Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Le Nain et le Géant : La République de Genève et la France au XVIIIe siècle. Cultures politiques et diplomatie

Author:
ISBN: 9782753568945 DOI: 10.4000/books.pur.132234 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Un nain est aussi bien un homme qu’un géant ; une petite République n’est pas moins un État souverain que le plus puissant Royaume » : à l’époque moderne, selon les termes du jurisconsulte Neuchâtlelois Emer de Vattel, la distinction hiérarchique entre les puissances européennes est subordonnée au respect de l’égalité juridique des États souverains. Des Lumières à la Révolution, la tension entre l’égalité et la distinction organise les relations diplomatiques asymétriques de la République de Genève avec la France, du nain avec le géant. À partir des années 1730, l’intervention française dans la pacification des troubles politiques de Genève éprouve la maxime de Vattel. Interprétée au prisme des pratiques diplomatiques, l’histoire politique de la petite République réformée décline les multiples ressources que mobilise l’État le plus faible pour amortir la prétention hégémonique du plus fort. Après 1792, les relations diplomatiques franco-genevoises glissent de l’idéal de la ligue républicaine des peuples libres à l’aspiration impérialiste de la Grande Nation qui justifie l’annexion de la République de Genève à la France du Directoire finissant. La diplomatie est un espace négocié de pratiques sociales de l’altérité. Ministres publics de second rang et agents privilégiés de la diplomatie française à Genève, les résidents expérimentent l’interaction entre leur culture politique et le républicanisme classique dont certaines caractéristiques survivent à la Révolution genevoise de 1792. Langage symbolique, ensemble de gestes ritualisés résultant d’une négociation permanente, le cérémonial diplomatique permet d’évaluer le dialogue entre les cultures politiques française et genevoise au XVIIIe siècle, circulation ininterrompue de représentations réciproques. Audiences solennelles, dons diplomatiques, fêtes royales ou républicaines : à la croisée du cérémonial d’État, du modèle mondain de la politesse, puis de la rhétorique révolutionnaire de la fraternité, l’étiquette diplomatique exprime les modalités de l’échange entre le nain et le géant, constituant l’un des épisodes de la modernité européenne.

Keywords

diplomatie --- Genève --- France --- État

Les corps meurtris : Investigations judiciaires et expertises médico-légales au XVIIIe siècle

Authors: ---
ISBN: 9782753559691 DOI: 10.4000/books.pur.50704 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La médecine légale s’ancre depuis longtemps dans les savoirs naturalistes et normatifs qui mettent en signes et sens judiciaires le corps meurtri. Connus des Romains selon le Digeste, en place dans les coutumiers médiévaux, imposés par la législation des États absolutistes dans les cas de grossesse illégitime, d’infanticide, d’empoisonnement et de blessures mortelles ou non, devenus routiniers et réglés par des Édits multipliés au temps des Lumières dans le cadre de la justice pénale, les savoirs médico-légaux s’imposent comme la médecine du crime. La médecine légale, qui s’est construite comme une science depuis le XIXe siècle entre la scène du crime, l’université, la morgue, le laboratoire et les cours de justice, a une histoire qui remonte à la Renaissance au moins. En atteste cet ouvrage constitué d’archives. Il donne à lire un corpus inédit d’environ 400 expertises médico-légales que signent au XVIIIe siècle à Genève des chirurgiens et des médecins assermentés en justice. Autour des enjeux judiciaires de l’expertise médico-légale qui limite l’arbitraire du juge, cette documentation permet d’historiciser la fabrique institutionnelle et sociale du savoir médico-légal sur le terrain du crime. L’investigation judiciaire et les expertises médico-légales qualifient et mesurent les conséquences morbides du passage à l’acte suicidaire ou criminel. Par l’objectivation naturaliste des plaies et des traumatismes, les experts mettent en indices judiciaires les corps meurtris.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search
-->