Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Bougie, port maghrébin, 1067-1510

Author:
ISBN: 9782728310005 DOI: 10.4000/books.efr.194 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Bougie, la Bejaïa de l’Algérie actuelle, fut l’un des ports les plus actifs et prospères du Maghreb médiéval. De sa fondation en 1067 jusqu’à sa conquête par les Espagnols en 1510, cette cité participe aux échanges qui s’intensifient alors en Méditerranée, attire les marchands d’Italie, de la péninsule Ibérique et de Provence, mais développe aussi ses propres activités. Car elle tire sa puissance de son ouverture à un espace maritime dynamique, mais aussi de sa capacité à agir comme pôle d’impulsion politique et économique dans le Maghreb central. Cette étude, mobilisant aussi bien les textes arabes que les documents d’archives européens, souligne cette insertion du port dans des réseaux tant maghrébins que méditerranéens. Dans un contexte où l’initiative est largement passée du côté latin, son devenir est ainsi lié aux évolutions de la conjoncture générale en Méditerranée occidentale, et notamment en Europe. Malgré les difficultés auxquelles elle doit faire face, Bougie apparaît comme exemplaire des villes maritimes du Maghreb qui, à une époque trop souvent considérée globalement comme marquée par le déclin du monde musulman, connaissent dans les derniers siècles du Moyen Âge un essor remarquable et deviennent des centres politiques, économiques et culturels de premier plan. En prenant le parti d’observer ces évolutions depuis la rive africaine et non du seul point de vue des cités européennes, Dominique Valérian montre que l’histoire de la Méditerranée médiévale est aussi celle des ports musulmans, et de la part active qu’ils prirent dans les échanges.

Keywords

Barcelone --- Constantine --- Gênes --- Majorque --- Pise --- Tunis --- port --- Bougie

Nommer les nouveaux territoires urbains

Author:
ISBN: 9782735114832 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.1401 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'incertitude domine le débat sur les nouveaux territoires urbains, souvent perçus par défaut : non-ville, a-t-on dit durablement dans des revues savantes. La volatilité du vocabulaire qui désigne ces espaces est particulièrement sensible au cours des périodes d'extension urbaine forte et rapide, comme la fin du XIXe siècle ou les cinquante dernières années du XXe siècle. Les mots tentent alors leur chance et leur succès dépend de leur degré d'appropriation sociale. Les mots de la ville s'expriment dans des registres aussi bien universels que très localisés ; leurs références combinent des éléments géographiques, économiques et sociaux qui se traduisent par des termes techniques, des appellations populaires ou des toponymes. La richesse des lexiques étudiés dans cet ouvrage réflète la grande variété des modèles de croissance des villes qui, bien souvent, n'exclut ni la monotonie des paysages ni la violence de la modernité.

Le Grand Tour revisité : Pour une archéologie du tourisme : le voyage des Français en Italie, milieu XVIIIe – début XIXe siècle

Author:
ISBN: 9782728310296 DOI: 10.4000/books.efr.1974 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Étape la plus emblématique du Grand Tour que les élites européennes accomplissaient au XVIIIe siècle, le voyage en Italie ne se réduit pas à une expérience de jeunes nobles complétant leur éducation. En temps de paix comme à la faveur des guerres, des Français de tous âges ont traversé les Alpes ou pris la mer avec les buts les plus variés. Riches ou pauvres, guidés par des modèles qui canalisaient leurs attentes, ils ont contribué à transformer le visage d'une terre engagée dans le processus unitaire en inventant des capitales, comme Milan, et en parcourant les Alpes ou le Sud marqué par les restes antiques. Terre des arts, de la culture classique et du catholicisme, l'Italie des Lumières est alors devenue le «laboratoire» d'une connaissance plus systématique de la nature, des hommes et de l'organisation des sociétés. Mais tandis que l'encyclopédisme fit place au seuil du XIXe siècle à des savoirs plus spécialisés, nobles et marchands, artistes et gens de lettres renouèrent avec un regard simplificateur et stéréotypé et le voyageur du XVIIIe siècle se mua en un touriste pressé et conquérant. C'est pour mieux comprendre le passage de ces formes complexes du voyage vers le tourisme que la présente enquête s'est attachée à dépouiller les guides, récits et journaux de voyage laissés par les Français sur l'Italie entre 1750 et 1815.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search

Publisher

Publications de l’École française de Rome (2)

Éditions de la Maison des sciences de l’homme (1)


License

OpenEdition Licence for Books (3)


Language

french (3)