Search results: Found 63

Listing 11 - 20 of 63 << page
of 7
>>
Sort by
Sociologie de l'énergie : Gouvernance et pratiques sociales

Authors: ---
ISBN: 9782271130471 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.25758 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Affaire de société, enjeu politique, objet de controverses, l'énergie est devenue depuis une quinzaine d'années un sujet de recherche de première importance pour les sociologues. Alors que les débats autour de la transition énergétique s'animent, ce livre réunit les analyses scientifiques de chercheurs issus d'horizons institutionnels différents. L'objectif est de mutualiser, en un seul ouvrage et pour la première fois, les connaissances et les approches théoriques quant à la gouvernance de l'action publique et aux pratiques sociales dans le domaine de l'énergie. L'ouvrage s'organise autour de six parties. La première est consacrée aux approches conceptuelles et théoriques. Cette partie insiste sur les changements en termes d'action publique, et les reconfigurations qu'implique le choix d'une société bas carbone. La seconde partie traite des conditions et des instruments de la gouvernance en matière de politique énergétique. La troisième partie de l'ouvrage s'intéresse aux dynamiques d'innovation, notamment des territoires en transition et des technologies émergentes. La quatrième partie est centrée sur les usages et les usagers, d'un triple point de vue, celui des conditions sociotechniques de la maîtrise de la demande, mais aussi des situations de précarité énergétique et des pratiques de certains acteurs. Les deux dernières parties proposent une focale sur l'accompagnement au changement par les nouvelles technologies « smart ».

L'humain et ses prothèses : Savoirs et pratiques du corps transformé

Author:
ISBN: 9782271130235 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.29652 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Réparé, régénéré, augmenté, notre corps intègre chaque jour des prothèses nouvelles, toujours plus performantes. La symbiose humain-technologie s’accélère dans une vie quotidienne où la technique s’immisce partout et à chaque instant. Cette technologisation généralisée s’accompagne d’une volonté affichée de transformer l’homme, une dynamique puissante, surtout connue à travers le mouvement transhumaniste. À travers la problématique du corps réparé et/ou augmenté par une prothèse, cet ouvrage interroge ce phénomène contemporain en examinant tant les présupposés idéologiques, les savoirs que les pratiques actuels. La psychanalyse, comme clinique et théorie du sujet inconscient ainsi que de ses incidences sur le collectif, sert ici de « boussole » pour appréhender la dialectique concrète entre le corps pulsionnel et ses modes de subjectivation d’une part, le corps organique « réparé/ augmenté » d’autre part. Dans une confrontation active et ouverte, les chercheurs de disciplines diverses prennent en compte chacune des dimensions impliquées dans ce phénomène clé de la condition contemporaine. L’apport des discours et des pratiques permettra au lecteur de former un jugement sur ce phénomène complexe qui noue innovation et aliénation, scientificité et illusion.

L'Homme-trace : Des traces du corps au corps-trace

Author:
ISBN: 9782271130358 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.29821 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Engagé dans un mouvement vertigineux, notre xxie siècle brouille les repères. En intégrant du non-vivant au vivant et du vivant au non-vivant, les nouvelles techniques bouleversent les frontières de l’anthropologie. Les conceptions que l’« humain pensant » a de lui-même, de son schéma corporel comme de son identité, en sont renversées. Ce quatrième tome de la série L’Homme-trace prend donc le « corps », le corps-trace plus précisément, comme objet d’études. Il s’agit pour les chercheurs réunis ici d’examiner les processus traçuels à l’œuvre en reprenant et questionnant la thèse, développée par Béatrice Galinon- Mélénec, d’une interaction étroite et rétroactive entre le corps et un système écologique multifactoriel marquée par l’histoire de l’Évolution. Le corps ainsi considéré s’inscrit dans une dynamique systémique liant un corps-interprété et un corps-interprétant au sein d’un complexe où des corps en co-présence sont animés par des interactions permanentes : à l’intérieur du corps, du dedans au dehors et du dehors au dedans. Avec cette nouvelle approche, toute la relation soignant-soigné, par exemple, prend une nouvelle dimension. La série L’Homme-trace montre comment la trace peut servir de paradigme interprétatif au sein de différentes disciplines et combien cette approche impose une déconstruction des processus à l’œuvre dans l’interprétation humaine de la notion de trace.

Keywords

anthropologie --- corps --- ethnologie --- évolution --- vivant --- technique

Limites floues, frontières vives : Des variations culturelles en France et en Europe

Authors: ---
ISBN: 9782735119516 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2898 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Aux frontières politiques et administratives se superposent parfois, et s’ajoutent souvent, des limites culturelles, apparemment vagabondes, qui fragmentent l’espace. Techniques culturales, spécialités fromagères, costumes folkloriques, types architecturaux, systèmes familiaux, langues et dialectes, allégeances religieuses, etc., dessinent un paysage complexe d’usages dont les aires d’extension coïncident rarement. Façonnées par les grands et les petits mouvements de l’histoire, ces limites sont des sites privilégiés pour l’investigation ethnologique. Comment se sont-elles construites et déplacées à travers le temps ? A quoi rime leur extension ? Quelles caractéristiques révèlent-elles des sociétés qu’elles partagent ? Comment sont-elles perçues et vécues par ceux qui les côtoient ? À travers plusieurs études de cas (en France mais aussi en Italie, en Slovénie, en Irlande du Nord) et à différentes échelles (des grandes divisions culturelles au sein de l’espace national aux césures entre « pays » et entre quartiers urbains), ce livre examine les processus de fragmentation de l’espace qui peuvent se traduire par des coupures anodines, d’intenses contacts ou des fractures dramatiques. Aux sites frontaliers, qui ouvrent le champ des possibles échanges, s’opposent ainsi les sites frontières, traversés par une ligne de démarcation.

Une histoire à soi : Figurations du passé et localités

Authors: ---
ISBN: 9782735119752 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2946 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Peut-on exister collectivement sans une histoire à présenter et à transmettre ? Chaque commune française n’a-t-elle pas des édifices, des objets, des vestiges à exposer et, au moins, un passé à raconter ? Évident ou discret, troué de lacunes et d’oublis, tiraillé entre l’archive et la légende, le récit historique fonde, dans nos sociétés, les identités dans le temps. Il a ses érudits, ses thèmes de prédilection et ses formes d’expression. Par l’intermédiaire de l’école, la Nation et la République ont longtemps délimité les horizons et posé les grands repères qui permettaient d’inscrire la localité dans leur "grand récit". Aujourd’hui, le paysage de l’histoire ordinaire se métamorphose sous nos yeux. D’autres acteurs la racontent d’autres pouvoirs la suscitent. Ils la donnent moins à lire qu’à voir, à toucher, à ressentir. Et puis, surtout, la référence spectaculaire au passé énonce d’autres façons de fonder et de partager un même lieu en produisant son sens. Ce livre explore ces nouveaux rapports à l’histoire. En nous conduisant du Larzac à la Creuse, du vignoble languedocien aux anciens sites industriels lorrains et stéphanois, de Martigues à Montpellier des ethnologues nous découvrent à quel point notre modernité a partout relancé deux débats cruciaux : qui a autorité pour représenter l’histoire ? Que faire ensemble de ces figures, de ces récits ?

Des Tsiganes en Europe

Authors: ---
ISBN: 9782735118748 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3514 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Des Tsiganes en Europe » et non « Les Tsiganes en Europe ». Parce que les Tsiganes sont divers, multiples, qu’ils bougent et qu’ils se transforment. Insaisissables, dit-on. Les textes proposés dans ce volume décrivent des aspects précis de leur vie, explorent des attitudes singulières, s’attachent à l’analyse de conduites qui peuvent paraître surprenantes… mais c’est l’attention à l’inattendu aussi bien qu’à l’ordinaire qui permet de saisir le réel. Les domaines abordés sont variés : la mort, l’argent, la religion, la musique, la cuisine, l’oralité et l’écriture… Et les thématiques déclinées encore plus, mais certaines apparaissent prégnantes : la force du lien familial, l’importance de la parole, la complexité de la relation aux autres entre familiarité et mise à distance… Différents aussi les groupes tsiganes représentés : des Rom, des Sinti, des Gitanos, des Mānuš… Et les pays visités : Hongrie, Italie et Autriche, Espagne et Portugal, France et Belgique… Au fil des chapitres, le tableau se met en place : l’Europe des Tsiganes ou l’Europe selon certains Tsiganes ? Mais il reste inachevé et pourrait aussi bien donner à voir d’autres configurations : qui peut prétendre épuiser la complexité tsigane ? Le propre de l’ethnologie est de mettre en évidence les dynamismes qui animent les sociétés qu’elle étudie. Ce livre montre que si les Mānuš , les Gitans, les Sinti, les Rom… réussissent à rester ce qu’ils sont dans le monde tel qu’il va, c’est-à-dire à conjuguer fi délité à soi-même et adaptation, c’est avant tout en s’appuyant sur les ressources qu’ils trouvent au sein de leurs propres communautés - constat qui, dans le contexte politique contemporain, n’est pas sans importance.

Keywords

anthropologie --- Europe --- Tsigane --- histoire --- culture --- ethnologie

Changement et continuité chez les Mayas du Mexique : Contribution à l’étude de la situation coloniale en Amérique latine

Author:
ISBN: 9782371540941 DOI: 10.4000/books.iheal.7275 Language: French
Publisher: Éditions de l’IHEAL
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les Indiens paysans d'Amérique latine sont-ils menacés d'« ethnocide » ? Sont-ils inéluctablement condamnés à perdre leur exotique altérité qui a enchanté des générations de folkloristes et d'ethnologues ? Rien ne permet de souscrire à cette opinion au demeurant fort optimiste. Car le système colonial établi au XVIe siècle, suppose l'exclusion de l'Indien de la culture occidentale. Il implique le maintien du colonisé dans un état d'infériorité culturelle qui le livre au contrôle absolu du colonisateur. Et partout où il demeure encore en vigueur de nos jours, ce système continue de marginaliser la population indienne pour la mieux soumettre à une forme archaïque d'exploitation. Le problème indien n'est donc pas le problème d'une ethnie attardée dans ses coutumes millénaires : c'est celui d'une catégorie sociale opprimée. Ce problème, il faut avoir l'audace de le poser au niveau où il doit l'être, c'est-à-dire, au niveau politique. Telle est la conclusion suggérée par l'étude des rapports que depuis quatre cent cinquante ans les Tzotzil-Tzeltal du Mexique méridional entretiennent avec les descendants de leurs conquérants espagnols, par l'analyse des changements qu'ils ont provoqués au sein de l'organisation sociale traditionnelle de ce grand groupe maya, et par l'examen des tentatives ambigües de réaction et de réorganisation qu'ils ont suscitées jusqu'à présent.

Dahomey 1930 : mission catholique et culte vodoun : L'œuvre de Francis Aupiais (1877-1945), missionnaire et ethnographe

Author:
ISBN: 9782354123123 DOI: 10.4000/books.pupvd.3784 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Perpignan
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au Dahomey, en 1930, la mission catholique, présente depuis 1861, se heurte toujours à la ferveur omniprésente du culte vodoun, dans la terre qui l'a vu naître. Les sacrifices humains qui avaient tant épouvanté les premiers européens ont certes disparu, mais ceux de poulets, de cabris ou de bovins témoignent de la forte vitalité de la religion fétichiste. Ses temples partout érigés dans le paysage dahoméen sont perçus par les missionnaires comme autant de défis et d'obstacles à l'expansion de leur foi. La plupart d'entre eux voient avec effroi dans ce culte sévère, aux fétiches ruisselants du sang sacrificiel, l'œuvre du Diable. L'un d'eux - Francis Aupiais - rompit avec cette vision. Il avait appris les langues locales et longuement échangé avec les prêtres animistes. Sa conviction s'étaya ainsi qu'un attachement si profond au culte vodoun - loin de signifier le règne de Satan - manifestait avec éclat une sorte de prédestination divine au christianisme. Dès lors, il construisit son apostolat sur la connaissance de la culture des peuples dahoméens, qu'il perfectionna encore en suivant l'enseignement des ethnologues L. Lévy Bruhl et M. Mauss pour forger une singulière “ethnographie” au service de ses finalités apologétiques. Sa position et ses relations avec les dahoméens l'exposaient aux contradictions. Il en paya le prix en désaveux de la part de sa hiérarchie. Grâce à A. Kahn, il réalisa au Dahomey en 1930 (avec F. Gadmer) deux films. Le Dahomey chrétien et Le Dahomey religieux, ce dernier pouvant être considéré comme le premier grand film ethnographique français. Cet ouvrage est le fruit d'une recherche de quatre ans menée à Paris, Lyon, Rome et au Bénin aboutissant à la soutenance d'une thèse de doctorat en Décembre 96 à l'Université de Perpignan. Ce travail a en partie permis la restauration des films et un essai de restitution des premières expositions d'arts dahoméens organisées par le père : l'exposition Pour une reconnaissance africaine, Dahomey 1930 s'est tenue au Musée Albert Kahn à Boulogne de novembre 96 à décembre 97. À la parution de ce livre, presque soixante-dix ans après leur tournage, ces images vont retourner au Bénin. La projection de ces films aux descendants béninois de leurs acteurs dahoméens contribuera au recouvrement d'une mémoire historique dans les lieux mêmes où l'entreprise coloniale avait suscité négation et amnésie.

George Sand

Author:
ISBN: 9782753502567 9782753531635 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

George Sand était profondément attachée à son terroir. Elle tente d’y gérer ses terres avec habileté et innovation – sans beaucoup de succès d’ailleurs. Elle ne se contente pas d’y trouver un refuge dont la quiétude est propre au travail littéraire, qui lui assure l’essentiel de ses revenus… Observatrice des moeurs rurales, pionnière de l’ethnologie, elle y trouve l’inspiration de ses « romans champêtres », mais elle y élabore aussi une réflexion politique et une utopie sociale. Elle y crée u...

Etnias del norte

Author:
ISBN: 9789978046425 9782821844247 Year: Language: Spanish
Publisher: Institut français d’études andines
Added to DOAB on : 2017-07-04 11:52:42
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Este libro esta destinado para quienes se interesan por las raices de las sociedades de los Andes con el objetivo de hacer accesible a los lectores ecuatorianos una serie de investigaciones sobre el pasado de su pais. La obra de Chantal Caillavet abarca varios siglos de la protohistoria e historia del Ecuador desde el periodo prehispanico, e incluso preincaico, hasta la epoca colonial y tiempos mas cercanos a nosotros. Si bien, el trabajo se centra en la region nortena, no déjà de considerar ...

Listing 11 - 20 of 63 << page
of 7
>>
Sort by