Search results: Found 9

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
Limites floues, frontières vives : Des variations culturelles en France et en Europe

Authors: ---
ISBN: 9782735119516 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2898 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Aux frontières politiques et administratives se superposent parfois, et s’ajoutent souvent, des limites culturelles, apparemment vagabondes, qui fragmentent l’espace. Techniques culturales, spécialités fromagères, costumes folkloriques, types architecturaux, systèmes familiaux, langues et dialectes, allégeances religieuses, etc., dessinent un paysage complexe d’usages dont les aires d’extension coïncident rarement. Façonnées par les grands et les petits mouvements de l’histoire, ces limites sont des sites privilégiés pour l’investigation ethnologique. Comment se sont-elles construites et déplacées à travers le temps ? A quoi rime leur extension ? Quelles caractéristiques révèlent-elles des sociétés qu’elles partagent ? Comment sont-elles perçues et vécues par ceux qui les côtoient ? À travers plusieurs études de cas (en France mais aussi en Italie, en Slovénie, en Irlande du Nord) et à différentes échelles (des grandes divisions culturelles au sein de l’espace national aux césures entre « pays » et entre quartiers urbains), ce livre examine les processus de fragmentation de l’espace qui peuvent se traduire par des coupures anodines, d’intenses contacts ou des fractures dramatiques. Aux sites frontaliers, qui ouvrent le champ des possibles échanges, s’opposent ainsi les sites frontières, traversés par une ligne de démarcation.

Une histoire

Authors: ---
ISBN: 9782735119752 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2946 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Peut-on exister collectivement sans une histoire à présenter et à transmettre ? Chaque commune française n’a-t-elle pas des édifices, des objets, des vestiges à exposer et, au moins, un passé à raconter ? Évident ou discret, troué de lacunes et d’oublis, tiraillé entre l’archive et la légende, le récit historique fonde, dans nos sociétés, les identités dans le temps. Il a ses érudits, ses thèmes de prédilection et ses formes d’expression. Par l’intermédiaire de l’école, la Nation et la République ont longtemps délimité les horizons et posé les grands repères qui permettaient d’inscrire la localité dans leur "grand récit". Aujourd’hui, le paysage de l’histoire ordinaire se métamorphose sous nos yeux. D’autres acteurs la racontent d’autres pouvoirs la suscitent. Ils la donnent moins à lire qu’à voir, à toucher, à ressentir. Et puis, surtout, la référence spectaculaire au passé énonce d’autres façons de fonder et de partager un même lieu en produisant son sens. Ce livre explore ces nouveaux rapports à l’histoire. En nous conduisant du Larzac à la Creuse, du vignoble languedocien aux anciens sites industriels lorrains et stéphanois, de Martigues à Montpellier des ethnologues nous découvrent à quel point notre modernité a partout relancé deux débats cruciaux : qui a autorité pour représenter l’histoire ? Que faire ensemble de ces figures, de ces récits ?

Les monuments sont habités

Authors: ---
ISBN: 9782735119455 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3477 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Issu d’un dialogue franco-italien de longue durée, cet ouvrage tente d’éclairer les relations complexes et changeantes entre le monument et les populations qui vivent autour de lui. Ces relations sont hétérogènes, contradictoires, changeantes, c’est-à-dire éminemment historiques. En cela, elles contredisent le rêve d’immobilité qui est à la source de l’utopie monumentale. À travers une quinzaine d’études de cas - qui intéressent de grands ensemble historiques comme la Cité de Carcassonne, les Sassi de Matera, les trulli d’Alberobello, les églises baroques du Val de Noto, les falaises de Bandiagara au Mali… aussi bien que la Bibliothèque nationale François-Mitterrand ou les palais du pouvoir qui s’ouvrent lors des Journées du patrimoine - les auteurs explicitent la diversité des modes d’appropriation, singuliers et collectifs, discrets et violents, de la grandeur monumentale

Le patrimoine culturel immatériel au seuil des sciences sociales : Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, septembre 2012

Authors: --- ---
ISBN: 9782735126712 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.15990 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’entrée en vigueur de la Convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI) de 2003 a abouti, dès 2009, au dépôt des premières candidatures sur les listes de l’Unesco, alors même que le champ du PCI était encore peu connu des chercheurs et des acteurs du patrimoine. Après plusieurs années marquées par la prédominance des recherches ethnologiques sur ce nouveau patrimoine, le Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (Normandie) accueillait du 24 au 29 septembre 2012 un colloque international rassemblant des chercheurs de plusieurs disciplines (ethnologues, anthropologues, économistes, juristes, historiens, géographes), des responsables de l’Unesco, des fonctionnaires de l’administration culturelle et des acteurs de terrain associatifs. Les participants y confrontaient pour la première fois des lectures contrastées de l’histoire du PCI, de la valeur politique de ce patrimoine et du rôle qu’y tient la participation des « communautés ». Nourrit de nombreuses études de cas empruntées au contexte international mais aussi au contexte territorial de la Normandie, ce colloque de Cerisy fut ainsi la première entreprise intellectuelle collective de grande ampleur consacrée au PCI où ont été énoncés les prémisses de recherches pluridisciplinaires promises aux développements que l’on constate aujourd’hui. Il a de ce fait constitué un tournant décisif dans les études patrimoniales liées à l’immatériel. Cet important volume réunit les actes de cette rencontre majeure qui a fait date dans l’histoire de la réflexion sur la mise en œuvre de la Convention Unesco.

Campagnes de tous nos désirs : Patrimoines et nouveaux usages sociaux

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782735118649 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2815 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que signifie l’investissement actuel pour une campagne chargée de réassurer nos identités ? Étant de plus en plus nombreux à être citadins, ne s’agit-il donc là pour nous que d’une nostalgie ? Les ethnologues, géographes et sociologues dont les travaux sont rassemblés dans ce volume montrent la complexité du phénomène. S’il est vrai que la patrimonialisation de la campagne peut parfois prendre çà et là des accents passéistes, il ne s’agit que d’un effet trompeur. Dans ces reconquêtes, il ne s’agit pas seulement pour les ruraux de témoigner des valeurs qui les ont fait tenir ; il s’agit aussi, pour une société toute entière (anciens et nouveaux habitants), de se réapproprier un bien commun à partir de projets tournés vers l’avenir. Une multitude d’acteurs - associations, élus, techniciens, agriculteurs, entreprises agroalimentaires, professionnels du tourisme ou de la culture - débattent, à travers la « mise en patrimoine » d’un territoire, d’un foie gras, d’une race domestique, d’un champagne ou d’un savoir-faire..., d’autres types de rapport au monde (à l’espace, au temps, à l’habiter, au corps...) qu’il convient d’instituer. Et, patrimoine ne rimant ni avec « folklore » ni avec fermeture sur soi, ces articles démontrent que, pour y réussir, ce sont les avis de ces acteurs qu’il convient, avant tout, de prendre en compte. Cet ouvrage est issu d’un programme de recherche collectif financé par la mission du Patrimoine ethnologique du ministère de la Culture en 1994 et 1995 et intitulé « Nouveaux usages de la campagne et patrimoine ». Il est le résultat d’une animation scientifique qui, outre les responsables de la présente publication, a mobilisé sous l’autorité de la mission du Patrimoine ethnologique de nombreuses personnalités de la recherche et de la valorisation des territoires ruraux. Citons ceux qui nous ont accompagné dans la rédaction des textes de l’appel d’offres et dans les séminaires organisés aux Moussières et à Die : Noël Barbe, Jean Davallon, Françoise Dubost, Thierry Geffray, Philippe Goergen, Pierre-Antoine Landel, François Portet, Yvon Lamy, Bernadette Lizet, André Pitte. Qu’ils soient tous ici chaleureusement remerciés.

L’Europe entre cultures et nations

Author:
ISBN: 9782735119110 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3898 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De la nation moderne, telle que le siècle des Lumières l'engendre, ont été retenus deux actes fondateurs. Le premier ancre l'appartenance dans des références communes, une tradition reconnue, un patrimoine. Le second écarte plus ou moins de ce partage les non-originaires, voire les citoyens de second rang. Engendrer ses ancêtres et désigner ses étrangers sont les gestes qui inscrivent la nation au coeur de nos sociétés. Pourtant, dans l'Europe du xxe siècle, que de différences dans la mise en oeuvre de cette forme commune. Sous l'universalité du modèle national se dessine, dans la façon de traiter du patrimoine ou de l'étranger, une large diversité d'histoires et de cultures. Aujourd'hui, les bouleversements qui touchent l'Europe ont soudain ravivé un débat dans lequel l'ethnologie se trouve forcément embarquée. Ses mots les plus courants - « culture », « ethnie », « tradition », « patrimoine » - ne sont-ils pas parfois devenus des armes ? Venus de six pays, ethnologues et historiens de la culture ont dressé un bilan, ouvert un dialogue, et tracé les perspectives d'un nouveau chantier de l'ethnologie dont ce livre témoigne.

Domestiquer l’histoire : Ethnologie des monuments historiques

Author:
ISBN: 9782735118762 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2861 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’ethnologie s’est, jusqu’à présent, très peu intéressée au monument dans la mesure où celui-ci témoignait d’une conception officielle de l’histoire. Érigé pour entretenir la mémoire, il énonce le passé en le peuplant des figures que l’autorité souhaite immortaliser. Et la notion de « monuments historiques » ne fait que prolonger cette définition première en choisissant après coup, dans la masse des édifices et des ouvrages de l’art, ceux qui incarnent au mieux le destin imaginé de la nation. Aujourd’hui, ces conditions originelles ont beaucoup perdu de leur force et de leur sens. Pourtant l’intérêt pour les hauts lieux, loin de faiblir, n’a jamais été aussi intense et jamais les débats à leur propos n’ont été aussi ardents. Ce livre tente d’en comprendre les raisons. De la Sicile orientale au pays valencien, des châteaux privés à la cité de Carcassonne en passant par les bourgs et les campagnes du Minervois, du bas Languedoc et du Périgord, il nous fait voyager dans des territoires et des sociétés marqués par la conversion monumentale et patrimoniale. L’attention ethnologique s’adresse ici, en priorité, aux habitants, aux visiteurs, à tous ceux qui vivent au présent familier la majesté monumentale et en domestiquent, sur un mode imprévu, les pouvoirs. Cet ouvrage est issu d’un séminaire organisé conjointement par la mission du Patrimoine ethnologique, l’UMR 8555 (Centre d’anthropologie, Toulouse) et l’ethnopôle GARAE à Carcassonne. Intitulé « Regards anthropologiques sur les monuments historiques », réunissant ethnologues et professionnels des Monuments historiques, il s’est tenu à Carcassonne, au mois de septembre 1997.

Patrimoines en folie

Author:
ISBN: 9782735119608 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3764 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que faut-il conserver ? Quel est le sens d'un héritage ? Comment s'accomplit la transmission, et au nom de quoi ? C'est l'éclatement de l'idée de patrimoine. A la charnière entre l'individu, la famille et la collectivité, le patrimoine reste l'objet de représentations et d'intérêts les plus divers, et sa gestion met en jeu l'avenir des sociétés. Les formes de représentation des symboles culturels, le gel des territoires, la protection des espèces menacées, entraînent des stratégies qui appellent la nécessité d'une éthique. Tenu au Collège international de Philosophie, le séminaire «Patrimoines», dirigé par H.P. Jeudy a présenté dans des domaines aussi différents que la génétique animale, la gestion des ressources naturelles, l'économie, l'art, le traitement des paysages, l'ethnologie urbaine, l'héritage politique... des conférences de M. Abélès, G. Althabe, G. Augustins, L.F. Baeta Neves Flores, A. Cauquelin, J.L. Déotte, A. Duarte Rodrigues, A. Gotman, M. Guillaume, I. Joseph, B. Lassus, M. Le Bot, J.C. Lefeuvre, S. Le Poulichet, J.P. Milot, J. de Montgolfier, K. Pomian, J.P. Renard, P. Sansot, D. Vanoni.

Paysage au pluriel : Pour une approche ethnologique des paysages

Author:
ISBN: 9782735115853 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.635 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’est-ce au juste qu’un paysage ? Pourquoi lui accorde-t-on aujourd’hui tant d’importance ? Rarement naturel, presque toujours façonné par l’homme, il est dans nos sociétés le fruit d’une histoire vieille de quatre siècles au cours de laquelle se sont peu à peu élaborés, transmis, modifiés des modèles paysagers qui déterminent notre perception de l’espace. Récemment le paysage est aussi devenu un enjeu social, écologique et économique... voire électoral. Le contrôler, c’est bien sûr contrôler l’espace, mais, plus largement, le devenir de notre société et de ses valeurs. Il est également un marché potentiel, avec ses professionnels, ses stratégies d’intervention, ses systèmes d’expertise qui jouent souvent de l’ambiguïté entre crise paysagère et crise sociale, et du consensus qui assimile de plus en plus le paysage à un patrimoine à sauvegarder, ou tout au moins à gérer. Finalement, le paysage fonctionne comme un symbole, une représentation, dont chacun use à des fins différentes. Et qui mieux que l’ethnologue peut témoigner de la force et parfois de la violence des symboles ? Ces dix-huit articles sont pour la plupart issus d’un appel d’offres initié par la mission du Patrimoine ethnologique (ministère de la Culture), avec la participation du SRETIE (ministère de l’Environnement).

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
Narrow your search

Publisher

Éditions de la Maison des sciences de l’homme (9)


License

OpenEdition Licence for Books (9)


Language

french (9)


Year
From To Submit

2020 (1)

2010 (1)

2001 (2)

2000 (2)

1996 (1)

1995 (1)

1990 (1)