Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Quelque part, ça laisse des traces. Mémoire et histoire des électriciens et gaziers de la région du Havre

Author:
ISBN: 9791024010892 DOI: 10.4000/books.purh.11010 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Des électriciens ? Des gaziers ? Des métiers ? Qu'est-ce que cela peut bien être ? Aujourd'hui nous avons des 'commercial', des 'consultants', des 'intervenants extérieurs', des 'intérimaires'. Le client reçoit des services, à la hauteur, ni plus ni moins, de la qualité qu'il a payée. » Entendra-t-on un jour ce discours ? Les auteurs de ce livre espèrent que non. En tout cas, ils nous racontent l'aventure peu commune d'un groupe d'hommes et de femmes de la région du Havre qui, pendant une cinquantaine d'années, ont réussi à concilier un travail digne, une technique d'avant-garde et le service de la collectivité. Soixante-dix personnes, du terrassier au cadre dirigeant, nous racontent leur savoir-faire, leur vie, la nationalisation, l'après-guerre, mai 1968, le charbon, le fioul, les réseaux et les raccordements, leurs craintes et leurs espoirs. Autour de trois sites principaux, le centre de production d'électricité nucléaire de Paluel, le centre de production thermique du Havre, le centre de distribution d'EDF-GDF, nous découvrons leur histoire, des chauffeurs de fours et des lampadaires à gaz aux ordinateurs.

Dockers, métallos, ménagères : Mouvements sociaux et cultures militantes au Havre (1912-1923)

Author:
ISBN: 9791024011035 DOI: 10.4000/books.purh.11853 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Guerres européennes, âpres luttes sociales, grandes usines et communisme, c’était la naissance du vingtième siècle. Aujourd'hui, les guerres sont brèves et plus lointaines, la concertation est de mise dans les relations sociales, la grande usine se fait rare et le communisme paraît avoir perdu de sa force. Le temps de l'analyse est arrivé. En 1919, Clémenceau s'adressait à une fraction de la population française et l'appelait “ classe ouvrière ”, comme si elle avait une identité collective et des projets communs. Avait-il tort ? En tout cas, il est clair qu’il existait une culture qui se définissait comme “ ouvrière ”, et que celle-ci a profondément marqué tout le siècle. Comment s’est construit cette identité collective, aujourd'hui concurrencée par les communautarismes et battue en brèche par l'individualisme du consommateur et du chercheur d’emploi ? C’est la première question posée ici. La deuxième concerne le communisme. Certains historiens soulignent la force de l’influence russe. D’autres font valoir la division durable entre révolutionnaires et réformistes qui fut le produit des grandes luttes sociales de 1917 à 1922, en France même. Que nous apprend une étude rapprochée de cette période formative ? John Barzman s’est efforcé de répondre à ces questions dans son analyse du petit peuple havrais au cours de cette période mouvementée.

Migrants dans une ville portuaire : Le Havre (xvie-xxie siècle)

Authors: ---
ISBN: 9791024010779 DOI: 10.4000/books.purh.3473 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans quelle mesure l'existence de liaisons maritimes entraîne-t-elle l'établissement de personnes étrangères dans la ville portuaire ? Cette ville est-elle, en raison de sa vocation, un milieu humain particulièrement propice à les intégrer ? Telles sont les questions auxquelles ont souhaité répondre, dans le cadre des débats et des rencontres organisés à l'occasion des Journées nationales « Mémoire des migrations et villes portuaires », une équipe de chercheurs ayant investi de longue date le chantier de l'immigration au Havre. Pour y répondre, ce sont les itinéraires de nombreuses personnes, migrants de l'intérieur et migrants étrangers, riches et miséreux, qui ont été minutieusement reconstitués, entre le xvie et le xxie siècle. Il ressort de ce périple une réalité située loin du cliché de la ville portuaire cosmopolite et ouverte, réalité qui, in fine, tend à mettre en exergue, dans la récurrence des difficultés rencontrées par les migrants, la propension à faire d'eux, quelles que soient les époques, des « étrangers à la cité ».

Keywords

port --- migration --- Le Havre

Environnements portuaires

Authors: --- ---
ISBN: 9791024010977 DOI: 10.4000/books.purh.7693 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que savons-nous aujourd'hui des ports, de leur histoire et de leur fonctionnement ? Une des approches les plus fructueuses passe par l'étude des environnements portuaires. Des spécialistes français, britanniques, américains, belges, allemands et italiens nous apportent le résultat des recherches qu'ils développent depuis de longues années. Historiens, sociologues, géographes, professionnels nous livrent leurs réflexions sur ce milieu si important pour l'évolution de nos civilisations. Les exemples sont tirés de toutes les mers du globe, de San Francisco à Montevideo, d'Anvers à Gioia Tauro. Les ports français, bien représentés, s'égrènent de Dunkerque à Fos, avec une attention toute particulière pour la Basse-Seine (Le Havre, Rouen, Honfleur, Dives,...) et la Bretagne. Mais l'ouvrage va au-delà des études de cas puisque l'une de ses originalités est de regrouper plusieurs articles marqués par la dimension comparative. Dans une première partie, les auteurs examinent les représentations et la culture des ports. Dans la deuxième, des réalités plus matérielles, telles que les espaces, les aménagements et les règlements occupent le premier plan. La troisième partie enfin, la plus longue, est dédiée à la foule des métiers de la mer : marins, manutentionnaires, pêcheurs, pilotes et surtout dockers. Ces derniers sont étudiés par des chercheurs qui ont consacré des années d'études à ce milieu complexe et fascinant.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Narrow your search