielle et culturelle, par la sociologie des groupes où elles s'insèrent. L'image qui en sort rompt avec l'idée habituelle d'une évolution linéaire. Yves Lequin oppose fortement deux périodes séparées, grossièrement par la grande dépression des années 1880-1890 qui coïncide avec une profonde mutation de toute l'économie régionale. Jusque-là, l'industrialisation n'a pas été rupture mais développement parti de loin ; aussi les groupes ouvriers renforcent-ils leur cohésion en augmentant leur nombre, même si la médiocrité des conditions de travail et de vie correspond bien aux descriptions du temps ; autour du métier naissent des mouvements collectifs et une prise de conscience très précoces d'où sortent des organisations professionnelles d'une puissance insoupçonnée et qui atteignent leur apogée à la veille des années 1880. C'est après 1890, la reconversion totale de l'industrie régionale qui brise leur base militante ; la Belle Époque est un temps d'inquiétudes et d'incertitudes malgré l'amélioration du niveau de vie ; avec la disparition du « métier » liée à une déqualification générale du travail, disparaît ou s'affaiblit l'identité collective. C'est en fait une nouvelle classe ouvrière qui est en train de naître, encore incertaine d'elle-même et souvent prisonnière de conduites revendicatives ou politiques héritées du xixe siècle, inadaptées au siècle qui naît.

Recherche et développement régional : Travaux franco-britanniques

Authors: --- ---
ISBN: 9791035101251 Year: DOI: 10.4000/books.psorbonne.37011 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La mondialisation de l’économie, l’ouverture toujours plus grande à la concurrence et notamment l’intégration européenne ont contribué au déclin d’activités industrielles traditionnelles. La crise de l’emploi qui en a résulté est allée de rebondissements en approfondissements. En revanche, dans les années 1960 à 1980, les industries à fort contenu de recherche et de haute technologie se sont développées au Royaume-Uni comme en France. Les firmes ont pu croître et se redéployer en tirant parti des spécificités des nouveaux territoires qui s’offraient à leurs investissements, réservant les régions-capitales mais surtout des portions de leurs arcs périurbains, et parfois d'autres lieux, comme Toulouse et Grenoble en France, pour le travail de conception et de recherche-développement. Même si ces « technopoles » ne sont plus aujourd’hui à l’abri de la crise, la recherche et l’innovation jouent donc un rôle important dans le développement régional. Le collectif franco-britannique de chercheurs qui s’expriment, librement et parfois contradictoirement, dans ce livre, a souhaité ici ouvrir une discussion sur la portée de ce rôle, et sur les effets des politiques volontaristes en matière de recherche.

Rivières du Sud : Sociétés et mangroves ouest-africaines

Author:
ISBN: 9782709917780 Year: DOI: 10.4000/books.irdeditions.4974 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2017-06-09 10:17:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les mangroves sont bien plus que des palétuviers. Forêts dans la mer, ou encore marais maritimes convertis en rizières, elles constituent l'un des paysages les plus originaux des littoraux intertropicaux. Dès leur découverte par les navigateurs portugais, elles suscitent des discours contradictoires et sont l'objet d'enjeux multiples et souvent conflictuels entre « conservationnistes » et « productivistes ». Cette synthèse régionale dresse un état des connaissances sur la mangrove, met en évidence les interactions variées entre les sociétés et leur environnement littoral, explicite la spécificité des « Rivières du Sud », littoraux à mangrove compris entre le Sénégal et la Sierra Leone. Elle réunit un ensemble d'informations originales (volume 1) et un recueil bibliographique de plus de 3 000 références (volume 2), et constitue un outil indispensable pour les acteurs, scientifiques comme décideurs, concernés par la gestion des littoraux ouest-africains. Par un dialogue entre sciences de la nature et de la société, cet ouvrage ouvre des perspectives conceptuelles et méthodologiques et contribue ainsi à la réflexion plus générale sur les rapports entre environnement et développement, sciences et société.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by