Search results: Found 12

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by
Diffusion et valorisation de l’art actuel en région : Une étude des agglomérations du Havre, de Lyon, de Montpellier, Nantes et Rouen

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782111398955 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À partir de l’examen des différents canaux de diffusion et de valorisation de la création contemporaine dans les agglomérations de Lyon, Montpellier, Nantes, Le Havre et Rouen, l’étude propose une topographie des mondes de l’art actuel qui s’organise autour de pôles principaux : le monde institutionnel et le monde marchand, qui ont chacun leurs mondes intermédiaires. Elle identifie différents modèles économiques de l’art fondés sur une double distinction : économie d’œuvres versus économie de projet d’une part, innovation versus tradition d’autre part. L’étude propose une typologie inédite des galeries et met en évidence des profils d’artistes (formation, carrière, lieux de diffusion, rémunération) différents selon le modèle économique au sein duquel ces artistes évoluent.

Les entreprises du commerce du marché de l’art

Author:
ISBN: 9782111398450 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les principales activités commerciales du marché de l’art ne sont pas identifiées en tant que telles dans la nomenclature d’activités française en vigueur, ce qui empêche toute description statistique des activités et des entreprises qui les exercent (galeristes, antiquaires, libraires d’anciens…) à partir des enquêtes sectorielles annuelles, portant sur le commerce, réalisées par l’Insee. Il est cependant possible d’obtenir, à partir de ces enquêtes, une série d’indications statistiques, jusqu’ici inédites, sur les activités et les entreprises concernées, grâce à une exploitation spécifique menée par le département Commerce de l’Insee à la demande du DEPS. Ainsi, l’activité commerciale d’environ 15 000 entreprises de commerce d’art qui réalisent un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros grâce à cette activité a pu être étudiée.

Les galeries d’art contemporain en France en 2012

Author:
ISBN: 9782111399099 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Arts in general --- Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les galeries d’art contemporain jouent un rôle essentiel dans l’émergence et la construction de la notoriété des artistes et, partant, dans la vitalité de la scène artistique française. Pourtant, l’analyse de leur activité est malaisée en l’absence d’une activité référencée dans la nomenclature d’activités française, ce qui oblige à croiser les sources. L’étude a opté pour une méthodologie inédite qui permet de dénombrer et caractériser les galeries d’art contemporain. Inégalement réparties sur le territoire, regroupées à Paris (48 % du total des galeries françaises), leur activité est significativement concentrée : 12 % des galeries totalisent 72 % du chiffre d’affaires annuel total. L’ancienneté de la galerie et sa présence sur le marché international sont des facteurs explicatifs importants de l’ampleur de son activité. Une typologie et une trajectoire type des galeries complètent l’analyse.

Collectionneurs d’art contemporain : des acteurs méconnus de la vie artistique

Authors: --- ---
ISBN: 9782111399143 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Arts in general --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:50
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’est-ce qu’un collectionneur ? Si le nom a fait officiellement son entrée dans le dictionnaire en 1789*, sa définition recouvre des pratiques différentes : certaines approches mettent en avant la valeur subjective attachée à l’objet, tandis que d’autres soulignent l’importance du processus d’accumulation et de sélection. De nombreux traits semblent pouvoir définir communément les collectionneurs, quel que soit l’objet de la collection, coquillage, timbre, papillon ou encore œuvre d’art. Toutefois, les collectionneurs qui soutiennent l’art « en train de se faire » se distinguent par des pratiques plus variées que celles usuellement relevées chez leurs homologues. En effet, en plus d’être acquéreur, le collectionneur d’art contemporain est susceptible d’agir sur la vie artistique, notamment grâce au soutien matériel apporté aux artistes et en contribuant à la construction de la valeur artistique. Cette particularité est d’autant plus notable que l’engagement du collectionneur n’est pas l’apanage d’une seule élite fortunée, comme le montre la typologie des profils de collectionneurs établie ici. Il apparaît en effet que les pratiques de collectionneurs se déploient le long d’un continuum allant du collectionneur acquéreur, mû par le besoin de posséder une œuvre, au collectionneur acteur, pour lequel l’acquisition n’est que l’expression de sa volonté de contribuer à la vitalité de la scène artistique. * « Collectionneur, euse. s. (on prononce les deux ). Celui, celle qui fait des collections. Collection. s. f. réunion de plusieurs objets qui ont ensemble quelque rapport. Il a une belle collection de tableaux, de livres, d’antiques, de médailles, de plantes, de coquilles, etc. » Dictionnaire de l’Académie française, 1789 (7e édition).

Contemporary Art Collectors: The Unsung Influences ont the Art Scenes

Authors: --- ---
ISBN: 9782111399150 Language: English
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Arts in general --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:50
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

What is a collector? Although the French term collectionneur was first officially recorded in the dictionary in 1789*, its definition covers a range of different practices: for some, the main emphasis is on an item's subjective value, whilst others focus more closely on the accumulation and selection process. Whether they collect shells, stamps, butterflies or works of art, collectors share a number of things in common. However, those who support “emerging” art have a more varied set of practices than those generally observed in their counterparts. In addition to simply being a buyer, the contemporary art collector has the ability to influence the artistic life, especially through the material support provided to artists and by contributing to the construction of artistic value. This particular characteristic is all the more notable as the collector's involvement in artistic life is not solely the prerogative of a narrow wealthy elite, as the collector profiles here demonstrate. Indeed it seems that collector practices may fall anywhere across a scale which ranges from the acquisitive collector, motivated by the desire to possess a work, to the actor collector, for whom the actual acquisition of a work is merely the expression of his willingness to contribute to the vitality of the artistic scene. * « Collector, -s (n). One who collects. Collection, -s (n). A number of objects gathered together under a common theme. A beautiful collection of paintings, books, antiques, medals, plants, shells, etc. » Dictionnaire de l’Académie française, 1789 (7th edition).

Quel(s) territoire(s) pour les équipes artistiques de spectacle vivant

Author:
ISBN: 9782111399112 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment les équipes artistiques de spectacle vivant déploient-elles leurs activités de création et de diffusion sur un territoire d’implantation ? Par quelles stratégies consolident-elles l’ancrage territorial ou favorisent-elles la mobilité, au sein et au-delà du territoire régional ? À partir de l’exploitation de données administratives et d’une enquête qualitative menée en Alsace et en Lorraine, l’étude distingue deux réseaux de diffusion qui structurent l’espace culturel régional : un réseau primaire qui regroupe les grandes salles privées et les salles labellisées par l’État, et un réseau secondaire où l’on retrouve des établissements soutenus par l’État et les collectivités territoriales et des salles privées de moindre envergure commerciale. En outre, un réseau qualifié de parallèle offre également des opportunités de diffusion aux artistes, à des conditions d’emploi et de rémunération satisfaisants : réseau scolaire et employeurs occasionnels du secteur privé, pour de l’animation musicale par exemple. Résidant majoritairement dans les métropoles régionales qui concentrent aussi équipements et employeurs culturels, les équipes artistiques de spectacle vivant déploient des logiques différenciées qui renforcent l’attachement ou la mobilité, subis ou choisis selon les cas. Alors que l’ancrage territorial des équipes artistiques est nécessaire pour solliciter l’obtention d’un financement auprès des collectivités territoriales et peut aussi être le signe d’un attachement positif, la mobilité au-delà du territoire d’implantation permet d’accéder au réseau primaire de diffusion, de diversifier les employeurs et d’élargir la notoriété.

Les femmes dans la création audiovisuelle et de spectacle vivant : Les auteurs de la SACD percevant des droits en 2011

Author:
ISBN: 9782111398184 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2011, les femmes représentent 29 % des auteurs de la SACD et reçoivent 24 % des droits versés. Une femme perçoit ainsi, en 2011, un revenu moyen inférieur de 24 % à celui d’un homme. Les écarts de droits versés entre femmes et hommes trouvent plusieurs éléments d’explication : les femmes participent à moins d’œuvres que les hommes, en particulier dans le cinéma, le théâtre et les arts de la rue. Elles n’exercent pas non plus les mêmes fonctions, et sont ainsi plus souvent auteurs de texte ou chorégraphes que réalisatrices ou compositrices. À discipline et fonction égales, les écarts de rémunération sont pratiquement inexistants dans la radio et la télévision, mais subsistent dans le cinéma et le spectacle vivant : ces écarts persistants peuvent être liés à d’autres facteurs comme, par exemple, une fréquentation des spectacles ou une programmation des œuvres moins importante, dans des lieux de représentation ou sur des canaux de diffusion différents et à des horaires moins favorables.

Portrait économique des diffuseurs d’art actuel inscrits à la Maison des artistes

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782111398535 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’analyse de l’activité économique des diffuseurs d’art actuel s’appuie sur les déclarations de rémunération et de ventes d’œuvres d’art d’artistes français effectuées par les diffuseurs auprès de la Maison des artistes, organisme gestionnaire des contributions au régime de sécurité sociale des artistes. L’examen du chiffre d’affaires, corrélé à la forme juridique du diffuseur, à l’ancienneté de la structure, à sa localisation géographique et aux liens entretenus avec les artistes qu’elle diffuse, permet de caractériser l’activité de diffusion et de dresser des profils distincts. L’analyse révèle également la concentration de l’activité de diffusion au sein des galeries d’art parisiennes, plus importantes en nombre et en taille économique, et la caractérise.

Tendances de l’emploi dans le spectacle

Authors: ---
ISBN: 9782111398252 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:50
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre 1995 et 2004, le nombre de professionnels de l’audiovisuel et du spectacle a augmenté de 56 % (respectivement environ 87 000 et 135 000). Si les métiers artistiques aussi bien que techniques sont concernés, ce sont les musiciens et l’ensemble des techniciens qui ont le plus profité de cette croissance. Parallèlement, le nombre d’entreprises du secteur a progressé à un rythme soutenu, notamment à partir du début des années 2000 et particulièrement dans le secteur du spectacle vivant. L’offre d’emploi, en revanche, n’a pas évolué au même rythme, entraînant depuis 1986 une baisse mécanique d’un tiers du volume annuel moyen de travail par intermittent et d’un quart du volume moyen de rémunération.

Les activités marchandes de spectacle vivant en 2010

Author:
ISBN: 9782111398627 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2010, les entreprises marchandes qui exercent leurs activités dans les secteurs des arts du spectacle vivant, dans le soutien au spectacle vivant et dans la gestion des salles de spectacles réalisent un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros et dégagent une valeur ajoutée de près de 1,5 milliard d’euros. L’intégration nouvelle de ces secteurs du spectacle vivant dans le dispositif des statistiques structurelles d’entreprises de l’Insee permet de les situer dans l’économie marchande française : ainsi les entreprises du spectacle vivant, hors unités majoritairement subventionnées qui sont non marchandes et associations non-employeuses, contribuent à 11 % du nombre des unités des secteurs culturels marchands, à 5 % de leur valeur ajoutée et à 3 % de leur excédent brut d’exploitation. La rentabilité comptable des secteurs du spectacle vivant est positive en 2010, alors que leurs charges d’exploitation sont élevées et leur taux de marge relativement inférieur à la moyenne des secteurs culturels marchands. Les secteurs du spectacle vivant marchand sont composés d’un tissu important de petites entreprises principalement installées en Île-de-France : 96 % des entreprises de moins de 10 salariés réalisent 56 % du chiffre d’affaires total par l’exercice de leur activité principale de création, production, diffusion et soutien au spectacle vivant.

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

Département des études, de la prospective et des statistiques (12)


License

CC by-nc (12)


Language

french (11)

english (1)