Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
L’École et l’élève d’origine étrangère : Genèse d’une catégorie d’action publique

Authors: ---
ISBN: 9782882241894 DOI: 10.4000/books.ies.124 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Difficultés scolaires et comportementales des élèves apparaissent de plus en plus souvent dans les discours publics comme étant liées à l'origine « ethnique » des élèves. Les explications culturalistes ont pris le pas sur les explications de la problématique liées à l'origine sociale. Ce changement de paradigme est d'importance et déplace par là même, souvent sans véritable analyse, le type d'actions remédiatrices à apporter. L'École et l'élève d'origine étrangère met en lumière la genèse, à Genève depuis les années soixante, de l'élève étranger comme catégorie de pensée et d'action publique. Fondée sur l'analyse d'un vaste corpus, cette recherche met en évidence les actions de militants en faveur de la reconnaissance du droit à l'éducation pour chaque enfant, ainsi que les discours et mesures visant la catégorie des élèves d'origine étrangère, émanant d'acteurs politiques, de pédagogues, du Département de l'Instruction publique, ou encore des instances supranationales et nationales. La mise en évidence d'une « ethnicisation » de la question pédagogique permettra aux praticiens, chercheurs et politiciens de reconsidérer certaines habitudes de pensée et catégorisation, pour une remise en cause de l'action en milieu scolaire.

Le Travail social à la recherche de nouveaux paradigmes : Inégalités sociales et environnementales

Authors: --- ---
ISBN: 9782882241603 DOI: 10.4000/books.ies.326 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La crise financière et sociale manifeste qu'une page de l'histoire se tourne. Les mécanismes et les dispositifs de régulation traditionnels, le rôle de l'Etat social, les dépenses liées aux prestations sociales ainsi que les fondements institutionnels de l'intervention publique sont profondément remis en cause par la prégnance du néo-libéralisme d'une part et par les mouvements sociopolitiques de la rue d'autre part. L'intervention sociale doit être repensée à l'aune de ces bouleversements qui génèrent sentiments d'incertitude et contradictions notoires. De fait, les mutations environnementale, économique, politique, sociale, culturelle, familiale, personnelle nécessitent une recomposition de cette intervention et une définition de nouveaux paradigmes pour les travailleurs sociaux. Les contributions réunies dans Le travail social à la recherche de nouveaux paradigmes offrent des analyses orientées vers l'avenir du travail social. Elles ouvrent également des perspectives sur un ancrage citoyen porteur d'aspiration et de sens, qui a comme objectif la participation du plus grand nombre à la (re)construction d'une démocratie réellement soucieuse de partage du bien commun.

La Suisse au rythme latino : Dynamiques migratoires des Latino-Américains : logiques d’action, vie quotidienne, pistes d’interventions dans les domaines du social et de la santé

Authors: --- ---
ISBN: 9782882241719 DOI: 10.4000/books.ies.504 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les Latino-Américains installés en Suisse, même si leur nombre a fortement augmenté ces dernières années, demeurent relativement invisibles, par rapport à des migrants d’autres provenances. L’étude des migrations latino-américaines en Suisse est intéressante à plus d’un titre. Tout d’abord, la diversité des causes de départ et des motivations nous rend attentifs à la nécessité de développer une vision plus complexe des migrations contemporaines. L’importante proportion de femmes dans ces migrations souligne la nécessité d’inclure systématiquement, dans les études, des approches de genre, afin de comprendre cette présence massive qui contredit les images traditionnelles de la migration, associées principalement à la mobilité des jeunes hommes. La relative importance du phénomène des « sans papiers » parmi les Latino-Américains incite à s’interroger sur les rapports Nord-Sud, les politiques migratoires, les réseaux de solidarité informelle, etc. Interrogations également au niveau des conséquences de l’absence d’un statut juridique reconnu sur les conditions de vie, et autour du travail social et de santé communautaire auprès de ces populations. Enfin, les communautés latino-américaines constituent des lieux privilégiés d’observation pour s’interroger sur le sens de l’intégration dans un monde globalisé, où l’ici et l’ailleurs, le proche et le lointain se côtoient au quotidien. Cet ouvrage propose seize contributions provenant de praticiens et de chercheurs. Une première partie permet de mieux comprendre les trajectoires, les situations, les ressources et les difficultés dans la vie de tous les jours des migrants latino-américains. La seconde partie propose des pistes d’intervention, dans les domaines du social et de la santé, à partir d’expériences originales et novatrices.

Situating Children of Migrants across Borders and Origins: A Methodological Overview

Authors: --- ---
Book Series: Life Course Research and Social Policies ISSN: 2211-7776 / 2211-7784 ISBN: 9789402411393 9789402411416 Year: Pages: 287 DOI: https://doi.org/10.1007/978-94-024-1141-6 Language: English
Publisher: Springer
Subject: History --- Migration
Added to DOAB on : 2017-11-24 16:04:24
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

This open access wide-ranging collation of papers examines a host of issues in studying second-generation immigrants, their life courses, and their relations with older generations. Tightly focused on methodological aspects, both quantitative and qualitative, the volume features the work of authors from numerous countries, from differing disciplines, and approaches. A key addition in a corpus of literature which has until now been restricted to studying the childhood, adolescence and youth of the children of immigrants, the material includes analysis of longitudinal and transnational efforts to address challenges such as defining the population to be studied, and the difficulties of follow-up research that spans both time and geographic space. In addition to perceptive reviews of extant literature, chapters also detail work in surveying the children of immigrants in Europe, the USA, and elsewhere. Authors address key questions such as the complexities of surveying each generation in families where parents have migrated and left children in their country of origin, and the epistemological advances in methodology which now challenge assumptions based on the Westphalian nation-state paradigm. The book is in part an outgrowth of temporal factors (immigrants’ children are now reaching adulthood in more significant numbers), but also reflects the added sophistication and sensitivity of social science surveys. In linking theoretical and methodological factors, it shows just how much the study of these second generations, and their families, can be enriched by evolving methodologies.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Narrow your search

Publisher

Editions IES (3)

Springer (1)


License

OpenEdition Licence for Books (3)

CC by (1)


Language

french (3)

english (1)


Year
From To Submit

2017 (1)