Search results: Found 11

Listing 1 - 10 of 11 << page
of 2
>>
Sort by
Figures et expressions du pouvoir dans l'Antiquité

Author:
ISBN: 9782753507296 9782753549326 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La deditio de ce numéro d'Enquêtes et Documents faite en l'honneur de Jean-René Jannot qui fut professeur d'histoire ancienne de l'université de Nantes rassemble les contributions d'universitaires et d'étudiants avancés travaillant dans le vaste champ des études antiques. Chaque auteur ayant sa spécialité, il était impossible de fixer une problématique commune. C'est pourquoi nous avons opté pour une thématique suffisamment large de manière à ce que chacun puisse y trouver sa juste place. Les...

Les noblesses normandes : XVIe-XIXe siècle

Authors: ---
ISBN: 9782753567986 DOI: 10.4000/books.pur.120168 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De la fin du XVe siècle jusqu’à la chute de la monarchie, la Normandie est la province de France qui compte parmi les plus fortes densités nobiliaires. Sa noblesse est abondante et souvent populeuse. Elle présente de fortes disparités géographiques, entre la Normandie occidentale et la Normandie orientale, et il existe de visibles contrastes sociaux entre les élites aristocratiques et la plèbe nobiliaire qui peuple les campagnes de l’ouest de la province, souvent mise à mal économiquement. Ainsi, on doit parler de noblesses normandes au pluriel plutôt que croire en l’existence d’une noblesse unique, notamment au regard de multiples particularités régionales ou locales, économiques ou politiques, durant les trois siècles qui précèdent la Révolution. La confrontation des recherches historiques récentes présentée dans cet ouvrage permet de montrer la variété des situations que rencontrent ces groupes nobiliaires (en matière d’effectifs, d’implantations géographiques, de densités, etc.), quant à leur condition juridique originale suivant la coutume de Normandie, à leurs positions culturelles et leurs adhésions religieuses.

Keywords

noblesse --- Normandie --- élite

Élites et progrès agricole : XVIe-XXe siècle

Author:
ISBN: 9782753566736 DOI: 10.4000/books.pur.99257 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les méthodes agricoles innovantes ont été introduites par un petit nombre de précurseurs. Quels sont ces hommes et ces femmes qui ont composé cette élite ? Quelles sont leurs motivations ? Ces questions ont fait l’objet d’un programme de recherche réalisé à l’université du Maine entre 2004 et 2008 au sein du Centre de recherches historiques de l’Ouest (CERHIO, UMR 6258). Il a bénéficié d’une large ouverture internationale grâce aux participations aux conférences de l’European Social Science History. L’aire géographique concernée couvre les pays où règne un cadre de pensée similaire : Europe occidentale et centrale, Amérique du Nord et centrale. Par le champ chronologique couvert, du XVIe au XXe siècle, l’ouvrage réussit à donner une définition dynamique des élites impliquées dans le progrès. Les quatorze études présentées ici montrent que la composition de ces élites s’est peu à peu élargie, sous l’effet de nouvelles conceptions. La bonne gestion du domaine était un enjeu personnel pour le propriétaire, elle est ensuite devenue un enjeu collectif par une volonté de diffusion universelle des nouvelles techniques. Les études s’interrogent aussi sur le rôle si controversé des élites traditionnelles et sur le poids des forces économiques, l’influence du marché ; pour cela, elles essaient de décrypter les mythes et les prismes de l’historiographie du XXe siècle.

Keywords

élite --- progrès --- agriculture --- innovation

Notables des colonies : Une élite de circonstance en Tunisie et au Maroc (1881-1939)

Author:
ISBN: 9782753566699 DOI: 10.4000/books.pur.123078 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’est-ce qu’un notable colonial ? Quels sont ces Français qui, sous l’égide de l’administration, exercèrent leur influence dans les protectorats tunisien et marocain jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale ? Comment caractériser et éclairer les rapports de force et de pouvoir qui se nouèrent, de la fin du XIXe siècle à la fin des années 1930, entre une communauté expatriée et une administration d’importation à l’intérieur d’un espace touché par l’expansion coloniale ? Élus ou désignés, citadins ou ruraux, des Français s’impliquèrent dans la vie publique et la gestion économique de la Tunisie et du Maroc. Ils étaient propriétaires agricoles, avocats, entrepreneurs, journalistes ou négociants ; autour des Résidents et des fonctionnaires coloniaux, ils constituèrent un pilier incontournable du système colonial. Pour dessiner les contours de ces figures disparues, David Lambert explore les dimensions du concept de notable, qu’il construit sans s’interdire ni intrusions fécondes dans le champ des sciences humaines ni parallèles avec d’autres périodes historiques. Il parcourt ensuite les archives françaises, tunisiennes et marocaines à la recherche des traces de cette catégorie sociale méconnue mais essentielle pour comprendre le fonctionnement des protectorats d’Afrique du Nord. L’ouvrage de David Lambert apporte une contribution importante à une histoire comparée de l’expansion coloniale européenne et participe à l’élaboration d’une meilleure connaissance des rouages des sociétés en situation coloniale.

Jeunesse(s) et élites : Des rapports paradoxaux en Europe de l'Ancien Régime à nos jours

Authors: ---
ISBN: 9782753566750 DOI: 10.4000/books.pur.99083 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si les jeunesses et les élites sont des sujets séparément bien étudiés, rares ont été les tentatives de confrontation de ces deux notions polysémiques. Vingt-trois historiens et chercheurs français et européens se sont employés à l’exercice. Des rives de la Hanse aux cours espagnoles, des ambassades romaines à Manchester, ce livre nous donne à connaître des destins aussi différents que ceux des gardes de la marine, des jeunes nobles sous la Révolution, des étudiants parisiens de la Belle-Époque, ou des jeunesses en régime totalitaire. Il s’emploie à reconstituer parcours individuels et destins collectifs, revisitant ainsi la notion de « génération », les phénomènes de rénovation des élites par la jeunesse ou encore les enjeux de la formation ; il aborde aussi le discours des élites sur la jeunesse, à travers la mise en œuvre de sources aussi variées que les correspondances, les mémoires, les affiches politiques ou les œuvres cinématographiques, offrant ainsi des mises au point méthodologiques précieuses. Les deux tables rondes qui clôturent l’ensemble permettent d’esquisser des perspectives de comparaison à l’échelle européenne ainsi qu’un bilan historiographique et des pistes de recherche encore non explorées.

Liens de sang, liens de pouvoir : Les élites dirigeantes urbaines en Europe occidentale et dans les colonies européennes (fin XVe-fin XIXe siècle)

Author:
ISBN: 9782753567245 DOI: 10.4000/books.pur.100814 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans un contexte de profond renouvellement historiographique de l’étude du pouvoir depuis une quinzaine d’années, dix-huit historiens et chercheurs tant français qu’étrangers (anglais, portugais et espagnols) ont confronté leur vision de l’histoire sociale du politique en étudiant, du milieu du XVIe siècle à la veille de la Première Guerre mondiale, les élites dirigeantes urbaines des principaux pays d’Europe occidentale et de leurs possessions coloniales dans le Nouveau-Monde. Les études réunies ici abordent le sujet sous des angles variés mais complémentaires : présentation d’individus et de lignages qui ont pu symboliser en leur temps un parcours politique hors du commun, études sociales et familiales des élites dirigeantes de quelques grandes villes, études comparatives à l’échelle d’une région, entre une métropole et ses possessions ultramarines, voire entre plusieurs pays. Modalité d‘accès au pouvoir, réseaux familiaux, importance des dynasties, relations avec le pouvoir central, spécificité ou non des villes portuaires ont été au cœur des problématiques des auteurs. L’ensemble est découpé en quatre grands thèmes : familles et pouvoirs dans le monde atlantique, opposition entre villes portuaires et villes de l’intérieur, pouvoir et réseaux dans les villes continentales, destins individuels et destins collectifs.

La fabrique de l’honneur : Les médailles et les décorations en France, XIXe-XXe siècles

Authors: ---
ISBN: 9782753566668 DOI: 10.4000/books.pur.137193 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis longtemps, la pérennisation du pouvoir royal s’était appuyée sur un ensemble de techniques, de dispositifs et de pratiques de gouvernement parmi lesquelles se distinguait l’attribution d’une médaille ou d’une décoration qui permettait de mettre à l’honneur un sujet. Si les révolutionnaires de 1789 ont décrété la suppression de ces ordres royaux, l’Assemblée nationale de 1791 a considéré qu’il y avait toujours lieu d’attribuer des marques d’honneur aux citoyens. Bonaparte reconnaît au Conseil d’État en 1802 qu’une telle technique n’est pas incompatible avec l’idéal républicain : « Je défie qu’on me montre une République ancienne ou moderne dans laquelle il n’y a pas eu de distinctions... » Ainsi, l’honneur devient une affaire de mérite, rationalisable et génératrice d’un nouveau modèle d’élites. Recevoir une décoration, c’est donc être mis à l’honneur publiquement par l’institution qui la décerne. L’individu récompensé incarne un exemple de « vertu » et de « mérite ». L’attribution d’une médaille appartient à une logique de « distinction » et devient progressivement une « technique de gouvernement ». Dès le début du XIXe siècle, un véritable engouement pour les médailles et les décorations s’empare d’ailleurs de la nouvelle société bourgeoise. L’Empire et la République mais également l’Église ont distribué chacun à profusion ces marques de reconnaissance. Cette inflation de récompenses honorifiques qui ne se dément pas jusqu’au milieu du XXe siècle, et dans une large mesure jusqu’à nos jours, appelle une réflexion générale et une analyse socio-historique qui n’a jusqu’alors guère suscité l’intérêt des chercheurs en sciences sociales. Préalablement considéré comme poussiéreux et futile, réservé aux numismates et aux érudits, cet objet d’étude peut être revisité sous une double approche qui envisage la médaille et la décoration comme une technique relevant des « sciences de gouvernement » et un outil de fabrication des nouvelles élites. Pour la première fois, une confrontation entre politistes, juristes et historiens a permis d’envisager, à partir de synthèses et d’études de cas empiriques, les multiples aspects qui entourent cette « technique de gouvernement » et les différents profils d’élites générés et légitimés par la « pratique décorative » d’État.

Les notables du Trégor

Author:
ISBN: 9782868476968 9782753524323 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les paysans qui, avant 1789, exercent une fonction locale, si minime soit-elle, dans les paroisses du Trégor rural (évêché de Tréguier, Basse-Bretagne), accèdent massivement en 1790 aux premières fonctions municipales de leur commune. Pendant le Consulat et l’Empire, souvent après, ces personnages ou leurs enfants sont appelés à exercer les fonctions de maires, d’adjoints et de conseillers municipaux. Leur intérêt pour la vie politique date d’avant 1789 et s’explique par une large participati...

Nantes au XVIIe siècle

Author:
ISBN: 9782868471963 9782753525702 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Avec un bureau de ville formé d'un maire et de six échevins, un conseil de notables de nature consultatif et une assemblée générale pour les élections, Nantes jouit d'un ensemble municipal complet au XVIIe siècle. Le choix d'un corps de ville étroit de modèle français en 1565, à l'opposé de Rennes, est une démarche originale dans une Bretagne plutôt fidèle aux larges conseils des bourgeois hérités du Moyen Âge. Les maire et échevins gèrent les affaires de la communauté, c'est-à-dire en priori...

Fortunes urbaines : Élites et richesse dans les villes de l’Ouest à l’époque moderne

Authors: ---
ISBN: 9782753568389 DOI: 10.4000/books.pur.123864 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La richesse serait indispensable pour « tenir son rang », s’élever dans la société, exercer certaines charges, entretenir un réseau ou contribuer au Bien commun. C’est ce que cet ouvrage veut démontrer, en étudiant les élites sociales dans un espace précis : les cités d’un Ouest français entendu au sens large, et en abordant des exemples très variés, de Rouen à Quimperlé. Ici, les élites sont analysées avant tout dans ce qui les réunit, dans les rapports communs qu’elles entretiennent avec l’argent et la richesse. Pour ce faire, trois thèmes ont été dégagés : l’analyse des revenus et les stratégies familiales ; les formes de la consommation et leurs finalités ; enfin l’usage des richesses dans la sphère publique et les discours qui leur sont liés. Des questions de méthode fondamentales sont abordées, aussi bien sur les évaluations des fortunes que sur l’homogénéité relative des pratiques culturelles liées à la richesse. On découvre que, chez les élites, la richesse et l’enrichissement sont indissociables de la polyactivité et de l’efficacité des réseaux sociaux. La richesse est également un instrument de distinction sociale, à travers des pratiques culturelles de consommation propres aux élites, et en particulier un jeu subtil entre ostentation et modération. Pour ces riches, le don occupe une place essentielle, à commencer par la charité envers les pauvres. Mais plus largement, l’argent des élites irrigue toute la cité, via des investissements ou des offres de crédit. La richesse est, pour finir, une voie d’accès aux cultures politiques, de l’évergétisme à la contribution fiscale. Les dix auteurs qui ont participé à cet ouvrage montrent ainsi que le rapport des élites à l’argent constitue un sujet de recherche particulièrement fructueux, parce qu’il nécessite de croiser des analyses sociales, économiques, politiques et culturelles.

Listing 1 - 10 of 11 << page
of 2
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (11)


License

OpenEdition Licence for Books (7)

OpenEdition licence for Books (4)


Language

french (11)


Year
From To Submit

2009 (1)

2006 (1)

2002 (1)

1996 (1)