Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
La Mémoire domestique. La maison rurale des Monts du Lyonnais

Author:
ISBN: 9782729710521 DOI: 10.4000/books.pul.9618 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: Architecture
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage, se propose de reprendre, à partir de l'exemple des Monts du Lyonnais, deux des principales questions que se sont posées les ethnologues et les spécialistes de l'habitat rural depuis le début du siècle : comment se constitue un type architectural, particulièrement marqué dans les Monts du Lyonnais - bâtiments disposés en U, aux proportions très régulières, dans lesquels la disposition des pièces et des espaces suivait des règles étonnamment précises et scrupuleusement suivies ? De quelles valeurs sociales procède la maison, et comment relier les formes de l'architecture vernaculaire avec la production symbolique et les usages sociaux ?

Utopies et mythologies urbaines à Villeneuve d'Ascq

Authors: ---
ISBN: 9782757421550 DOI: 10.4000/books.septentrion.45917 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Villeneuve d’Ascq, c’est aujourd’hui plus de 60 000 habitants et seulement 40 ans d’histoire. Nombre de Villeneuvois d’aujourd’hui ont vécu en direct sa naissance au milieu des années 1970. Leur témoignage permet de comprendre comment les aspirations à « mieux habiter » y ont été vécues, comment une mémoire locale s’est sédimentée autour de quelques événements rassembleurs - mobilisations collectives à la suite de nombreuses malfaçons dans les constructions, lancement des chartes d’aménagement et de concertation, fêtes de quartier. On retrouve certaines valeurs et utopies « post soixante-huitardes » portées par les aménageurs et par beaucoup des premiers Villeneuvois. Les récits recueillis participent d’une véritable « poétique sociale », pour reprendre les termes de l’anthropologue Michael Herzfeld, par exemple ceux qui évoquent les pratiques et les représentations de ce que nous appelons l’« espace public de proximité », les multiples manières de se l’approprier, de ruser avec ses limites, de le partager. Villeneuve d’Ascq a été une ville d’utopistes rêvant d’une ville plus humaine, plus conviviale, qu’ils soient aménageurs ou habitants « pionniers ». Avec le temps, l’arrivée de nouveaux habitants, elle se transforme. Ce que tous nous disent finalement, c’est que si une ville procède de politiques d’aménagement et des manières de l’habiter, une « bonne ville », celle où l’on se sent bien, c’est aussi une ville qu’on peut rêver et imaginer. Ainsi ce livre, tout en apportant des données nouvelles sur l’histoire de Villeneuve d’Ascq et sur sa sociologie, appuyées par de nombreux témoignages, entend montrer qu’une ville ne peut se comprendre hors du recueil des représentations que s’en font ses habitants.

Keywords

urbanisme --- mythologie --- urbanité --- utopies

Campagnes de tous nos désirs : Patrimoines et nouveaux usages sociaux

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782735118649 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2815 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que signifie l’investissement actuel pour une campagne chargée de réassurer nos identités ? Étant de plus en plus nombreux à être citadins, ne s’agit-il donc là pour nous que d’une nostalgie ? Les ethnologues, géographes et sociologues dont les travaux sont rassemblés dans ce volume montrent la complexité du phénomène. S’il est vrai que la patrimonialisation de la campagne peut parfois prendre çà et là des accents passéistes, il ne s’agit que d’un effet trompeur. Dans ces reconquêtes, il ne s’agit pas seulement pour les ruraux de témoigner des valeurs qui les ont fait tenir ; il s’agit aussi, pour une société toute entière (anciens et nouveaux habitants), de se réapproprier un bien commun à partir de projets tournés vers l’avenir. Une multitude d’acteurs - associations, élus, techniciens, agriculteurs, entreprises agroalimentaires, professionnels du tourisme ou de la culture - débattent, à travers la « mise en patrimoine » d’un territoire, d’un foie gras, d’une race domestique, d’un champagne ou d’un savoir-faire..., d’autres types de rapport au monde (à l’espace, au temps, à l’habiter, au corps...) qu’il convient d’instituer. Et, patrimoine ne rimant ni avec « folklore » ni avec fermeture sur soi, ces articles démontrent que, pour y réussir, ce sont les avis de ces acteurs qu’il convient, avant tout, de prendre en compte. Cet ouvrage est issu d’un programme de recherche collectif financé par la mission du Patrimoine ethnologique du ministère de la Culture en 1994 et 1995 et intitulé « Nouveaux usages de la campagne et patrimoine ». Il est le résultat d’une animation scientifique qui, outre les responsables de la présente publication, a mobilisé sous l’autorité de la mission du Patrimoine ethnologique de nombreuses personnalités de la recherche et de la valorisation des territoires ruraux. Citons ceux qui nous ont accompagné dans la rédaction des textes de l’appel d’offres et dans les séminaires organisés aux Moussières et à Die : Noël Barbe, Jean Davallon, Françoise Dubost, Thierry Geffray, Philippe Goergen, Pierre-Antoine Landel, François Portet, Yvon Lamy, Bernadette Lizet, André Pitte. Qu’ils soient tous ici chaleureusement remerciés.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by