Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Violence et écriture, violence de l’affect, voix de l’écriture

Authors: ---
ISBN: 9791030005295 DOI: 10.4000/books.pub.25716 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce volume correspond au premier grand volet d’une action consacrée à la double question de la Violence et de l’identité. Le rapprochement de ces deux termes fait apparaître une problématique qui propose dans le domaine des sciences humaines un objet anthropologique riche de sens et qui intéresse à la fois des spécialistes de la littérature, des arts et de la langue, des sociologues, des historiens, des philosophes, des psychologues et des spécialistes de la rhétorique et de la communication. L’interaction de ces deux notions contient de multiples enjeux : philosophiques, psychologiques et sociologiques, idéologiques, politiques et institutionnels, esthétiques enfin. Le présent volume interroge toutes les dimensions de l’écriture violente et pas seulement au niveau de ses effets, il examine la tension de l’écriture de la violence entre exhiber et cacher, entre voiler et dénuder, il soulève plusieurs enjeux et de multiples questions. Les rapports violence et identité posent inévitablement des problèmes de rhétorique qui nous conduisent à nous interroger sur le discours de la violence, sur la construction d’une rhétorique et en même temps sur les limites de cette rhétorique. En même temps comment ne pas ressentir la rhétorique comme un piège, un écran à la sincérité ? Comment ne pas espérer revenir à un état brut, simple de la langue, sans contour et sans artifice ? La rhétorique, dans ces divers textes, on le verra, est rarement une fin en soi. Le discours ou le récit sont un moyen de communiquer la vérité subjective d’une expérience traumatique, sont un moyen de représenter le sujet victime de la violence dans son rapport avec l’Autre, visent à impliquer le lecteur en le dotant des éléments nécessaires pour voir, imaginer et penser la violence, fût-ce dans la déchirure de la représentation. Interroger ce discours c’est donc interroger aussi la violence dans ses fondements ontologiques. Se pencher sur la problématique « violence et écriture », c’est inévitablement s’interroger sur la violence comme mise en demeure de la langue.

Keywords

violence --- engagement --- écriture --- rhétorique --- témoignage --- voix --- identité --- sacré --- indicible --- altérité --- barbarie --- fêlure --- cri --- mutisme

Violence et sacré

Authors: ---
ISBN: 9791030006360 DOI: 10.4000/books.pub.19193 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Social Sciences --- Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce volume, Violence et Sacré, correspond au troisième grand volet d’une action que le Laboratoire sur l’imaginaire a développée en partenariat avec des centres français et étranger autour de la double question de la Violence et de l’Identité. La Violence et le Sacré sont les manifestations de deux composantes constitutives de l’Humain. Dans sa conduite, dans ses créations, l’homme, le seul être vivant conscient de sa finitude, témoigne de ces deux présences en lui, qui le confrontent toutes deux à ce que l’on pourrait appeler les frontières de l’humain : le surgissement d’un au-delà envisagé pour ceux qui ne sont plus et les instincts les plus sombres. L’homme est le seul être vivant à se demander ce qui le délimite par rapport à l’animal, à l’univers, à une transcendance. Ces frontières le portent aussi bien du côté du monstrueux que de la sainteté. Cette interaction entre Violence et Sacré a été étudiée par l’anthropologue René Girard : ce livre, qui réunit des contributions de littéraires et d’artistes, veut lui rendre hommage. La recherche du sacré s’exprime aujourd’hui, dans une société en grande partie désacralisée, sous les formes de la création artistique, ce qui révèle toujours son importance tout comme celle de l’imaginaire et des mythes. La fragilité de l’homme le porte à la méditation sur sa condition et à l’inquiétude. C’est pour cela qu’il produit de la culture, de l’art, seules voies capables de comprendre, sans rationalisation, une situation aussi extrême et aussi complexe. Ce volume, qui comporte un magnifique cahier iconographique, explore les rapports intimes entre Violence et Sacré à travers les Mythes, les Arts, la Littérature française, la Littérature étrangère, la Société.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses Universitaires de Bordeaux (2)


License

OpenEdition Licence for Books (2)


Language

french (2)