Search results: Found 36

Listing 11 - 20 of 36 << page
of 4
>>
Sort by
Les mouvements sociaux : Diversité, action collective et globalisation

Author:
ISBN: 9791036504549 DOI: 10.4000/books.pum.12287 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:43
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre propose un modèle explicatif des mouvements sociaux contemporains. Il réexamine dans cette optique les classiques de la sociologie, puis il passe en revue les théories plus récentes de la mobilisation des ressources et de la sociologie de l'action. Il montre comment ces mouvements naissent de la résistance d'individus et de groupes aux acteurs dirigeants, à ceux qui contrôlent les flux financiers et la fabrication de l'information. L'enjeu pour ces mouvements ne se situe donc plus sur le terrain de la lutte des classes, mais tient plutôt à la détermination des symboles et des codes culturels des divers secteurs de la vie sociale, depuis la santé jusqu'à l'éducation, en passant par les médias et l'environnement.

La République en voyage : 1770-1830

Authors: ---
ISBN: 9782753569492 DOI: 10.4000/books.pur.135012 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Des années 1760 à 1830 le monde bascule. Tout autour de l'Atlantique, sur le pourtour de la Méditerranée, au-delà même du Cap de Bonne-Espérance, un vent de révolution change durablement les sociétés en les faisant entrer dans l'ère contemporaine. De nombreuses études se sont penchées ces dernières années sur la révolution politique qu'a constituée la naissance de la république moderne, et de nombreuses monographies ont par ailleurs traité des voyages. Ce volume réunit les deux aventures. On s'y demande comment une pratique ancienne, le voyage, rencontre une idée nouvelle, la République. Observer les autres sociétés, les coutumes de populations différentes, se transporter ailleurs, partir comprendre sous d'autres cieux, chercher à comparer les gouvernements républicains anciens, nouveaux ou en gestation, ouvrir sa curiosité à un cosmopolitisme des nations, découvrir d'autres modèles politiques que le sien, tout cela devient une sorte de propédeutique tantôt spontanée, tantôt bien organisée, parfois forcée. Il en résulte un transfert d'idées, de personnes et d'expériences que l'aire et l'ère des révolutions atlantiques ont rendu possible depuis le début de la Révolution américaine jusqu'aux premières révolutions du XIXe siècle naissant. Les deux univers du périple et de la citoyenneté s'enrichissent l'un par l'autre, le voyage politique se réinvente de façon originale dans l'exil, dans la conquête, dans l'expédition savante, dans la visite accomplie seul ou en groupe. La pratique du voyage se régénère dans le sens nouveau que lui donnent les républicains des Lumières et des Révolutions. Les deux formules « Where liberty is not this is my country » et « là où se trouve la liberté est mon pays » invitent de façon inverse au même mouvement : porter la république au-delà de ses frontières.

La politique par les armes : Conflits internationaux et politisation (XVe-XIXe siècle)

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753559332 DOI: 10.4000/books.pur.50163 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que les conflits internationaux créent du « politique » semble une évidence : ils bouleversent les institutions, les finances et l’économie, façonnent de nouvelles formes d’engagement, induisent une mobilisation, entraînent éventuellement des phénomènes de collaboration. L’objectif des études réunies ici n’est pas tant d’étudier à travers les conflits l’essor de « l’État » en lui-même, que de comprendre dans quelle mesure ils ont favorisé l’émergence de nouveaux rapports au politique. Pour cela, l’examen sur la longue durée de terrains variés – de l’Angleterre à Venise, de la Saxe à l’Espagne – permet d’évaluer la construction progressive du politique au cours de guerres étrangères, de guerres civiles aux implications internationales et d’occupations militaires. Dans quelle mesure assiste-t-on à l’apparition de nouvelles formes de politisation des institutions et des populations ? Les conflits sont-ils toujours politisés ? Les tentatives pour les justifier, au nom d’un bien supérieur, créent-elles de nouveaux rapports au sein des sociétés ? Dans ces conflits, la mobilisation croissante des ressources d’un territoire conduit-elle, dès l’époque moderne, aux guerres dites totales ? L’engagement social s’en trouve-t-il modifié et les modalités, comme les lieux, de la prise de parole politique connaissent-ils des mutations ? Les conflits transforment-ils sans cesse les relations que les différents groupes entretiennent entre eux ? Pour répondre à ces interrogations, cet ouvrage réunit les contributions de 16 historiens venus d’Espagne, de Grande-Bretagne, d’Allemagne et de France qui s’attachent à analyser ces processus de politisation entre le XVe et le XIXe siècle.

De la guerre juste à la paix juste : Aspects confessionnels de la construction de la paix dans l’espace franco-allemand (xvie-xxe siècle)

Authors: --- ---
ISBN: 9782757421192 DOI: 10.4000/books.septentrion.38267 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage contribue, à partir d’études de cas empruntées au passé de la France et de l’Allemagne, à une réflexion sur les problèmes que pose la transition de la guerre à la paix. Il aborde la question : comment construire la paix ? à partir d’un angle d'attaque qui fait la part belle à la dimension confessionnelle, dont on sait l’importance - et l’ambivalence - pour la représentation des conflits comme pour la construction de la paix dans l’espace germanique et, dans une moindre mesure, dans l’histoire de la nation française. Il retrace l’évolution qu’ont connue, au fil de quatre siècles, les réflexions sur la guerre et la paix en France et en Allemagne, et il analyse les causes intérieures et extérieures de la fragilité des paix. Un accent est d’abord mis sur les traités de paix de Westphalie qui ont comblé les lacunes de 1555 et offert des garanties juridiques fondamentales. Puis les auteurs montrent comment l’inadéquation s’est creusée, au xviiie et au xixe siècle, entre les théoriciens de la paix et les chantres des conflits, l’adversaire devenant, d’hérétique ou rebelle, l’ennemi de la nation. Les divergences entre chrétiens pacifistes et adeptes d’une forte présence militaire ont alors incité certains protestants à distinguer de plus en plus la sphère privée de la sphère publique. Cette distinction se retrouvera même chez des résistants au Troisième Reich et sera également, pendant la Guerre froide, au cœur des débats entre adeptes ou détracteurs du réarmement.

Keywords

guerre --- justice --- nation --- paix --- relation --- confession --- conflit --- histoire

Allemagne 1945-1961 : De la « catastrophe » à la construction du Mur. Volume 1/3

Authors: ---
ISBN: 9782757421253 DOI: 10.4000/books.septentrion.39464 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 1945, l’Allemagne est en ruine. Après une « guerre totale », le pays est occupé par les quatre Alliés et doit retrouver sa place parmi les peuples civilisés. En 1949 la Guerre froide conduit à la division de l’Allemagne. En 1961, le Mur de Berlin devient réalité pour tout un peuple et le symbole de l’Europe divisé en deux blocs. Au coeur de ce conflit global s’accentue la rivalité entre la RFA à l’Ouest et la RDA à l’Est, deux pays qui, dans leur affrontement politique, social et culturel, ne cessent de se comparer l’un à l’autre et prétendent chacune incarner la nation dans son entier. Sans passer sous silence les points qui séparent les deux Allemagnes, cet ouvrage se propose de mettre l’accent sur deux entités certes structurellement antithétiques et politiquement rivales, mais qui restent à bien des égards tributaires l’une de l’autre. Premier à présenter en France cette approche intégrée de l’histoire allemande, ce livre expose les résultats de la recherche récente dans des domaines choisis, afin de faire découvrir aux lecteurs l’Allemagne des années 1950 dans sa diversité et ses contradictions. Cet ouvrage comprend une bibliographie choisie et une chronologie qui en font un manuel accessible à tous ceux qui s’intéressent à l’Allemagne.

Le Bassin du Jourdain dans le conflit israélo-arabe

Author:
ISBN: 9782351594834 Year: Language: French
Publisher: Presses de l’Ifpo
Added to DOAB on : 2015-01-06 16:29:42
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans cet ouvrage écrit en 1993, Habib Ayeb restitue l’histoire d’une des pommes de discorde majeures de la rivalité entre Israël et les États arabes voisins : la question de l’eau. Besoin vital pour les populations de la région, le contrôle et le partage de cette ressource, présente en abondance pour certains et plus rare pour d’autres, est en effet depuis de longues décennies un des enjeux clés des négociations pacifiques entre les deux camps. Le bassin du Jourdain dans le conflit israélo-a...

Langages, politique, histoire. Avec Jean-Claude Zancarini

Author:
ISBN: 9782847887495 9782847887501 Year: Language: French
Publisher: ENS Éditions
Added to DOAB on : 2016-04-04 11:50:37
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage propose des travaux nourris par les études de Jean-Claude Zancarini. Des travaux qui ont été conduits avec lui, qu’il le sache ou non. Des travaux attentifs à la « qualité des temps », à l’expérience des hommes, au métier de lire. Les articles rassemblés conjuguent ainsi langue et politique. Ils tressent des approches philosophiques, historiques, linguistiques et littéraires, dès lors qu’elles s’avèrent pertinentes pour dévoiler les enjeux des textes, les gestes des acteurs et les...

Dimension spatiale des inégalités

Author:
ISBN: 9782753514379 9782753536753 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage rassemble des travaux de sciences sociales (géographie, histoire, sociologie, anthropologie, sciences de l'éducation, urbanisme) partageant l'ambition d'étudier la dimension spatiale d'un monde social traversé par les inégalités. Pour ce faire, les relations entre les espaces matériels, leurs usages et leurs significations sont comprises à la fois comme des contraintes et des ressources héritées, et comme des enjeux sociaux. Chaque société doit faire avec les espaces produits et l...

La dernière croisade

Author:
ISBN: 9782753506428 9782753530904 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La guerre de Candie est aujourd’hui bien oubliée. Ce conflit suscita pourtant un intérêt constant dans l’Europe du xviie siècle, tenue en haleine par les péripéties de ce siège interminable qui aboutit, en 1669, à la prise par les Ottomans de la capitale du Regno di Candia (aujourd’hui Héraklion). Des milliers de soldats, gentilshommes, aventuriers, gens sans aveux, combattirent les Turcs sous les bannières de Venise et du Pape, mus par des motivations fort diverses, allant du zèle religieux ...

Républiques en armes

Author:
ISBN: 9782753502215 9782753532311 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Républiques en armes questionne un récit officiel, celui de la naissance des nations hispano-américaines. Car les républiques de Colombie et du Venezuela ne procèdent ni d’un protonationalisme ancien, ni d’une rivalité entre « Créoles » d’Amérique et « Espagnols » européens. Il est, à l’origine, la conséquence de l’effondrement inattendu de la Monarchie hispanique après l’invasion de la péninsule Ibérique par Napoléon en 1808. Nourri par des recherches dans les archives colombiennes, espagnol...

Listing 11 - 20 of 36 << page
of 4
>>
Sort by