Search results: Found 16

Listing 11 - 16 of 16 << page
of 2
>>
Sort by
De vaches et d'hirondelles : Grands éleveurs et paysans saisonniers au Mexique

Author:
ISBN: 9782709925112 DOI: 10.4000/books.irdeditions.15104 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au Mexique, dans le sud-est de l'État du Michoacán, la société occupant la dépression du Río Balsas offre l'image d'un déséquilibre entre de grands domaines d'élevage et des exploitations minifundistes, pareille en cela à beaucoup d'agricultures latino-américaines. Tout au long de l'histoire, malgré une réforme agraire ambitieuse, l'élevage bovin, grâce au droit de vaine pâture sur les terres des communautés paysannes, a constitué la base des mécanismes d'accumulation différentielle et de concentration foncière. Pour les freiner, les petits paysans n'ont eu d'autre recours que la double activité et la migration saisonnière sur des distances qui s'allongent : les « hirondelles » se sont imposées comme la figure centrale de la société agraire des « Terres Chaudes » mexicaines. Aujourd'hui, leur survie en tant que producteurs agricoles est remise en question. L'élevage extensif est devenu la seule activité qui permette le maintien des revenus paysans, dans un contexte d'insertion croissante au marché et de perspectives d'intégration à l'espace économique nord-américain. Cette spécialisation s'exerce dans un espace largement saturé où la compétition pour les ressources fourragères marginalise les « hirondelles », à qui ne reste que l'espoir d'un « gros coup » lié aux activités illégales - la migration aux États-Unis, le trafic de cannabis - ou l'exode, cette fois définitif.

Les charrues de la Bagoué : Gestion paysanne d'une opération cotonnière en Côte-d'Ivoire

Authors: ---
ISBN: 9782709924726 DOI: 10.4000/books.irdeditions.15566 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans les années soixante-dix, les organismes internationaux prennent le relais des États du tiers monde pour soutenir et contrôler les politiques agricoles qui ont précédemment échoué. En Côte-d'Ivoire, la Banque mondiale finance un ambitieux projet de la Compagnie ivoirienne pour le Développement des Textiles (CIDT) : introduire la culture attelée, intensifier les cultures vivrières et rendre les champs permanents dans le Nord-Ouest ivoirien. Ce livre retrace les débuts (1974 à 1978) de la passionnante aventure de paysans qui, dans une région faiblement peuplée, ont élaboré des systèmes agraires en harmonie avec l'environnement. Opérant un tri dans la panoplie technologique proposée par la CIDT, ils restent à l'affût de ce qui améliorera leur niveau de vie ou l'organisation de leur travail. Mais les nouvelles techniques contribuent à accentuer les différenciations socio-économiques ; la stabilisation des cultures demeure encore une chimère, pour la CIDT comme pour les paysans, et, dans ces conditions, le bulldozer ravage les sols ; la concurrence vivriers-coton n'est pas un vain mot quand c'est une société cotonnière qui se charge de promouvoir le riz et le maïs ; l'installation récente des Peul et de leurs zébus chassés du Sahel par la sécheresse suscite des projets de développement contraignants, pour les éleveurs comme pour les paysans ; les villes attirent les jeunes aussi... Tout bouge, la voie du développement n'est décidément pas aussi clairement tracée que le croyait la CIDT, mais la culture attelée est adoptée et la puissante volonté de progrès des paysans ne laisse pas indifférent. Quinze ans ont passé. De nouvelles études de l'ORSTOM cherchent à saisir l'évolution actuelle : l'ajustement structurel sévit ici comme ailleurs dans le tiers monde, les charrues sont toujours là, mais il n'y a plus l'aide de l'État comme dans les années soixante, plus d'aide internationale comme dans les années soixante-dix, les paysans se trouvent seuls à inventer leur avenir.

Environnement et sociétés rurales en mutation : Approches alternatives

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782709917964 Year: DOI: 10.4000/books.irdeditions.1076 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2017-06-09 10:17:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les interactions entre sociétés humaines et environnement constituent un défi majeur pour l’avenir de la planète. Les conférences internationales (Rio, Kyoto, Johannesburg, etc.) montrent toute l’ambiguïté et tous les enjeux économiques et politiques nationaux qui s’y expriment. Dans ce contexte hautement politique, comment créer des convergences qui répondent aux besoins des populations et à une gestion environnementale appropriée ? C’est bien là toute la difficulté du développement durable. L’une des réponses qu’apporte ce livre passe par la nécessité de renouveler en profondeur les problématiques scientifiques et par l’importance de développer des études au niveau local ; car c’est là où se trouvent confrontées les stratégies des sociétés et les réponses qu’elles apportent aux multiples contraintes auxquelles elles ont à faire face. Connaître et faire connaître, dans les processus de prise de décision, les capacités d’adaptation et d’innovation des sociétés locales, cerner de nouveaux modes de régulation pour l’usage des ressources naturelles, proposer des stratégies alternatives de développement durable : tels sont les enjeux fondamentaux des études développées dans ce livre, à partir d’exemples contrastés pris dans la zone bioclimatique méditerranéenne.

Chair de la terre, œil de l'eau : Paysanneries et recompositions de campagnes en Imerina (Madagascar)

Author:
ISBN: 9782709924696 DOI: 10.4000/books.irdeditions.15305 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Paysages et paysans merina sont au cœur d'une géographie intimiste des campagnes malgaches. Le paysage de ces hautes terres tropicales s'articule sur deux unités : la colline à fine pellicule de sols (la « chair de la terre ») et le bas-fond organisé autour de l'eau (« l'œil de l'eau »). Collines et bas-fonds sont perçus et interprétés par les paysans qui les valorisent et n'hésitent pas à les remodeler. La mosaïque rurale de l'Imerina est illustrée par les exemples de trois petits pays situés à faible distance de la capitale Tananarive. Leur personnalité résulte de combinaisons entre héritages historiques et permanences écologiques. Leur ruralité s'enrichit également de liaisons avec la grande ville qui suscitent de nouvelles activités. Chaque petit pays s'inscrit dans une dynamique sociale qui s'enracine dans le passé. À partir de ces histoires particulières, la crise des années quatre-vingt a joué un rôle d'accélérateur pour l'invention de solutions locales (eucalyptus, ananas, élevage laitier). La quête quotidienne de numéraire entame la production rizicole, fondement de l'alimentation. Contexte naturel, histoire des lieux et ruralité des sociétés construisent une identité merina que des initiatives paysannes ne cessent de recomposer. Le développement rural ne réussira pas en dehors de ces dynamiques locales, atout et gage d'espoir.

L’innovation en agriculture : Questions de méthodes et terrains d’observation

Authors: --- ---
ISBN: 9782709924788 DOI: 10.4000/books.irdeditions.15666 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Introduire et faire adopter des nouveautés est une préoccupation permanente des organismes de recherche et de développement agricole dans les pays du Sud. Pour exprimer cet objectif, le terme d’innovation s’est tardivement substitué à celui de vulgarisation et, dès lors, son usage s’est généralisé dans la recherche ruraliste francophone. Simple question de vocabulaire, ou conception vraiment nouvelle du développement ? Cet ouvrage restitue les réflexions d’un groupe de chercheurs en agronomie et en sciences humaines qui confrontent leurs analyses des dynamiques agraires au paradigme de l’innovation. Les auteurs posent ce concept comme une « entrée » pour mieux comprendre les transformations des agricultures et des sociétés rurales. Le recours à la notion d’innovation permet de préciser des hypothèses dans le domaine des dynamiques agraires. Inversement, ce champ de recherches participe à une clarification du concept d’innovation. Dès lors, des échanges deviennent possibles entre spécialistes de l’innovation et spécialistes des études agraires dans les pays en voie de développement, par exemple autour du constat du caractère “ procédural ” de la mise en oeuvre des innovations par les différents acteurs concernés. Les auteurs soulignent l’importance d’une démarche historique et qualitative dans l’analyse des dynamiques agraires, de façon à dépasser une interprétation linéaire et déterministe du changement. Les réflexions théoriques s’appuient sur des études de cas qui concernent des domaines ruraux divers et qui relèvent de contextes géographiques variés.

Un droit à inventer : Foncier et environnement dans le delta intérieur du Niger

Authors: ---
ISBN: 9782709925198 DOI: 10.4000/books.irdeditions.14471 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Espace partagé entre plusieurs systèmes d'activités (agriculture, pêche, élevage), le delta intérieur du Niger au Mali est aussi un espace conflictuel. La pression démographique et les sécheresses ont accru la compétition pour l'accès aux ressources naturelles dont dépendent les populations. Pour résoudre des conflits fonciers incessants et gérer l'ensemble de ces ressources, quel droit appliquer ? Ni le droit étatique, directement issu d'une conception occidentale, ni les systèmes traditionnels, ni la pratique locale ne parviennent à apporter de solutions pertinentes et durables. La décentralisation, malgré ses promesses, n'a pas encore restitué aux acteurs locaux la maîtrise de leurs ressources naturelles. Dès lors, il faut repenser, et même inventer, un modèle juridique qui soit à la fois légitimé par les populations et légalisé par l'État. Telle est l'ambition de cet ouvrage. Résultat d'un double travail, juridique et anthropologique, il allie la connaissance des pratiques foncières et environnementales dans le delta à l'analyse des droits existants. Par le recours aux concepts d'espace-ressource et de foncier environnement, il développe une approche juridique novatrice pour une gestion foncière et environnementale qui soit participative et responsable et il invite à repenser le devenir des droits africains.

Listing 11 - 16 of 16 << page
of 2
>>
Sort by
Narrow your search