Search results: Found 9

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
La philosophie dans la Cité : Hommage à Hélène Ackermans

Author:
ISBN: 9782802804437 DOI: 10.4000/books.pusl.18900 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis près d'un demi-siècle, Madame Hélène ACKERMANS a coopéré très activement à l'organisation de l'École des sciences philosophiques et religieuses des F.U.S.L. Avec Monseigneur Henri van Camp, elle a donné à la tribune des leçons publiques sa renommée internationale ; auprès de l'actuel comité de direction, elle n'a cessé de prodiguer ses multiples compétences et ses conseils avisés. En hommage à son travail, il a été demandé à quelques-uns des penseurs avec lesquels Madame Hélène ACKERMANS a noué des liens d'amitié, de réfléchir au rôle de la philosophie dans la Cité.

L’université dans la tourmente

Author:
ISBN: 9782802803676 DOI: 10.4000/books.pusl.20061 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Education
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Institution séculaire s'il en est, l'université est aujourd'hui dans la tourmente au sein de la plupart des pays européens. Doit-elle s'incliner devant les impératifs du marché et, comme d'aucuns le souhaitent, souscrire aux seules valeurs de l'utilité, de la rentabilité, de l'efficacité, de la performance et de la compétitivité ou bien peut-elle encore s'intéresser à la faculté de l'inutile propre à l'humain et la développer ? Déjà soulevée à la fin du XVIIIe siècle avec la création d'Écoles professionnelles supérieures en France et en Allemagne, cette question relative à l'orientation fondamentale de l'université est loin d'être tranchée aujourd'hui. On peut même dire, en n'élargissant nullement le débat, que plus de deux siècles après la révolution industrielle, nos sociétés vivant quasiment au lendemain de la révolution électronique se déchirent toujours sur la priorité des valeurs et sur les rapports à établir entre l'économique, le culturel, le politique et le social.

Keywords

université --- crise --- utilité --- orientation --- institution

La guerre et l’Europe

Author:
ISBN: 9782802803553 DOI: 10.4000/books.pusl.20172 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans le prologue de la Condition de l'homme moderne, H. Arendt prédit des temps dans lesquels les hommes ne pourront plus penser ce qu'ils font car les mots pour le faire leur manqueront. Il y a deux ans, au moment de la campagne aérienne du Kosovo, les nations libres ont eu du mal à trouver les mots pour penser leur recours à la force armée. Comme le rappelle le spécialiste du droit des conflits dans ce volume, Olivier Corten, une première difficulté en la matière était liée à l'absence d'un mandat clair donné par le Conseil de sécurité aux forces alliées ; une seconde, au non respect de l'égalité souveraine des États et du formalisme caractéristique du droit international contemporain. Est-ce à dire pour autant que l'intervention décidée par les démocraties occidentales pour des motifs officiellement humanitaires allait purement et simplement à rencontre du droit international ? Désignée par le président Chirac comme « une opération pour la paix et pour le droit », l'opération « force alliée » fut menée, selon les États européens, au nom d'une certaine moralisation des règles du droit ou de valeurs éthiques prévalant sur le procéduralisme des conditions de recours à la force défendu dans le texte de la Charte des Nations Unies. Mais quelles sont ces valeurs éthiques passant en dignité les requisits d'un ordre international fondé sur l'égale souveraineté des États ? Pour le moins, cette question oblige l'Europe, aujourd'hui plus que jamais, à s'interroger non seulement sur la légalité de ses interventions militaires dans un conflit, mais sur leur éventuelle légitimité, sur les buts politiques qui y sont poursuivis et les moyens mis en œuvre pour les réaliser. À ne pas débattre publiquement de ces questions, le danger est grand de réduire l'horizon pacifique que devraient favoriser les principes démocratiques au rang de ce que Kant appelle « une chimère vide » et de se contenter de paix larvées moins propres que les guerres au terme desquelles elles sont instituées.

Keywords

guerre --- droit international --- Europe

Le pluralisme des valeurs : Entre particulier et universel

Author:
ISBN: 9782802803614 DOI: 10.4000/books.pusl.21252 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Sur le plan réflexif, le pluralisme des valeurs ne soulève apparemment aucune difficulté aujourd'hui. Traditionnellement il a toujours posé des problèmes de conflits et de hiérarchies. Afin de résoudre le premier problème, les valeurs ont été confinées dans l'espace de la vie privée ou soustraite à l'espace public et au test d'universalisation qui y « justifie » les institutions ; pour résoudre le second problème, on a entrepris la dévalorisation « généreuse » des valeurs ou leur proclamation a priori comme équivalentes. À reléguer les valeurs dans la sphère exclusive du privé, le risque est grand de les enfermer dans leur particularité, de leur permettre d'occuper ou prétendre occuper la place de l'universel sans aucune forme de confrontation et de gommer leur pluralité. À les relativiser purement et simplement, le risque n'est pas moins grand de voir la place de l'universel envahie, non par une quelconque valeur particulière, mais par ce qui se veut la mesure publique de toute qualité et appréciation aujourd'hui : les items de compétences. Face aux menaces qui pèsent sur le pluralisme des valeurs, sinon sur leur existence, les textes ici rassemblés réinterrogent entre autres ce que représentent les valeurs, leur pluralité, leurs liens, leurs conflits et leur prétention à l'universalité.

Pouvoir et religion

Author:
ISBN: 9782802804222 DOI: 10.4000/books.pusl.21894 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quel est le pouvoir des religions ? Quelle est sa spécificité ? Comment se situe-t-il par rapport aux autres formes de pouvoir et de reliance de la société civile et politique ? Quelles sont, enfin, ses capacités de mobilisation face aux différentes formes de fondamentalisme et d'intégrisme défiant son inscription dans la modernité ? Dans une période où, tout en parlant du « naufrage des religions » (B. Latour, Jubiler ou les tourments de la parole religieuse), leur instrumentalisation politique connaît une nouvelle expansion, ces questions s'imposent. En outre, leur prise en charge est particulièrement importante pour les religions du bassin méditerranéen – le judaïsme, le catholicisme, l'islam, l'orthodoxie –, pour le(s) protestantisme(s) et pour les mouvements se réclamant de la laïcité.

La peur : Émotion, passion, raison

Author:
ISBN: 9782802804413 DOI: 10.4000/books.pusl.22168 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis la fin de la guerre froide, les politiques de la peur n'ont pas disparu. Au contraire. Leurs sources n'ont cessé de se multiplier, au point d'en faire un des adversaires les plus redoutables des démocraties libérales contemporaines. Certes, comme le rappelle Jean Delumeau, la peur est de tout temps. Si l'affect qu'elle représente connaît son déploiement le plus varié dans le cœur et l'esprit de l'homme, ses formes et ses défis se renouvellent de génération en génération. Aujourd'hui, ses objets et moyens de propagande sont d'une complexité et d'une ampleur inédites. Quant à sa gestion, elle est des plus problématiques : la confiance moderne dans la gestion scientifique des risques et des menaces est fortement ébranlée depuis le milieu du siècle dernier. En sorte qu'il n'est pas exagéré de dire qu'un des enjeux majeurs de nos sociétés est d'assurer en même temps la gestion éclairée des peurs et le contrôle social de ce qui est censé y remédier : les compétences. D'où les deux grands axes d'interrogation pris en charge par les leçons publiques organisées par l'École des sciences philosophiques et religieuses les années académiques 2003-2004 et 2004-2005. Le premier, « De quoi avons-nous peur ? », concerne l'investigation de la spécificité des peurs contemporaines ; le second, « La peur bonne ou mauvaise conseillère ? », a trait aux modes de gestion qui en sont proposés aujourd'hui.

Mondialisation : utopie, fatalité, alternatives ?

Author:
ISBN: 9782802804291 DOI: 10.4000/books.pusl.22912 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage tente d'examiner la spécificité et la complexité de la mondialisation contemporaine ainsi que les formes nouvelles de responsabilité qu'elle implique et les engagements qu'elle demande d'inventer. Pour éviter de réduire la mondialisation à sa dimension économique, à l'universel marchand, la globalisation de la finance et des industries, les auteurs ont choisi de s'atteler non seulement aux déplacements économiques mais aussi politiques, juridiques, sociaux et culturels engendrés par les développements de la science, des techniques, des moyens de communication et de marché.

La dignité aujourd’hui : Perspectives philosophiques et théologiques

Authors: ---
ISBN: 9782802804505 DOI: 10.4000/books.pusl.22713 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En principe, la dignité humaine est une valeur fondamentale des sociétés démocratiques et son respect une norme inconditionnelle. Si aujourd'hui sa protection institutionnelle s'étend à des champs de plus en plus variés, son appropriation conflictuelle dans les différentes sphères de la société n'en brouille pas moins la signification, au point d'en relativiser la portée. D'où l'intérêt des textes publiés dans la première partie de cet ouvrage. Consacrés aux principales problématiques culturelles, institutionnelles et sociales contemporaines, ils nous invitent à y creuser la complexité de la notion de dignité, l'évolution de ses usages, les déplacements qui s'y opèrent et les débats que soulève le choix civilisationnel de considérer l'homme comme le bien le plus précieux pour l'homme, d'obliger à son respect inconditionnel dans sa propre personne et celle d'autrui. La dignité humaine et la dignité de Dieu sont-elles compatibles l'une avec l'autre ? Plus encore, est-il possible d'envisager qu'elles se promeuvent réciproquement, l'une grâce à l'autre ? Les rapports entre dignité humaine et divine ont très tôt préoccupé la théologie chrétienne, quand il a fallu montrer que l'incarnation et la kénose du Christ n'ôtaient rien à la dignité de Dieu, et qu'elles étaient la voie par laquelle l'humain retrouvait la sienne. Si de cette manière Dieu n'est pas étranger à notre condition humaine, c'est alors l'humanité commune qui est le lieu pour être digne et agir dignement, et en premier lieu là où la dignité humaine est à l'épreuve de sa vulnérabilité ou des dénis qu'on lui oppose. Dans le volet théologique de ce volume, quatre contributions montrent l'actualité de la question, en soulignant l'importance d'un « agir digne », sans lequel la dignité est réduite à une valeur incantatoire. Or le combat pour la dignité, sous ses multiples formes, c'est aussi la dignité elle-même qui se fraie un chemin d'humanisation : ce chemin qui n'est pas étranger à celui qu'emprunte l'agir de Dieu, digne de lui en tant que salut de l'humain.

Questions au libéralisme

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782802803386 DOI: 10.4000/books.pusl.19521 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cours de l'année académique 1997-98, l'École des Sciences philosophiques et religieuses a consacré ses leçons publiques au libéralisme. Privé d'adversaires déclarés aujourd'hui et porté aux nues par les tenants de "la mondialisation heureuse" (pour reprendre le titre d'un ouvrage d'A. Minc), le libéralisme n'a pas que des vertus... Certes, ses réalisations historiques sont particulières et multiples, mais ses principes politiques, économiques et sociaux, eux, ont des prétentions universelles. Objets de nombreuses contestations, ces prétentions demandent à être interrogées dans leur origine, leur contenu, leurs présupposés et finalités. Se dispenser de ce travail risque non seulement de nous laisser démunis face aux défis politiques, économiques, culturels et sociaux que nous avons à relever, mais plus fondamentalement encore, de nous aveugler sur une large partie de leurs enjeux.

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
Narrow your search