Search results: Found 38

Listing 11 - 20 of 38 << page
of 4
>>
Sort by
La Social-Démocratie dans l'Allemagne impériale

Author:
ISBN: 9782878547740 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Par l'importance de ses effectifs et la force de son organisation, la social-démocratie allemande constituait dans l'Allemagne de Guillaume II une véritable contre-société. Les études réunies et présentées ici par Joseph Rovan éclairent en une approche pluridisciplinaire quelques aspects particulièrement significatifs de ce mouvement en le replaçant dans son contexte. Elles traitent des problèmes démo­graphiques, des Eglises face au problème social, du syndicalisme et de différents courants et tendances - gauchistes ou réformistes - au sein de la social-démocratie.

Lire entre les lignes: l'implicite et le non-dit

Author:
ISBN: 9782878548181 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les perspectives esquissées par les auteurs des dix-sept articles regroupés dans ce volume montrent que les contenus implicites sont omniprésents, mais qu'ils obéissent à divers fonctionnements linguistiques et à diverses finalités. On reconnaîtra, à la lecture, les méthodes et traditions de recherche spécifiques au linguiste, au spécialiste de littérature ou de civilisation et l'on constatera aussi la fécondité de l'approche interdisciplinaire.

Keywords

Allemagne --- implicite --- non-dit --- langage

Langue, économie, entreprise. Gérer les échanges

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782878548204 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage prend pour objet d'étude les échanges langagiers entre les entreprises et l'économie. Les changements récents intervenus dans l'environnement économique ont en effet transformé en profondeur la façon dont les organisations communiquent en interne et avec l'extérieur, entraînant ainsi une modification des rapports entre le langage, les entreprises et l'économie. Dans une première section, « Communiquer dans l'entreprise », sont abordés différents aspects de la communication interne de l'entreprise : les enjeux économiques du multilinguisme et les problèmes de coordination et de traduction qu'il pose, la problématique de l'interculturalité et la gestion de l'incertitude informationnelle. La deuxième section, « Présenter l'offre », présente les enjeux de communication externe posés par les mutations économiques. Enfin, la dernière section, « Parler de l'économie», examine le rapport entre le discours sur l'économie et l'évolution de l'économie «réelle».

Occupation, épuration, reconstruction : Le monde de l'entreprise au Havre (1940-1950)

Author:
ISBN: 9791024011264 DOI: 10.4000/books.purh.5414 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dès l'été 1940, les entreprises havraises sont contraintes de répondre aux commandes des autorités allemandes. Métallurgie, construction navale, bâtiment et travaux publics, commerce et artisanat : plusieurs dizaines d'unités productives sont mises au service de l'occupant. Bientôt, une main d'œuvre importante sera conduite vers les chantiers du mur de l'Atlantique ou vers les usines en Allemagne. Le Havre est un bon observatoire de l'économie d'occupation en France. La micro-histoire d'entreprise et les archives de l'épuration révèlent la coexistence, ici comme ailleurs dans la France occupée, des adaptations à la contrainte, des conduites zélées et des attitudes de résistance. Comment les milieux patronaux et le monde syndical ont-ils accueilli les initiatives de Vichy qui incitaient le monde de l'entreprise à se soumettre aux volontés de l'occupant ? Quelle a été l'ampleur de l'aryanisation des entreprises ? Loin du jugement moral rétrospectif, ce livre propose une lecture des situations et un bilan de la collaboration économique. Avec la Libération et le retour de la République, vient l'heure de l'épuration. Il s'agit de sanctionner « ceux qui ont favorisé les desseins de l'ennemi ». Est-il vrai, comme on le dit parfois, que seuls les « lampistes » ont payé ? Quelles sanctions ont été appliquées ? Les entreprises utiles à la reconstruction ont-elles été relativement épargnées comme ce fut le cas dans d'autres villes ? La reconstruction urbaine et portuaire et la reconstitution des entreprises sinistrées se sont-elles effectuées au même rythme ? Aujourd'hui, le souvenir de la tragédie du bombardement allié de septembre 1944 et la célébration du patrimoine de la reconstruction ne font-ils pas écran, dans l'imaginaire du Havre, aux réalités de l'Occupation et de la sortie de guerre ?

Keywords

occupation --- économie --- Allemagne --- Le Havre

L'Allemagne unifiée 20 ans après la chute du Mur

Author:
ISBN: 9782757401132 9782757418673 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Added to DOAB on : 2017-11-23 16:07:54
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le 9 novembre 1989 tombe le Mur de Berlin. En Europe et ailleurs circulent de nombreuses hypothèses sur le devenir de l’Allemagne à court et moyen terme – des « paysages florissants » promis aux Allemands de l’Est par le Chancelier Kohl, à la crainte d’une domination économique allemande accrue sur l’Europe, en passant par des inquiétudes concernant la pérennité de l’engagement européen et atlantique de la République fédérale. Vingt ans après, où en est l’Allemagne ? Quels ont été les change...

Renseignement et avant-guerre de 1914 en Grande Région

Author:
ISBN: 9782271130198 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.29236 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Et si la Première Guerre mondiale n’avait pas commencé par l’assassinat de Sarajevo ? Et si tout était déjà prêt dans les environs de Verdun ? Loin de se vouloir uchronique, ce livre entend apporter une réponse longtemps marginalisée par les études militaires. Cette contribution aux Intelligence Studies est consacrée à l’avant-guerre dans la Grande Région qui servit de champ de bataille à la première véritable « guerre civile européenne », entre Lorraine française, allemande, belge et Luxembourg. Une étude, consacrée au premier service de renseignement serbe, ouvre cet ouvrage collectif afin de mieux démontrer l’incongruité de l’étincelle bosniaque. La particularité de l’espace grand-régional correspond mieux à l’affrontement en préparation entre la France et l’Allemagne. En effet, les services de renseignement de ces deux pays y développent depuis le début du xxe siècle les conditions de l’affrontement de leurs deux pays. Dans ce qui n’est planifié que pour être un nouvel affrontement régional, à l’image de la guerre de 1870, les voisins luxembourgeois et belges observent et constatent une augmentation de l’espionnage sur leurs territoires respectifs et, surtout, l’implication de certains de leurs ressortissants dans cette activité. La guerre secrète qui se joue dans l’avant-guerre est plus clandestine, dans ses pratiques, et humaines, dans ses conséquences, que ce que l’on ne pense usuellement. Ce livre le démontre à chaque page.

La constitution du chômage en Allemagne : Entre professions et territoires

Author:
ISBN: 9782735118533 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.8083 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

A l'heure du difficile démarrage de l'Europe sociale, ce livre offre des nouvelles clés d'analyse du " modèle social " allemand. Si ce modèle est habituellement référé au régime d'assurances bismarckiennes, ce n'est pas le moindre des paradoxes que l'assurance chômage ait été instituée quarante ans plus tard seulement, au terme d'âpres controverses. L'auteur retrace l'improbable processus de fabrication de cette catégorie nationale des politiques publiques, à partir de l'étude d'une plu­ralité d'expériences locales de traitement du non-travail et des difficultés de leur coordination nationale sous le Kaiserreich et la République de Weimar. La socio-histoire de la catégorie de chômage ainsi esquissée est également celle de la constitution nationale de l'État allemand et de la définition de ses rapports avec les collectifs intermédiaires. Un tel croisement entre le travail et le politique permet, d'une part, de rendre compte des différents types de déplacements qui fondent le changement et autorisent in fine l'avènement d'une nouvelle caté­gorie d'action. Il permet, d'autre part, de mettre en évidence les rapports particuliers au travail et au non-travail, mais également entre salariés, employeurs et instances publiques, qui ont structuré le processus de catégorisation. Ces élé­ments constitutifs, qui n'apparaissent plus nécessairement comme tels une fois la catégorie stabilisée, ont contribué à façonner l'espace social du chômage en Allemagne et à donner sens, jusqu'à nos jours, aux expériences individuelles de non-travail. Par-delà le chômage, c'est tout un pan des fondements du droit du travail allemand contemporain qui se trouve ainsi revisité, en particulier la notion de démocratie sociale et les agencements inédits entre l'économique et le social associés au modèle néo-corporatiste.

L'Allemagne occupée 1945-1949

Author:
ISBN: 9782878547788 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les années 1945-1949 revêtent une importance fondamentale pour comprendre non seulement les grandes orientations de l'Allemagne d'après-guerre mais aussi l'évolution des relations internationales. La coalition anti-hitlérienne s'est avérée incapable de maintenir la gestion quadripartite de l'Allemagne, la rupture Est-Ouest provoquant même la naissance de deux Etats allemands en 1949, chacun étant intégré dans l'un des deux camps. La question allemande est ainsi devenue le conflit majeur de la guerre froide. Ce livre insiste aussi sur le rôle des forces vives et les problèmes sociaux et il met l'accent sur la politique française d'occupation.

L'Allemagne. De la division à l'unité

Author:
ISBN: 9782878547825 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Avec une rapidité surprenante, l'Allemagne a retrouvé son unité en 1990. Cet événement majeur de la fin du XXe siècle marquera profondément l'évolution interne du pays et l'avenir de l'Europe. Ce livre veut fixer des repères pour saisir la portée des vastes mutations en cours. Des spécialistes confirmés de l'Allemagne font le point sur les évolutions les plus significatives, aidant ainsi à comprendre ce qui se prépare de l'autre côté du Rhin.

Partir ou rester ? : Les Intellectuels allemands devant l'exil 1933-1939

Author:
ISBN: 9782878548259 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Aussitôt après la prise de pouvoir par Hitler, en janvier 1933, la majeure partie des intellectuels allemands (scientifiques, philosophes, écrivains, artistes) quitte le pays. Les raisons de cet exil, essentiellement vers d'autres pays d'Europe jusqu'en 1939, sont le plus souvent non pas raciales, mais politiques. Pour certains, il y va de la vie ou de la mort. L'Allemagne n'en continue pas moins à publier des livres, à jouer des pièces, à donner des concerts, des cours à l'Université etc... Parmi les intellectuels restés au pays figurent des noms célèbres : le poète Gottfried Benn, le philosophe Martin Heidegger ou le Prix Nobel de littérature Gerhart Hauptmann. Qu'est-ce qui pousse ces intellectuels à se mettre au service des nazis : une conviction politique, le simple l'opportunisme ? Les exilés observent avec une extrême attention les faits et gestes de leurs collègues en Allemagne afin de tracer une frontière symbolique entre les « véritables intellectuels » et les « traîtres ». À relever d'un discours d'une extrême sévérité, plus tard adoucie il est vrai par une plus juste compréhension, la condamnation des « renégats » pose la question des modalités de la lutte contre un discours totalitaire : est-il possible de s'opposer à un langage perverti, sans tomber dans les travers mêmes que l'on dénonce ? La question se double d'une autre : peut-on, de l'extérieur et sur des critères uniquement politiques, juger de qui est un traître et qui est un opposant ? Le livre éclaire ici le problème de la culpabilité dans un régime totalitaire.

Listing 11 - 20 of 38 << page
of 4
>>
Sort by