Search results: Found 216

Listing 11 - 20 of 216 << page
of 22
>>
Sort by
La révolution néolithique dans le monde

Author:
ISBN: 9782271129864 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.15605 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La révolution néolithique est sans doute l'un des événements majeurs de l'histoire humaine. Indépendamment, dans plusieurs régions du monde, des espèces animales et végétales sont domestiquées, permettant une maîtrise des ressources alimentaires. Il en résulte une explosion démographique sans précédent qui conduit en quelques millénaires à des sociétés inégalitaires et violentes où apparaissent des villes et des États. Cet ouvrage, associant les points de vue d'archéologues, d'anthropologues, de linguistes, de généticiens, d'agronomes, s'interroge sur les causes de cette révolution et en décrit les diverses formes dans les principales régions du monde - Proche-Orient, Afrique, Chine, Amériques, Océanie, Japon - grâce aux acquis les plus récents de la recherche. En résulte une analyse des conséquences sociales, économiques, culturelles, mais aussi écologiques et démographiques de l'invention de l'agriculture et de l'élevage qui est, peut-être, la première grande rupture des équilibres entre l'homme et la nature.

Sous les images, la politique… : Presse, cinéma, télévision, nouveaux médias (xxe-xxie siècle)

Authors: --- ---
ISBN: 9782271130044 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.15812 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'image est un média, peut-être le premier, le plus ancien. Depuis Lascaux, les individus, les groupes, les pouvoirs politiques et religieux en ont fait un allié ou un péril. Tout au long du xxe siècle, les images se sont immiscées partout. Acheminées par le cinéma, la télévision ou la presse écrite, véhiculées par Internet, elles s'installent au cœur du public comme du privé. Avec l'émergence des médias de masse, l'image et la politique ont renforcé leurs liens, forgeant une relation où les deux champs s'interpellent et se nourrissent intensément. L'étude du champ politique doit donc se saisir de ce corpus toujours plus foisonnant. Elle doit s'y atteler sans se fixer de limites a priori sur une définition des images politiques et sans se contenter d'étudier leur contenu (politique). Réunissant une trentaine de contributions dans une perspective internationale et interdisciplinaire, cet ouvrage croise les supports, les espaces socioculturels et les temporalités afin de mettre au jour les invariants et les ruptures, qu'il s'agisse du choix des thèmes ou des modes de mise en scène de la politique à chaque époque ou selon chaque régime. Couvrant les xxe et xxie siècles, l'ouvrage permet de relier différentes « époques médiatiques » et de voir les continuités, les filiations, les apports, les recompositions et les complémentarités entre des médias dits traditionnels (cinéma, télévision, photographie, presse écrite) et les nouveaux médias à l'âge du numérique (Internet, téléphones portables, jeux vidéo) dans leur façon de s'emparer ou d'être saisis par la politique.

La violence : Regards croisés sur une réalité plurielle

Authors: ---
ISBN: 9782271130075 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.16341 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’elle soit verbale. gestuelle ou intellectuelle, la violence interpelle. Hier comme aujourd'hui, elle reste un enjeu majeur et une préoccupation quotidienne de l'ensemble des acteurs sociaux et politiques tout comme des professionnels du droit. Pourtant, ce paradigme de violence, polysémique. d'une définition souvent floue, s'avère d'une analyse difficile et nécessite une approche plurielle, capable d'interroger à la fois la société, la religion, le droit et la politique, en Europe et dans le reste du monde, du Moyen Âge au xxe siècle. En adoptant cette méthode, qui autorise une lecture à variable multiple des formes de la violence, les vingt-neuf chercheurs ici réunis proposent des interprétations, des hypothèses et des résultats stimulants et fructueux, dans des champs aussi divers que ceux de l'histoire, de l'histoire de l'art, de la gender history, de la littérature, de l'histoire des idées et de l'anthropologie. Les études rassemblées dans ce volume prêtent une attention toute particulière aux cas singuliers et collectifs, ainsi qu'à l'acteur face au « système » existant (social, politique, religieux, économique), en mesure de saisir réellement ce phénomène pluriel sur un plan à la fois diachronique et synchronique. Aussi la violence, dans ses configurations multiples, dévoile-t-elle les réponses données par les autorités - religieuses et laïques -. la famille, la parenté, le voisinage, la communauté, les intellectuels, les artistes, les compositeurs entre le Moyen Age et l’époque contemporaine.

Keywords

histoire --- société --- actualité

Anthropologie des réseaux en Asie centrale

Authors: --- ---
ISBN: 9782271129826 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.18081 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les modes de fonctionnement et les structures internes des sociétés d'Asie centrale – prise au sens large puisque la présente étude traite aussi bien de la Mongolie que de l'Ouzbékistan, en passant par la République de Touva en Sibérie – demeurent largement méconnus en Occident où les analystes décrivent encore exclusivement ces systèmes en des termes à connotation négative tels que « clans », « régionalisme », « népotisme » ou « corruption ». Réunissant les travaux d'anthropologues, de sociologues, de politistes et d'historiens, cet ouvrage présente plusieurs types de réseaux sociétaux qui, selon un long continuum, vont des plus complets, assimilables à des organisations au sens sociologique du terme, à d'autres, strictement personnels et égocentrés, en passant par toute une série de types intermédiaires, typiquement centrasiatiques, dans lesquels se mêlent relations personnelles, relations de parenté et relations d'affaires. Résultant d'enquêtes menées selon le principe de l'observation participante, étalées sur plusieurs années, ces études montrent l'étonnante plasticité de ces réseaux qui, malgré les profonds bouleversements survenus en Asie centrale durant ces deux dernières décennies, ont su s'adapter aux nouvelles exigences nées de l'effondrement de l'Union soviétique. Dépourvus de limites précises, souvent difficiles à circonscrire, ces réseaux sont le reflet des modes de gouvernance, des systèmes de pensée politique, des solidarités traditionnelles et des méthodes d'appropriation du pouvoir et surtout d'acquisition de prestige, ce bien symbolique tant recherché par les populations de cette région.

Keywords

société --- ethnologie --- régionalisme --- clan

Critique de la société d'information

Author:
ISBN: 9782271121844 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.18841 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il faut raison garder. Les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) offrent de grandes possibilités, recèlent des menaces tout aussi grandes, mais elles n'engendrent pas une nouvelle société. Dans un langage clair, en prenant des exemples concrets, cet Essentiel donne à chacun les moyens de mettre à distance l'idéologie technique ambiante. Ni rejet dénonciateur ni fascination aveugle, cette critique scientifique permet de comprendre les évolutions de notre société.

Keywords

technologie --- société --- communication --- NTIC

Parallaxes transatlantiques : Vers une anthropologie réciproque

Authors: ---
ISBN: 9782271129833 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.21239 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Tirer parti des effets de parallaxe. Analyser les conséquences sur l'objet observé d'un changement de position de l'observateur. Tel était l'ambition des dix anthropologues réunis pour réaliser cet ouvrage, fruit d'une collaboration inédite conduite pendant plusieurs années. Cinq Américains travaillant en France et cinq de leurs homologues français engagés de même aux États-Unis se sont ainsi rencontrés régulièrement, échangeant leurs points de vue et les questionnant, afin de laisser émerger de nouvelles perceptions. Il en résulte des visions profondément originales et décalées qui informent les questions suivantes : comment se vivent les inégalités, la pauvreté ou la diffé­rence dans l'un et l'autre pays ? Comment la culture est-elle source d'identité, mais aussi de profit économique et de hiérarchie sociale ? Comment nommer et définir les nouveaux acteurs sociaux ? Comment réparer les injustices et les blessures collectives ? Comment imagine-t-on de vivre mieux ? Autant de cas de figure qui sont abordés en parallèle, ici et là. Mais l'enjeu était aussi de construire des grilles d'analyse applicables à d'autres pays que les États-Unis et la France, d'autres dialogues transnationaux, d'autres hémisphères de réflexion. En allant vers une anthropologie réciproque, cet ouvrage réussit à intégrer à la perspective comparative traditionnelle une pratique dialogique, décentrant tout à la fois les observateurs et leurs objets. Il participe des efforts pour repenser le rôle de cette discipline dont les auteurs de ce livre se sentent à la fois les héritiers et les passeurs, et pour formuler de nouveaux objectifs : autrefois vouée à démontrer la commune humanité de populations d'une radicale altérité, l'anthropologie peut aussi mettre en lumière ce qui, derrière la ressemblance, demeure, est, ou se veut profondément différent.

Keywords

culture --- économie --- société

La rivière Noire : L'intégration d'une marche frontière au Vietnam

Author:
ISBN: 9782271130365 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.24402 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il fut un temps ou le bassin de la rivière Noire, pays des Tai et d'une mosaïque de groupes ethniques, jouissait d'une indépendance de fait que lui octroyait l'empire vietnamien dont il relevait. En un siècle, cet espace montagneux jouxtant les frontières chinoise et laotienne a été l'objet d'une rapide intégration à l'espace national. Il bénéficia d'une autonomie contrôlée sous la férule coloniale, puis fut organisé en zone autonome par le Vietnam indépendant à laquelle succéda une administration directe plus conforme aux principes actuels de l'État-Nation. Cet ouvrage retrace ce processus accéléré de réduction des particularismes régionaux, où les chefs traditionnels perdirent leur pouvoir et le droit coutumier sa prégnance. Jadis inaccessible et vivant en autarcie, cette marche frontalière, désormais organisée en provinces, se plie alors aux nécessités du développement commun comme en témoigne la rivière Noire, fleuve dompté, haché de barrages pourvoyeurs d'énergie.

Keywords

politique --- Vietnam --- société --- Tai

Le luxe privé à Rome et en Italie au Ier siècle après J.-C.

Author:
ISBN: 9782918887942 DOI: 10.4000/books.pcjb.3007 Language: French
Publisher: Publications du Centre Jean Bérard
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Luxus qualifie l’excès dans le mode de vie, le faste, la débauche. Il est l’enjeu et le thème d’une comédie sociale qui oppose privilégiés et spectateurs tout en impliquant une certaine connivence entre eux. Si le luxe est consacré par ceux qui en jouissent, il l’est aussi, et autant, par ceux qui le contemplent sans jamais pouvoir en disposer. Le luxe n’est pas seulement rareté, vanité, il est réussite, fascination sociale, rêve. Le développement du luxe a été un phénomène majeur de l’histoire de la Rome républicaine dont il a bouleversé les usages sociaux et les mentalités, introduisant des conduites nouvelles et suscitant des réactions extrêmes symbolisées par de grandes figures telles que Caton le Censeur d’un côté, Lucullus et Crassus de l’autre. Le luxe, initialement perçu par les Romains comme une importation hellénistique, s’est diffusé à Rome après la conquête de la Grèce et de l’Asie. La distinction entre luxe privé et faste public apparaît dès lors capitale, les Romains séparant nettement la magnificentia qui s'exerce dans le domaine public de la luxuria privée. Alors que le luxe individuel pouvait être condamné, les manifestations du faste et de la puissance de la res publica étaient louées. Le luxe, phénomène économique, social et culturel considéré au IIème s. av. J.-C. comme déstabilisateur, devint, en tant que faste public, une condition nécessaire au bon fonctionnement de la vie sociale et politique. Après la fin de la République, quelle fut l’attitude d’Auguste et de ses successeurs, pris entre magnifïcentia et luxus? Le fait que les débats sur le luxe prennent fin au moment où s’achève la mise en place du régime impérial suggère-t-il que l’enjeu n’était pas seulement la préservation des valeurs traditionnelles, mais celle de la République comme système politique ? C’est à ces questions que ce livre tente de répondre en examinant les manifestations publiques et privées du luxe, notamment celui de la table, celui déployé dans les demeures des villes et des campagnes et celui des matériaux et objets considérés comme précieux en vertu de leur valeur esthétique, de leur prix, de leur origine géographique et de leur rareté.

Keywords

société --- Époque impériale --- luxe

Le Façonnement des ancêtres : Dimensions sociales, rituelles et politiques de l'ancestralité

Authors: ---
ISBN: 9782858312955 DOI: 10.4000/books.pressesinalco.19941 Language: French
Publisher: Presses de l’Inalco
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'enjeu essentiel, pour les sociétés humaines, est d'assurer leur reconduction, en dépit de l'aléa des destins individuels et des événements historiques. Des continuités sont ainsi opérées dans le temps (connexions entre passé, présent et à venir) pour la transmission des valeurs à partir desquelles chaque communauté établit son ordre et les règles qui y président. Des continuités sont aussi réalisées dans l'espace, qui est plié aux perceptions et aux logiques sociales, à leurs principes, à leurs effets. L'ancestralité apparaît alors comme un moyen quasi universel mobilisé pour organiser tout ou partie de ces continuités. Les ethnographies relatives aux différentes sociétés humaines montrent que les défunts sont conçus très différemment selon les cultures, que tous ne sont pas traités également ni ne revêtent la même importance. La question à laquelle les auteurs de cet ouvrage cherchent une réponse est donc moins « qu'est-ce qu'un ancêtre ? » que « quand, et comment, la relation aux ancêtres est-elle importante, signifiante et, donc, opératoire ? »

Écrire le travail au XXIe siècle : quelles implications politiques ?

Authors: ---
ISBN: 9782379060342 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Arpenter les lieux de la mémoire ouvrière et paysanne, explorer les nouveaux terrains de l’emploi tertiaire, inventorier et réinventer les langues qui façonnent le monde de l’usine et de l’entreprise : tel est souvent le programme des textes fictionnels ou documentaires consacrés au travail depuis les années 80. Ces ouvrages ont retenu l’attention de la critique universitaire récente. Manquait cependant encore une étude de fond consacrée à ce qui est pourtant un des enjeux fondamentaux de ces textes : leur portée politique. Ce volume s’attache donc à interroger les formes de l’implication qu’ils mettent en œuvre, de l’examen critique du monde social à l’élaboration d’un discours tourné vers la praxis. Il espère ainsi contribuer à penser les rapports de la littérature contemporaine au politique ; et, par là même, participer à l’élaboration d’une cartographie du champ littéraire au tournant du millénaire.

Listing 11 - 20 of 216 << page
of 22
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

CNRS Éditions (26)

Éditions de la Sorbonne (26)

Graduate Institute Publications (19)

IRD Éditions (16)

Presses universitaires de Rennes (16)

Presses de l’Université Saint-Louis (11)

Presses Universitaires de Bordeaux (9)

Presses universitaires du Septentrion (8)

Presses universitaires de Lyon (7)

Éditions de la Maison des sciences de l’homme (6)

More...

License

OpenEdition Licence for Books (142)

OpenEdition licence for Books (51)

CC by-nc-nd (19)

CC by-nc-sa (2)

CC by (1)

CC by-nc (1)


Language

french (211)

spanish (4)

russian (1)


Year
From To Submit

2015 (1)

2014 (1)

2013 (1)

2012 (3)

2011 (4)

2010 (1)

2009 (3)

2008 (5)

2007 (7)

2006 (3)

More...