Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Sortir de crise : Les mécanismes de résolution de crises politiques (XVIe-XXe siècle)

Author:
ISBN: 9782753567603 DOI: 10.4000/books.pur.130377 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment sortir de crise ? Face aux malheurs des temps, cette interrogation tourmente les hommes politiques. Les uns se jettent dans un réformisme éperdu, d’autres attendent avec confiance que les choses s’arrangent d’elles-mêmes, tandis que les Cassandre prédisent des lendemains tout en noir. Des universitaires ont relevé le défi de scruter les mécanismes qui ont permis de sortir de grandes crises politiques du passé – guerre de religion, vacance du gouvernement, terreur, etc. – non pour y chercher des solutions toutes faites mais pour donner à comprendre, en scrutant son issue, ce qu’est une crise. La crise est vécue comme un moment crucial, qui ouvre une période d’incertitude. Ce qui était ne sera plus. Ce qui adviendra est inconnu. C’est pourquoi les hommes vivent ce moment de tension comme un drame et aspirent à retrouver l’état antérieur. Dire la crise constitue la première étape pour en sortir. Regarder lucidement ce qui fait crise permet de discerner, de faire des choix qui seront décisifs. L’action d’hommes décidés, agissant à titre individuel, communautaire ou institutionnel, est toujours essentielle pour mettre fin à une crise. Ils font preuve de lucidité dans l’analyse, de courage dans l’action, de force dans la parole Si la sortie de crise est réussie, la crise est regardée après coup comme un moment salutaire, dont l’effet est bénéfique. Si elle échoue, l’état de crise persiste.

Politiques du pèlerinage : Du XVIIe siècle à nos jours

Authors: --- ---
ISBN: 9782753559714 DOI: 10.4000/books.pur.65045 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Compostelle, La Mecque, Lourdes, Jérusalem, les pèlerinages connaissent un regain inattendu en ce début de XXIe siècle. Les raisons de ce succès ne manquent pas : volonté de rompre avec un quotidien pesant, essor des voyages, souci de retrouver des traditions, recherche d'une symbiose avec la nature, fonction identitaire de la religion, etc. Le pèlerinage a beau être vécu souvent comme un acte individuel, il s'agit incontestablement d'un phénomène de société. C'est pourquoi, jadis comme aujourd'hui, les pouvoirs publics ont très souvent mis en œuvre une « politique du pèlerinage ». Il s'agit non seulement d'assurer l'ordre public, mais également de capter au profit des autorités civiles les foules pèlerines, voire les détourner de leur objectif spirituel initial. Plus récemment, les partis et mouvements politiques de masse instituèrent des pèlerinages non religieux, à la fois actes identitaires et manifestations de force. Dans la continuité de travaux portant sur les couleurs, les emblèmes et les symboles de la politique, des historiens se sont retrouvés à l'occasion d'un colloque international et pluridisciplinaire pour explorer les différentes modalités de la politisation des pèlerinages. Prenant pour objet des lieux et des moments variés, ils en ont décrypté le sens politique, implicite ou explicite. Ces études du langage non verbal de la politique mettent en évidence l'importance des gestes et des attitudes, des objets et des monuments. L'ascèse du chemin, le dépassement de soi, les rites de participation, l'héroïsme du but tant convoité et enfin atteint, tout ne conduit-il pas à faire du pèlerinage une métaphore du combat politique ?

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search