Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Le concept de société

Authors: ---
ISBN: 9782843103773 DOI: 10.4000/books.ugaeditions.673 Language: French
Publisher: UGA Éditions
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Figure de proue des échanges et transferts culturels entre la France et l’Allemagne, Lorenz Stein (1815-1890) mérite aujourd’hui toute notre attention : l’œuvre de ce sociologue et philosophe du droit, qui fut l’un des pionniers de la « science de l’administration », servit en effet de source d’inspiration à bien des théoriciens de l’État social moderne. Marx la considérait comme l’une des meilleures sources de la pensée socialiste à ses débuts : un jugement qui fut repris dans la littérature marxiste ultérieure. Stein lui-même, qui avait pris appui, dans son traitement original de la « question sociale », tant sur la Philosophie du droit de Hegel que sur la nouvelle pensée sociale française (celle de Saint-Simon et de Fourier, en particulier), avait pourtant été très réservé sur les solutions proposées, dans les courants de pensée dits « marxistes », à cette question. Cherchant à éviter toute réponse révolutionnaire, il voulut plutôt faire progresser les réformes sociales, en mettant l’accent sur la nécessité de conduire les classes les plus défavorisées elles-mêmes à la propriété – et à la culture. Est présentée ici, cent cinquante ans après sa publication mais pour la première fois en traduction française, la première partie de l'Histoire du mouvement social en France, de 1789 à nos jours le texte même qui, selon Herbert Marcuse, constitue le « premier ouvrage sociologique allemand ».

Lire et penser en milieux numériques : Attention, récits, technogenèse

Author:
ISBN: 9782843103544 DOI: 10.4000/books.ugaeditions.379 Language: French
Publisher: UGA Éditions
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Par un mélange de panoramas théoriques remarquablement synthétiques et d’études de cas approfondies, tirées de la littérature et des arts contemporains, N. Katherine Hayles montre comment nous pensons par les médias, avec les médias et à côté des médias. Son livre suit les conséquences des bouleversements suscités par les médias numériques dans les humanités et les sciences sociales, à l’heure où les disciplines traditionnellement fondées sur l’imprimé telles que la littérature, l’histoire, la philosophie, la religion ou l’histoire de l'art se réorientent sous l’influence du numérique. En contrepied des discours lamentatoires largement répandus, ce livre nous aide à repérer dans les transformations actuelles l’émergence de nouvelles formes de cultures, inédites et passionnantes, impliquant de nouveaux régimes d’attention (appareillée), de nouveaux modes de création (collective) et de nouvelles visualisations du monde (multi-dimensionnelles). En contrepied d’un transhumanisme dépolitisé, il souligne que nos interactions avec les médias numériques sont incarnées, qu’elles produisent des effets sur le corps au niveau physique, et qu’elles s’inscrivent dans des conflits sociaux que la technologie ne suffira aucunement à résoudre par elle-même. Ce livre nous décrit un avenir déjà présent, mais dont les choix les plus importants restent encore devant nous. Il est écrit pour nous aider à les négocier.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search

Publisher

UGA Éditions (2)


License

OpenEdition Licence for Books (2)


Language

french (2)