Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Les jardins de l’Hevsel, paradis intranquilles

Author:
ISBN: 9782362450709 Year: DOI: 10.4000/books.ifeagd.2252 Language: French
Publisher: Institut français d’études anatoliennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cette publication collective est la deuxième d’une série de travaux qui s’appuient sur un programme de recherches AMIDA - relevant lui-même des programmes MISTRALS/ENVI-Med/CNRS – auquel participent de nombreux partenaires, issus des universités, du monde de la recherche, des institutions ou associations de la société civile, et qui s’est tenu les 26 et 27 octobre 2015 à Montpellier. Ont été cette année entendues différentes communications qui cherchaient à mettre en évidence, par des voies et des méthodes diverses, les traces et signes que les jardins de l’Hevsel avaient légués à la postérité ; nous avons également cherché à consolider les espérances et les dynamiques que porte pour le futur leur classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et les projets de réhabilitation qui lui sont associés.

Fabrique du tourisme et expériences patrimoniales au Maghreb, XIXe-XXIe siècles

Authors: --- ---
ISBN: 9791092046373 Year: DOI: 10.4000/books.cjb.1407 Language: French
Publisher: Centre Jacques-Berque
Subject: History --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:27
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre propose de faire un double pari qui permet de renouveler les perspectives classiques sur le tourisme et le patrimoine au Maghreb et en Méditerranée : d’une part, considérer le tourisme dans les anciennes colonies françaises nord-africaines et au-delà comme une des déclinaisons de la « situation coloniale » décrite par Georges Balandier et en décrire les implications politiques ; d’autre part, réévaluer les conséquences de la naissance et du développement concomittants des pratiques touristiques et de l’institution du patrimoine culturel autour de la Méditerranée, qui sont souvent pensées comme des champs séparés. Fruits de rencontres et de collaborations internationales nouées au début des années 2000, les travaux réunis ici dessinent le paysage complexe, à la fois politique, idéologique et imaginaire, dans lequel une multiplicité d’acteurs, de représentations concurrentes du passé et de stratégies économiques ont continuellement forgé des usages du patrimoine et des politiques touristiques, depuis la période précoloniale jusqu’au moment des contestations des « printemps arabes ». Ces dynamiques ont eu, et ont encore, une influence déterminante sur la structuration des sociétés locales et les circulations internationales. Pour saisir cette complexité, plusieurs perspectives disciplinaires – histoire, histoire de l’art, anthropologie – se sont associées autour d’une même ambition. Par la description fine de leurs usages et de leurs représentations des espaces, des biens et des cultures, il s’agit d’analyser comment des pouvoirs institués, des individus impliqués, des visiteurs curieux pouvaient parcourir des lieux et produire des narrations du passé. Il fallait pour cela croiser les points de vue de ces voyageurs que les sources nomment parfois touristes avec ceux des acteurs patrimoniaux qui voulaient, et veulent encore, construire le champ culturel du Maghreb. Loin de se vouloir exhaustif, le présent volume offre des perspectives de réflexion dans trois domaines : patrimonialisation et mise en tourisme du passé antique dans la Tunisie coloniale, production de l’architecture touristique maghrébine et ses liens avec le patrimoine vernaculaire, usages culturels et touristiques des biens et des pratiques religieuses.

Villes fortifiées en projet : Propos d’ateliers Jingzhou et Xiangfan dans le Hubei

Author:
ISBN: 9782858925346 Year: DOI: 10.4000/books.msha.10330 Language: French
Publisher: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les travaux présentés ici s'inscrivent dans le cadre d'un atelier intensif, lieu de conception et de fabrication du projet architectural et urbain in situ et de ses développements dans le cursus semestriel de l'enseignement de l'architecture en dernière année d'études de Master ; l'autre est celui de l'échange par la coopération avec un établissement universitaire chinois, l'Institut de construction urbaine de la Faculté d'urbanisme de l'Université de Wuhan (WUDA), en 2005 et 2006. Le thème de la coopération, sur proposition du Département de l'urbanisme de la Province du Hubei auprès de l'Université de Wuhan, porte sur la mise en place d'un programme de mise en valeur du patrimoine et du développement urbain, intégrant leur dimension touristique, des centres anciens de villes moyennes de la province, implantées ici sur les rives du Yangtze (Jingzhou) et de son affluent, la rivière Han (Xiangfan), ayant conservé leurs fortifications urbaines. Cela constituait une opportunité de faire découvrir à des étudiants de nouveaux champs possibles de connaissance et de créativité, tout en précisant l'enjeu particulier que représente la conservation, la mise en valeur de ce patrimoine devenu rare et l'inéluctable transformation des centres anciens aujourd'hui au regard du développement urbain contemporain en Chine. La première partie part d'un bref aperçu sur la notion et les enjeux du patrimoine en Chine et plus précisément de celui des fortifications urbaines. Il s'agit ensuite de mettre en perspective la question des rapports entre patrimoine et projet en insistant sur l'importance d'une approche culturelle du projet, de l'importance d'une analyse fine et d'un diagnostic considérant l'architecture héritée comme enjeu culturel et marchand, soumis de ce fait à des affrontements sans cesse renouvelés. Cette approche s'inscrit aussi dans l'évolution des mouvances et des approches en architecture depuis les années 1950. Finalement, les remparts et les ensembles qui les accompagnent, les paysages et la présence de l'eau, constituaient non plus des objets mais véritablement un système porteur des projets. Dans la deuxième partie partant d'une brève présentation du contexte régional, celui de la province du Hubei et du fleuve, matrice de nombre d'implantations de villes depuis l'Antiquité, Il s'agit de resituer les caractères spécifiques de chacun des deux centres anciens choisis et de leurs fortifications, du point de vue de l'histoire et des enjeux actuels de l'évolution. Une stratégie de projets est présentée dans une vision disciplinaire large du projet architectural et urbain au cœur des questionnements du renouvellement urbain et de ses développements pour ces villes moyennes : y sont questionnés les enjeux des échelles de projet dans une stratégie globale et une dynamique d'interventions sectorisées. Les troisième et quatrième parties présentent les projets sur chacune des deux villes, à l'aide de planches graphiques et de textes issus des travaux des étudiants. Troisième partie : le projet intitulé « Autour des remparts de Jingzhou » considère une double échelle, celle de la ville « historique » et celle d'opérations ponctuelles ; se saisissant des remparts comme fil conducteur, il s'agit d'un plan d'ensemble global urbanistique et de quatre projets ponctuels dans la ville ancienne, illustratifs de la démarche globale, et portant sur des territoires échantillons à développer à différentes échelles en trouvant sens et cohérence à l'ensemble des actions. Quatrième partie : le projet intitulé « Sur les deux rives de Xiangfan » s'organise à partir de la réflexion sur la condition du fleuve Han et de ses liens à la ville située sur ses deux rives. Comme à Jingzhou s'est mise en place une stratégie globale du projet à l'échelle urbaine et à celle de quatre secteurs, territoires échantillons, de part et d'autre du fleuve. Considérant que chaque projet de secteur pouvait illustrer une démarche et une méthode incluant des spécificités morphologiques, fonctionnelles tout en établissant des repères communs issus de l'analyse de cette ville, à double visage, hérité de l'histoire : la ville institutionnelle, fortifiée, la ville commerçante ouverte sur le fleuve. Celui-ci est considéré comme élément fédérateur de projet donnant sens à chacune des quatre propositions. La cinquième partie, intitulée « Ce que nous faisions à Jingzhou et Xiangfan, forts de l'expérience de Xian », conclue l'ouvrage par un retour sur la dynamique et les démarches de projets d'étudiants en situation « d'étrangers » ; et ce, depuis les expériences de l'École d'architecture de Bordeaux à Xian, et à la recherche de l'élaboration d'un « bien commun » à travers des confrontations vives sur le terrain et un véritable travail d'hybridation en raccourci qui pose celle-ci comme « identité urbaine contemporaine ».

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search

Publisher

Centre Jacques-Berque (1)

Institut français d’études anatoliennes (1)

Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (1)


License

OpenEdition Licence for Books (3)


Language

french (3)


Year
From To Submit

2018 (3)