Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Figures de la singularité

Authors: ---
ISBN: 9782878548280 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu'elle soit une valeur, un mythe, une idéologie moderne ou la garante d'un nouveau réalisme libre de toute idéologie, la singularité est toujours un parti-pris. Ainsi la singularité du Robinson de Defoe fait-elle oublier l'invraisemblance psychologique flagrante de sa performance solitaire et forge-t-elle le rêve démiurgique moderne de l'individu auto-suffisant et autonome. Le parti pris peut être nominaliste - car le nominalisme (Occam, Mauthner, Stirner, Nietzsche…) ne connaît d'objets que particuliers -, subjectiviste (Rousseau, Goethe…), esthétique (Huysmans, Wilde, Barrès…), nationaliste (Barrès encore…) ou prendre la forme d'une stigmatisation assimilant génie et folie, exception et idiotie… Les Figures de la singularité explorent l'aspect nominaliste jusque dans ses variantes « quelconques » (Clément Rosset, G. Agamben) et la philosophie du sujet de l'époque idéaliste jusque dans ses conséquences solipsistes (Fichte). Elles s'intéressent à la singularité biographique et narrative de l'époque moderne et à la diversité de ses incarnations : artistes créateurs d'eux-mêmes, rebelles, dissidents… Comme aurait dit Nietzsche, c'est un thème pour chacun et personne, au croisement de la philosophie, de la littérature et de l'imaginaire collectif.

Voyage de noces d’une royaliste

Authors: --- ---
ISBN: 9791034404872 Year: DOI: 10.4000/books.pus.3885 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce manuscrit inédit a été rédigé par une jeune femme de 22 ans lorsqu’elle partit avec son époux à la rencontre du prétendant légitimiste, le comte de Chambord : elle traverse le royaume lombard-vénitien, alors sous la domination des Habsbourg, et séjourne assez longuement à Venise, puis elle rentre en France par l’Autriche et l’Allemagne. C’est un texte à l’écriture vive et enjouée, mariant avec bonheur récit, descriptions et anecdotes, et un document de tout premier intérêt pour la connaissance de la « bonne société » française du milieu du xixe siècle. L’annotation et le commentaire qui l’accompagnent mettent notamment en valeur ses éclairages sur l’histoire du couple (car la vogue des voyages de noces était alors très récente) et sur l’histoire des milieux monarchistes, avec leurs valeurs et leur sociabilité, mais ils insistent aussi sur l’écriture au féminin, à la fois écriture de soi et perception des pays visités.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search