Search results: Found 9

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
L’architecture moderne en Égypte et la revue Al-’Imara

Author:
ISBN: 9782905838117 9782905838599 Year: Language: French
Publisher: CEDEJ - Égypte/Soudan
Added to DOAB on : 2017-05-29 11:27:19
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le Caire dessiné et photographié au XIXe siècle

Author:
ISBN: 9782917902806 DOI: 10.4000/books.inha.4853 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis la grande expédition d’Égypte qui marqua les esprits, seuls des voyageurs aussi célèbres que Maxime Du Camp et Gustave Flaubert sont restés dans les mémoires, alors que d’autres sont complètement oubliés ou connus des seuls spécialistes. Pourtant, leurs travaux restent des sources irremplaçables sur une ville en grande partie disparue. En effet, tout au long du XIXe siècle, beaucoup de monuments périrent faute d’entretien et à partir des années 1870, le khédive Ismaïl entreprit des travaux d’embellissement pour donner à la capitale de l’Égypte un aspect européen, aux prix d’importantes démolitions. Tous ces voyageurs, architectes, peintres, « antiquaires » furent subjugués par l’architecture médiévale du Caire et par le décor géométrique de ses bâtiments civils et religieux. Ils tentèrent à travers leurs dessins, photographies et relevés de faire connaître ces richesses artistiques que certains prévoyaient de publier dans des recueils, dont quelques-uns virent le jour. Ce livre a pour vocation de sortir de l’ombre ces passionnés qui offrent encore aujourd’hui des témoignages uniques assortis souvent de descriptions de dessins, de photographies ou d’écrits théoriques en règle générale peu accessibles. Un ensemble de spécialistes met ici en valeur ces documents tombés dans l’oubli et présente des synthèses de leurs œuvres et de leurs apports à la connaissance du Caire médiéval. La présente version numérique est revue et corrigée par rapport à la version publiée en 2013 aux éditions Picard.

L’Orientalisme architectural entre imaginaires et savoirs

Authors: ---
ISBN: 9782917902820 DOI: 10.4000/books.inha.3348 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Architecture
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Regroupement des recherches des meilleurs spécialistes, actes du colloque international « Les orientalismes en architecture à l’épreuve des savoirs. Europe et monde extra-européen, XIXe et XXe siècles » (Paris, Institut national d’histoire de l’art, 4-5 mai 2006), ce livre fait le point sur les savoirs et la vision de l’Orient transmis aux architectes au cours des XIXe et XXe siècles par les récits de voyageurs, les publications savantes sur l’architecture, ou encore les cours dispensés à l’École des beaux-arts, et la manière dont ceux-ci ont adapté leurs connaissances à leurs projets réalisés ou non. Quand certains proposent des compilations d’éléments orientaux, d’autres mettent en avant un style « national » reprenant des motifs architectoniques perçus par les Occidentaux comme orientaux. Ces différentes approches montrent combien l’idée d’orientalisme est multiple, en Orient comme en Occident. De nombreux dessins d’architectes, des gravures et des photos anciennes qui permettent de mieux comprendre le contexte de la transmission des savoirs sont reproduits en couleurs.

Concours pour le musée des Antiquités égyptiennes du Caire 1895

Authors: ---
ISBN: 9782917902837 DOI: 10.4000/books.inha.3362 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Après les savants de la Commission des sciences et des arts qui avaient accompagné Bonaparte en Égypte, l’archéologue Auguste Mariette s’attache à mettre en valeur l’Antiquité égyptienne. Deux bâtiments faisant office de musée ont successivement abrité au Caire les objets découverts lors des fouilles entreprises sous sa direction, puis sous celle de Gaston Maspero. Sous le mandat de son successeur, Jacques de Morgan, le projet, ancien, de construire un véritable musée prend corps. Un concours d’architecture est organisé en 1894 par Honoré Daumet, président de la Société centrale des architectes en France, avec le soutien de l’opinion internationale. Le nombre élevé de participants et la variété des projets illustrent le retentissement et l’intérêt suscités par le concours, son sujet et le pays dans lequel il avait lieu. Fruit de la recherche internationale, des synthèses font à la fois le point des connaissances sur le déroulement du concours, les délibérations du jury, la construction du bâtiment, mais aussi sur le travail des architectes à la fin du XIXe siècle et les questions de style. Ces textes sont complétés de sources traduites en français (documents d’archives pour certains inédits, articles de la presse internationale), et de photographies, qui étayent les commentaires des spécialistes. Ce livre est le deuxième de la collection "D’une rive l’autre" mise en place par InVisu avec les éditions Picard.

Dialogues artistiques avec les passés de l'Égypte : Une perspective transnationale et transmédiale

Authors: ---
ISBN: 9782917902691 DOI: 10.4000/books.inha.7185 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De l’architecture aux arts décoratifs et de la peinture au théâtre, ce recueil de textes traite d’œuvres dialoguant avec le patrimoine égyptien dans toutes ses composantes. La notion « d’égyptianisme » se trouve ainsi examinée dans la plus large variété de ses acceptions artistiques, architecturales et critiques, dans le monde occidental comme en Égypte. Les textes révèlent un historicisme artistique de veine égyptienne qui ne se cantonnerait ni à la référence antique, ni au monde occidental : nombreux sont les peintres, les sculpteurs, les cinéastes, les architectes… d’Égypte à avoir intégré des représentations du passé national – pharaonique, copte, médiéval, ottoman, et désormais khédivial ou nassérien – dans leur pratique artistique. À l’encontre de l’image habituelle de l’Égyptomanie, c’est un panorama plus riche et plus diversifié qui prend corps ici à travers divers médias et contextes nationaux. Le présent recueil trouve sa source dans un colloque international organisé à la faveur de la venue à Paris de l’exposition « Le théorème de Néfertiti : itinéraire de l’œuvre d’art, la création des icônes » présentée à l’Institut du monde arabe en 2013. Ce colloque s’est tenu les 26 et 27 juin 2013 en partenariat avec Mathaf : Arab Museum of Modern Art (Doha) sous l’intitulé « L’Égypte en ses miroirs ; art, architecture et critique, à demeure et au-delà (XIXe-XXe siècles) ».

De l’Orient à la mathématique de l’ornement. Jules Bourgoin (1838-1908)

Authors: --- ---
ISBN: 9782917902813 DOI: 10.4000/books.inha.7013 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Architecture
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À partir des croquis et relevés effectués lors de ses séjours en Égypte, au Moyen-Orient, en Italie et en Grèce, Jules Bourgoin a engagé une enquête obstinée, itérative et inquiète visant à pénétrer la syntaxe formelle qui régit l’infinie variété des compositions ornementales, dont témoignent ses nombreuses publications, des Arts arabes (1868-1873) à La Graphique (1905). L’itinéraire de ce dessinateur d’exception, scientifique autodidacte, est restitué depuis ses études comme élève architecte à l’École des beaux-arts jusqu’à la conception, au seuil du XXe siècle, d’un système didactique capable de réduire tout arrangement ornemental à un système de notations abstraites. Les nombreux dessins, notes et manuscrits laissés par Bourgoin permettent d’appréhender sa méthode de travail, la collecte de matériaux étudiés in situ étant complétée par une investigation dans les livres et les musées ou dans les collections d’art extrême-oriental à Paris. Ils documentent également un chantier intellectuel particulièrement ambitieux qui, partant d’une critique radicale des doctrines dominantes prônant l’alliance de l’art et de l’industrie, envisage la fondation d’une discipline spécifique capable d’adosser tant l’analyse que la création dans les arts techniques. Bien que menées par un chercheur relativement solitaire, en marge des institutions académiques et des cercles artistiques, les recherches de Bourgoin n’en éclairent pas moins un vaste horizon de théories et de pratiques qui concernent tant l’étude des arts de l’Islam que les pédagogies du dessin et de la composition. Nourri d’une culture scientifique et philosophique approfondie, de l’épistémologie mathématique à la botanique, de la cristallographie à la linguistique, son projet d’une morphologie pour les arts d’ornement, mal compris en son temps, trouve des résurgences inattendues au siècle suivant. Première monographie consacrée à l’étude de cet œuvre complexe, l’ouvrage offre l’originalité de l’éclairer au prisme de différentes disciplines : historiens de l’art et de l’architecture, spécialistes des arts de l’Islam et de l’Extrême-Orient, égyptologues, mais aussi historiens des sciences croisent leurs analyses sur un corpus graphique et théorique hors du commun.

Patrimoines en situation. Constructions et usages en différents contextes urbains

Author:
ISBN: 9782351592007 9782351592601 Year: Language: French
Publisher: Presses de l’Ifpo
Added to DOAB on : 2014-02-27 16:19:24
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage trouve son origine dans un colloque, Les patrimoines dans la ville : de la construction des savoirs aux politiques de sauvegarde au Maroc et dans le Monde arabe, organisé les 18, 19 et 20 décembre 1997 à Rabat (Maroc). Jusqu'aux années 1990, l'essentiel des recherches menées sur le patrimoine bâti au Maghreb et au Moyen-Orient portait sur la formation des quartiers historiques, l'architecture domestique des médinas et des centres pré-coloniaux, ainsi que les problèmes posés par l...

Jules Bourgoin (1838-1908) : L’obsession du trait

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782917902745 DOI: 10.4000/books.inha.4569 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Né à Joigny (Yonne) le 12 décembre 1838, dans un milieu de petits propriétaires commerçants solidement ancrés tant à Saint-Julien-du-Sault qu’à Fleury-la-Vallée, Jules Bourgoin, ou encore Bourgoin-Esclavy, est admis en novembre 1859 à l’École impériale des beaux-arts et étudie l’architecture dans l’atelier de Simon Claude Constant-Dufeux (1801-1870). Il est probable qu’il a également suivi les cours d’histoire et composition d’ornement dispensés par Victor-Marie Ruprich-Robert (1820-1887) à l’École spéciale de dessin et mathématiques, dite « Petite École ». Si rien n’est connu des activités de Bourgoin avant 1863, date à laquelle il est envoyé à Alexandrie pour suivre des travaux conduits au consulat général de France, les trois années passées en Égypte (1863-1866) ne sont guère plus documentées, sinon par de nombreux carnets qu’il a couverts de dessins, en Basse-Égypte comme au Caire, mais aussi à Jérusalem, rassemblant les matériaux d’un premier ouvrage, Les Arts arabes, architecture, menuiserie, bronzes, plafonds, revêtements, pavements, vitraux, etc. avec un texte descriptif et explicatif et le trait général de l’art arabe ([1868]-1873). Dès son retour en France, Jules Bourgoin se lance auprès de l’administration dans une quête persistante de subventions et de missions à l’étranger. En fait, seuls deux autres séjours lui seront financés, l’un à Damas en 1874-1875, l’autre au Caire. Ce dernier, de 1880 à 1884, le verra œuvrer entre autres activités à la mise en place de la Mission archéologique française (MAF) créée par Gaston Maspero (1846-1916), dont il sera un temps directeur adjoint, mais aussi au sein du Comité de conservation des monuments de l’art arabe qui se préoccupe de la sauvegarde des monuments du Caire menacés de disparition tant en raison de leur état de délabrement que de la modernisation de la ville. Chaque mission sera l’occasion d’exercer son talent de dessinateur, reconnu de tous et souvent sollicité. Ainsi se constitue un œuvre dessiné exceptionnel, touchant pour l’essentiel à l’architecture et aux divers arts du monde musulman et qui fournira la matière de deux autres ouvrages, Les Éléments de l’art arabe (1879) et le Précis de l’art arabe ([1889]-1892).

Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895)

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782917902790 DOI: 10.4000/books.inha.7759 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-10 12:25:10
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Établi au Caire au cours des années 1870, Beniamino Facchinelli a réalisé quelque 1 200 vues de ses rues et de ses monuments. Certaines répondent à des commandes passées par des amateurs français ou britanniques engagés dans la conservation et la restauration des monuments du Caire, et s’attachent à en documenter au plus près la physionomie. D’autres saisissent la ville au quotidien, sa vie et les mouvements humains, animaux dans ses rues. Certaines se distinguent par l’originalité de leur facture proche de l’instantané et toutes par leur style documentaire. Elles fournissent à ce titre un témoignage inédit et original de l’univers architectural, ornemental et urbain cairote avant les grandes restaurations du début du XXe siècle. L’exposition présentée à l’INHA a résulté des travaux plus généraux menés par le laboratoire InVisu (CNRS/INHA) sur l’iconographie du patrimoine monumental du Caire. Elle a présenté un inventaire photographique des architectures civiles, religieuses et des constructions modernes ou pittoresques à la fin du XIXe siècle. Elle est revenue également sur les techniques photographiques utilisées par Facchinelli, ainsi que sur la circulation de ses images dans les milieux aussi bien savants qu’artistiques.

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
-->